Menacé par l’affaire Benalla, Ismaël Emelien quitte à son tour l’Elysée

Menacé par l’affaire Benalla, Ismaël Emelien quitte à son tour l’Elysée

 PAR 

L’un des plus proches et des plus influents conseillers d’Emmanuel Macron a annoncé qu’il quitterait l’Élysée dans quelques semaines. Rattrapé par l’affaire Benalla, Ismaël Emelien vient allonger la longue liste des départs qui n’en finissent plus d’affaiblir le pouvoir. Sa démission est loin d’être anodine.

« Ce ne sera pas le seul… » C’est par ce message sibyllin qu’un proche d’Emmanuel Macron commentait début janvier, auprès de Mediapart, le départ du responsable de la communication de l’Élysée, Sylvain Fort. Quelques semaines plus tard, un autre pilier de la présidence vient effectivement d’annoncer sa démission : Ismaël Emelien, conseiller spécial du chef de l’État, souvent présenté comme l’un de ses plus proches – son « cerveau », disent même certains –, a expliqué lundi 11 février, au Point, vouloir sortir de l’ombre pour « retrouver la confrontation en première ligne » avec la publication prochaine d’un livre consacré au « progressisme ».

« En première ligne », le trentenaire l’est en réalité depuis un bon moment. Ou, plus exactement, depuis que son nom s’est retrouvé directement mêlé à la désormais tentaculaire affaire Benalla, derrière laquelle se cachent les véritables raisons de son départ. Les derniers développements de l’enquête judiciaire sur le 1er Mai, notamment les bornages téléphoniques, laissent en effet penser que le conseiller spécial du président de la République s’est vu remettre par l’ancien chargé de mission de l’Élysée, dans la nuit du 18 au 19 juillet 2018, un CD-Rom contenant des images obtenues illégalement de la préfecture de police de Paris.

Jean-Marie Girier, Ismaël Emelien, Stéphane Séjourné et Sylvain Fort ont tous quitté leurs fonctions. © ReutersJean-Marie Girier, Ismaël Emelien, Stéphane Séjourné et Sylvain Fort ont tous quitté leurs fonctions. © Reuters

Comme l’avait révélé Mediapart à l’époque, ces images avaient dans un premier temps été diffusées par plusieurs comptes Twitter soutiens de La République en marche (LREM), pour tenter de riposter aux accusations du Monde, avant d’être effacées. Dans un entretien publié par le même quotidien le 26 juillet, jour de l’élargissement de l’information judiciaire à d’éventuels faits de « recel de détournement d’images issues d’un système de vidéoprotection » et « recel de violation du secret professionnel », Alexandre Benalla avait lui-même reconnu avoir remis une copie de la vidéosurveillance de la place de la Contrescarpe à « un conseiller communication » du Palais, avant d’ajouter : « Je crois qu’ils ont essayé de la diffuser et de la fournir à des gens, pour montrer la réalité des faits. »

Dans la foulée, l’Élysée admettait avoir effectivement eu en sa possession ces images, que plusieurs membres du cabinet avaient pu visionner. Face aux policiers, mais aussi devant la commission d’enquête sénatoriale, Benalla était ensuite revenu sur la chronologie des événements, expliquant n’avoir en fait remis le fameux CD-Rom à Ismaël Emelien que le lendemain matin, à 8 h 30. Pourtant, comme le découvraient les enquêteurs, la géolocalisation de son téléphone montrait qu’à cette heure-là, il n’était pas rue du Faubourg-Saint-Honoré, mais à son domicile.

Comme l’avait rapporté L’Obs fin décembre, l’ancien chargé de mission avait même échangé ce matin-là avec Laurent Simonin, chef d’état-major adjoint à la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), et Jean-Yves Hunault, officier de liaison de la préfecture à l’Élysée, qui ont joué un rôle clef dans la transmission de ces images couvertes par le secret professionnel. Aux deux hommes qui s’inquiétaient de la grave erreur qu’ils avaient commise, Benalla expliquait alors que le CD-Rom était déjà dans les étages de l’Élysée et qu’il n’était pas en mesure de le leur restituer. Pour les enquêteurs, la copie a donc été remise « durant la nuit ». Et Ismaël Emelien est « le plus en capacité d’avoir pu [la] réceptionner ».

L’examen des « fadettes » (relevés téléphoniques) révélait par ailleurs que le conseiller spécial d’Emmanuel Macron avait été, toujours pendant cette nuit à rallonge, l’un des principaux interlocuteurs de l’ancien chargé de mission de l’Élysée, lui envoyant des textos jusqu’à 2 h 28, puis à nouveau aux aurores, peu après 5 heures. Rare protagoniste de cette affaire à avoir échappé aux questions des parlementaires, Ismaël Emelien ne s’est encore jamais officiellement exprimé sur le sujet. « Je réserve naturellement l’ensemble de mes déclarations à la justice », s’était-il contenté de répondre à L’Obs.

Celui que le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, a surnommé « le couteau suisse de la Macronie » apparaît également dans l’échange du 26 juillet, révélé par Mediapart, entre Alexandre Benalla et son ami Vincent Crase, tous deux mis en examen dans l’affaire des violences du 1er Mai. « Truc de dingue, le “patron” [c’est ainsi que Benalla surnomme Emmanuel Macron – ndlr], hier soir il m’envoie un message, il me dit : “Tu vas les bouffer. T’es plus fort qu’eux, c’est pour ça que je t’avais auprès de moi. Je suis avec Isma, etc., on attend Le Monde, machin, etc.” », affirme ce jour-là l’ancien chargé de mission, qui se vante d’avoir tout le Palais derrière lui. À son interlocuteur qui lui demande par qui il est concrètement soutenu, il rétorque : « Par le président, Madame [Brigitte Macron – ndlr], Ismaël, qui me conseille sur les médias et compagnie. » L’Élysée a démenti cette dernière assertion.

Depuis la fin de l’été 2018, la Macronie bruisse de rumeurs sur le départ d’Ismaël Emelien. « La question ne se pose même pas », avait pourtant encore démenti l’intéressé au Monde dix jours avant l’officialisation de sa démission, dont Le Point nous apprend qu’elle était en réalité convenue avec Emmanuel Macron depuis la mi-novembre. Et qu’elle sera effective fin mars-début avril. Ce nouveau départ d’un pilier de la présidence vient allonger la désormais longue liste des mouvements en cours au Palais.

Après le responsable de la communication Sylvain Fort et le conseiller politique Stéphane Séjourné, parti piloter la campagne des européennes, Ismaël Emelien est en effet le troisième membre du noyau dur du chef de l’État à quitter l’Élysée. Sans même parler de Jean-Marie Girier, ex-directeur de la campagne présidentielle devenu par la suite chef de cabinet de Gérard Collomb à Beauvau, avant d’être recasé lui aussi, en pleine affaire Benalla, au cabinet de Richard Ferrand à l’Assemblée nationale.

Comme Fort avant lui, le conseiller spécial a bien entendu pris soin de ne donner aucun sens politique à sa démission, alors même que certains de ses proches admettaient depuis plusieurs semaines à Mediapart qu’elle était rendue inéluctable par la pression judiciaire qui allait sans nul doute s’exercer prochainement sur lui. « Mon départ correspond à une nouvelle étape de mon engagement, a-t-il toutefois assuré au PointOn est bien seul aujourd’hui à défendre le progressisme, on a besoin de relais dans la société et au-delà de nos frontières, et je pense que c’est dans cette position que je serai le plus utile. Je resterai à l’entière disposition du président et je continuerai à l’aider. Je poursuis le même combat, mais par d’autres chemins. »

Cet énième départ vient déstabiliser davantage encore un pouvoir de plus en plus affaibli. Dans la Macronie, ceux qui n’ont jamais apprécié les autoproclamés « mormons » qui entourent le chef de l’État depuis son passage à Bercy, se réjouissent que ce dernier parvienne « enfin à se séparer de ceux qui l’entraînent droit dans le mur ». Mais la démission d’Emelien est tout sauf anodine. Aux côtés du secrétaire général de l’Élyséen, Alexis Kohler, il était le deuxième point d’équilibre du président de la République. Ensemble, ils formaient, selon l’expression du Monde, le « trio qui dirige la France ».

Déjà rompu aux campagnes – en 2006, il avait interrompu ses études à Sciences-Po pour participer comme petite main à celle que menait Dominique Strauss-Kahn dans le cadre de la primaire socialiste –, Ismaël Emelien est l’homme qui a imaginé la stratégie victorieuse de la présidentielle. Sa rencontre avec Emmanuel Macron remonte à fin 2008, mais ce n’est qu’à partir de 2012 qu’ils deviennent véritablement amis. Deux ans plus tard, il quitte même l’agence de communication Havas Worldwide (ex-Euro RSCG) pour rejoindre le cabinet de celui qui est alors ministre de l’économie de François Hollande. Au printemps 2016, c’est encore lui qui prépare la mise sur orbite du mouvement En Marche!.

Toujours très discret, ne parlant aux journalistes qu’en de rares occasions, il était présenté au Palais comme « la boîte à idées » du chef de l’État, à l’origine de quelques-unes de ses formules, telles que « Make our planet great again » ou « premiers de cordée ». Chargé de la veille des médias et de la riposte aux polémiques susceptibles de menacer le chef de l’État, il est aussi celui qui a converti au macronisme bon nombre de personnes, parmi lesquelles un autre protagoniste de l’affaire Benalla : un certain Ludovic Chaker, premier salarié du parti LREM, aujourd’hui chargé de mission auprès du chef d’état-major particulier du président de la République.

Cet ancien militaire du 44e régiment d’infanterie, qui aime à cultiver une réputation d’homme proche des services de renseignement, a continué de fréquenter Alexandre Benalla, longtemps après ses déboires judiciaires et son éviction du Palais. « Pour s’assurer qu’il allait bien et parler de l’affaire, de manière informelle », confirmait-il fin janvier à Mediapart. Selon L’Opinion, il aurait récemment fait part de son désir d’être nommé préfet pour être affecté au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN). Une perspective qui ne semble pas faire l’unanimité dans l’appareil d’État.À l’Élysée, les mouvements sont donc loin d’être terminés. Huit mois après le séisme Benalla, ses répliques gagnent chaque jour en intensité. Peu à peu, elles rattrapent son premier cercle, jusqu’à contraindre son plus fidèle conseiller à quitter ses fonctions. Beaucoup de dégâts pour ce que certains, à l’instar du ministre de l’intérieur Christophe Castaner, continuent d’essayer de faire passer pour une simple « affaire de cornecul ».

TOUS LES COMMENTAIRES

Girier a un look Guéant, ne trouvez vous pas ?

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Les insultes publiques et la diffamation sont  un délit il me semble…

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

La pédagogie est parfois affaire de répétition  wink

Démocratie, démocratie ? C’est quoi çà ?

Qu’on ait ou non entendu parler des théorèmes de Condorcet, Arrow et Gibbard-Satterthwaite, c’est plus ou moins manquer de sens critique élémentaire que de considérer comme rationnel et louable notre culte de ce qu’il est abusivement convenu d’appeler « la démocratie », le concept en lui-même – dont l’historicité est très mal connue – déjà et a fortiori son application quotidienne dans les « meilleurs » états considérés comme « démocratiques ». Nos médias sont pourtant quotidiennement emplis des tristes , voire horribles conséquences de ce culte grégaire.

On aura beau dire, on aura beau faire « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire. » (A.E)  

« Nous sommes victimes d’un abus de mots. Notre système (les « démocraties » occidentales) ne peut s’appeler « démocratique » et le qualifier ainsi est grave, car ceci empêche la réalisation de la vraie démocratie tout en lui volant son nom. »  (S-C.K)

« La démocratie, c’est le nom volé d’une idée violée . » (J-P.M).

« L’erreur ne devient pas  vérité parce qu’elle est approuvée par beaucoup.  » (M.G)

« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison. » (M.C)

«  Ceux qui regardent le vote universel comme une garantie de la bonté des choix se font une illusion complète. » (A.T)

« Qui trouve globalement rationnelles et louables nos organisations et pratiques sociétales, en particulier sur le plan politique et économique et a fortiori sur le plan environnemental, ne l’est guère.  » (I.I)  

 

Merci de ne pas rédiger en gras : votre prose ne saurait être supérieure à celle de quiconque.

N’y comptez pas, il va s’accrocher au pouvoir comme un chien à son os

 

je recommande votre  commentaire  !

@ Engels—oui il va s’accrocher comme un chien à son os mais nous sommes des milliers de berniques collés aux rochers de ces vendus! Essayez de nous décrocher !

Tiens tiens, une haine assimilable à  celle de  « JUDEN ».  A vous lire,  nul besoin de « se boucher le nez », celui-ci s’est mis un mode auto.

ou loups garous ?

IL FAUT QUE LA BRANLÉE POUR MACron ET SES COMPLICES SOIT HISTORIQUE AUX PROCHAINES EUROPÉENNES.

c’est mal barré vu la division à gauche mais aussi à droite. Rappelez vous les élections en 68 ?

 Bien vu,,,et il sera réélu en 2022!

Menacé par l’affaire Benalla, Emmanuel Macron quitte à son tour l’Elysée »

il faut ajouter

il est remplacé , dans l’attente de futures élections par  ???

Gérard Larcher président du sénat

on va revivre 69 ? et on risque de se retrouver avec pompidou. Dans un tel contexte les électeurs et futurs électeurs résidents des maisons de retraite ont plutôt envie d’un wauquiez ou de la marine nationale … ne négligez pas la trouille de la majorité des français. Et comme ces crétins de députés LREM ont voté des lois liberticides , nous pouvons compter que W et LP sauront les appliquer.

nous sommes des milliers de berniques

Hélas pour lui, Jupicron ne sait pas gérer les berniques…

Moël Jartin

Désolée de vous contrarier mais… écrire en « gras » me permet un confort visuel dont je ne puis me passer…

Question : « qui est Macron » ? « Qui le soutient » ? A t-il « vraiment » de « puissants » soutiens ??? Sachant que, il n’ a personne en face? ce qui est sa chance insolente… « on » l’a pour combien de temps encore ???

Comme le citoyen Emelien chaque fois que j’ai écrit et publié un livre j’ai été obligé de démissionner!!!

Ce qu’on peut nous prendre pour des idiots tout de même!!!

Ça ressemble à la ligue des lol, un petit groupe, un sentiment de surpuissance factice, fondé sur rien si ce n’est l’image que l’on a de soi, transmis aussi par l’education de supériorité ou il suffit de détruire l’autre, de le mépriser, Macron l’a très bien illustré, ceux qui ne sont rien. Ils ne réfléchissent plus, sont vides.
CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

La fabrique du fusible idéal parait être lancée.
Attention quand même à la panne générale.

Il ont choisi apparemment un joker de grand luxe. Cela donne la hauteur de l’enjeu.
Mais cette homme que nous ne connaissons pas, voudra t-il assumer le rôle très ambigu de conseiller ou de confident de bénalla, jusqu’au sacrifice ?

Laissons le pouvoir phosphorer tranquillement pour qu’il nous donne une version crédible des tribulations de leur ex directeur adjoint de la sécurité.
Au fait, une action est-elle entreprise en vue du rapatriement de Bénalla du Maroc ?

JP N

écoutez sur YT la conférence de juan Branco ,sur son livre crépuscule , conférence du 31 janvier 18

LE PRÉSIDENT  MACRON SERA RÉELU EN 2022…

MALHEUREUSEMENT….

Y – AURA T’IL UNE OPPOSITION « CRÉDIBLE ».

J’AI BIEN PEUR QUE NON….

Comment ça y’ a personne en face, et moi je compte pour du beurre? 

1191786-double2

…en vue du rapatriement de Bénalla du Maroc ?

De son corps ? cool

C’est bien pour çà que Macron devrait être traduit en justice. Riens, illettrés, alcooliques, incultes, peste brune, fainéants……..

A la mode de Caen ? Vous trouvez qu’il a des tripes ? Pour l’affaire russe, c’est pas clair. Pour Bénalla, c’était forcément une affaire de pognon. Pour les autres, c’est sans doute autre chose, on va dire plus noble dans l’esprit général, en tout cas de leur point de vue. Favoriser les riches, qui vont tout faire ruisseler magiquement, c’est noble, pour eux – je pense même que, à force de les répéter, ils arrivent à se faire croire à eux-mêmes leurs gros bobards.

A mon avis, Emelien a agi alors en mode panique. Imaginez un Bénalla, qui doit être une sorte de prête-nom, qui apprend qu’il est en danger, menace un Emelien de tout déballer. Celui-ci pare au plus pressé, pour éviter que le « petit » ne parte en sucette. Il a improvisé au mieux, avec une faible marge de manœuvre. A ce stade, le risque que la vidéo ne finisse dans de mauvaises mains restait faible, il aurait vraiment fallu un sacré manque de bol. Ou une forme de justice immanente. Optons pour cette dernière. Quand toutes les autres explications ont été invalidées, même l’hypothèse la plus improbable s’impose, comme disait Arsène Lupin (ou un de ses potes).

Le vrai amateurisme est d’avoir fait semblant de mettre l’Alexandre à pied. Car, soit il s’agissait d’une vraie sanction de mise à pied, et son salaire aurait dû être ponctionné dès le traitement suivant (en général, l’administration ne tarde pas des mois pour ça !). Soit il s’agissait d’une suspension, auquel cas on continue à être payé, mais alors une procédure disciplinaire est enclenchée.

En fait, ils ont pris cette mesure provisoire, dans le cas où la vidéo serait sortie dans un média ou sur la toile sous les 2 semaines suivant le 1° Mai. Une fois ce délai passé, ils se sont dit, bon, plus de problème, c’est pas maintenant que ça va sortir, donc on va oublier la mise à pied. En fait, la vidéo devait traîner, tapie dans l’ombre, et au Monde, quelqu’un aura profité de la langueur de l’été (et peut-être des vacances à la plage d’un rédac’chef un peu trop macronophile) pour diffuser le truc. Surtout qu’avec tout le mois du mondial de foot, le scoop serait passé inaperçu durant un mois.

Et du coup, le piège s’est refermé, sur la non-activation d’un article 40 (devoir dénoncer tout manquement etc), sur une mise à pied qui n’en était pas une (car c’est trois mois après, une fois l’affaire sur la place publique, que l’Alexandre a eu enfin son traitement ponctionné !). Ces nigauds n’ont même pas pensé à le ponctionner pour de bon dès fin Mai, quitte à lui reverser l’argent en douce par un autre canal, une prime quelconque ! Sans parler en plus de ce suspendu qui continuait à faire tranquillement le bagagiste de l’Equipe de France (dixit Castaner, jamais très inspiré dans ses impros, la comédie, c’est tout un métier).

Comme quoi l’arrogance, la suffisance, cette certitude de dominer les autres par son intelligence (ce qui reste à démontrer), ça conduit à la bêtise. Aussi bien pour Emelien que pour celui qu’il fallait aller chercher.

Tout douououx ! Il lui reste sa dernière carte : Castaner himself ! Un lanceur de balles défensives à lui tout seul, une grenade politique prête à exploser au pied des critiques – en compagnie d’un procureur particulièrement souple d’échine. Faudrait même l’embaucher chez Pinder, à ce niveau de contorsion sémantique.

Vous avez oublié la phrase de cette bonne vieille crapule de Churchill, qui résume tout.

En fait, il faut lire : « menacé par l’affaire Macron, Bénalla quitte l’Elysée ». Pour l’instant, c’est ce qui s’est produit, sauf qu’on ne dispose que des contours de l’histoire, pas encore du cœur.

Ah, tous ces pauvres smicards conservateurs, attachés à leurs acquis à 1200 euros ! Alors que nous, progressistes, n’hésitons pas une seconde à placer nos 20 000 euros sur un placement sans risque à 10 ou 20% (par exemple, les autoroutes) ! Comme ça, avec nos 30 000 euros restants, on peut arriver à survivre. Mais vous n’y comprenez rien. Normal, vous n’êtes ni trop intelligente, ni trop subtile, ni même agile (bon, là, je m’avance).

Vous devez connaître le Moment Meurice sur France Inter (vidéos archivées sur leur site https://www.franceinter.fr/emissions/le-moment-meurice), on se délecte avec des gens interviewés, on les croirait briefés avant par le Grand Duduche de service pour dire de telles inepties !

Malheureusement ils vont les gagner ces élections. Mal, mais les gagner quand même.

Hollande (certes l’objet d’aucun vrai scandale personnel, sauf la grosse bourde des indiscrétions journalistiques), aura bien tenu 5 ans avec une popularité navigant entre 15 et 20%. Macron a encore de la marge, et il n’a toujours pas de frondeur prêt (ultime audace) de menacer de déposer une motion de censure. Gare : certains menacent de faire les gros yeux, et qui sait, de voter pour la loi anti-manifs quand elle reviendra au Parlement, mais ils feront la tronche pour faire connaître leurs lourdes interrogations. Ça compte comme le vote blanc, faire la tronche en votant ? Idée pour faire avancer le grand débat.

Mais les gens veulent toujours élire un président, nostalgiques du Grand Charles qui pouvait encore réunir à lui seul une vraie majorité sur son nom. Et dès qu’on leur parle de « régime parlementaire », de « proportionnelle » (bref…harmoniser notre système politique sur celui de nos voisins !), ouh la, la levée de boucliers ! Horreur, retour de la IV° (qui a chuté à cause d’une guerre, et même de deux, et d’une décolonisation intensive où l’empire s’est ratiboisé puissance -3, et non à cause du système parlementaire).

Quand je vois tout le monde se battre pour un RIC (qui n’est qu’une solution d’appoint), et non pour une vraie représentativité d’un vrai pouvoir législatif comme dans toute démocratie, je me dis qu’on n’est pas sorti de l’auberge. Mais bon, faut bien commencer par quelque chose.

Macron n’est pas De Gaulle, et mai 68 n’était pas novembre-décembre-janvier-février(-mars, avril..) 2018-2019(- ?). Et LaREM n’est pas, zut, j’ai oublié l’acronyme, UD V° ? UDR ? Et à l’époque, l’extrême-droite (Tixier Vignancourt) faisait pas plus de 5%…ce qui était déjà considérable, pour l’époque.

N’empêche que cette démission très médiatisée est une excellente promo pour son bouquin….certainement très soporifique ! Mais là « tout le monde en parle » !!

Pas folle la guêpe !

Mmh, je ne m’engagerais pas à dire ça. Car il n’a dû son élection qu’à beaucoup de gens de gauche qui, nonobstant la bouderie de Méluche, ont fait encore barrage cette fois-là. Mais depuis le début de son mandat, Macron a tout fait pour désespérer les Français, et par contrecoup par renforcer l’extrême-droite. Qui, entre RN, DLF, patriotes, et Wauquiez à qui il ne restera plus qu’à leur faire la courte échelle, dispose déjà d’un socle oscillant entre 30 et 40% selon les sondages. Le succès va au succès.

Et pour ma part (et je pense que de plus en plus d’électeurs de gauche, qui ont barré la dernière fois, feront de même), je ne voterai pas pour aucun candidat qui ne s’engagera pas (c’est une ligne rouge) à abroger les lois El Khomri et Pénicaud. Si la droite tient à ces textes, elle se débrouillera toute seule, comme une grande, pour battre plus à droite qu’elle. Avec les derniers textes (et la superbe récente démonstration du procureur de Paris, plus occupé d’une plainte inexistante contre Médiapart, que de possibles ingérences russes à l’Elysée), on se dit qu’entre Macron et Le Pen, il y a désormais plus une différence de degré, que de nature. La loi anti-manifs ? Le Pen en rêvait, Macron l’a fait. Elle a voté contre, mais dans une interview précédant le vote, elle avait dit qu’elle voterait pour. Elle s’est rattrapée à temps, pour masquer sa vraie philosophie, et ne pas se mettre les GJ à dos.

Du reste, Juppé n’accepte de rejoindre la liste LaREM aux européennes, que si ces députés macronistes s’inscrivent ensuite au PPE au parlement européen. Lequel groupe héberge…les élus d’Orban. Vous savez, l’extrémiste, cible première du progressiste Macron !!! On va bien rigoler, d’ici mai.

La diffusion de son précieux opuscule (qui révolutionnera la pensée politique – complexe) ne pouvait attendre. La démission non plus, du coup. Le prochain va partir, parce qu’il aura piscine.

Il n’avait rien à faire, il était payé grassement par nous pour écrire un livre qu’il va vendre (au moins essayer de vendre) à son profit, et maintenant il va devoir faire la promo, c’est fatigant ça, il ne peut pas « en même temps » blablater et penser (sa pensée complexe, intelligente et subtile que nous ne sommes pas capables de remarquer).

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Pratique en effet, vous avez une app ?

Non point de haine, mais une grande colère mais c’est curieux comme il y en a comme vous qui ramène tout à de l’antisémitisme. Je ne m’interresse qu’à l’affaire et aux faits et rien d’autre.

Possible … Mais nous verrons bien, d’ici là ….

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
Ben oui, il est parti pour écrire un conte pour enfant Ismael ! Et le reste c’est des mentiries Na !

Surtout que le « progressisme » est un sujet qui va passionner les foules.

Je comprend mieux l’autre conseiller de Macron qui va s’occuper des ses enfants qui ont peut etre enfin l’age d’etre à l’école toute la journée.

***

P R O S E   S U P E R I E U R E

***

Ce ne sont plus des élections qui doivent s’occuper du sort de M. MACRON !

Il n’est tout simplement plus légitime ! Dans d’autres pays non loin d’ici on l’aurait déjà fait sortir mais la France avec sa constitution monarchique et son peuple peureux… sauf le million capable de se bouger !

ce sont des supputations qui conduisent le complotisme ! A mon avis, ils n’en avaient pas besoin car les caisses sont pleines, les élus ne participent même pas de leur denier.

Omerta.

L’organisation de l’Élysées apparait de plus en plus digne de celle de la mafia.

Ce n’est tout de même pas celui qui occupe le haut de la pyramide (*) qui va parler !

(*) ou qui n’est qu’un pion, qu’un pantin fardé et prétentieux, une marionnette de parade,un blablateur, assez absurde pour ne pas voir qu’il n’est qu’un outil qui saute quand il faut sauver la « famille ». Celle qui n’a pas de visage.

Il a bien fallu rémunérer Bourgi…

je l’ai appris sur Mediapart. Mais j’ai oublié dans quel article.

…et en nommant le peuple « les enfants ». Dehors !

Perso avant d’être persuadé, j’ai besoin de preuves.

Oui oui merci pour ce travail. Traité – je me permets de me répéter – par Dupont Moretti – de méthodes staliniennes ! De quoi se mêle cet avocat qui court les plateaux ? Sans doute un pote du clan

 

La grosse tête © xLa grosse tête © x
Pétition de Salut Public © xPétition de Salut Public © x

 

https://www.mesopinions.com/petition/politique/demission-president-emmanuel-macron/42009

 

 

Castaner = Rantanplan

Castaner m’apparaît de plus en plus comme un récupérateur sans scrupules, qui navigue à vue.

Sauf que Rantanplan est plutôt sympathique…

2F SEINE,

MACRON DEMISSION. Bien sûr, mais on le remplace par qui ?

– Ne répondez pas tous à la fois !

Rien ne l’oblige ce n’est pas dans les textes,  je préfère Assemblée dissolution, mais comme il serait alors en minorité, je pense que c’est cette  non réponse politique qui engendre les tensions.

Ni l'un, ni l'autre © xNi l’un, ni l’autre © x

+ + + + +

Et si la constituante fait bien le boulot, avec un peu de chance le président provisoire pourrait être le dernier, après avoir lancé sur les rails le programme « L’Avenir En Commun ». Ce serait la fin de la royauté et on pourrait transformer l’Elysée en  centre d’accueil pour les sans-abris.

******winksmile

Ben voilà …tout le problème est bien là !!! « QUI » ??? Et, pour « not’mait » c’est sa chance…personne en face…

Donc le « jeu » de la roulette russe !!! Pas très rassurant quand même…

« forme certaine d’intelligence  » appréciation tout relative… « Intelligence » école de commerce, copiée sur « big brother » Macron n’invente « RIEN » ce retour vers le 19 ème siècle nous le prouve ? Non?

Mais… si plusieurs personnes se partagent les truffes, le caviar et le champagne millésimé, il défendront « TOUS » la même cause :  » la leur » leurs privilèges !!!

images-21

Dans le cas de JLM, renoncer au pouvoir est un pléonasme.

Moi, depuis les 3 derniers, qui mentaient (ment) comme ils respiraient (mon ennemi, c’est la finance ! quand il enfilait les pantoufles de DSK…), j’en veux plus de « président » !

Pourquoi un quatrième, dont rien ne nous garantit (jusqu’ici) qu’il ne fera pas comme ses illustres prédécesseurs ?

RÉVOLUTION !

Gouvernement provisoire, pour passer en douceur, avec le temps nécessaire et en sereine réflexion à la VIeme !

Fini, les « présidents » ! Passons à plus intelligent : « l’intelligence collective » !

Avant de s’imposer « dictateur », aucun de ceux qui se sont imposés comme tel, n’en avait l’air ! laughing

Ne prenons pas le risque… On vient de donner ! (on subit encore) Le cheval avait les dents parfaites et certaines ménagères crédules, l’on même pris pour « le gendre idéal », j’en ris encore !

Si au lieu de dire QUI, vous disiez QUOI, ça changerait la donne !

C’est tout le problème. J’aime mieux qu’il reste, qu’il en bave bien durant 3 ans d’immobilisme à guetter la fin de semaine avec anxiété (pourtant, le jaune ne fait pas encore partie du drapeau national). Pendant ce temps, à gauche, on essaie de se ressouder, d’arrêter de faire les marioles à mépriser les tambouilles de l’un, les chavismes de l’autre. Parce que sur l’autre versant (celui juste à côté de Macron, en fait), leur candidate d’union, ils l’ont déjà.

Bonne ? Là, tout de suite ? Tout dépend qui vous voyez, évidemment, comme « bonne ». Hu-lot, pré-si-dent ! Ce qui donne une idée vertigineuse des candidats « bons » possibles, quelqu’un qui justifiait la future privatisation de la SNCF en parlant de « rail soutenable ». Les seuls soutiens du rail, ce sont les traverses, pas les chemins politiques de traverse !

Malheureusement, tout le monde ne lit pas Médiapart.

Et Madame ennemie des Mormons (Emelien et C…) parce que jalouse! On aura alors une vraie démo rature socialo- bourgeoise à la place d’une technocratie pur jus….

Tout faux. Si on parle de comptes de campagne de LFI, c’est de la petite délinquance face au grand banditisme de Sarkosy et Le Pen.

Oui, en effet!

Mais réjouissons-nous, Nous le peuple! Nous bénéficions de coupe-files judiciaires!

Pour nous la justice sait faire preuve de son efficacité, en quelques heures, quelques jours, voire quelques mois c’est plié! Enquête, procès, jugement, condamnation.

Mais pour les trahisons de nos dirigeants ou de leurs nervis, la justice se hâte de faire le moins vite possible. Si l’affaire Benalla met autant de temps que les affaires : Juppé, Chirac, Sarko, etc nous ne verrons peut être pas les conclusions de notre vivant!!

L’antisémitisme de retour  en France? Antisémitisme des GJ « factieux »  ? Ce procès en sorcellerie inquisitoire du mouvement des GJ devient ridicule !

S’il y a un responsable, c’est le gouvernement , son incompétence et sa violence ! Le gouvernement et sa dérive autoritaire quasi facho, sa communication méprisante hyper-clivante de mise en tension, qui libèrent les bas instincts !!

Violences policières, violences sociales et fiscales, démocratie confisquée, débat tronqué, justice aux ordres, mépris de classe…et affaire Benalla !

Il faut arrêter de remuer la merde pour apeurer les gens, dévier l’attention  !! C’est un jeu dangereux …

Agiter l’antisémitisme c’est être assuré, à peu de frais, d’une vague d’indignation médiatique de la communauté juive, sensibilisée par la shoah ! L’instrumentalisation serait odieuse !!

9 églises ont aussi été vandalisées, Castaner n’en parle pas…Curieusement, malgré l’annonce du retour d’islamistes de Syrie, du risque évident sécuritaire : silence ! Macron veut « son » islam de France ??

Il y a, oui, un climat social réactionnel aux violences de l’Etat et des flics, joint probablement à l’action opportuniste de mouvements extrémistes….bien utiles à Macron ?

Macron aura réussi en, à peine, 2 ans, à mettre un bordel noir en France !!

Théorie « complexe » du chaos ??

 

Valls avait bien préparé le terrain ! Un binage vaut un bon arrosage, parait-il…

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Moi je l’appelle Rance Info plutôt… (dans un ancien générique on pouvait presque l’entendre d’ailleurs). tongue-out

vous préférez les intox des réseaux ? l’information est arrivée très tard, les journalistes sur le plateau ont le droit de poser toutes les questions.

Toute l’équipe de Macron est victime de son chef et nous tous sommes victimes de leurs décisions. Mais sans oublier qu’il a suffisamment séduit pour être au second tour.

+ Achilli est un bon exemple.

à ne pas confondre avec cul-culture..

Si ça se trouve, c’est lui qui a ouvert la porte du bureau pour virer le coffre

pas assez musclé le monsieur , pour porter le coffre (certainement très rempli) mais comme porte clé peut être

 

Il y a belle lurette que je n’écoute plus « le plus que politiquement correct » de ces stations. Ce serait risible si ce n’était nos vies qui sont en jeu.

Ils en sont grotesques! J’ai pu voir une discussion entre Edwy Plenel et Patrick Cohen qui vaut son pesant d’or! Edwy Plenel explique ou tente d’expliquer à Patrick Cohen ce que le travail d’un journaliste digne de ce nom devrait être, c’est un grand moment.

https://www.youtube.com/watch?v=uIRsTBemGcY

Et finalement Edwy Plenel pourtant très patient tout le long de l’interview finit par craquer, se lâcher. Que du bonheur!

Après ça, même si on peut avoir quelques griefs on ne peut que soutenir MDP. Car MDP est bien un journalisme d’intérêt public.

Sacré Radio Paris…  Je vais plagier Edwy Plenel quand il parle du journaliseme « qui se fait l’avocat d’en haut plutôt que regarder ce qui surgit d’en bas. »

 

Le « cerveau » de Manu… Oui, eh bien cela fait déjà un moment qu’il s’est fait la malle… yell

Puéril © d'après Philippe BasPuéril © d’après Philippe Bas
Encore un départ dû au « benalla-gate ». Un vrai hold-up cette affaire. C’est très grave pour l’état. Comment faire confiance à la présidence après ça ? Le président peut il sauter ?

Le président peut il sauter ?

Ah bah ça dépend… Sauter sur quoi, sur qui ? Se faire sauter, lui même, par autrui ? A la corde, à la poêle, avec ou sans ail ? Au beurre, à l’huile ? En hélicoptère ? laughing

C’est qu’il est doué l’animal, en matière de « sauteries » ! Déjà, pour les plombs, ça fait un moment… (qu’on s’en est aperçu !) Y’a t-il un compteur Linky dans la salle ? (zut ! il est tout jaune fluo…) laughing

MACRON DÉMISSION !

BENALLA EN PRISON !

Comme ça en prison il pourra se faire sauter par Alexandre.

images-27

La république est faite pour être bafouée, c’est sa fonction-même, elle a été créée pour ça.

Obsolete © xObsolete © x

Signer une pétition nationale est susceptible d’être bien plus efficace que défiler

https://www.mesopinions.com/petition/politique/demission-president-emmanuel-macron/42009

 

Plutôt qu’aider (mollement ?) les Gilets jaunes, rejoignez-les ! laughing

On ne refuse personne (même les RG l’ont vite compris…)

grèves/manifs du week-end/pétitions/articles de presse/interventions parlementaires…tous les actes d’opposition sont bon à prendre, ils doivent s’additionner et pas se concurrencer.

*** Je partage ce que vous dites ! Macron se moque bien de nos commentaires !

Si nous descendions rejoindre les GJaunes et que nous étions concrètement 2 millions dans la

rue , ….Macron commencerait à s’inquiéter sérieusement .

C’est à NOUS  d’agir et d’être cohérents avec nos critiques et notre ras le bol !

images-29

Est-on bien sûr que l’Elysée n’est pour rien dans la disparition du contenu d’un fourgon de transport de fonds ? Ce sera sans doute démenti à deux reprises, et deux démentis valent une information. Ha ! Ahou !

 

Bonne journée, les gens.

+++++++++++++

vous êtes sûr qu’il a disparu  ?

il  a été déplacé  , par qui  ?

les documents récupérés , pas par Bénalla !

 

 

Concentrez-vous plutôt sur le fond plutôt que de pointer un transport de fonds pour détourner l’attention.

images-28
Attendre trois pourquoi pas. Même pour le remplacer par le meme en pire… La politique réalisée est la continuité de celle réalisée depuis plus de 30ans… Elle se base sur la déstructuration du programme du CNR. Ce n’est pas d’un énièmes président que la France a besoin. Mais de démocratie.

bis repetita…..

Plus de trois années encore…

Waouh ! Comme vous êtes défaitiste… Avant même d’avoir seulement bougé ! D’abord c’est être fabuleusement ingrat, devant ce jeune et beau président, à la pensée si complexe, qui se donne chaque jour un peu plus, la peine infinie de se tirer une cartouchière entière dans les deux pieds. Un véritable artiste !

J’aurai vouluêtre un artiiiiste !

Allez, à samedi ! à dimanche ! laughing

Plusieurs événements Facebook ont émergé ces dernières heures, pour organiser une manifestation de « soutien à Mediapart » et pour la « défense de nos libertés » non pas samedi 16 février, mais dimanche 17 février

GILETS JAUNES – A quoi faut-il s’attendre pour l’acte 14 de la contestation ? Les gilets devraient encore se faire entendre, plusieurs manifestations sont en cours d’organisation. 

Chez moi, on inaugure notre nouvelle « MAISON DU PEUPLE des Gilets jaunes » !!!

Macronella ? laughing

Le statut de « 1ere dame » vous a fait rêver ? Vous lisez trop Paris-Match ! L’abus peut nuire à votre santé… Faites gaffe ! laughinglaughinglaughing

Exactement c’est elle le poison

A la lecture de votre commentaire, je me dis, une fois de plus, que trop de gens n’ont vraiment pas / plus de culture politique.

Et c’est bien dommage parce qu’ils seraient peut-être un peu plus lucides au moment des élections !

 Make our Ismaël free again !

Non, c’est « Isma » pour Sacha (heu, Alex pardon). Avec tout ça on ne sait même plus s’il est russe ou marocain.

make our democracy great enfin!

Ce serait le cerveau droit, il lui reste le gauche qui comme vous le savez dirige la droite.

+++++++++++

Ils sont incapables de faire l’intérêt général. Mais par contre ils réussissent à enrichirent leurs employeurs (qui sont entre autre des propriétaires de presse)… Donc l’un dans l’autre , on comprend mieux leurs dénominations…

Cette habitude est historique, tous ceux au gouvernement lors de la révolution française étaient sans scrupules, des opportunistes ou des crétins. C’est l’essence de la république-même.

Lauvergon qui a détruit Areva… avec l’aide inestimable d’un certain E. Philippe qui est si grand que l’oxygène se raréfie et ne peut plus arriver au cerveau, visiblement…

En fait, avec Manu, ils se partageaient le « cerveau » émelien…

Vous oubliez Attali, ce serait injuste, son passage à la BERD.

Ah Attali…chouchou de Mitterand, puis manipulateur d’Hollande, compère de Jouayet et serviteur des banques, et papa de Macron pour le faire élire..attention lorsque ce diable ressortira de sa boîte pour protéger ses intérêts, ça risque d’être encore un retour en arrière. Attali est avec Jouayet la pire vermine qui soit.

Ingrat ! Vous oubliez l’apport en compost de De Rugy (l’écologie, cette grande oubliée) QUI VIENT DE NOUS EN FAIRE UNE BIEN BONNE ! Ah, Ismael, que ne l’as-tu conseillé ! laughing

https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/12/francois-de-rugy-sexplique-sur-son-diner-avec-denis-baupin-en-plein-milieu-de-son-proces_a_23667407/

Baupin, Cosse et… Placé ! Le trio gagnant… (ne manquait que Schiappa et Hanouna, pour le quintet !)

Encore une balle dans le pied ! laughinglaughinglaughing

Il faudrait aussi parler de celui qui est cité ici : Alexis Kholer, l’Opinel de Macron, et son pote Edouard Philippe dans l’affaire de MSC et du port du Havre.

Là encore il y a un super boulot de MDP sur une affaire de pas grand’chose. Même France 2 n’en dit rien c’est dire!

quoi? mais c’est diffamatoire, en plus d’être une atteinte à la vie privée d’Edwy Plenel.

++++++++++++

++++++++++++

***** bien vu ! Des bons à rien sans leurs prothèses …

telechargement-4

Le  référendum d’initiative populaire,nous permettra de choisir,et de révoquer si nécessaire!

RIC © xRIC © x

+

C’est bien vrai. Enlevons aux imbéciles le droit de vote. Créons un permis de voter. Ou un test. En plus, vous devez être de mon avis: « Ceux qui ne pensent pas comme moi sont des cons »

donc gros intérêt du RIC, le pouvoir va investir lourdement dans l’éducation nationale pour s’assurer que les futurs citoyens aient le minimum de connaissances requises. C’est tout bénef.

On pourrait même suggérer que l’ENA sélectionne ces dégénérés… le profil d’un haut fonctionnaire type : doit pouvoir servir l’Etat quelque soit le gouvernement. Cela sous entend que l’ENA sélectionne des individus sans valeurs (je sers n’importe qui) et lâches (je me soumets au pouvoir en place). Du pain béni pour les grands patrons si, en’plus, ils sont avides d’argent!!

Enlevons plutôt le vote uninominal TRADITIONNEL tous les cinq, six ou sept ans… (pis après, je fais ce que je veux…Macron en étant la plus belle démonstration !)  Cette ineptie totalement anti-démocratique…

Renseignez-vous, il existe d’autres formes d’outils démocratiques ! wink

Les Gilets jaunes y planchent ardemment (entre deux manifs…)

 

Sans doute que non ! Mais on n’entend parler en ce moment de seulement des brebis galeuses.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
On etouffe avec tout cela. J ai du mal a respirer. « progressisme » ha bon ?
CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART.

Je vais quitter ce pays et arrêter d’y payer des maffieux avec mes impôts…

C’est visiblement aussi ce que ce sont dit des gars comme Benalla ! (il devient redevable de l’ISF avec ses escroqueries ?) Il va investir dans des entreprises françaises ? Toucher le CICE ? laughing

Sinon, on peut aussi faire un bon coup de ménage en France et changer le système. Ce que proposent entre autres, les Gilets jaunes ! Mais peut-être n’aviez peut-être pas tout compris ?

Il serait peut-être mieux, d’y aller voir de plus près et même de participer au mouvement, non ?

laughing Mais oui j’y vas aux gilets jaunes ! Quand je peux avec mon boulot ! Sur Lyon, Valence ou Annecy… C’est un coup de gueule Annie, de ras le bol de parler d’exil  ! cry

laughing

mardi dernier (grève, perquise MDP, loi anti-manif) le contre-feu était carrément un incendie à Paris, comme ça c’est plus clair.

Mais pourquoi vous évertuez-vous à allumer le bocal à décerveler ? C’est du masochisme et vous participez à faire vivre et exister ces malfaisantes marionnettes. Jetez-le ! laughing

Des hommes corrompus jusqu’à l’os, qui se présentent comme fins stratèges économiques, […] des politiques aussi discrètes que gravissimes […] des opérations financières irresponsables. : on se croit revenu au temps de Richelieu et de son éminence grise, le père Joseph Leclerc du Trembay, deux inspirés et de leur politique désastreuse, la guerre de Trente Ans, 10 millions de morts.

La macronie, son auteur, les serviles suiveurs deviennent risibles. Deux ans seulement pour que la marchandise devienne avariée.

Mais…en 2 ans ils auront réussi à faire une OPEA sur la France et de la revendre à un chef de république bananière choisi bien sûr par Attali et Jouayet !

c’est bien pour ça qu’il faut l’éplucher, le déshabiller couche par couche, pour l’isoler. parce que là on a faire a un dangereux cocktail pouvoir/mégalomania/paranoïa.

donc encore une fois merci à « le Monde », « Médiapart » et à tout les journalistes dignes de ce noms qui font qu’un contre-pouvoir fonctionne encore à peu prés. Un c’est pas beaucoup, mais ça peut suffire.

Toujours est-il que Médiapart n’a pas mentionné dans la courte biographie d’Emélien sa participation à cette élection…Ce qui est pour le moins étrange de la part de journalistes se voulant précis et factuels…

Quant au porte-à-faux de la Macronie, elle n’en serait pas au premier sur le sujet quand le Président lui-même se permet d’encourager là-bas ce qu’il réprime ici (en plus de reconnaître un président auto-proclamé)…

Comme vous l’avez écrit, Macron et ses sbires sont dans une sorte de déni, que je qualifierais pour ma part comme un sentiment de supériorité et/ou la certitude d’avoir eux seuls raison…

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 10:19
  • PAR 

Les petits merdeux quittent le navire…. Ils sont jeunes mais qu’est ce qu’ils sont lâches…. Mériteraient une bonne rafale de baffes bien appliquées et une nombreuse série de coups de pieds au cul tellement ils sont minables….

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Un truc comme ça ?

 

Bjr, quelqu’un pourrai me dire ce que c’est que  » la congérence » ? Je n’ai pas trouvé…merci

l’art de pousser la neige sur le côté peut-être.

C’est 2 cons qui gèrent ensembles. wink

Félicitation pour cette enquête qui montre que notre autorité judiciaire est en retard sur le journalisme d’investigation. Une situation  qui montre que notre nation, malgré des moyens colossaux, est en permanence verrouillée par un ou des groupes particuliers qui changent au gré des périodes et des résultats électoraux, et qu’il serait peut être temps de mettre de l’ordre dans ce système qui appauvri la grande majorité. Mais ce n’est pas en privatisant, en obscurcissant les mécanismes, en laissant les prises de décisions entre les mains de quelques individus, au nom de leurs compétences, que cela changera, bien au contraire. Ca s’appelle la collectivisation des moyens de production.

un peu de vérité pour rectifier beaucoup de posts lus :

FAUX benalla ce n’est pas arabe, c’est juif séfarade d’afrique du nord

ISMAËL oui c est juif de l’hébreux mais émilien c’est latin

VRAI macron oui il a bien travaillé chez rothschild

FAUX ce n ‘est pas parce qu’il est sionniste que macron est juif , n’importe quoi. (agnostique, culture catho)

voilà ce qu en disait le figaro :

 

Emmanuel Macron est lui aussi « revenu depuis quelques temps à un certain agnosticisme » malgré un baptême demandé à l’âge de 12 ans. Il vante malgré tout « ce mélange d’intelligence et de foi » incarné par les pères jésuites qu’il côtoyait dans son lycée à Amiens. « Pendant ces années, j’ai été au contact de la foi catholique dans sa dimension intellectuelle, parfois plus que dans sa dimension proprement spirituelle. (…) Aujourd’hui encore, je crois qu’il faut toujours à l’exercice de la liberté une armature qu’on peut appeler foi, mais qui peut aussi être la recherche d’un sens », considère-t-il dans des propos relayés par Le Figaro.

 

macron ne protège pas benalla et ismael pour leurs appartenances religieuses ou autres, ils les protègent car ils en savent surement beaucoup sur des secrets dangereux pour lui.

et arretez de dire que le crif défend et protège benalla,  il n y aucune preuve.

(et je ne suis pas fan de cette organistation que je trouve mal intentionné)

moi j’aurai dit, Benalla ordure libérale, Émilien ordure libérale, Monarc ordure libérale…après ils peuvent bien fréquenter la paroisse qu’ils veulent, je m’en contrefout.

Juste en passant :

– « arabe » fait référence à une appartenance géographique

– « juif » fait référence à une religion

Donc Benalla pourrait très bien être juif et arabe à la fois.

 

 

PS : vous ne faites pas mieux qu’un élève de 11 ans, à la peau mate, à qui quelqu’un a demandé  devant moi : « Tu manges du porc ? » et qui a répondu : « Je suis portugais ! »

 

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART.

Bon je ne dois pas être tout à fait bien réveillée, j’étais sûre d’avoir vu écrit que :  » il aurait récemment fait part de son désir d’être nommé préfet pour être affecté au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) » , « pour faire de la contre-congérence » , ce qui ne veut apparemment rien dire… enfin si un poste à la con quoi! Bien sur ça ne m’a pas étonné de la part d’un parasite. J’ai rêvé ? Je ne trouve plus ce passage. ..

enfin si un poste à la con quoi !  ce qui ne devrait pas changer beaucoup.

enfin si un poste à la con quoi !

Surtout un poste à dix mille boules par mois, payé par nos impôts, le standard quoi dans ce milieu !

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART.

pourquoi la ldj soutient benalla ?

Vous vouliez certainement écrire « qu’ils finissent par tirer à balles réelles sur une manif de GJ », car pour ce qui est des tirs de LBD et jets de grenades, c’est déjà le cas et les nombreux blessé(e)s et mutilé(e)s (et une personne décédée, Zineb Redouane à Marseille) attestent de cette répression aveugle et inacceptable…

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 10:56
  • PAR 

comme quoi « La République En Miettes » n’a rien à envier au vieux monde du ps au rpr… une belle bande de jeunes affairistes.

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 10:56
  • PAR 

Mdr…un livre consacré au « progressisme ». Quel toupet!

Il devrait écrire un livre sur le décisionisme et la verticalité…C’est sa spécialité.

Je lui propose un titre: décider dans la verticalité

Sous titre: comment gérer sans rendre de compte et sans limites la vie de 64 millions de français

 

 

« comment je m’ai rempli les poches progressivement » ça va s’appeler le bouquin je pense.

+

ho! tu viens d’arriver sur Terre? Bienvenu. C’est juste un pouvoir de classe décomplexé, ne cherche pas le moindre sens de l’intérêt général chez ces gens.

Non, un clown. wink

images-36
CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

a co-écrit

acrimed.org/Quand-les-medias-dominants-consacrent-la-bonne Depuis la parution début février 2015 de son livre Sauver les médias, Julia Cagé est régulièrement invitée dans les médias dominants

acrimed.org/Lu-Sauver-les-medias-de-Julia-Cage

Machiavélique si jeunes, ils ont été élevés dans une secte, subit un traitement non publié, bercés trop prés du mur… ?

A 50 balais ou plus, je peux visualiser mais 30, 40…c’est une mutation génétique, des trans-humains génétiquement modifiés… ?!

Ça donne un peu le tourni

wink

images-2

C’est un être bionique ,  vous ne l’aviez pas remarqué ?

Merci mais cela ne m’intéresse pas du tout…

Méfions-nous, les 3 ans seront peut-être prolongés, la presse et les médias se chargeront d’une campagne victorieuse du fils de Bribri. Il ne faut surtout pas se faire d’illusions. L’argent reste le nerf de la guerre et les banksters se soutiennent.

on a perdu Lancetre

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 11:37
  • PAR 

La macronie vacille. Macron a pris l’Élysée avec une petite équipe et beaucoup de sous sans aucun relais auprès des corps intermédiaires, des élus de terrain, des associations, etc.

On voit ce que ça donne quand la seule politique menée, c’est récompenser les donneurs de fric et les intimes. La macronie va s’effondrer et on va pas s’en plaindre..

Quelques remarques éparses :

 

ordem e progresso, devise du Brésil, est bien antérieure à l’arrivée au pouvoir de Bolsonarine. En fait, elle est inspirée de notre Auguste Comte européen.

 

Ismaël (prénom biblique) est aussi prisé des musulmans.

 

Benalla est d’origine marocaine ; juif est une religion, Arabe une origine ethnique. Ni sa marocanité, si sa religion supposée ni son origine ethnique ne doivent lui être imputées à charge. C’est un enfant (même dévoyé) de notre République.

 

La guerre, « la peste » (actualiser), et la famine seront bien plus nocives que les éventuels dérapages de la macronitude (mark my words, et hip hop).

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 11:51
  • PAR 

> a annoncé qu’il quitterait l’Élysée dans quelques semaines

Donc il n’est pas parti. Qu’est-ce que c’est que ces gens qui démissionnent et restent cependant ?

Sur le fond on a vraiment une tête de pouvoir pourrie comme nous l’expose Mediapart. Révolution.

Il partira, n’ayez crainte.

Je ne crains pas grand chose. La question est qu’on a des gens qui annoncent une chose qui n’est pas effective, et que les médias complices répètent. Quand on annonce qu’on part, on part. Sur le champ. Pas deux mois plus tard. Ce décalage fait partie de l’embrouille de ces énergumènes.

Par exemple. Le mensonge, encore et toujours. Un grand coup de nettoyeur haute pression s’impose. Vite.

Quand on annonce qu’on partira plus tard, on part plus tard. C’est ce qu’on appelle un préavis.

 

Mon abonnement prend fin la veille du premier avril, je ne vois pas pourquoi je partirais avant.

C’est c’laaa oui.

Allez, un bon geste, s’il vous plaît ! wink

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 12:08
  • PAR 

Si on s’intéresse aux dates , on ne peut s’empêcher  de les confronter ?

1) On  vient  d’apprendre   que  Alexandre Benalla   responsable de la sécurité de Macron  , avait passé  un coup de fil  en juillet  2018 à Thierry Légier , garde du corps de Marine Le Pen ,  en pleine tempête médiatique  après les évènements du 1er mai .

2) On peut se rappeler , d’autre part ,  qu’une enquête préliminaire , ouverte en janvier 2016 , sur trois emplois présumés fictifs  au sein du groupe Front national du Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais  a été classée sans suite  également  en juillet  2018   par  le parquet de Lille.

Marine Le Pen  était soupçonnée par la justice , selon le Canard Enchainé ,  » d’avoir préparé la campagne présidentielle de 2012 depuis le conseil régional , en utilisant les moyens humains et matériels de la collectivité « .

3) l’ex FN de marine Le Pen  et  Benalla , ancien conseiller de Macron ont en commun des relations  avec la Russie  ,  et des ennuis avec la justice  .

Le patron de la France peut-il faire quelque chose ?

La convergence  est-elle  en marche ?

C’est joli toute ces couleurs… Mélenchon de son côté ne crache pas sur Poutine non plus…

il y a bien, sur ce site, un prof d’histoire qui pourrait nous faire une belle frise chronologique? On y entrave que dalle.

images-2

Voyez aussi du côté de Ba*nnon, le grand marionnettiste ex-trumpiste.

Règle numéro 1 de la décadence Macronienne:

Les seuls jours ou il n’y a pas un grave scandale autour du président, c’est les jours ou il  y en a plusieurs.

surtout si tu n’es pas clair : Plus tu montes haut plus tu montres ton cul

Le « cerveau » de pensée-complexe-pic-à-glace-des-super-riches, emelien,  va sortir en mars, pile-poil en « synthèse » du « grand » « débat« , un texte délirant de propagande dont le « thème » sera, sera ? Ben le « progressisme« , bande de gaulois attardés que nous sommes.

Qui peut croire que le « départ » de cet emelien va cliver la mafia ? Tout a été « programmé » dans le « plan » « com » (1) que cet émélien a « travaillé » pour pensée-complexe-pic-à-glace-des-super-riches. Même le fait que cette « campagne » inouïe se fait au mépris de toutes les lois existantes, de toute morale démocratique, de tout Bien commun. Sur le « cycle » du « plan com », donné par un site, mais tous les documents donnent le même depuis bernays et c’est même enseigné à l' »ena« , nous pouvons mettre en face de chaque item:

– un contenu, déjà vu ou à venir, un « but« ,

– une date,

– un qui,

– un quoi,

-un comment,

– un combien,

– un pour quoi, pour qui, pour quand…

Que nous faut-il de plus pour comprendre macron ? Tout est là. Nous ne pourrons pas dire que nous n’avons pas été prévenus. Notre Edwy adoré est un peu sourd, certes, cela n’enlève rien à l’affection et à l’admiration que nous lui portons tous, mais nous étions nombreux à ne pas l’être…

_________________________________________________________________________

(1) Tout est dit sur macron dans Capital-image.com. Macron est un plan-com du pire. Tout Citoyen doit lire cet article, ou tout autre. Tout est dit, comme dans révolution-mein kampf, mon combat pour la france sur ce qui se passe ou va se passer.

Pour un plan de communication réussi

 

plan-de-communication-reussi

Vous souhaitez engendrer certains changements auprès de vos publics cibles? Que ce soit pour informer vos clients d’un nouveau produit ou service, ou afin de mobiliser la population autour d’un enjeu, il vous faut un plan de communication!

Nous connaissons tous la nécessité d’établir un bon plan de communication afin de bien définir les actions à entreprendre pour provoquer ces changements. Un plan de communication permet de bien comprendre une situation afin de choisir les meilleures stratégies et tactiques à mettre en place pour rejoindre un public cible. Toutefois, on sait également qu’entreprendre un tel exercice nécessite un certain investissement initial en temps qui peut sembler lourd quand nos agendas sont déjà bien remplis! Voici donc, en quelques étapes concrètes, comment préparer un plan de communication réussi.

Blogue_5_LeCycleIntegre_Capital_Image

https://www.capital-image.com/blogue/plan-de-communication-reussi/

Mais également juste avant les Européennes…

2022 fait partie de ce plan com. Le « duel » lepen-gauchistes vs macron en 2022 est déjà largement entamé: la « fusion » lepen-gauchiste est en bonne voie sur nos canaux de communication inondés de sa propagande par macron. Macron n’est qu’un plan com de la haine. (1)

(1) Alain Deneault. https://ecosociete.org/livres/faire-l-economie-de-la-haine

franceculture.fr – La Grande table – Olivia Gesbert, 4 mai 2018

Faire l’économie de la haine avec Alain Deneault

Excellent rappel. Sur cette page de France culture une autre excellente émission sur les bullshit jobs, à ne surtout pas confondre avec « boulots de merde »:

– macron est un jobeux à la con, parasitaire et hyper-dangereux pour le Bien commun, hyper bien payé comme benalla ou emelien,

– les jobs de merde c’est pour les Gilets jaunes…

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/les-jobs-a-la-con-sont-partout-et-cest-a-ca-quon-les-reconnait

Progressisme : « Doctrine ou attitude se fondant sur l’idée de progrès continu et ascendant de l’homme. »

C’est tout macron, ça ! wink

On nous prend pour des billes ou quoi ??

Z’ont pas compris que c’était une théorie Zen…le progrès continu et ascendant INTÉRIEUR pour devenir Bouddha , un être éveillé !

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Qu’attendez vous Hernestho  pour vous présenter aux suffrages de vos compatriotes… la France aurait enfin avec vous un responsable très au dessus  du seuil de flottaison, un grand capitaine sans nul doute, peut être même un chef d’escadrille…

Minc a tort. Il n’est pas nécessaire de sortir de l’ena: benalla « gagne » déjà plus que macron ! Benalla aurait parfaitement pu organiser les échanges entre nestlé et pfizer. C’est un coup dur pour l' »ena« . Depuis longtemps nous sommes nombreux à dire que cet ena est inutile à la nuisibilité…

Peut-être l’enquête est-elle toujours en cours, la sujet étant trop brûlant pour ne pas faire l’objet de vérifications et recoupements approfondis. Les enquêtes de Médiapart sont particulièrement pointues en ce moment, et plus que gênantes pour les fripouilles qui se sont approprié le pouvoir. Il ne faudrait pas qu’une approximation vienne gâcher cet énorme travail d’enquête.

Vous êtes un peu tout seul aujourd’hui sur ce fil … Le moral est bon quand même ?

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 14:49
  • PAR 

Et qu’est-il arrivé à Gibelin ? Vous avez des nouvelles de sa santé ?

Il a fait une overdose de Gibolin et a fini à l’hosto. Burn out parait-il… (personne ne l’a jamais vu sortir de l’hosto, peut-être y erre t-il encore ?) N’a pas supporté la promo d’être nommé « officier de l’Ordre National du Mérite » sur ordre de Macron, pour « bons et loyaux services » vomis rendus ! Un gars sympa, mais… fragile. On est peu de chose, tout « directeur-officier qu’on soit, finalement ? Yaël, lui a fait très peur ! laughing

Rappel /

Interrogé par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale réunie en commission des lois ce 23 juillet, Alain Gibelin, directeur de l’ordre public de la préfecture de police de Paris (DOPC) a contredit sous serment la version de l’Elysée concernant la demande d’autorisation qui aurait été accordée à Alexandre Benalla afin de participer en tant qu’observateurs à la manifestation du 1er mai à Paris… Dans un enregistrement télévisé transmis aux médias, l’Elysée avait pourtant fait savoir, par la voix de son porte-parole Bruno Roger-Petit le 19 juillet, qu’une telle autorisation avait bien été délivrée par la police. selon le témoignage sous serment d’Alain Gibelin, qui répondait à ce moment à une question de Marine Le Pen, le directeur de la DOPC aurait lui-même été témoin de la présence d’Alexandre Benalla entre le 4 et le 19 mai à des réunions avec ses services, période au cours de laquelle l’ex-chef adjoint du directeur de cabinet d’Emmanuel Macron était censé être suspendu de ses fonctions, sans salaire. Alain Gibelin précise : «L’information de cette sanction ne nous a jamais été transmise.» Contacté par Le Figaro après ces déclarations, l’Elysée a immédiatement apporté un «démenti formel» et affirmé qu’Alexandre Benalla n’avait «participé à aucune réunion durant sa période de suspension».

Le 24 juillet, selon les informations du Figaro, Alain Gibelin revient sur cette déclaration dans un courrier qui sera publié plus tard dans la journée et adressé à la présidente de la commission des lois, Yaël Braun-Pivet (LREM). «Plusieurs sources bien informées au sein du groupe La République en marche» font savoir, d’après le quotidien, que le directeur de l’ordre public dit avoir mal compris la question qui lui était posée par Marine Le Pen, «à cause du bruit dans la salle». Dans ce courrier, Alain Gibelin évoquerait notamment une incompréhension au niveau des dates évoquées par la présidente du Rassemblement national. 

Yaël, est une fille convaincante ! laughing

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036062571

D’apres Le syndicat de police vigie il n’etait Pas terrible non plus gibolin, il a peut être suffi d’appuyer sur une de ses aspérités pour le convaincre de se parjurer.

Merci MDP pour cette nouvelle dose de poison instillée à la macronie. C’est que la bestiasse est solide! On lui remettrait pas une nouvelle dosette ce soir?

Ces démissions ne changent rien au fond et vous êtes bien naïf de penser que cela affaiblit Macron. Ces hommes seront tout aussi utiles pour ne pas dire plus en coulisse. Bizarre que Mediapart n’enquete pas vraiment sur Macron lui même (fortune évaporée, compte de campagne, etc). Rien aussi sur les communicants soutien de Strauss khan passés en bloc chez Macron. Macron est le joker de Straus Khan.

Mr Benalla a t’il le droit de quitter la France alors qu’il est mis en examen à plusieurs titres et qu’il a manifestement menti sous serment devant la commission parlementaire du sénat ?

Personne ne dit rien là dessus, c’est curieux tout de même …

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 16:22
  • PAR 

Putain il va torcher un bouquin sur le progressisme ! Alors qu’ils sentent le renfermé malgré leur jeune âge. Quelle pitié de voir cela !

Des vieux avant l’heure pour conduire une politique qui renifle le XIX siècle !

La « cohérence » de la macronie au pouvoir:

1.Macron et l’Italie :

La « provocation » de trop, pour Paris, fut mardi la rencontre en France entre Luigi Di Maio et des représentants des « Gilets jaunes » auxquels le vice-président du Conseil avait publiquement manifesté son soutien début janvier.

  1. Macron et le Vénézuela

Dès la fin de l’été 2017, après la vague de révolte qui avait embrasé le pays, le chef de l’État français avait qualifié le régime de Nicolás Maduro de « dictature »En avril 2018, il recevait en outre trois opposants vénézuéliens à l’Élysée : l’ancien maire de Caracas en exil, Antonio Ledezma (du parti social-démocrate Accion democratica), l’ancien président du Parlement, Julio Borges (Primero Justicia), et l’exilé Carlos Vecchio (Voluntad popular).

Emmanuel Macron a dénoncé vendredi la « dérive autoritaire inacceptable » en cours selon lui au Venezuela et s’est dit favorable à un accroissement des sanctions européennes et d’autres pays entretenant des liens économiques forts avec Caracas contre le régime de Nicolas Maduro.

CQFD

Beaucoup de dégâts pour ce que certains, à l’instar du ministre de l’intérieur Christophe Castaner, continuent d’essayer de faire passer pour une simple « affaire de cornecul ».

Je tiens à défendre la pertinence de l’expression « affaire de cornecul » pour qualifier l’affaire Benalla, d’autant plus que j’ai l’antériorité sur Christophe Castaner dans l’emploi !

Affaire de cornecul signifie affaire grotesque, absurde, ridicule. Cela ne signifie pas qu’une telle affaire ne puisse avoir de sérieuses conséquences. Dans n’importe quel processus politique ou physique, la conséquence n’est pas nécessairement proportionnelle à la cause.

Quoi de plus grotesque qu’un membre de cabinet élyséen allant malmener deux ou trois manifestants sans aucun droit et au risque élevé d’être repéré ?

Pour le reste, je renvoie aux réflexions qui m’avaient inspiré cet emploi  de « cornecul » moqué de presque tous depuis l’intervention de  Castaner.

LE 06/02/2019, 17:36, À PROPOS DE L’ ENQUÊTE Affaire Benalla: Matignon a provoqué l’enquête sur les sources de Mediapart

Le propos est un brin excessif  mais le premier paragraphe est plein de bon sens :

Ca fait 8 mois que MDP écrit et dit que « l’affaire Benalla est une affaire d’Etat » contre toute évidence et que les aventures du petit pied nickelé Benalla et de son copain Crase distraient la blogosphère .

Les historiens auront du mal à comprendre dans quelques décennies l’ampleur prise par cette affaire de corne-cul au moment où des questions majeures se posaient avec grande urgence et intensité :

– La lutte contre le réchauffement climatique est-elle déjà perdue ?

– L’aggravation des inégalités est-elle irréversible et faut-il craindre (ou espérer) des développements révolutionnaires ?

-La montée mondiale des régimes autoritaires et nationalistes est-elle une mauvaise fluctuation conjoncturelle ou une tendance lourde et très dangereuse de long terme ?

– L’Europe avec un Brexit non maîtrisé, les poussées eurosceptiques et souverainistes, les grandes divergences entre pays sur des questions essentielles, est-elle proche de la déagrégation ?

–  Le système libéral prédominant doit-il être préservé, amendé, transformé, abandonné et comment ?

 

Benalla, Ismaël… C’est une agence intégriste, pour reprendre le vocabulaire de l’article sus-nommé ?

C’est le grand ruissellement chez Macron, tout le monde se sauve avant les révélation.

Donc pour être 1er de cordée, faut-il être très con ?

On pensait avoir atteint le sommet avec sarkozy, népotisme,concussion,conflit d’intérêts, prévarication,corruption,favoritisme, copinage,hé bien non, avec macron fait encore mieux, en y ajoutant la violence, et les massacres, de chaque semaine.

macron démission!

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 17:54
  • PAR 

Avant corruption par une puissance étrangère, la Libye de Khadafi, aujourd’hui corruption par la Russie mafieuse de Poutine, on progresse dans le nouveau monde.

Vous auriez pu préciser que cet homme faisait également partie la direction de la campagne de l’actuel Président Maduro au Venezuela… Je ne comprend pas cette omission ?!

Parce qu’à mon avis elle pourrait brouiller la lecture qu’on a du personnage. Il n’avait pas d’adhésion idéologique. Le capitalisme travaille avec tout le monde tant qu’il y a du chiffre d’affaires et des profits à faire. Maduro peut payer avec l’argent de son peuple, qui lui n’en a plus, et surtout son stock d’or.
Cela dit a été rappelé par ailleurs et tout le monde l’a en mémoire.

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 17:59
  • PAR 

détention frauduleuse  et soupçon de diffusion de vidéos publiques,  mais que fait Heitz, le proc à la botte ? Dans les cas qui ne l’arrangent pas il joue petit bras.

Impressionnant car il est un des leaders de la macronie, un opérationnel avec Kohler et Macron lui-même. Le déminage médiatique fait autour de son départ pour un livre et la déclaration de Castaner, ridicule une fois de plus, ne trompent personne. Les rats quittent le navire et là il s’agit d’un bon gros rat de 5 kilos environ.
C’est le glas de cette génération de trentenaires au service d’un président d’à peine 40 ans.
Diriger la France demande un peu de jugeote et d’équilibre, moins d’impertinence et de mépris pour les freins aux objectifs. Le dégagisme ambiant a amené au pouvoir une génération qui n’était pas prête à l’assumer, insuffisamment mûre pour l’exercer. Comment la dégager à son tour ? Les gilets jaunes nous apportent u début de réponse à cette question.

  • NOUVEAU
  • 12/02/2019 18:18
  • PAR 

 «Ce n’est pas une affaire d’Etat, c’est l’affaire d’un bonhomme qui manifestement a fait n’importe quoi et continue à faire n’importe quoi. Je pense qu’on est plus dans une affaire de cornecul que dans une affaire de James Bond.»

Le point de vue du sieur Castaner que visiblement son acolyte Emelien ne semble pas partager…

Who’s next?

en même temps ce grand conseiller n’a pas su voir venir la crise des gilets jaunes alors que c’était son boulot…Quant à la communication ce n’est pas non plus une grande réussite.

On peut aussi imaginer que son départ soit lié à ces manquements graves.

Mediapart voit du Benalla partout. Pas sûr que de tout analyser par le petit bout de la lorgnette soit si pertinent.

 

« Make our planet great again » En voyez vous UN seul ayant véritablement cette Vision , cet Objectif ?

Les rats quittent le navire….Vogue la galère.

  • 12/02/2019 20:23
  • PAR 

Une vue de l’extérieur :

Le dégonflement des baudruches de votre monde est jouissif

Vous les vouliez, vous les avez…

 

Je sais c’est facile et c’est cruel,cependant,  je vous choque par exprès.

La macronie pourrit par la tête. Ou plutôt parce qu’elle n’en a pas.

Où l’on voit que les troisièmes couteaux de l’ancien monde ne sont pas près de gagner le tour de france du nouveau monde parce qu’il n’y a pas de dopage pour le cerveau. Macron est le premier de tous ces tocards et on commence à voir que tout est bidon chez lui.

 

Une affaire de corne dans le cul de Macron ?

Publicités

Une réflexion sur “Menacé par l’affaire Benalla, Ismaël Emelien quitte à son tour l’Elysée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s