Affaire Ghosn: les lourds secrets d’Alain Bauer #Corruption #Francmaçonnerie #Industrie #Renault #Nissan #corruption

Affaire Ghosn: les lourds secrets d’Alain Bauer

 PAR  ET 

Enrôlé par Carlos Ghosn, le consultant en sécurité Alain Bauer a été payé plus de 200 000 euros par an via les Pays-Bas, selon L’Express. L’intéressé dément ces paiements à l’étranger, mais admet que 43 missions ou interventions ont été réalisées par lui en 2017-2018 pour le compte du groupe Renault.

Ancien grand maître du Grand Orient de France, ami intime de Manuel Valls, Alain Bauer a connu son heure de gloire : il fut un temps où de nombreux groupes du Cac 40 l’embauchaient pour ses conseils en sécurité – ou alors, parfois, pour acheter au moins la neutralité d’un personnage qu’ils jugeaient à tort ou à raison influent. Mais visiblement, cela a changé, car depuis quelque temps, le patron d’AB Conseil (pour Alain Bauer Conseil) connaît bien des déconvenues. Visé par une enquête préliminaire ouverte par le Parquet national financier pour des contrats de complaisance obtenus auprès de la Caisse des dépôts et consignations et révélés par Mediapart (lire ici et ), le voici qui est maintenant épinglé par L’Express pour des contrats conclus avec Renault à l’époque de Carlos Ghosn et qui auraient été payés via les Pays-Bas.

Alain Bauer sur Europe 1 en septembre 2014Alain Bauer sur Europe 1 en septembre 2014

L’histoire commence en 2011, quand le groupe Renault est emporté dans le scandale d’un supposé espionnage industriel. Prenant au sérieux la menace de barbouzes d’opérette, Carlos Ghosn se défausse par la suite de ses responsabilités et accable ses plus proches collaborateurs. C’est alors qu’il s’attache les services d’Alain Bauer qui présente l’avantage, sinon d’être efficace en matière de sécurité, du moins d’avoir ses entrées à l’Élysée et l’oreille de Nicolas Sarkozy, très remonté contre la direction de Renault.

Dans une correspondance avec L’Express, qu’il nous a aussi adressée, Alain Bauer insiste sur cette version officielle de l’histoire : « Suite à la tentative d’escroquerie dont Renault a été victime, nous vous confirmons avoir procédé en 2011 dans le cadre d’une mission très officielle, en compagnie de Monsieur Alain Juillet, à l’audit du dispositif de sécurité de Renault, à sa restructuration ayant conduit à la création de l’actuelle D2P (direction de la prévention et de la protection), puis à la mise en place d’un dispositif éthique Groupe élargi à de nombreuses filiales. »

À l’époque, la mission confiée par Carlos Ghosn a été émaillée d’un étrange épisode. Devant partir à la retraite un an plus tard, le directeur de l’éthique de Renault, Jean-Marc Berlioz, ancien chef de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), a proposé en mai 2014 que son successeur soit Claude Baland, ancien préfet et ancien directeur général de la police nationale. Mais à l’époque, Alain Bauer a tout fait pour que cette nomination soit écartée et qu’à sa place soit choisi Jean-Louis Nadal, l’ex-procureur général près la Cour de cassation et actuel président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique. Finalement, c’est bien Claude Baland qui a été choisi.Quelle forme ont alors prise les missions confiées par le tout-puissant patron de Renault à Alain Bauer ? Une forme pour le moins contestable, selon L’Express : « S’il a été appelé par Carlos Ghosn pour venir en aide à Renault, c’est au final la société qui chapeaute l’alliance Renault-Nissan qui a réglé l’addition. Chaque année, comme peut le révéler L’Express, Alain Bauer perçoit via sa société AB Conseil 200 000 euros d’honoraires de la structure RNBV, installée à Amsterdam. En parallèle, deux autres sociétés du groupe Renault payent à AB Conseil, chaque année, 40 000 euros chacune, notamment Renault Algérie. En tout, Alain Bauer est donc payé 280 000 euros par an. Pourquoi Bauer a-t-il été rémunéré par l’alliance Renault-Nissan, financée à moitié par les Français de Renault et par les Japonais de Nissan, ce qui équivaut à faire supporter aux Japonais comme aux Français des dépenses bénéficiant a priori uniquement au constructeur tricolore ? Mystère. Répondant à L’Express, Alain Bauer, dont la première réaction avait été d’invoquer ses conseils liés au “Renaultgate” de 2011, est revenu vers nous avec une autre justification, assurant avoir au sein du groupe divers “interlocuteurs”, selon les “pays et missions concernées”. Il nous cite alors “Renault, RNBV…”. »

Cette somme de 200 000 euros par an correspond à de nombreux contrats que passe Alain Bauer avec des groupes privés ou publics. À notre connaissance, c’était aussi le contrat annuel passé avec la Caisse des dépôts, visé par l’enquête préliminaire qu’avait ouverte le Parquet national financier. Nous avons toutefois connaissance de contrats qui peuvent excéder cette somme. Mais nous n’avions pas connaissance jusque-là de contrats payés hors de France.

Dans la réponse fournie à L’Express puis communiquée à Mediapart, Alain Bauer ne nie pas la réalité des contrats noués par lui avec Renault. Il admet même que ses missions ont été très nombreuses, notamment au cours des deux dernières années. « Depuis, explique-t-il, nous avons accompagné Renault dans la mise en place, le développement et le suivi de ce dispositif en France et à l’étranger. Nos interlocuteurs, eu égard aux pays et missions concernées, étaient relativement divers (Renault, RNBV…). Sur la période 2017/2018, 43 missions ou interventions ont été réalisées couvrant une dizaine de pays. Les clauses de confidentialité traditionnelles souhaitées par nos interlocuteurs ne nous permettent pas d’être plus détaillés. »

Faillite de la gouvernance

Alain Bauer ne dément donc pas que des contrats ont été passés avec RNBV, ce qui pourrait suggérer qu’ils ont bel et bien été payés à partir des Pays-Bas. Nous avons beaucoup insisté, par de nombreux courriels, auprès d’Alain Bauer pour qu’il soit plus précis. Nous lui avons aussi demandé de nous confirmer une autre information dont nous avons connaissance : Carlos Ghosn n’est pas le seul à avoir donné son feu vert à la passation de contrat avec Alain Bauer. Proche de Carlos Ghosn, la directrice déléguée à la présidence de Renault, Mouna Sepehri, également membre permanent du directoire de l’Alliance Renault-Nissan et secrétaire du conseil d’administration de Renault, aurait elle-même fait appel aux services d’Alain Bauer.

Mouna SepehriMouna Sepehri

Le patron d’AB Conseil nous a alors apporté une seconde réponse, qui n’est pas exactement identique à la première. « Tous mes contrats sont payés en France et en euros. Ils sont signés avec des entités pas des individus. »Y compris le ou les contrats avec RNBV ? Maniant le flou, Alain Bauer ne souhaite en réalité pas entrer dans le détail des contrats passés. Nous lui avons demandé de nous confirmer ses relations d’affaires avec Mouna Sepehri, directrice générale de Renault, fidèle de Carlos Ghosn. Le rôle de cette dernière a été mis en lumière après l’incarcération du PDG de Renault-Nissan à Tokyo. Selon les enquêtes internes de Nissan, Mouna Sepheri a reçu 500 000 euros de rémunération, étalés sur plusieurs années, au titre de ses fonctions au sein de l’Alliance. Elle a été la seule membre du directoire à être rémunérée à ce titre.La réponse elliptique d’Alain Bauer sur ses relations avec un des membres clés de l’Alliance Renault-Nissan résonne comme une confirmation. Nous avons aussi interrogé le groupe Renault, qui n’a pas jugé utile de nous répondre.

Ces contrats avec Renault viennent confirmer le rôle d’intercesseur dont joue depuis de longues années Alain Bauer pour développer son entreprise. Très proche de Nicolas Sarkozy du temps où ce dernier était à l’Élysée, puis cultivant son amitié très ancienne avec Manuel Valls, du temps où celui-ci était à Matignon, il a ainsi décroché quantité de contrats avec des groupes publics ou privés, quand il n’a pas écoulé dans le même temps par milliers, comme à la Caisse des dépôts, des guides gastronomiques Champérard, société dont il était l’un des deux principaux actionnaires. Sans trop se soucier de l’enquête judiciaire, Manuel Valls a même élevé en 2016 son ami au grade de commandeur de la Légion d’honneur (lire ici).

Mais dans l’affaire présente, ces contrats soulèvent aussi de graves questions qui concernent le groupe Renault et que pointe également L’Express : « Carlos Ghosn, qui avait recruté sa propre sœur comme conseillère d’un hypothétique “comité des donations” de Nissan, a-t-il embauché Alain Bauer pour se mettre des politiques dans la poche ? Peut-on imaginer qu’il aurait utilisé les structures installées aux Pays-Bas comme une cagnotte discrète, une tirelire utilisée pour rémunérer des consultants à sa guise, voire régler des dépenses secrètes ? L’enquête du procureur de Tokyo le dira, ainsi que les investigations internes de Nissan au Japon. En tout cas, RNBV, créée en 2002 […]dispose dans son budget d’une ligne “frais de consultants” non négligeable : en 2015, 22,022 millions d’euros ont été réglés, et 19,15 millions en 2016. On sait désormais qu’une infime partie de ces sommes a été versée à la société d’Alain Bauer. Mais le reste ? »

Un autre élément attire l’attention dans ce dossier, comme plus généralement dans toute l’affaire Ghosn : c’est l’aveuglement et/ou le silence de toutes les structures de contrôle internes et externes du groupe. Comment se fait-il qu’aucun auditeur interne, aucun membre de la direction financière, que ce soit chez Renault ou chez Nissan, n’ait repéré ces flux d’argent ? Comment expliquer que les auditeurs du groupe – les réseaux Ernst & Young et KPMG, rémunérés respectivement 6,8 millions d’euros et 7,02 millions d’euros en 2017 pour contrôler l’ensemble des comptes consolidés du groupe – n’aient rien vu, que ce soit tant au niveau des contrats extérieurs, dont celui d’Alain Bauer, que des montages occultes pratiqués par Carlos Ghosn, notamment pour l’acquisition de certaines de ses résidences personnelles (lire ici) ? Enfin, que faisait le comité d’audit, des risques et de l’éthique présidé par Philippe Lagayette et où siège notamment Cherie Blair, la femme de l’ancien premier ministre britannique ? Comment expliquer que ce comité ne se soit pas interrogé sur l’opacité qui entoure la structure néerlandaise de l’Alliance, qu’il n’ait pas demandé des comptes et des éclaircissements ?

Ces « défaillances » en série illustrent une nouvelle fois combien les fameuses règles de gouvernance, censées apporter transparence et contrôle, ne sont que de la poudre aux yeux. Dans le cas de Renault s’ajoute aussi le fait que l’écrasante majorité des administrateurs, à commencer par ceux censés représenter l’État actionnaire, conteste la présence même de l’État au capital du constructeur automobile, et que tout ce qui pouvait être mis en œuvre pour endiguer son pouvoir, voire le dépouiller de ses avoirs financiers, était vu comme légitime.

Cette histoire apporte enfin un nouvel exemple de la dérive totale du conseil d’administration de Renault, qui a accepté de donner les pleins pouvoirs au PDG de Renault-Nissan sans la moindre limite, parce qu’un dirigeant, selon l’analyse des administrateurs du groupe, surtout avec le « talent d’un Carlos Ghosn », ne saurait être autre chose que de droit divin. Et c’est cela aussi que montre le contrat d’Alain Bauer : comment ce dernier prospère dans les arcanes du Cac 40. Un tel contrat a pu exister parce que tel était le « bon plaisir » du PDG.

TOUS LES COMMENTAIRES

Et n’oublions pas que Alain Bauer a adoubé Mélenchon. ? ah bon ?

Nous sommes sur la même longueur d’onde. Il faut transformer l’agitation en action révolutionnaire — pas dans le sens 360 degrés on se retrouve au point de départ.

La France est une honte des pays démocratiques avec des faits à l’opposé de sa devise. J’ai de grosses envies d’émigration, vraiment.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

@TAKUANSOHO
« Les révolution finissent toujours par en revenir au même point, on « renverse » une caste pour rapidement la remplacer par une autre tout aussi nuisible à la majorité »

Napoléon utilisa la riche bourgeoisie issue de la Révolution pour son empire et emprise sur tout le pays, en disant qu’elle appartenaient à cette « caste notabiliaire » et qu’elle était « le vrai peuple de France », c’est tout dire..!

OUI. En un mot c’est une mafia qui a les pratiques des mafias, qui utilisent des mafieux. Il devient de moins en moins osé de « supposer » qu’elle gouverne.

Diogène © GeromeDiogène © Gerome

 

Honteux  de mettre en doute l’honnêteté d’un Grand maître de la maçonnerie

Tous ces gens là sont d’une probité  … inqualifiable

Cela a été largement démontré depuis des décennies

Deux pôles © xDeux pôles © x

Lobidol le 23/01/2019 13:34:

Les mafias s’infiltrent, pondent partout. Tous les rouages clefs du capitalisme financier qui règne sur le monde, n’y échappent pas.

Les confréries, n’y échappent probablement pas, mais pourquoi plus que n’importe n’importe organisation proche du pouvoir.

Quant à en déduire et à répandre que tous les francs maçons ont l’esprit mafieux, qui est caractérisé par l’Omerta, est, disons… irraisonnable.  (*) et peut cacher des intentions d’ostracisme systématique, qu’en d’autres temps, dont de récents, les adeptes DES racismes (une con frérie monstrueuse par définition aussi bêtement injustifiée que dangereuse. Haineuse.Inhumaine.

Et l’exemple donné : M. Arfi, qui serait maçon? n’apporte que la preuve du contraire de ce que vous affirmez. On a pu voir qu’il a fait son travail.

 

(*)  L’espèce humaine est présumée doté de raison. Ce qui ne signifie pas qu’elle détient la vérité mais qu’elle possède l’intelligence, la réflexion.

de la caste des énarques certes ! mais c’est méconnaitre la FM que de l’impliquer, d’autant que Bauer n’est plus au G.O depuis des années, ceci a été confirmé par plusieurs canaux.

Les parasites font partis de la biodiversité, espèces là pour le coup, très difficile à éradiquer.

Regardez les poux, plus on les chassent, plus ils résistent.

Admettons qu’on arrive à s’en débarrasser avec un produit révolutionnaire, comme la nature a horreur du vide, ils seront forcément remplacés par d’autres sans doute plus coriaces encore.

Il vaut mieux les neutraliser dans leurs points faibles pour contrôler leur reproduction….

Bauer n’a pas parrainé Mélenchon. Quand à Arfi, foutez lui la paix et arrêtez de raconter des conneries.

Et vous avez oublié d’ajouter les juifs dans votre complot ! Et pourquoi pas des pogroms ?

Franchement, vous y croyez à toutes vos absurdités ?

C’est rassurant ? Ça permet de croire que le monde est maîtrisable, qu’il y a un pilote dans l’avion ?

Pour les angoisses, depuis Freud on a trouvé plein de solutions sans médicaments…vous devriez vous pencher sur la question.

Freud n’étant d’ailleurs pas…Franc Maçon à ma connaissance, ne vous inquiétez pas !

 

Et que Mélenchon est un illuminati tout comme Macron

Et que les illuminati sont dirigés par les juifs, comme chacun sait.

Par conséquent l’article démontre  un complot mondialisé des juifs et des Franc Maçons  pour diriger le monde.

Patron, une tournée !!!

CQFD.

sources :

A. SORAL in YouTube

Tout autre vidéo « illuminati confirmed » in you tube aussi

 

Révolution, oui , mille fois oui pour en finir avec ces vautours.

J ai lu que depuis la crise de 2008, les milliardaires ont doublé  leurs fortunes.

J avais vu un film, histoire vraie, sur des spéculateurs qui avait anticipé la crise de 2008 et parié sur la baisse.

Ils étaient devenus millionnaires.

Bauer et consorts  sont de ce marigot qui appauvrissent les salariés pour leur seul bénéfice.

Si on ne bouge pas, on va se retrouver dans une situation de quasi servage.

Ça a commencé , avec des français dans l impossibilité de se nourrir et soigner.

Un magouilleur bouffe à tous les rateliers et à tous les réseaux.

Il peut être catho, FM, Lyons, Rotary, politicien, ça ne met pas en cause l’ensemble des adhérents à ces divers mouvements (encore que politicien d’en haut, ça craint☺).

Je n’ai aucun idole, je ne vous insulte pas , vous avez tout à fait le droit de demander un dossier sur les Francs maçons, mais tel n’est pas le sujet, mais je répète :  » Que viens faire Mélenchon avec Bauer  » ? en ce qui concerne CB

 

 

MÉLENCHON est franc maçon et alors ? Je ne le suis pas.

Il y a franc maçonnerie et franc maçonnerie : la bonne et la mauvaise.

Elle est à la base, à travers des humanistes qui y ont adhéré, de tous les acquis sociaux que MACRON détricote actuellement, du Conseil National de la Résistance, etc.  Passons.

Mais certaine loge bien connue n’est qu’une secte d’affairistes où se mêl(ai)ent la France Afrique, PASQUA, le SAC, les compagnies des eaux, Ordre de Templiers de Jérusalem, etc., avec ses ramifications aux USA, Angleterre, Afrique. Cette dernière est un lien occulte qui permet de faire des affaires en toute discrétion. Peut-on glisser de l’une vers l’autre ?

Si ce que vous dîtes est vrai un frère du G.O.F. a franchi le pas.

 Lobidol  : La dénonciation publique de supposés Francs Maçons ne vous rappelle rien de funeste ?

 

Complicité ou ´association de malfaiteurs’ sont les termes appropriés.

pour 14 millions d’euros par an, qu’est-ce que tu veux avoir comme contrôle ?

….plein de Bon  Sens  !!!  c ‘est évident !!!!

… la qualité & la Sincérité certifée !  est dans  le montant  !!

….. la réponse  en est induite  !

... Quoi  d ‘autre  ? 

!

CQFD. cool

.

Que doit-on avant tout attendre d’un dirigeant de grosse boîte ?

.

  • NOUVEAU
  • 23/01/2019 13:08
  • PAR 
Un article de débinage de Médiapart sans aucun fond. Je suis comme vous je n’aime pas ce bonhomme mais il n’y a strictement rien d’illégal ou de contraire à l’éthique dans ces contrats (puisque vous n’avez rien sur la réalité des prestations). En plus votre titre « à l’étranger” laisse supposer un détournement fiscal alors que l’article précise qu’il s’agit de paiements ”de » l’étranger, ce n’est pas pareil, et d’ailleurs les deux sont légaux et habituels dans le monde des consultants. Du mauvais journalisme.

> rien sur la réalité des prestations

CQFD : il n’y a rien de « palpable » à trouver, ce n’est que du relationnel.

Du mauvais commentaire. Motion = en marche… arrière ; je préférais Michael Jackson dans l’exercice.

Ab conseil ne s’est pas fait payer à l’étranger , mais DE l’étranger , le fric est passé de la Hollande a la France .

Ce qui pose problème c’est que ab conseil était dans un premier temps’censé travailler pour Renault et que c’est le,holding  hollandais qui a payé , donc qui a indirectement ‘favorise ‘ ernault au détriment de Nissan.

Bon rien de grave …. sauf pour les japs

Ce qui interpelle c’est quand même de telles rémunérations ….. pour queles prestations ?

S’il est sur les plateaux de TV, c’est parce qu’on le demande !   le buzz, ça existe même à la télé – c’est un scoop

Vous voulez des preuves de travail occultes ? bon courage

Il ne faut pas confondre travail occulte et fictif. Dans un cas il s’agit d’un travail de l’ombre, bien souvent aux confins de la légalité avec des individus souvent peu recommandables. Ils permettent d’éviter des grèves, que des bombes mystérieuse ne sautent devant ses usines peut-être aussi sautent devant celles de ces concurrents……on dit bombe mais on peut aussi dire hacking. De l’autre ce sont des gens payés à ne rien faire sans avoir besoin de pointer et de se justifier sur les dépenses (rêves de beaucoup qui peut sans doute se concrétiser dans le privé et le public). Encore faut-il les bonnes relations ou les bonnes mensurations.

Monsieur © xMonsieur © x

Le travail occulte des forces occultes qui nous gouvernent dans l’ombre ?

Cette evidence qu’il est sot d’ignorer et qui explique enfin la misère de chacun.

Bien, bon apport, original et étayé…

Savoureux de la part d’un abonné qui se permet supra un commentaire entièrement en gras encadré par deux lignes commençant par des points pour occuper davantage d’espace.

Bauer   se faire des relations ???  cool

WOUaaaaaaffffff ………. wouaaaaaaaffff ……….wouaaaaffffff !

…………..  là  n’est pas le problème   » L annuaire  »  est là  pour ça  !

!

cool

 

Non   non  ….là  on parle de Professionels  ……..!

De  vrais  Pro  ……..! 

Le travail ou les rapports  pas de problème …..!  tout  y est  !

Non   non  ….  l ‘idée  est ,  pour servir  les Intérêts de QUI  ?   

pour le compte de  QUI  ?

A suivre  cool

 

  • NOUVEAU
  • 23/01/2019 14:23
  • PAR 

Est-ce Bauer le futur de Benalla ou bien Benalla le passé de Bauer ?

Excellent !

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Il existe apparemment un courant « people » dans la presse, cherchant à sortir des GJ !

Boon, Bauer, le déjeuner de Bribri avec ses copines ex-1ere dames, pour leur montrer la vaisselle et la moquette toute neuves ?? Le Monde met même en Une « Fourchette, doigts, baguettes… avec quoi se nourrissent les 7,5 milliards d’humains ? » Passionnant, n’est-ce pas ! Renaud encore à l’hosto…

Macron ne fait plus filmer ses one man show

Il faut que les mouches changent d’âne…

 

………………. !

Sans  commentaire  !

« il est surtout en relations très étroites avec des services américains  et peut-être que les frères du godf, .. vont réclamer son exclusion »

Cela a déjà été fait officieusement pour cette raison et son activisme suite à ses liens (SAIC-NSA), débarqué en 2003 en tant que grand maître du G.·.O.·.D.·.F.·. , sous couvert d’une démission qu’il clame haut et fort pour sa pub et ses très bonnes « petites affaires »…

Un expert en délinquance qui bosse pour des délin politiques, c’est d’un comique.

        Il manque une fin à votre commentaire. Il faut aller jusqu’au bout. Pour ce qui concerne les dénonciations calomnieuses par des jaloux fielleux de nos plus hardis et brillants esprits. Bien au dessus d’Alexandre B il vous faut citer « Macron » qui fait tant pour le rayonnement de la France et pour son peuple et que l’on voue tant aux gémonies. Prosternez-vous devant le brillant et génial sur-diplômé président « Jupiter » et participez à la marche de soutien à sa personne dimanche 27 janvier à Paris.
Nous, nous nous rassemblerons samedi 2 janvier, 1 million sur les champs Élysées.

vous voulez dire samedi 2 FÉVRIER

Bien plus efficace : venez à la manifestation de soutien à Macron avec un gilet jaune dans la poche et revêtez-le tous ensemble sur signal !

 

Ah ah ah ah ah !

Bon, mais Bauer il a déclaré ces gains au fisc français ? J’ai un doute d’un seul coup.

Chute rejoint ta niche ! (fiscale il s’entend avec absolution de Bercy..) wink

Bonjour, je suis désolé mais je ne comprend pas ce qui est reproché à Renault et en quoi une entreprise ne peut pas faire appel à un conseil externe. Peut être serait il nécessaire de nous expliquer ce qui serait délictueux? Merci !

Ce qui serait délictueux, ce serait:

1. de faire payer par les Pays-Bas une prestation effectuée en France;

2. de faire payer à l’alliance Renault-Nissan une prestation effectuée pour Renault

Bon. Dans ce cas n’importe qui peut se mettre dans un poste de « dirigeant » et aussitôt déclarer qu’il est incompétent ! Les frais de bauers, plus le spin-truc, plus le « coach », le relooker et tout ce qui peut faire de ce ghosn un machin à peu près présentable dix minutes avant qu’un Citoyen commence à rire sont à rajouter à ce qu’il coûte en salaire à la Communauté. Ne parlons même pas des dégâts de ce pauvre type sur le biotope.

Je conseille donc aux OS chez Renault de prétendre qu’ils ne sont pas capables et d’exiger que la boîte embauche quelqu’un pour faire le job. Ghosn est le symbole de l’imposture archaïque et  babouinesque de la « hiérarchie ».

un machin à peu près présentable dix minutes avant qu’un Citoyen commence à riretrès bon

Tout de même pas de quoi donner du grain à moudre au complot judéo maconnique ! A vous lire les soupçons sont bien plus importants que les réels actes répréhensibles et laissent place à de curieux sous entendus dont bon nombre de commentaires se font écho.lisez les biens. « Les faits parlent d’eux mêmes, mais le malheur veut que lorsqu’on les interrogent, ils ne répondent rien. »

Le pacte de Tolbiac : Manuel Valls, Alain Bauer et Stéphane Fouks, rocardiens  alliés aux Lambertistes à l’UNEF-ID, ont fricottés dans tous les milieux s’épaulant l’un, l’autre

Bauer finit à droite, très à droite, conseiller sécurité de NS

Fouks a fait perdre tous les candidats qu’il coachait

Valls a migré en Espagne pour une dernière veste électorale

https://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/26/valls-bauer-fouks-le-pacte-de-tolbiac_1795920_823448.html

La maçonnerie de 1940 et celle d’aujourd’hui n’a plus rien à voir! Rien. Quand on pense que Valls  a été initié au GODF!

Même chose pour A. Benalla et V. Crause, tous deux employés à l’Élysée et la REM et alors que leur société ne comporte aucun employé.

Vous donnez de Bauer une image caricaturale d’une maçonnerie fantasmée !! ou plutôt d’une des pires dérives ! Bauer avait, tant qu’on y est, des accointances avec la « pseudo » loge du nom de P2 !! Vous auriez pu utiliser le scénario du film « Forces occultes » !!

Une organisation n’est jamais évoquée, bien plus efficace et dangereuse que la

 F.M. : l’opus Dei !!  Bizarre !

Bauer n’était pas un simple maçon, c’était le grand  Maître de l’une des plus grandes obédiences françaises !

Il n’est pas plus Frere que moi nonne, il n’a rien d’humaniste, c’est un cupide arriviste.

J’ai plus de 20 ans de Maçonnerie, et je me suis mise en sommeil, car je ne pouvais plus fréquenter des gars comme Bauer…..

  • NOUVEAU
  • 23/01/2019 20:56
  • PAR 

Ah le copain de VALLS et FOUKS le monsieur sécurité donneur de leçon qui aime l’ragent rien d’étonnant

Barbouze à sa manière

La maconnerie paricipative! Symbole de la macronie, ghosn un precurseur

Décidément Sarkozy apparaît lui ou ses proches dans nombre d’affaires louches … Ça finit pas par faire un faisceau de culpabilité pour asdociassoc de malfaiteurs m’ieur le juge ?

Cet affreux Alain Bauer qui continue de parader sur es plateaux télé en tant qu’expert des sécurité, il faut l’entendre sur les gilets jaunes et la future loi anti casseurs, alors qu’il n’est qu’un escroc de haut vol.

On se demande où est la croissance française, pourquoi le chômage ne baisse-t-il pas eh bien c’est à cause de gens comme Bauer ou Ghosn. L’argent, de l’argent il y en plein, n’est pas investi dans l’économie réelle mais dépensé pour des « conseils » et « audits » de toutes sortes qui enrichissent quelques uns sans rien produire d’autre que du vent en retour. Ils affaiblissent l’économie.

  • NOUVEAU
  • 24/01/2019 09:29
  • PAR 

A lire tous ces commentaires on comprend (malgré tout ce que l’on peut penser de la gouvernance  italienne) pourquoi les franc-maçons sont interdit de faire partie du gouvernement italien

« les réseaux Ernst & Young et KPMG, rémunérés respectivement 6,8 millions d’euros et 7,02 millions d’euros en 2017 pour contrôler l’ensemble des comptes consolidés du groupe ».

Les audits sont toujours rédigés dans l’esprit et la teneur que souhaite le donneur d’ordre, sinon où va t’on?

Tant que ces entreprises seront subordonnées financièrement à leur donneur d’ordre, il en sera ainsi.

Publicités

2 réflexions sur “Affaire Ghosn: les lourds secrets d’Alain Bauer #Corruption #Francmaçonnerie #Industrie #Renault #Nissan #corruption

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s