GILETS JAUNES Lola, 19 ans, victime d’un tir de flashball au visage: «Rien ne justifiait cette violence»

Lola, 19 ans, victime d’un tir de flashball au visage: «Rien ne justifiait cette violence»

 PAR 

En marge du déplacement de Jean-Yves Le Drian à Biarritz, le 18 décembre, Lola Villabriga, une étudiante de 19 ans, a été victime d’une triple fracture de la mâchoire suite à un tir de flashball intervenu en fin de manifestation. Le préfet des Pyrénées-Atlantiques annonce qu’il a effectué un « signalement » au ministère de l’intérieur.

Une triple fracture de la mâchoire et une balafre de quarante points de suture sur la joue droite : Lola Villabriga porte deux plaques qu’elle devra conserver pendant de longs mois.

À 19 ans, elle symbolise cette nouvelle génération qui se politise à la faveur du mouvement des « gilets jaunes ». Une entrée en politique aussi soudaine que brutale : le mardi 18 décembre, à Biarritz, cette étudiante en école d’art a reçu un tir de lanceur de balle de défense (LBD, communément appelé flashball) en pleine tête, lors d’une manifestation organisée en marge du déplacement du ministre Jean-Yves Le Drian pour la préparation du G7.

« Rien ne justifiait cette violence, encore moins l’usage d’une arme de guerre », dénonce Lola Villabriga, qui en portera longtemps les stigmates. Sollicité par Mediapart, le préfet des Pyrénées-Atlantiques indique, sans plus de détail, qu’il a effectué un « signalement »au ministère de l’intérieur.

Lola Villabriga, après avoir reçu un tir de flashball, le 18 décembre, à Biarritz. © Capture d'écran FacebookLola Villabriga, après avoir reçu un tir de flashball, le 18 décembre, à Biarritz. © Capture d’écran Facebook

De fait, les images et les témoignages de manifestants peinent à justifier l’usage d’un flashball – de surcroît dans le visage – à la fin d’une manifestation sous contrôle.

Le 18 décembre, face à Jean-Yves Le Drian, dépêché au pied levé pour représenter Emmanuel Macron à une réunion de préparation du G7, quelques centaines de manifestants s’étaient donné rendez-vous place Clemenceau, dans le centre-ville.

Un cortège composite, rassemblant des gilets jaunes, des lycéens, mais aussi des militants altermondialistes du mouvement Bizi !, des syndicalistes, des antifascistes ou encore des indépendantistes basques, décidés à se faire entendre du ministre des affaires étrangères, qui présentait les grandes orientations de la diplomatie française devant cent cinquante ambassadeurs réunis au casino Bellevue.

Lola Villabriga a été opérée d'une triple fracture de la mâchoire. © DRLola Villabriga a été opérée d’une triple fracture de la mâchoire. © DR

Lola Villabriga s’est jointe à la manifestation en tant que citoyenne. Depuis l’automneelle se politise et marche pour le climat, pour les droits des femmes ou contre les violences policières. « Je ne suis pas gilet jaune, c’est un mouvement large et je ne veux pas avoir de position ambiguë, mais je suis d’accord avec beaucoup de leurs revendications », ajoute-t-elle, lucide sur l’hétérogénéité de ce mouvement social d’un nouveau genre.Après plusieurs tirs de gaz lacrymogène, consécutifs à une tentative de forcer un barrage de policiers, « on s’est très vite dispersé dans les petites rues », se souvient Lola Villabriga. La manifestation se prolonge alors en petits groupes dispersés, sans consigne ni meneur.

L’étudiante rejoint une quarantaine de personnes qui descendent vers le front de mer. « Il n’y avait pas de barrage policier. On a pu accéder à la grande plage. On n’était pas violents, on ne commettait aucune dégradation, on voulait juste se faire entendre de Le Drian », retrace-t-elle.

Quelques mètres plus loin, deux cordons de gendarmes mobiles bloquent finalement les protestataires, sans accrochage, comme en témoignent les vidéos disponibles sur les réseaux sociaux (voir une longue séquence, à partir d’une heure de vidéo ici, plus courte ).

Lola est grande (1,75 m), elle ne porte pas de gilet jaune, n’a pas de cagoule, de casque ou de masque. Elle monte sur un banc pour filmer les forces de l’ordre, une petite caméra à la main. Marie, 19 ans aussi, l’accompagne : « Il y avait un décalage ridicule entre nous et les CRS, bien plus nombreux et prêts à tirer alors qu’il ne se passait rien. La situation était sous contrôle, la manifestation terminée. »

« D’un coup, j’ai entendu une détonation, j’ai vu Lola tomber du banc, du sang sur le visage », ajoute-t-elle. Les manifestants courent. L’étudiante vient de recevoir un tir de flashball, sans que personne explique ce qui a pu déclencher ce tir. Seule hypothèse possible, selon Marie : « Un peu avant, un mec a lancé une crotte de chien en direction des policiers, en criant : “Attention, grosse merde !” 20 secondes plus tard, j’ai entendu le tir de flashball. » Lola tente une autre explication : « Peut-être qu’ils ne voulaient pas que je filme. Ils m’ont tiré dessus en pleine tête, même pas dans les jambes. J’étais seule, en évidence sur mon banc. »

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

France Bleu Pays Basque

@Bleu_Basque

gilets jaunes et manifestants anti G7 sont à présent sur la grande plage, où les forces de l’ordre empêchent l’accès vers le centre

Voir les autres Tweets de France Bleu Pays Basque

Aux urgences, le diagnostic des médecins est sans appel : triple fracture de la mâchoire avec perte de matière (45 jours d’ITT). Lola Villabriga a été opérée en urgence pour la pose de deux plaques, qu’elle devra garder de huit mois à un an et demi. Sa joue droite est désormais balafrée, à tout juste 19 ans.

Dans son malheur, l’étudiante parvient tout de même à relativiser : « J’ai de la chance, j’ai mes mains, mes yeux, je ne serai pas handicapée à vie… » Un sentiment que ne partage pas son père. Rencontré deux jours plus tôt, Frédéric Villabriga, 57 ans, employé chez Dassault, couve une colère profonde. La rage contenue d’un père qui ne s’est pas joint à la manifestation organisée en soutien de sa fille de peur de perdre son sang-froid. « Lola souffre beaucoup, elle est sous morphine. Elle se réveille plusieurs fois la nuit », souffle ce gaillard, économe en mots. « Le visage, pour une jeune fille… » ajoute-t-il, la mâchoire serrée.

Depuis, les marques de soutien se multiplient. Les gilets jaunes s’organisent pour récupérer vidéos et témoignages. La famille envisage de porter plainte, comme ce voisin de Bayonne, Antoine Boudinet, 26 ans, qui a eu la main arrachée par une grenade le 8 décembre. Les Villabriga ont aussi constitué une cagnotte « Leetchi », sur proposition d’inconnus qui voulaient effectuer des dons.

L’École supérieure d’art Pays basque (ESAPB), où Lola est étudiante, a rapidement fait part de sa « consternation » et de sa « révolte » contre « cette violence policière ». Les messages pleuvent sur les réseaux sociaux. « On découvre toute cette solidarité », salue Frédéric Villabriga, « touché » par ces initiatives.

France Bleu Pays Basque

@Bleu_Basque

Soutien pour Lola a Biarritz.

Voir les autres Tweets de France Bleu Pays Basque

Les autorités sont, elles, restées silencieuses. Les élus locaux de la majorité présidentielle n’ont pas sollicité la famille, dans la droite ligne de leurs représentants nationaux, qui détournent le regard des victimes manifestantes.

Le maire Modem de Biarritz, Michel Veunac, a bien rendu visite à Lola Villabriga, lors de son hospitalisation. Mais l’étudiante en garde un mauvais souvenir : « Il a haussé les épaules et m’a dit qu’il n’avait pas donné d’ordre pour que cela se passe comme ça. Il a de la chance que je ne pouvais pas parler, j’avais envie de hurler. Il n’a pas même eu un mot pour dire que c’est malheureux que quelque chose comme cela survienne en France. » L’étudiante ajoute : « Je me sens humiliée. C’est tellement injuste. Le gouvernement n’a aucun mot pour nous. » Conséquence, selon elle : « Cela génère de l’incompréhension. Je le vois autour de moi, la jeunesse est en train de se radicaliser. »Si les manifestations de gilets jaunes se poursuivent, tous les regards sont aussi tournés vers la tenue du G7, fin août, dont les préparatifs agitent déjà la côte basque. Explosif, ce dossier a suscité de vifs débats au sein du conseil municipal de Biarritz, qui a voté à l’arraché la rénovation de l’hôtel du Palais, le palace qui doit accueillir l’événement, pour un coût total estimé à 85 millions d’euros.

Sur Internet, plusieurs appels à manifester circulent, mais les activistes spéculent sur l’importance du dispositif policier pour empêcher toute protestation. Lola Villabriga s’en inquiète : « Le tir dont j’ai été victime laisse imaginer ce qui se passera cet été… »

TOUS LES COMMENTAIRES

Une situation dramatique et il a fallu attendre deux commentaires pour dénoncer les juifs. Il y a du relâchement. Les antisémites, pardon pardon pardon, les antisionistes sont encore en vacances

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART.
Quel rapport il parle de gouvernement pourri pas de religion

Et parmi les  crétins  bravaches combien  de  taupes ?

Puisqu’ils oblitèrent délibérément les questions économiques et les revendications sociales, et tandis que les grands médias ne se focalisent que sur la violence superficielle des manifestations, organisons un rassemblement, une grande manifestation nationale contre la répression et les violences policières. Au moins ce sera clair.

Si les manifestants organisaient un sitting les mains attachées dans le dos, il y a fort à parier qu’ils seraient encore gazés. Les violences policières dépassent les bornes, et les auteurs ou responsables de ces violences restent impunis.

“La violence se donne toujours pour une contre-violence, c’est-à-dire pour une riposte à la violence de l’autre.”

La macronie, pire que la sarkozie.

vous êtes ridicule

« C’est hélas toujours possible. Sur 80000 policiers , 1% qui craquent cela fait 800 policiers dangereux. Mais avez vous vu ce qu’ils endurent et comment les manifestants les insultent. »

Vous ne mettez pas tous les flics dans le même sac et vous avez raison.

Mais alors faites-en de même avec « les manifestants », la généralisation que vous en faites ici est mensongère.

Vous cherchez à détourner l’attention du sujet.

Il est absolument révoltant et scandaleux  de constater dans les médias qu’il n’existe que la violence des gilets jaunes envers les forces de l’ordre ! Après on  s’étonne que certains « pètent les plombs »…

 Il y a quelques années, un haut responsable des forces de maintien de l’ordre insistait, lors d’un entretien, sur le caractère relationnel de la violence. Il <nous> confiait : « C’est nous, l’institution, qui fixons le niveau de violence de départ. Plus la nôtre est haute, plus celle des manifestants l’est aussi. »

Et dans la majorité des cas, il faut souligner le sang-froid des manifestants provoqués inlassablement, pernicieusement par les forces de l’ordre aux ordres de la gouvernance elle-même aux ordres de la finance …

Qu’a donc fait Lola pour qu’on la violente ainsi de manière aussi brutale et bestiale? Et ça se passe en France, pays des droits blablabla … Naguère, dans la plupart des représentations collectives, l’état était perçu comme protecteur et au service des citoyens-électeurs ou pas (pour faire vite). Cette croyance est brisée, perdue. L’état devient peu à peu un adversaire … même pour ceux qu’on ne saurait qualifier d’anars tongue-out ou de je ne sais quoi.

Etant petit, je croyais être dans le camp des gentils. Les occidentaux. Dont Israël. Et dans mon esprit, nous, les gentils, on était la démocratie. Respectueux des droits humains. Face aux méchants, barbares, ignorants, que notre exemple et notre générosité pourraient sauver.

Depuis, il y a eu : le rainbow warrior, la guerre en Irak, les armes de destruction massive, guantanamo, abou graib, plomb durci, Rémi Fraisse et les bavures policières (les stratégies de nasse, etc…), Lola, la guerre en Libye et l’assassinat de Kadhafi (dont Mediapart nous laisse entendre qu’il s’agit d’une barbouzerie sur fond de financements politiques), le glyphosate, l’attitude de l’Europe (et singulièrement de la France) face aux naufragés de méditerranée, la surveillance de masse révélée par Edward Snowden, l’attitude des pays européens avec Snowden, etc… j’en oublie sans doute plein.

Au point qu’aujourd’hui, les anathèmes du type « antisémite », anti-américanisme (qui ne peut être que de base), populisme, etc… me hérissent. Au point que la violence me semblerait presque légitime. Au point qu’à un moment, voter Le Pen me semblerait un moindre mal si les choses pouvaient changer (exploser ?). Et alors, le système aura fini de détruire l’enfant innocent que j’étais.

« 1% qui craquent cela fait 800 policiers dangereux. »
@PHILIPPE FAVRE
Vous avez raison, il leur reste de la marge undecided

Cagnotte officielle pour les blessés gilets jaunes de France !!

Organisée par eric drouet

https://paypal.me/pools/c/8bbQIfZxKg

gilets-jaunes-blesses

Un gouvernement qui tue et blesse sa jeunesse, a perdu sa légitimité.

une honte !!! je pense fort à Lola et à toutes ces victimes, quelle horreur !

Mes fleurs ? Qu’est-ce que vous racontez ? A 18° chez moi suis-je au chaud ?

Grève de consommation

++++++++++

La violence n’est pas toujours physique.

Manifestement Bernard, les avis divergents appellent plus l’ironie personnalisée que la réflexion collective. Je vous laisse vous entre-recommander. Ça promet pour la suite.

Détrompez-vous, vieux sage. Voulez-vous que je vous chante la chanson des canuts ?

Oui. Apparemment vous n’êtes pas plus capitaliste que moi. Quel est le rapport ?

Vous ne comprenez pas ce que dit zeff, alors je comprends moi que vous devez étre dans la catégorie des simples d’esprit.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART.

L’Etat c’est vous et moi, Trullard. Mais je crois bien plus dans les corps intermédiaires pour me représenter que dans le vote, et ne m’inscris pas dans un mouvement qui à force d’accepter les contraires, part dans tous les sens.

Vous ne pouvez pas à la fois parler de « stratégie » et en meme temps d’un « mouvement qui part dans tous les sens » …

 

La stratégie de confrontation, les revendications fiscales, c’est le dénominateur commun. L’essentiel du reste part dans tous les sens.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART.

Vous avez raison, les policiers l’ont fait exprès, ils vous ont arrêté et torturé pendant trois jours et on n’a pas voté depuis 18 ans en France..

le faciste c’est celui qui refuse le suffrage universel donc vous.

Oui  complètement

Ben oui. Le truc, ça s’appelle une insurrection. C’est pas organisé, ni propre sur lui. C’est pas un petit paquet bien emballé, déjà tout pret, on le construit.

Encore faut-il y participer.

 

Quel état policier ?

savez vous ce que c’est ?

vous y serez avec les casseurs, pas avec les Gj dont vous usurpez la cause

Comment voulez vous que syndicats et partis de gauche soutiennent un mouvement désormais noyauté par l’extrême droite. Les GJ d’origine sont tous partis.

Je trouve indécent d’exploiter le malheur de cette jeune fille à des fins politisues

 

Vous avez mille fois raison et les pauvre faux gilets jaunes sans le sou donnent 56000€ au boxeur.

il y a des causes plus justes non ?

Je ne parle pas de bavures, actes ponctuels, mais de dérives ; la responsabilité du gouvernement est évidemment engagée en amont (lisez mon premier commentaire). A ce sujet je n’oublierai jamais l’arrogance de Pasqua qui a précipité, voire autorisé, la mort de Malik Oussekine. Ni bien sûr ses propos ignobles adressés après coup à sa famille.

Je n’ai rien contre les flics eux-mêmes. Ce boxeur le dit lui-même, son gazage lui a fait voir rouge, et il a perdu son contrôle. En faire un héros est dangereux.

Vous n’avez pas bien compris comment ça marche.

l’argent est apatride, il peut partir d’un pays à l’autre

demain di les gilets jaunes vont trop loin dix usines ferment et on n’y pourra rien

drmain, les créanciers de la France endettée à 100% du pib bloquent un renouvellement de crédit et les fonctionnaires ne sont plus payés.

le gouvernement essaie seulement de sortir de cette dépendance et de nous rendre notre destin. Mais les français refusent de le comprendre. Nos retraites qui ont peu cotisé, moins qu’ils n’auraient du vu leur durée de vie, ne veulent pas payer la CDG, leurs enfants paieront la différence.

ceci dit notre gouvernement n’est pas assez près des français

Votre amnésie vous fait oublier que 40 millions de français ont voté.

votre bêtise vous fait croire que 20 mouillions de riches ont voté pour macron

  • mais il n’y a pas 20 millions de riches, même pas 200.000…

Normalement quand on attaque un ministère on prend une balle. Même dans une démocratie.

la violence policière, on devrait l’appeler les débordements policiers n’est qu’une réponse à des provocations parfaitement orchestrées.

les gilets jaunes ouvrent la route, les provocateurs s’engouffrent, mettent le feu se débinent vite,et les innocents qui suivent payent. Cela crée des débordements des deux côtés et des cretins crédules et borgnes tiennent des propos comme les votres à exploiter le malheur des victimes à leurs fins personnelles pour démontrer l’indémontrable. Les policiers sont aussi des hommes et ils souffrent aussi de cette haine bien orchestrée.

 

Normalement quand on attaque un ministère on prend une balle. Même dans une démocratie.

la violence policière, on devrait l’appeler les débordements policiers n’est qu’une réponse à des provocations parfaitement orchestrées.

les gilets jaunes ouvrent la route, les provocateurs s’engouffrent, mettent le feu se débinent vite,et les innocents qui suivent payent. Cela crée des débordements des deux côtés et des cretins crédules et borgnes tiennent des propos comme les votres à exploiter le malheur des victimes à leurs fins personnelles pour démontrer l’indémontrable. Les policiers sont aussi des hommes et ils souffrent aussi de cette haine bien orchestrée.

 

Vous vous bourrez le mou (je ne parle pas de vous spécialement). Gare au réveil, après la destitution. Ceux qui attendent à l’affût ne sont pas des rigolos.

La violence orchestre les débordements ou bavures, vous ne pouvez pas le nier. Normalement les casseurs qui ont attaqué le ministère auraient dû être abattu. Pourquoi cette bavure n’a-t-elle pas eu lieu?

on a voté il y a dix huit mois c’est aussi pour cela qu’il n’y a que 30000 à 50000 personnes dans les rues. Pas un million, pas 500.000

vous insultez les journalistes parce que vous refusez la vetrié, vous préférez imaginer que parce que vous êtes beaucoup plus intelligent que nous les choses se sont passées comme vous l’imaginez

bien entendu un cocktail Molotov ou un pavé de 1kg ne sont pas dangereux. 

V’est vous qui l’êtes 

Le mieux serait de gagner les élections et d’avoir une majorité, pour faire une autre politique. Mais pour cela il faut arrêter de jouer à la révolution. Il faut commencer à penser.

Le gouvernement français de Macron et Philippe se moque completement des français, il s’apprete à vendre tout le patrimoine (‘gares- barrages- aeroport-autoroutes- école d’agriculture- sncf) au profit des plus riches.

« un mouvement désormais noyauté par l’extrême droite »

LOL !

Il fallait oser dire ça alors même que la présence de l’extrême-droite dans le mouvement est en chute libre !

« Normalement quand on attaque un ministère on prend une balle. Même dans une démocratie. »

Venir sans armes et casser la porte d’un ministère et on se prend une balle ? Oui en fait on n’a pas la même conception de la « démocratie », c’est tout.

Et allez en manif avant de parler, vous racontez bien des conneries.

Prenez votre tisane et allez dormir…  Et ne regardez plus Bfm Tv comme çà fini les cauchemars sur ces pauvres malandrins puants et réclamant plus de « justice sociale ». Ne sortez pas surtout on ne sait jamais si l’un(e) deux vous touchaient!!!!

 

Il à oublié de prendre ses cachets pardonnez le….

Ouiiiii …    yell

Et qui témoigne à visage caché alors que les manifestants eux non même pas le droit a des lunettes ou du sérum physiologique

Alors que le vote blanc soit reconnu !

Vous dites n’importe quoi ce gouvernement est illégitime du moins moralement. Mais la morale il s’en fout c’est différent.

Quand un gouvernement veut instaurer une milice privée au sein même de l’Élysée, vous trouvez qu’il est légitime  ?

Il y a combien de faux policiers, mais de vrais Benalla dans tous ces brassards rouges  ?

Comment vous pouvez ne pas comprendre que ce ne sont que des milices.

Si vous êtes républicain entré en résistance plutôt que de vous fermer les yeux

 

vous  avez conscience  que  l’on vote  depuis  un  certain temps mais  ne  trouvez-vous  pas  justement  que  le  saucissonnage de la  cinquième République  pose questions tout  d’ailleurs  le  calendrier  des  législatives ? certains  s’interrogent  sur  le  quinquennat … mais  la  machine  France  semble  bien  malade  est-ce le  peuple ou  bien  les  élites ?

Encore  faut-il  ne  pas  se tromper sur  les  valeurs  que  nous  enseignent   l’Histoire  et  la  Sociologie .

Une seule limite en france aujourd’hui, la mort d’un manifestant.

Même pas … Voyez Rémi FRAISSE .

 » l’argent est apatride, il peut partir d’un pays à l’autre , demain di les gilets jaunes vont trop loin dix usines ferment et on n’y pourra rien »

mouarff tacher tina , sort de ce corps !   (tatcher saluée chaleureusement par les lepen … soit dit en en passant )

Tinus, et si c’était ta sœur ou ta mère qui se trouvait à la place de Lola, quel serait ton état d’esprit. Et oui, « la violence du pouvoir attise la violence du pays ». Près de 2000 blessés parmi les manifestants. Quel est l’état d’esprit des familles de ces victimes ? C’est combien de personnes une famille ? Tu crois que ces familles disent à leur victimes « on te l’avait bien dit » ou plutôt « Macron, attends-toi à nous. On vient te chercher » ?

Si une famille, c’est 3 personnes, ça fait 6000 personnes de plus dans la rue samedi prochain pour arracher le slip doré de Macron et lui bastonner les burnes.

Macron, accroche-toi à ton slip, la France en COLÈRE est une réalité que tu fabriques ! Si la colère est mauvaise conseillère, ton incompétence et ton indignité aussi.

JE SUIS LOLA

ou plutôt

MACRON, JE SUIS LE PÈRE DE LOLA

Un symbole plus qu’un héros. Le symbole de la resistance citoyenne à main nue face aux moyens de répression disproportionnés, qui dissuadent les familles de prendre part aux manifestations de protestation. Les CRS et les GM sont payés pour leur travail (peut-être s’engagent-ils même pour cogner les foules ? Sinon, pourquoi ne pas servir dans les commissariats de quartier) et disposent de fonds -publics- pour etre couverts en cas de blessure. Les citoyens victimes des actes répressifs abusifs n’ont aucun droit.

Elle était assise sur un banc, a l’écart quand on l’a visée.

Elle ne menaçait en aucune façon le groupe de policiers  qui l’a défigurée. Cette manifestation n’avait pas d’éléments violents. Votre commentaire est malvenu.

Je vous donne raison sur les derniers mots que je reformule ainsi : le pouvoir a une stratégie de provocation à la violence pour dévoyer le mouvement et le déconsidérer.

Non , l’état de macron c’est peut etre le votre , mais ce n’est pas le mien,  Trop vieux pour partir , mais si j’étais plus jeune sur que je ne serai plus là, un pays qui lors de 3 élections se laisse entuber par le choix de 3 présidents plus déments les uns que les autres est un pays qui n’a pas droit au respect. En fait une mafia dirige ce pays , il est à fuir et n’a d’avenir que pour les   ploutocrates mafieux.

Courage fuyons.

voilà , excellent , c’est vrai :

a voir sans modération et à diffuser au maximum

https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron

tiens voilà un troll du pommadé

Et vous jouez les Ponce Pilate.

Mais vous n’etes pas tout seul, si ça peut vous consoler. Mettre les mains dans le cambouis n’est pas évident pour tout le monde. Et « le peuple » sent parfois un peu fort sous les bras. Alors, évidemment, c’est plus facile de regarder le match depuis la tribune.

Si le mouvement s’arrete, où comme vous dites, si les pas rigolos le récupèrent, la « gauche » propre sur elle et les syndicats en coma dépassé en porteront la responsabilité.

 

Surtout un Macron bis !!

Si syndicats et partis de gauche désertent… alors quoi ? il ne restera d’alternative qu’à l’extrême droite.

L’argent peut partir d’un pays à l’autre (et encore, si on y consent), mais l’usine reste, non ?

« Normalement quand on attaque un ministère on prend une balle. Même dans une démocratie. » !!!!!

Moi qui croyait qu’on passait devant un juge ! Moi qui croyait que les gardiens de la paix, en professionnels défenseurs de la démocratie qu’ils sont, feraient tout leur possible pour neutraliser les coupables sans blessure… Mais non. Quand on attaque le système, on prend une balle. Normal.

Je ne sais pas si l’on peut justifier la violence. Pourquoi pas puisque l’on légitime la violence  des institutions.

Limitons nous juste à deux chiffres : 2 agriculteurs se suicident chaque jour ; 15000 morts à cause du chômage chaque année. Moi j’appelle cela de la violence vécue au quotidien, cette violence qui est à l’origine de la colère des citoyens et que les oligarques refusent de voir. Cette violence du refus de voir, du mépris, s’ajoute à la précédente.

Rien de neuf sous ces cieux. Relisez le message de JC Sermeus ci-dessus qui vous dit que toutes, toutes les avancées qui ont marqué notre évolution ont dû malheureusement recourir à la violence. Le monde des bisounours n’existe pas, vous pouvez le nier çà ne changera rien.

Voilà qui est envoyé. Mais c’est plus compliqué. Je vous retrouverais bien ce passage où Giono parle de tout l’amour du monde qu’il voit dans l’oeil crevé d’une vieille femme. Où de cette juste, Matriona, dont parle Soljenitsyne. Ou de tel poème d’Aragon pourquoi pas, qu’aimait Brassens.

 »Et vous croyez qu’en cédant à l’engrenage de la violence vous arriverez à quelque chose ? Vous, et celles et ceux qui recommandent ce genre de propos, êtes tout autant irresponsables à votre niveau, qu’à celui d’un Luc Ferry évoquant l’idée de faire appel à l’armée, »

Allez donc manifester avec un(e) de vos proches faites vous gazer, que la personne qui vous accompagne tombe sous le tir d’un flash-ball et vous me direz si vous restez impassible et non interventionniste, pour ma part, je n’aurais alors aucun doute sur mes réactions !!!

Alors, ne venez pas mettre sur un même plan des réactions de défense face à des violences des services de l’ordre d’ avec l’appel au meurtre de Luc Ferry (qui appelait les forces de l’ordre à tirer sur les manifestants !!!!!

 »Ce serait une erreur d’en déduire que la violence du pays serait justifiée par la violence du pouvoir. »

En fait Tinus, vous êtes un pleutre !!!

La violence du pouvoir se justifie mais pas celle du peuple contre laquelle elle est tournée !!!

Merci pour votre ou ta franchise. Ailleurs vous dite « je suis le père de Lola ». Moi aussi, et plus que vous ne pouvez le croire. Mais je suis aussi le père du flic à terre, car on ne choisit pas ses enfants.

C’est aussi une réponse à Michel-Lyon

« L’Etat c’est vous et moi » ; Oui une fois tous les 5 ans et juste durant l’ouverture des bureaux de vote. Alors là le bulletin que vous déposez dans l’urne a la même valeur que celui de Mr Arnault, Boloré, Niel……..

Le reste du temps face à ces Messieurs qui ne sont pas élus vous ne représentez plus rien face à eux. Chacun d’entre eux, qui ont leurs représentants dans les institutions, ont la puissance financière pour influencer les élus, ont la puissance médiatique pour occuper le temps disponible du cerveau des citoyens et le formater, dire aussi ce qu’il faut comprendre d’une déclaration du Président, comment il faut voter. Et durant tout ce temps, c’est à dire 1824.75 jours sur 1825, dites vous que votre formule « l’Etat c’est vous et moi » et complètement obsolète.

Si vous croyez encore à l’existence du contrat social dans ce pays c’est que vous êtes sous la dépendance des oligarques. Je vous conseille de lire ou de relire Rousseau pour avoir une idée de ce qu’il faut constituer un état.

3 élections ? J’aurais dit 4. Malgré tout je n’ai pas votre désespoir. On n’en est pas là. Courage, restons.

Il ne s’agit pas de mains sales, de cambouis et d’odeurs. Ni de petits paquets proprets loin du peuple. Vision quand même assez binaire. Pilate, je le vois plutôt dans votre dernière phrase.

On se calme, on lit, on réfléchit.

Je n’ai plus le temps de commenter et je me répèterais. Si vous avez le temps faites une recherche dans la page sous « Tinus », vous comprendrez peut-être que ce n’est pas si simple.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

  »une nouvelle loi anti-casseur qui nous ramène aux heures sombres du gaulliste version SAC (à l’époque Marcellin, pour ceux qui s’en souviennent, par la suite Pasqua) »

Oui, il m’en souvient..

Marcellin, Ministre de l’intérieur de 1968 à 1974, est l’incarnation du retour à l’ordre musclé après les manifestations de mai 1968.

Des membres du SAC à Paris qui devant le Palais de Justice formaient une haie (après avoir délogé du Palais de Justice quelques trublions et qui, fiers d’eux, matraquaient en se réclamant ouvertement fascistes et en rappelant les tortures infligées par eux en Algérie….Qui n’ont rien à envier aux CRS qui réprimèrent les manifestations Parisiennes contre les garrotages Franquistes dont celui en septembre73 de Salvador Puig Antich !!!!! Oui! il me souvient.. j’y étais !!!!!!

 

« On voit un ancien boxeur casser du flic »
@TINUS
Exact, c’est pas bien de taper sur le bouclier et le casque d’un gendarme mobile.
Avez-vous des infos, la matraque, le casque ou le bouclier ont-ils subi des mutilations irréversibles, des pertes de matière ???

Wwwwwwouiiiiiiiiii, c’est justifié. Cet homme a vu les exactions des robocops à l’encontre de la population. ça l’a exaspéré.  Il a défendu la collectivité  des manifestants pacifiques ; il s’en est expliqué, disant avoir vu les retraités -notamment- gazés alors qu’ils manifestent pacifiquement. Peu importe que vous n’adhériez pas. Votre moralisme à 2 balles, on s’en tape.

 »Et je rappelle : les gilets jaunes se sont bornés à casser des vitrines, mais ils n’ont blessé personne, eux. »

De même le  »boxeur » qui a frappé sur le pare-coups du CRS n’a pas touché le CRS directement mais a seulement frappé sur son bouclier le forçant ainsi à reculer (et tout cela à mains nues, juste protégées par des gants) Les forces de l’ordre, il faut le dire, ayant auparavant gazé les manifestants dont sa compagne…

Demain, avec les déclarations (Ferry, Castagner et autres…) le gouvernement entend durcir la répression envers tous manifestants !!!

Une réponse s’impose !!! non celle de la répression mais une réponse politique prenant en compte les aspirations de la population !!!!

Tinus une seule réponse à vos commentaires !! Vous êtes un crétin !!!!!!

Bonjour Trullard,

 »monsieur tinus ou vous étes un esprit simple qui ne croit qu’en l’autorité, ou vous n’étes qu’un « troll » de la mafia des richissimes ploutocrates. »

Les deux alternatives ne sont pas incompatibles !!!

 »et ne m’inscris pas dans un mouvement qui à force d’accepter les contraires, part dans tous les sens. »

En ce qui vous concerne, il y a déjà longtemps que vous êtes parti en sucette !!!!!!!!

Merci à vous, enchanté. N’est-ce pas, ça fait plaisir de rencontrer un collègue.

 »En faire un héros est dangereux. »

Il comparaitra en audience immédiate !! Ce qui n’est pas le cas de Benalla et des incriminés figurant parmi les forces de l’ordre qui ont tué, mutilé, défiguré des manifestants (tes)!!!!

Juste un mot pour commenter… TROLL !!!!!

TROLL!!!!

Pourquoi VINCE6R vous épuiser à répondre à des TROLLS qui sont rémunérés pour vendre leur sauce sur MEDIAPART ????

OUI ! PIERRE MEUR !!! EXCELLENTISSIME !!!!!!!!!!!!!!

pour ferry , qu’on puisse contester les « élites » et toucher à ses privilège est aussi douloureux que vous d’avoir un proche éborgné par un tir de flash ball .. il faut comprendre sa réaction , le pauvre .. tongue-out

La violence policière dont ce billet rend compte ainsi que votre tableau est absolument ignoble, et le gouvernement doit en répondre. Pour autant, elle ne justifie pas ce qu’a fait cet ancien boxeur, ni son élection au rang de héros. A moins que nous en soyons au stade du lynchage, mais dans ce cas il faut l’assumer.

Je ne ferai pas de surenchère d’images en publiant une vidéo que vous n’avez apparemment pas vue. En voici donc simplement le lien, on peut voir un pro du combat rouer de coups de pieds un homme à terre. Et il est visible que ce sont des coups très ajustés, en direction du visage, avec le maximum de violence. Il voulait casser du flic, c’est flagrant. Mais peut-être que vous ne pouvez déjà plus ni entendre cela, ni  le voir.

plus de raisins de la colere mene a moult grappes.

la vendange ….

ARRUE  smile

Est-ce qu’ils sont conscients tous ces ingrats et profiteurs égoïstes que leur vie sociale de civilisé ils la doivent à nos anciens qui en sont morts souvent, blessés, marqués à vie, par la répression, la sauvagerie, comme aujourd’hui encore, et qu’il faut toujours bouger contre tous ces rapaces poudrés qui se servent gratuitement sans travailler et reprennent goulûment toute cette souffrance dispensée par nos anciens, par nous-mêmes qui devons lutter efficacement, périodiquement, pour préserver et faire mieux pour tous ces acquis sociaux pour le présent et l’avenir de nos générations futures !

J’espère que tous ces parfumés, ORTF compris, ignares, vont s’étaler !

Ne rien lâcher !

MACRON/Casta/Griv/Phil… ta vie de rupin étriqué et de terreur est comptée … yell

« il y a des causes plus justes non ? »
@Philippe FAVRE
Qu’en pensez-vous ?

Cagnotte officielle pour les blessés gilets jaunes de France !!
Organisée par eric drouet

https://paypal.me/pools/c/8bbQIfZxKg

« le gouvernement essaie seulement de sortir de cette dépendance »
@Philippe FAVRE
Sortir de la dépendance, c’est retrouver sa souveraineté, être maître de la création monétaire et pas aller chercher ses ordres auprès de la commission de Bruxelles.
Comme le dit Emmanuel Todd, nous n’avons plus de président mais un vice-chancelier de mme Merkel frown

« Normalement quand on attaque un ministère on prend une balle. Même dans une démocratie. »
@Philippe FAVRE
Lisez ce qui suit et osez maintenir que cet acte autorise le tir à vue undecided
Sors de ce corps Luc Ferry sealed

La porte du ministère du porte-parole du gouvernement défoncée par un charriot élévateur. L’intrusion a été filmée.

Samedi 5 janvier à Paris, rue de Grenelle (VIIe arrondissement) lors de l’Acte VIII du mouvement des « gilets jaunes », des manifestants, certains porteurs de gilets jaunes, ont défoncé la porte du ministère du porte-parole du gouvernement avec un charriot élévateur.

« Ils ont attaqué la maison France »

Les manifestants ont vandalisé des voitures garées dans la cour sans entrer dans les locaux, avant de repartir du site qui abrite également le ministère des Relations avec le Parlement. « Ce n’est pas moi qui ai été attaqué, c’est la République, ce sont nos institutions », a dit Benjamin Griveaux devant la presse. « Ils ont attaqué la maison France. »La scène a été filmée par des personnes présente, smartphones en main, et par des caméras de surveillance.

« Je vais t’avouer quelque chose, Tinus. J’ai apprécié les images du boxeur qui à lui seul fait reculer les flics. J’ai moins aimé les coups de pieds, mais dans le feu de l’action …. J’aurais préféré que le flic à terre soit Macron ou Benalla. »

… et le boxeur sera puni mais pas le cogneur médaillé de Toulon !

LOLA c’est nous tous, le courage et la souffrance en plus

Nous tous qui restons à l’abri par peur, lassitude, dégoût pendant … quelques unes et quelques osent à main nue confronter la junte et ses forces armées

Et ils le paye cher, il le paye de leur sang,

macron président des riches

macron bourreau de la jeunesse

j’ai honte,  j’ai la rage, je les veut en prison

 

Perso quand je la chante je dis « à bas l’Etat et les policiers » puisque c’est dans la nature de l’Etat d’être policier, donc pléonasme.

Et quand j’étais à l’école moi j’entendais « à bas les tapes au lycée » et j’en étais parfaitement d’accord. Le peuple au ratapo fut longtemps un mystère…

37+9 ça fait ait 36 millions de cretins. Pauvre France. Heureusement il y a des gens comme vous qui comprennent.

les pauvres 36 millions eux comprennent qu’il faut travailler pour vivre et que ce n’est pas facile et se demandent comment font ceux qui passent leurs journées dans des manifs ou sur des ronds-points.

ce sont des assistés en fait qui ne comprennent même pas qu’en empêchant les autres de travailler ils tuent la poule aux yeux d’or, ou le pigeon aux yeux d’or. »nous on n’a rien eu c’est pas juste »

 » ce sont des assistés en fait qui ne comprennent même pas ... »  ha certains commentateur enti gj prétendent sur mdp que les gj ont un discours contre les béneficiaires d’aides sociales … donc bon là c’est un anti gj qui traite ces gens « d’assistés » .. hein …

il  n’y a  pas  vous  en  connaissez  un  rayon  un  peu  à  la  manière  de  lancetre … vous  devez  souvent  vous arracher  de  votre  confort  pour  aller  vérifier  de  vous-même  vos  allégations … c’est tout  le  mal  français  un  peu  à  la  manière  de  ces  » stylos  rouge »  qui  se croient  au-dessus du  lot  et qui  en  fait ne  voient  pas  le  mal être sociétal mais  uniquement  le leur.

décidément la  casse de la  France  peut  être accélérée tout comme les  privatisations … un  monde  meilleur les  cochons  semblent  avoir  pris  le  pouvoir   « Tous les animaux sont égaux mais certains sont plus égaux que d’autres ».

🙂 là c’est trop gros, ça se voit !

Si je vous comprend bien, même en travaillant ce n’est pas facile, et que ce travail à la manière dont vous vous exprimez n’a pas l’air d’être un grand motif d’épanouissement.

Votre histoire est bien comprise par ceux qui gouvernent, ne pas vous laisser de temps pour vous investir dans la vie citoyenne, c’est à dire ne pas avoir le temps de prendre du recul pour participer aux décisions qui vont orienter votre vie, et finalement vous garder sous pression. Bien sûr cette minorité qui n’a pas cette obligation prégnante de travailler pour vivre, elle peut passer du temps à décider comment la société doit fonctionner. Et c’est ce à quoi elle s’emploie.

En résumé c’est la minorité qui tient par la contrainte la majorité. La Boétie toujours indémodable.

Heureusement, et vous devriez les remercier, il y a ceux qui n’acceptent pas d’être sous la contrainte et qui tiennent à défendre leur dignité. Je renvoie encore au message de JC Sermeus ci-dessus

  • Vous avez raison. Les 20 millions de riches qui ont voté pour Macron ont demandé aux policiers qui ne sont pas des hommes de tuer leurs enfants qui manifestent, ces jeunes turbulents ne font que jouer gentiment dans la rue avec des. Cocktails molotov, des pavés de 1kg et à la pétanque sans. cochonnet car ils n’en ont pas les moyens. Parfois ils s’énervent c’est vrai face aux provocations des policiers qui les insultent et leur crachent dessus mais ils ne voulaient pas faire de mal.
  • on a quand même le droit de brûler la voiture du voisin ou de piller le magasin de ce besogneux qui se lève tous les jours à 6h du matin non ?
  • exploiter la misère de pauvres victimes pour faire passer des fake  est degueulasse.

Oui bien-sûr, ceux qui ont voté Macron au second tour l’ont fait par adhésion à son projeeeet, c’est évident.

Quant aux molotov, très rares en manifs des gilets jaunes, ils ne sont jamais lancés tant que les policiers n’ont agressé personne. Alors que les tirs de flashball en pleine tête, il n’y a besoin de rien faire d’autre que de se trouver en manif pour que ça vous arrive.

 

Vous regardez trop la télé. Sortir le samedi, aller sur les ronds points, prendre l’air,  je vous jure que c’est bon pour la santé et en plus vous y trouveriez une autre nourriture que celle déjà digérer par vos maîtres.

Avec des philosophes comme Ferry, la douce France rentrera d’ici peu en prospérité (en plus de ruissellement attendu d’ici peu)… et là je ne parle pas que du matériel, mais nouvelle gloire intellectuelle

Avec des philosophes comme Ferry, la douce France rentrera d’ici peu en prospérité (en plus de ruissellement attendu d’ici peu)… et là je ne parle pas que du matériel, mais nouvelle gloire intellectuelle

*****

les derniers casques blancs dont on a entendu parler sont ceux de Syrie qui étaient des agents américains au service du génocide!!

Le pire pour tous ces enfoirés, c’est qu’ils ne le savent pas encore.

Mais ils perdront !

Les méchants perdent toujours…

Je ne sais pas combien il mesure le Ferry.

En tout cas, ça ne le grandit pas

C’est vraiment un Ferry quiqui…

venir aux manifestations en famille ??? Avec enfants portant masque à gaz en poussette blindée ?

 

Comment ne pas être d’accord ? Pour un peu, on le croirait sincère.

D’où donc me vient ce doute ?

N’insultez pas les Ténèbres, qui sont la condition nécessaire de la Lumière – le prénom Luc étant ici fort mal porté il est vrai…

Meuh non, il voulait parler de faux morts – vu des Salons…

Ouais ben moi le saucisson je le coupe en tranches et il connaît un destin ontologiquement juste: la dégustation, la digestion, l’exonération. (thèse, antithèse, synthèse).

un appel au meurtre?  Qu’attend- on pour mettre cet terroriste en prison?  On en a emprisonné des centaines pour moins que ça!

sans doute postule t’il encore pour un ministère de l’éducation sous Macron, il a une chance

Et « philosophe »… cry

Ne pas confondre trou du cul médiatique et philosophe.

Mais quand même, Ferry souligne quelque chose d’intéressant : la présence de bandes de casseurs des quartiers… Autrement dit, la présence de groupes de petites frappes des milieux de la truanderie (j’ai vu au moins une vidéo avec une petite bande organisée qui n’était pas composée d’amateurs… ça rappelait plutôt les nervis payés par le pouvoir à l’époque pour casser les grèves du port de Marseille). Ces gens là ne vont pas casser sans être rémunérés.

On verrait bien Benalla, Djouri et leur potes faire les intermédiaires puisqu’ils se fréquentent.

Et ce sont les amis de Macron qui payent ?

Je pense que ce que voulait dire Ferry , c’est que les policiers peuvent faire usage de leurs armes pour se tirer une balle dans la peau. (lol)

 

PATRICKV

« Appel à la haine, appel à la violence ! »

… des has been comme FERRY, il en traîne encore en France ….

Merci MARIE !

« Il semble que ce gouvernement veuille en découdre encore davantage. »

VU de Belgique:

Excellent votre Mélenchon.

Monsieur Ferry est Monsieur Ferry c’est pourtant un homme très intelligent et non violent quel errement a pu le prendre c’est surprenant. Alcool, droguerie ou indignation spontanée face à cette violence folle ?

imaginez maintenant qu’un millier de gens décident d’investir la Maison Blanche, downing street ou le Kremlin que se passera-t-il à votre avis ?

les gardes tireront c’est une réalité. Il faut revenir sur terre. Il y a des lignes rouges à ne pas franchir certains cherchent à la faire franchir par quelques imbéciles pour provoquer des bavures.

  • Il faut relire votre journal et arrêter de boire

Vous êtes un faux SDF à mon avis mais ça fait bien de le dire.

Quel intérêt à ce genre de commentaire?

de la petite musique mainstream depuis cinq sept ans ? opiam .

Pétition signée.

wink

C’est sur, c’est excellent, il propose de manifester en famille avec femme et enfants pauvre homme manipulateur……

pourquoi manipulateur ? dans nos manifs fi il y a eu aucun problème et on défile en famille ….

Faudrait lire le français Ph.F. je n’ai jamais dit que j’étais SDF ! Mais, de fait, je me penche souvent sur eux, je m’accroupis pour discuter car ils ou elles sont souvent assis par terre, je discute, je file (pas toujours) une pièce voire même récemment un billet de 5 pour acheter un falzar chaud à la fripe de Terre des Hommes à un mec en bermuda mi-décembre…Enfin, ce genre de truc, quoi.

Je n’en tire aucune gloire ni auto-satisfaction, plutôt désespéré au contraire de faire si peu.

Mais je ne PEUX PAS passer à côté d’une personne à la rue sans , au minimum, la saluer et interagir au moins un tout petit peu avec elle. Chuis comme ça, et basta !

Hi hi « droguerie » ! Môssieur FERRY a sans doute traversé la rue pour se rendre dans l’un des derniers petits commerces de quartier où l’homme en blouse grise vend encore la chimie de base. Il a hésité entre le White Spirit et là s’étonne, puis a finalement sniffé les deux, ayant deux narines connectées à ses deux neurones restants.

Notons par ailleurs qu’en droit français la consommation de produits psychotropes (légaux ou non) est depuis au moins une vingtaine d’années (trentaine ?) considérée comme circonstance aggravante lors de la commission d’un délit (alors qu’auparavant l’alcoolisation, par exemple, était considérée comme circonstance atténuante ! Et heureusement que cela a changé)

Ferry en garde à vue, comparution immédiate et mandat de dépôt, vite !

La nymphe SCHIAPPA cavale après les terroristes qui ont donné pour la cagnotte et accuse de

« complicité » avec Dettinger

https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/08/cagnotte-leetchi-pour-dettinger-schiappa-veut-savoir-qui-a-participe_a_23637172/?utm_hp_ref=fr-homepage

les balles réelles peuvent très bien revenir!:

On l’a frôlé au ministère…

En effet, ce serait alors « après la guerre » d’Algérie…

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 19:32
  • PAR 

Nous connaissons maintenant la vrai nature du régime en place.

Ce qui se passe aujourd’hui est l’héritage maudit de Hollande, Cazeneuve et Valls, dont Macron n’est que la conséquence fatale !

Salauds de soces ! 

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 19:38
  • PAR 

Chaque année une dizaines de policiers sont tués, un millier blessés en mission contre les crimes et délits, le terrorisme,  etc.. On les oublie ceux là?… N’est ce pas vous qui les applaudissiez au moment des attentats contre Charlie et le Bataclan..

Si vous vivez en paix (ou à peu près) c’est grace à eux..

pas sur que ce sont les mêmes et qu’ils obéissent (malheureusement) aux mêmes ordres

Les flics rigoureux qui respectent leurs concitoyens, c’est comme les poissons volants, il y en a mais ils ne constituent pas la majorité du genre !

Non il y en a …… mais pas beaucoup dans le ‘maintien de l’ordre’

« Chaque année une dizaines de policiers sont tués »

Pas par des foutus manifestants ! Ne mélangez pas tout !

******

Vous allez un peu vite à qualifier de « manifestants », des gens qui sont là pour mettre le feu, défoncer les vitrines, piller les magasins.etc.. Demandez leur avis aux petits commerçants. Les grands, ceux qui ne paient pas leurs impôts, au contraire, grace aux Gilets jaunes, ils se font un pognon dingue. Merci qui..?

Quant aux enfants, et aux conjoint(e)s des flics blessés(e), ils s’en foutent que ce soit par un malfrat, un terroriste, ou un Gillet jaune. Le résultat est le même.

Et votre compassion à un seul sens est une insulte à l’humanité…

Décidément c’est la mode de déduire des millions de choses à partir d’une seule phrase..

 

« Vous allez un peu vite à qualifier de « manifestants », des gens qui sont là pour mettre le feu, défoncer les vitrines, piller les magasins.etc.. »

Ce n’est pas moi qui les qualifie de manifestant, c’est le DICTIONNAIRE, et que je demande ou non à des petits ou des grands magasins n’y change rien:

Définitions tirées du TLFI:

  • MANIFESTANT, Subst. Masculin:
    • Personne qui prend part à une manifestation.
  • MANIFESTATION, Subst féminin:
    • Action, fait d’exprimer ouvertement, publiquement une opinion.
    • Action, fait de faire preuve, de faire montre d’une qualité physique ou morale.
    • Action, fait de laisser, faire paraître un affect dans son attitude, dans son comportement.

Casser des vitrines ou mettre le feu tout étant dans une manifestation fait donc doublement de vous un manifestant.

« Et votre compassion à un seul sens est une insulte à l’humanité… »

Slow down cowboy ! Dans votre commentaire original, vous nous dites que nous oublions que des policiers se sacrifient chaque jour pour notre protection. C’est tout d’abord une assertion discutable, puisque vous n’en savez rien (et c’est même faux dans mon cas), et c’est surtout un hors sujet complet puisque cet article traite des VIOLENCES POLICIÈRES en marge des manifestations. Vous essayez de mettre les violences que subissent tous les jours les forces de l’ordre face à la violence subie par les manifestants dans les cortèges, ça n’a pas de sens, c’est pourquoi je vous ai répondu qu’aucun policier n’avait été tué par des manifestants, ce qui est vrai (aux dernières nouvelles).

On ne parle pas ici d’une casseuse, d’une tueuse de flic ou de quoi que ce soit d’autre, mais d’une manifestante pacifique, qui s’est faite tirer dessus le plus gratuitement du monde, et qui est maintenant défigurée à vie. Où est la votre de compassion ?

 

 

 

 

Eh oui… toute la différence entre les « Gardiens de la Paix » et les « Forces de l’Ordre ». Les mots, les dénominations comptent. Je serais curieux de savoir combien, parmi les policiers, gendarmes, se reconnaissent dans l’une ou l’autre définition de leurs missions. L’on pourrait être surpris (j’espère !). Rien de naïf là-dedans, bien au contraire, c’est juste la bonne question. Merci !

Apparemment il est possible de poster ce genre de commentaire absurde, qui est une insulte à l’humanité justement, sans être dépublié. Merci pour les petits commerçants des Champs-Elysées ! Les pauvres ! Ils ont toute ma compassion.

« Chaque année une deux dizaines de policiers sont tués, » se suicident avec leurs armes de services et ceux-là on les oublie vraiment !

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

C’est fait ..

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 19:39
  • PAR 

Soutien à Lola et très grande inquiétude face aux excès de toutes sortes .

« face aux excès de toutes sortes . » ..C’est fait ! deux mains arrachées , 12 personnes éborgnées à vie !! sans parler des blessés avec de nombreux points de sutures..Il serait bien de se réveiller !!

Bravo !

Merci pour le lien, c’est du Lordon en grande forme !

A lire sans modération.

bien sur, j’ai lu l’article aussi (sans avoir retenu les références), la déclaration est très claire, c’est la police qui décide du niveau de violence des manifestations. Les casseurs ne sont pas ceux qu’on pense (mais ceux qui décident ce qu’il faut casser)

« Gilets jaunes » : pour mettre fin aux violences, l’ancien ministre Luc Ferry souhaite que les forces de l’ordre « se servent de leurs armes »

ah ah ah ah ah………………………..

Guillaume Meurice‏Compte certifié @GMeurice 4 hil y a 4 heures

Si on est tous le con d’un autre, qui est le con de Luc Ferry ? #Angoisse

Merci pour elle

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 19:58
  • PAR 

c’est horrible pour cette jeune femme et cela conforte mon analyse, il y a quelque chose qui est entrain de germer dans notre pays au sein des forces de l’ordre et qui de concert avec les actions de certains manifestants concourent à faire monter la violence dans le pays. Si cela continue je crains que nous ne soyons a la veille d’un coup d’état ou quelque chose de similaire. Attention aux infiltrés d’extrême droite que ce soit dans les GJ ou dans les forces de l’ordre.

A la dernière manif à laquelle j’ai participé, les infiltrés d’extrême droite ont failli se faire bastonner lorsqu’ils ont voulu sortir une banderole et n’ont dû leur salut qu’à la protection… des flics !

  A Bordeaux les identitaires qui ont tenté n’ont pas eu cette chance, certains ont même fini le visage en sang à l’hôpital. Ils s’incrustaient pour taper et casser mais ils se sont fait dégager de façon très musclée. Heureusement que les casques blancs à croix bleu ont calmé la situation.

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 20:00
  • PAR 

Alles in Ordnung, obersturmfuhrer

Vu de Belgique:

Toute ma compassion pour Lola et j’ose joindre tous les belges pour lui souhaiter un prompt rétablissement.

U seul « truc » comme cela chez nous et  je vous garantis que les policiers resteront à la maison, à la prochaine manifestation, sachant ce qui va les attendre.

Je rappel qu’en France la légitime défense ne peut pas être invoquée contre la police UNIQUEMENT dans le cadre d’une arrestation officielle sur requête d’un juge. Pour le reste la légitime défense proportionnelle est possible contre les forces de l’ordre!

Courage Lola et merci pour ton courage, quant aux lâches ils le resteront toute leur vie, une punition qu’il se servent en dessert d’une vie mièvre.

on ne vois rien du tout si ce n’est que les mouvements démocratiques ne vont quand même pas suivre des agitateurs soutenu par Salvini. Si l’extrême droite n’était pas en sous marin dans cette révolte, il y a longtemps que le mouvement se serait amplifié, mais là c’est le véritable frein à une entrée des forces progressistes dans ce mouvement.

******smilesmilesmile oui, où sont tous ceux-celles  qui s’indignent à chaque manquement « aux Droits de l’Homme  » ???

Les Assos , Intellectuels , Artistes , syndicats , ong  etc  devraient  afficher leur soutien avec

les GJaunes et être dans la rue avec eux !

Silence de  » classes  »  ?  ? wink

Bien dit !

« Sur Bordeaux et dans le Sud Ouest les violences qui ont été commises l’ont été sur ordre… à des fins politiques. « 

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 20:16
  • PAR 

@jemanifestesansautorisation

je manifeste sans autorisation!

Aucune autorisation n’est requise pour manifester , c’est un droit constitutionnel !

avez-vous fait des arrêts images pour étudier les yeux de Macron : chacun de ses deux visages correspond à chacun de ses yeux : c’est étonnant !

docteur Jekyll et M. Hyde

****** oui, il faut lire les propos et analyses  de J.Branco et E.Todd  !

Si Luc Ferry est philosophe, étudiants, quittez les facs de philosophie en courant!

JLMFI  merci  !

Tout mon soutien à Lola. Honte ! Et condamnation ! à celui qui a ciblé son visage, celui d’une jeunesse pleine d’espérances. Les chirurgiens lui redonneront son sourire. Que notre soutien chaleureux éclaire sa route.

J’approuve totalement vos écrits.Mais je pense qu’on peut lui rendre aussi hommage en étant dans la rue , comme elle l’a fait , avec les gilets jaunes ,samedi prochain…Que son combat ne soit pas vain  !

Vous avez raison. Pour ceux qui le peuvent c’est une évidence. Tous ne sont pas physiquement en mesure de le faire pour x raisons. Reste à ceux là le soutien moral indéfectible

Lola, je te te connais pas, mais je t’aime.

Tout mon soutien à Lola.

On va tout faire pour envoyer balader ces sauvages indignes de l’espèce humaine.

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 21:00
  • PAR 

Rapport

du Défenseur des droits sur

Le maintien de l’ordre

au regard des règles

de déontologie »

Décembre 2017

Voir ici

 

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 21:04
  • PAR 
On ne comprend pas bien si elle a porté plainte. Il faut aller au bout, identifier le tireur, porter plainte pour faux témoignage contre tous les flics présents qui ont certainement fait de faux PV parlant de ‘situation tendue’ etc.
  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 21:08
  • PAR 

Si Lola avait été policière et blessée par un gilet jaune, elle ferait la une de tous les médias dominants.

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 21:13
  • PAR 

Au début de l’article , il est question d’une tentative de forcer un barrage de policiers. Ce n’est pas de la violence , celà?

Hé Tartufe, Bien sur, il est préférable de rester sur place et de se faire gazer et canarder au flash ball.

D’ailleurs cette gamine a l’air d’être un danger pour l’ordre public!

Relisez l’article jusqu’au bout ! Il est montré que la situation, et notamment celle de Lola, ne justifiait aucunement une telle violence contre elle même. Si les forces de l’ordre, a priori formées à ce type de situation, ne sont plus capables de discernement ni de maîtrise, c’est très préoccupant. Le cas échéant, mieux vaut les envoyer verbaliser les défauts de stationnement.

Ben oui, c’est bien connu que quand un groupe de personne veut charger des CRS, il faut tirer dans la tête de la fille située 20 mètres derrière eux et qui n’a rien fait, logique.

Pauvre type..

Vous faites exprès d’être aussi con ,il y a également marqué qu’elle était sur un banc pour filmer vos amis les cerbères.

Pauvre connard.

Regardez la vidéo entière de Biarritz ce jour là  !

La vidéo de son agression est claire, Lola était paisible et ne faisait rien de répréhensible.

COURAGE LOLA !!!!!!!!

Le vrai visage de ce pouvoir.

Luc Ferry appelle la police à tirer sur les gilets jaunes violents : « Qu’ils se servent de leurs armes une bonne fois, écoutez, ça suffit ! »

Enfin un article sur les souffrances de Lola ! Mais Lola a bien du courage et plein de soutiens. C’est excellent pour accélérer la guérison. Chins up !

Quant à ce monsieur Ferry, son « boat » prend l’eau sérieux !

Décidément le second en pire !

…….Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne?
Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c’est l’alarme……

 

Lola est une des nombreuses victimes d’un usage illégitime et/ou excessif, voire illégal, de la force par « les forces de l’ordre ».

Ce type d’engin devrait a minima être réservé à des forces qualifiées puisque celles d’aujourd’hui prétendent qu’elles ne visent pas le visage.

Il faut porter plainte à la fois au pénal contre X. et au civil contre l’Etat.

Bien formulé PURAMOLE !

Merci à Mediapart ,enfin on en parle ,mais l’événement c’est produit le 18 décembre!!! et depuis il y a eu des dizaines d’autres cas.le drame c’est que ce ne sont pas des « bavures policières  » qu’on pourrai à la limite comprendre ,mais des blessures volontaires infligées et cette politique de dissuasion a été décidée par notre cher gouvernement.voir le compte twitter de David DUFRESNE c’est un cauchemar!! les policiers devraient refuser ils ne sont pas obligés de défigurer et de mutiler …et les vrais casseurs courent toujours :1000 voitures brûlées la nuit du 31 décembre ,combien d’arrestations..?

***** exact  ! Les réseaux sociaux parlent de Léna depuis longtemps + aussi des nombreux

autres mutilés ( oeil , main , joue etc ) . Il serait bon que MDP consacre un long article à tous ces mutilé(e)s .

Et cet ex-ministre de l’Education nationale, Luc Ferry, qui appelle l’armée à tirer ! Ils sont vraiment tarés.

Une preuve de plus de leur sadisme atroce, inique et délibéré est apportée par ce détail signifiant : ils lui ont fait une gueule de Quasimodo alors que son imper Burberry sort intact.

Ainsi s’exprime la violence de classe : défigurer la fille du peuple mais préserver les icônes de la bourgeoisie.

Leur excuse indigne ne tient pas : « Nous avons bien vu que ce n’était pas un Zadig et Voltaire… ».

Les jeunes filles de bonne famille devront-elles potasser Vogue ou Marie-Claire avant d’aller au peuple ? Les nihilistes russes des années 1880-1890 ont déjà rendu hommage et même Крупская et Rosa Luxembourg leur ont rendu hommage.

Luc Chatel, sors de ce corps !

Tiens c’est bizarre, les leches culs de Macron de service sont absents sur ce fil…

Peuvent pas trop la ramener au sujet des « casseurs » avec une gamine défigurée…

Il va en falloir combien pour qu’ils comprennent ?

Non non ! Ils sont bien là !!!

Pauvre gosse.

Bande de SALOPARDS et de LACHES.

Le régime et ses souteneurs en tout genre font bloc pour défendre la France selon le CAC40, selon les désirs de Bruxelles, de la BCE, du monde selon Milton Friedman.

Pour garder la dictature « neo-liberal » ils ne reculerons devant rien, le tir tendu des balles en caoutchouc, deviendra si nécessaire, shoot to kill.

L’ordre financier doit régner en maître.

Le banquier veille ……………

« Foule haineuse et violente » a osé dire l’abruti… Ce type est une pourriture…

Difficile de résister à la colère qui monte devant ce genre de crime!

Il en faut de la pondération et de la sérénité chez les manifestants pour ne pas se laisser aller à plus de violence.

Bravo à eux!

40 points de suture et quelques plaques (polysémie…) ne valent rien face à 40 points de CAC40…

Justement, il est très facile de se faire entendre du CAC 40 et d’avoir quelques grands patrons en renfort des gilets jaunes…

Car dans la vie quotidienne, le CAC 40 c’est Total, L’Oréal, Carrefour, Danone, Pernod-Ricard, Vinci.

Peut-être serait-il plus facile de le faire savoir à ses voisins plutôt qu’aller se prendre des flash balls dans la tête. Il suffit d’être un million à le savoir et à consommer en conséquence. Et encore mieux si on est une dizaine de millions… Ca a marché au Maroc cet hiver (Le Parisien)

Et nul doute que, très rapidement, la solution sera trouvée.

Le CAC 40 n’aime absolument pas perdre le moindre point.

Et Macron, il obéit.

Pourquoi ne pas choisir la voie patiente, non violente et super efficace ?

Le mouvement des gilets jaunes pourrait se résumer à des rencontres publiques sans aucun trouble à l’ordre public. Parler ensemble ça suffit largement pour organiser l’action collective non violente, individuelle, incontrôlable.

Je suis d’accord, il faut aussi trouver, en plus des manifestations, des moyens alternatifs pour faire pression: Le boycott ciblé de grosses entreprises, des grandes surfaces. La grève de la consommation de certains biens.

Macron est aux ordres de l’oligarchie qui si elle sent son business menacé pourrait bien lui tirer les oreilles.

Acte 1:Allez demain désabonnez vous tous de free et arrêtez de faire vos courses à Auchan.

La modele libéral doit sa survie en partie par notre impossibilité de nous extraire de la société de consommation.

http://nevivonspluscommedesesclaves.net/spip.php?article15&lang=fr

Serge Utgé-Royo reprise dans le film de Yanis Youlountas Ne vivons plus comme des esclaves

Ami, entends-tu
Le festin des vautours
Sur le monde ?

Ami, entends-tu
Les cités, tour à tour,
Qui répondent ?

Ohé, frère humain,
Rapprochons nos cœurs, nos mains :
C’est l’alerte !

Bientôt, l’arrogance
Connaîtra la résistance,
Et sa perte.

Demain, notre espoir
Tracera sous le ciel noir
Une aurore.

Amis alertés,
Dans la nuit, la liberté
S’élabore.

En effet, qu’elle infâme crapule !

Flash-ball !: « Arme de guerre » !.

Avec quel type d’armes la police maintiendra-t-elle l’ordre quand Le Pen ou Mélenchon seront au pouvoir ?!.

Ah ben oui,effectivement, pas de problème alors, tout va bien!

J’avais tort de me faire du souci…

« Avec un peu de chance ils vous utiliserons VOUS pour frapper les manifestants, je prendrais des photos, promis. »

pourquoi ça peut être pire…..wink?

Malheureusement elle n’est pas la seule dans cette terrible situation.

France info avait fait un documentaire détaillé sur deux autres victimes de tirs de flash-ball que j’avais vu en décembre. Depuis la reprise en main de l’info par le pro-Macron impossible de retrouver ce documentaire et malgré des messages à France Info plus un mot au sujet des gilets jaunes gravement blessés.

 https://www.youtube.com/watch?v=0gJlCJ01TuQ – GILET JAUNE ACTE 8 ⛔ 06/01 – Une femme malade, gazée abondamment, elle a failli en mourir ! Il vient à son chevet, même si c’est le flic qui l’a gazée au moins il a eu des remords et c’est déjà pas mal car ils n’ont pas tous la même réaction !

ILS GAZERAIENT LEUR MERE ?

LA FRANCE EST DEVENUE LE PAYS DU VIOL DES DROITS DE L’HOMME !

MACRON, NOËL A ST-TROPEZ PÂQUES AU GIBET !

LES VRAIS CASSEURS SONT AU POUVOIR ET LES FLICS UNE MILICE AU SERVICE D’UN POUVOIR MINORITAIRE !

PLUS DE REPRESSION, BASTON, MUTILATION, DECES, DE LA PART D’UN POUVOIR VIOLENT, NE RESOUDRA PAS LA VIOLENCE !

https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/07/philippe-annonce-une-loi-nouvelle-durcissant-les-sanctions-contre-les-casseurs_a_23636409/?utm_hp_ref=fr-homepage

DAVID DUFRESNE :  https://twitter.com/davduf

Recensés à ce jour 246 blessés par la police selon toutes les vidéos FILMEES, non comptés ceux NON FILMES !

LE POLITIQUE FABRIQUE DE LA MENACE AVEC LE SOUTIEN DES MEDIAS AUX ORDRES !

LE PREFET C’EST L’ETAT CASTANER QUI ORDONNE AU POLICIER DECHAINE « IL FAUT Y ALLER » …

LE MAINTIEN DE L’ORDRE EN FRANCE EST FIGE DANS LA VIOLENCE LA PIRE DEPUIS 2002 $ARKÖZY !

LA VIOLENCE, C’EST LA POLITIQUE, LA JUSTICE, LES MEDIAS, C’EST MACRON !

https://www.youtube.com/watch?v=cpbkXDJXMYc – LE MEDIA LU 07/01/2019 ÉDITION SPÉCIALE GILETS JAUNES : ÇA REPART, VIOLENCES POLICIÈRES, FAKE-NEWS DES MÉDIAS – DAVID DUFRESNE –

https://www.youtube.com/watch?v=lp1LoauFhds – GILETS JAUNES : DES VIOLENCES POLICIÈRES JAMAIS VUES – DAVID DUFRESNE

         MACRON T’ES UN CON, #DÉMISSION, #RÉVOLUTION

En voilà encore un de spécimen de NOC … PRAUD CNEWS – https://www.dailymotion.com/video/x701r4p

… un autre du MEDEF  – https://www.youtube.com/watch?v=Lasv0h2EshE Un Gilet Jaune François BOULO met KO un représentant du MEDEF !

… BFMTV … de lREM  –  https://www.youtube.com/watch?v=AgGVp8EU6c4 – François BOULO extrait évasion fiscale 3/1/2019

Il est temps de faire la fête à la coquille vide ORTF de MACRON et à MACRON/CASTA/GRIV/PHIL  !  Du jamais vu … la clique de minables  … avec FERRY …

Soutien total, courage, LOLA tu sera toujours l’éclatante LOLA, la vie, ainsi qu’à tous.tes les mutilés, blessés, victimes des fous furieux du château qui seront étalés !

La colère, l’impuissance, l’injustice, face à ces sauvages, lâches, du château et des médias !

Voter… sous botte d’un régime antisocial, raciste, sexiste et guerrier qui a déclaré la guerre à son peuple sur ordre de son patron, l’oligarchie industrialo-financière ?

NON MERCI !

Eh oui, bien vu.

Il y a presque quelque chose de positif dans cette histoire – si on peut encore appeler ça positif, mais bon- :

Le chantage à l’extrême droite ne peut plus fonctionner dans notre pays. Cette sinistre farce issue des années 80 est finie.

Cette extrême droite qui arrangeait les libéralismes faisait dire : c’est ça ou rien.

Parce que quand on y pense, c’est le même discours usé par les dictateurs : ce n’est pas terrible, OK, mais si ce n’est pas une dictature, c’est le bordel.

Erreur : une dictature, c’est le bordel par définition.

Police et extrême droite, un peu d’histoire (modeste contribution) :

https://blogs.mediapart.fr/albertine-josepha/blog/080119/police-et-extreme-droite

 

Merci pour votre article très intéressant.

OUI !

ON VEUT .. QUE LES RESPONSABLES QUI LAISSENT FAIRE ET/OU DONNENT LES ORDRES S’EXPLIQUENT.

+++

Mais oui, c’est ça. Avec vous.

Justice pour les victimes, pour les manifestant/e/s, pour les citoyen/ne/s, pour nous tous et toutes, c’est évident.

et procès pour les décideurs comme pour les exécuteurs. Procès juste, pas cette farce du gendarme de Sivens.

Il nous faut reconquérir la démocratie, ou peut être même la conquérir tout court d’ailleurs

A la Libération, cette « journaliste » encocaïnée pourra aller exercer ses talents de flicquette radicalisée chez Télé-Bolsorano, Télé-Duterte, Télé-Netanyahu, Télé-Poutine ou Trump-TV… à condition qu’elle ait réussi à s’accrocher aux patin de l’hélico élyséen, bien sûr. smile

Les vrai.e.s journalistes de Télé-CAC40 pourraient lui éviter cet exploit sportif en l’enfermant à clé dans son joli bureau, avec les chefs.

TV gouvernementale à vomir

Quelle imbécile cette chroniqueuse, elle est figée ! C’est la France qui plonge ! Télé poubelle, télé inutile avec ce spécimen qui dégoûte ! L’aperçu sur internet me suffit.

 

Je propose à mediapart d’ offrir l’article et ses commentaires à cette journaliste.

On verra si elle s’offusque  de la mutilation d’une jeune femme de 19 ans par un homme armé, habillé en roboCop qui lui ne se défend pas mais attaque.

Là c’est bestial, là c’est animal !

Elle condamne ou elle ne condamne pas ?

Nous sommes tous Lola.

 

Une chaîne qui vient de se dévoiler dans son entièreté.

Une chaîne qui travaille pour la classe possédante,gardienne de l’ordre établi par la classe possédante et dominante.

Sans plus aucune nuance.

il espère peut-être la légion d’honneur (je fais référence à la vidéo qui tourne au sujet de ce policier qui cogne sur un manifestant) et/ou devenir un chouchou comme Benalla.

LE BOUINEUX

« Tu comprends ce que je veux te dire ? En tirant sur Lola, c’est sur ta fille que tu as tiré,  con que tu es … » »

… ce qu’il a fait sur ordre de Macron.. ce MACRON qui va le hanter et peut-être LOLA … c’est peut-être un pervers ce flic …

Attention se répand dangereusement (extreme droite ou autres) le genre « Ma famille est sacrée / d’abord ma famille «  = la vôtre c’est peanuts ou de la m…. !

Commentaire très juste.

***** Annick Valibouze  , dans sa réponse , dit ce que j’allais dire  …

C’est votre commentaire à vous qui me redonne espoir.

politisation, mobilisation, éducation, refuser d’être isolé/e.

Un pays qui se rend massivement compte de l’ordurerie des ses élites, ça ne peut que aller mieux.

Merci pour vos liens. J avais déjà visionné des vidéos de Mr Tod ces 2 dernières semaines . 200% fan. Merci à lui. Pour Mr Berruyer je n y manquerai pas non plus. Pourvu que vous ayez raison pour Mr Macron. Pour l instant je crains l avenir non pour moi mais pour mes enfants. À toute chose malheur est bon, je partage chacune de mes récentes découvertes avec elles. Un homme instruit en vaut deux. Cordialement

 

Ce n’est pas mieux, c’est lamentable aussi ! STOP aux violences !

  • NOUVEAU
  • 08/01/2019 23:52
  • PAR 

thumbnail?appId=YMailNorrin

Merci  de mettre ce lien ( moi je ne sais pas comment on fait ..)  important  !

Aller sur la vidéo YouTube (ou sur un article quelconque), « copier » le lien de la page affichée par le navigateur (en haut), le « coller » sur le commentaire en cours de réalisation, et ceci fait, cliquer sur le 8ème bouton du cadre à partir de la droite (le trombone « Insérer/modifier un lien ») et recoller le même lien dans la fenêtre surgissante. On obtient le même résultat en collant le lien sur n’importe quel morceau de texte qu’on vient d’écrire, le titre de l’article par exemple :

Gilets jaunes : des violences policières jamais vues – David Dufresne

Dès lors, le com est près à « Publier ». Ceci fait, penser à vérifier si ça marche : l’opération « copier-coller » peut se montrer facétieuse. smile

Merci pour le lien

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 00:32
  • PAR 

DwZKrA6XgAAxnDf.jpg:large

Est il possible de chercher le Gandhi qui est en nous chaque samedi ?

Si Luc Ferry est philosophe, étudiants, quittez tous les facs de philosophie en courant !!!

JP TEIL

FERRY, il a toujours été un pédant qui s’écoute, observe son nombril, sa raie au milieu,… c’est le produit de la France des ombres du 21ème siècle !

… un autre maso le parfumé GRIV l’exfiltré …

https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/la-republique-attaquee-par-un-transpalette-?fbclid=IwAR1zd53YGAwCI89lZ588VJPfEv8_cx77f2Hift9CT023YQKhLHlqa0GlmeA

Voir l'image sur Twitter

Griveaux: la peine de mort, l'IVG et le mariage pour tous

L’adjudant Camembert : va chez le coiffeur ou je te colle au trou ! undecided

Plutôt que lécher le cul de Macron sur les plateaux de télé-CAC40, le beau gosse de la philo en chambre devrait aller philosopher sur les rond-points…

S’il a un tant soit peu le sens du rythme, il fera un tabac !

La France d’en bas a du talent… Pas vrai mon p’tit Luc ? smilekiss

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 01:20
  • PAR 

Un débat, à la chambre des députés, l’opposait à Georges Clemenceau, ministre de l’intérieur, qui fustigeait les violences ouvrières lors de grèves en 1906. Jaurès rappelle d’où vient cette violence, c’est celle de l’exploitation capitaliste.

« Monsieur le Ministre de l’Intérieur, nous ne sommes pas, nous ne pouvons pas être les dupes de l’hypocrisie sociale des classes dirigeantes. […]

Ce qu’elles entendent par le maintien de l’ordre, ce qu’elles entendent par la répression de la violence, c’est la répression de tous les écarts, de tous les excès de la force ouvrière ; c’est aussi, sous prétexte d’en réprimer les écarts, de réprimer la force ouvrière elle-même et laisser le champ libre à la seule violence patronale.

Ah ! Messieurs, quand on fait le bilan des grèves, quand on fait le bilan des conflits sociaux on oublie étrangement l’opposition de sens qui est dans les mêmes mots pour la classe patronale et pour la classe ouvrière. Ah ! les conditions de la lutte sont terriblement difficiles pour les ouvriers ! La violence, pour eux, c’est chose visible […]

Oui, la violence c’est une chose grossière, palpable, saisissable chez les ouvriers : un geste de menace, il est vu, il est retenu. Une démarche d’intimidation est saisie, constatée, traînée devant les juges. Le propre de l’action ouvrière, dans ce conflit, lorsqu’elle s’exagère, lorsqu’elle s’exaspère, c’est de procéder, en effet, par la brutalité visible et saisissable des actes. Ah ! Le patronat n’a pas besoin, lui, pour exercer une action violente, de gestes désordonnés et de paroles tumultueuses ! Quelques hommes se rassemblent, à huit clos, dans la sécurité, dans l’intimité d’un conseil d’administration, et à quelques-uns, sans violence, sans gestes désordonnés, sans éclat de voix, comme des diplomates causant autour du tapis vert, ils décident que le salaire raisonnable sera refusé aux ouvriers ; ils décident que les ouvriers qui continueront la lutte seront exclus, seront chassés, seront désignés par des marques imperceptibles, mais connues des autres patrons, à l’universelle vindicte patronale. Cela ne fait pas de bruit ; c’est le travail meurtrier de la machine qui, dans son engrenage, dans ses laminoirs, dans ses courroies, a pris l’homme palpitant et criant ; la machine ne grince même pas et c’est en silence qu’elle broie […]

La même opposition, elle éclate dans la recherche de responsabilités. De même que l’acte de la violence ouvrière est brutal, il est facile au juge, avec quelques témoins, de le constater, de la frapper, de le punir ; et voilà pourquoi tout la période des grèves s’accompagne automatiquement de condamnations multipliées.

Quand il s’agit de la responsabilité patronale – ah ! Laissez-moi dire toute ma pensée, je n’accuse pas les juges, je n’accuse pas les enquêteurs, je n’accuse pas, parce que je n’ai pas pu pénétrer jusqu’au fond du problème, et je veux même dire ceci, c’est quel que soit leur esprit d’équité, même s’ils avaient le courage de convenir que de grands patrons, que les ingénieur des grands patrons peuvent être exactement comme des délinquants comme les ouvriers traînés par des charrettes devant les tribunaux correctionnels, même s’ils avaient ce courage, ils se retrouvaient encore devant une difficulté plus grande parce que les responsabilités du capital anonyme qui dirige, si elles sont évidentes dans l’ensemble elles s’enveloppent dans le détail de complications, de subtilités d’évasion qui peuvent dérouter la justice […]

Ainsi, tandis que l’acte de violence de l’ouvrier apparaît toujours, est toujours défini, toujours aisément frappé, la responsabilité profonde et meurtrière des grands patrons, des grands capitalistes, elle se dérobe, elle s’évanouit dans une sorte d’obscurité. »


© La.Tribune.des.Pirates

C’EST UNE BLAGUE ?… NON HÉLAS !Proposition : pour éviter à cette dame la corvée qu’elle se propose de faire, allons, samedi prochain et tous ensemble, lui présenter nos hommages en même temps que nos papiers d’identité, adresse disponible sur Internet.

Affaire close ? Que nenni !… Ce soir, nous apprenons que la cagnotte « Leetchi » a été clôturée sur ordre du Macron CAC40

Et les sous ? undecided

LE MACRON CAC40 EST UN VOLEUR DE PAUVRES, NOUS LE SAVIONS DÉJÀ.

6 janvier – Deuxième Appel des Gilets Jaunes de Commercy, l’assemblée des assemblées

Très intéressant cette discussion. Monsieur Dufresne a une vision très large des données du maintien de l’ordre dans ce mouvement social à répétition. Il n’est pas journaliste d’investigation pour rien… et cela soulage d’en rencontrer un de temps en temps. Les composantes dans les personnels de la force publique française sont en effet diverses, tous les policiers et les gendarmes ne sont pas nécessairement formés et entraînés de la même manière (sans rentrer dans les détails) à faire du maintien de l’ordre et de plus je pense qu’une analyse sociologique et politique de ces personnels est intéressante à creuser.

Pardon, mais Madame Lancelin n’est pas à la hauteur dans cet interview. Manque de neutralité et de curiosité sur des points originaux soulevés par Monsieur Dufresne, mais à peine esquissés car non captés et donc trop vite abandonnés. Dommage.

A quand un échange sérieux sur les violences dans et autour de la mouvance des gilets jaunes (gilets jaunes et compagnons) ? pour contrebalancer cette entrevue sur les violences policières. Cela permettrait d’avoir un angle d´éclairage  manquant.

Violences policières face aux Violences insurrectionnelles dirigées vers les biens privés ou publics ou les représentants de l’ordre public (que ces dernières soient légitimes, illégitimes, de l’ordre du banditisme ou de l’ordre de l’anarchie anti-démocratique) ?  peut-on invoquer les unes sans les autres, sans friser la malhonnêteté intellectuelle ?

Les premières ne peuvent apparaissent que lorsque les secondes se déchaînent ( l’inverse n’est pas encore à l’ordre du jour).

Bonne année 2019. Et au plaisir de vous lire et écouter encore, même si vous m’agacez souvent par vos penchants d’extrême-gauche qui vous brident un peu, … parfois.

Bonne année à tous les journalistes de Mediapart.

Une adhérente de la première heure républicaine et démocrate  (partisante de la démocratie représentative avec une pointe de participative mais sûrement pas d’une démocratie directe. Le spectacle de rue du samedi suffit largement à me conforter dans mon penchant ! )

l’anarchie anti-démocratique ? Ah non là, vous n’y êtes pas, renseignez-vous enfin sérieusement sur l’anarchisme : je ne connais pas au contraire plus démocratique.

Cela fait plus d’un siècle que les anars dénoncent et luttent contre l’esclavage salariale, le capitalisme, le colonialisme et le racisme, les états totalitaires qu’ils soient fascistes ou communistes et l’État républicain massacreur, ça fait plus de 100 ans qu’ils sont metoo/balance ton porc ! Qu’ils sont les ennemis du pouvoir dans le sens de domination (et non pas du pouvoir de chacun). Et qu’ils en ont pris et en prennent toujours plein la tête.

Allez dire ça aux GJ ! de Commercy, de Gascogne, de Saint Nazaire, de Toulouse, d’Alès, de Lyon, de Rennes, de Marseille, de Nantes et de partout !

Les premières ne peuvent apparaissent que lorsque les secondes se déchaînent ( l’inverse n’est pas encore à l’ordre du jour)

Tout est dit sur vos orientations droitières et de votre discour d’auto-justification de l’ordre établit.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 03:25
  • PAR 

N… de D…   !!!

TRIBUNAL  RUSSELL   DES  VIOLENCES POLICIÈRES  

EN FRANCE   !!!

Rien d’autre ne sera efficace.

 

Il est évident que nous avons besoin d’un organe de justice indépendant pour juger l’ensemble des violences policières en cours depuis la loi travail.

Oui, un tribunal international.

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 07:34
  • PAR 

Tout cela rappelle de bien tristes souvenirs récents et anciens jamais effacés mais qui revivent à cette occasion… Toute ma compassion à Lola et à sa famille.

Les médias ne parlent pas des graves blessures infligées par les LBD et les grenades au cours des manifs des GJ. C’est indigne et révoltant. Nous sommes à présent dans une nouvelle phase très inquiétante compte tenu de la peur qui règne au sein du pouvoir et de la minorité qui le soutient.

Il faut s’attendre à présent à l’escalade de la radicalisation et de la répression. Continuons!

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 07:41
  • PAR 

évidement c’est dramatique…la pauvre jeune fille ne maîtrise pas, elle,  l’art de la boxe pour se défendre ou attaquer les forces de l’ordre…sinon il y aurait une cagnotte pour elle, à moins que le boxeur ne partage les dons qu’il a perçu de son combat…

un rappel, (un copié/collé d’un post sur Mediapart) 

Profondément pacifiste, un évêque catholique brésilien, Hélder Câmara, auteur d’un essai qui fit date au début des années 1970, Spirale de la violence, sut parfaitement résumer cette bien-pensance destinée à immobiliser le présent en fermant la porte du futur.

« Il y a trois sortes de violence, écrivait-il. La première, mère de toutes les autres, est la violence institutionnelle, celle qui légalise et perpétue les dominations, les oppressions et les exploitations, celle qui écrase et lamine des millions d’hommes dans ses rouages silencieux et bien huilés. La seconde est la violence révolutionnaire, qui naît de la volonté d’abolir la première. La troisième est la violence répressive, qui a pour objet d’étouffer la seconde en se faisant l’auxiliaire et la complice de la première violence, celle qui engendre toutes les autres. Il n’y a pas de pire hypocrisie de n’appeler violence que la seconde, en feignant d’oublier la première, qui la fait naître, et la troisième, qui la tue. »

Constitution du 24 juin 1793

Article 35.- Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

Samedi prochain, tous dans la rue, partout en France ! Pour Lola et pour tous les autres !

Avant de tirer, il faut repérer, viser, ajuster et appuyer sur la gâchette : un acte conscient et volontaire. Comment fait il le matin quand il affronte son regard dans le miroir de la salle de bain, son rasoir à la main ??? Szilvi

fabuleux  » VIEUX MONDE  » qui se survit à lui même dans toute son arrogance, son mépris des « sans dents » et de ceux  » qui n’ont rien »;

son cynisme tue Rémy Fraisse ainsi que cette dame âgée récemment à Marseille, fermant ses volets au quatrième étage;

meurtre avec intention de donner la mort dans les deux cas, notamment le second: tirer une grenade depuis la rue vers un quatrième étage sur une vieille dame !

ayez peur, vous les nantis, vous allez être identifiés les uns après les autres et en plus des ronds-points, les gilets jaunes iront stationner devant chez vous, dénonçant ainsi l’injustice !

que Monsieur Luc Ferry se protège….

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 10:02
  • PAR 

  Gilets jaunes : « Lorsqu’on tape un policier ou un gendarme, on tape la nation entière« , juge Sébastien Lecornu

Et lorsque l’on mutile  des  gilets jaunes qui n’avaient rien demandé  comme Lola ?

 

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 10:06
  • PAR 

Dans la mesure ou une partie des manifestants revendiquent la nécessité de la violence (pas de changement de société sans violence, la violence physique est une réponse à la violence de la société, etc.) ceux-ci ont engagé une guerre. Il faut assumer, y compris les dommages collatéraux. Dans une guerre, on met systématiquement en exergue la barbarie de l’ennemi. Ça stimule l’ardeur au combat mais c’est de la propagande, on ne va quand même pas espérer que l’ennemi en danger accueille l’adversaire avec des diffuseurs de parfum. Le problème ici c’est que la violence fait la une des médiats, dont Médiapart, ce qui enlève de l’intérêt aux analyses sur l’ensemble du mouvement social exceptionnel. Il ne faudrait pas que ce mouvement se réduise à une rencontre hebdomadaire manifestants-flics avec récompense pécuniaire pour les meilleures vidéos.

Il y a trop de politiques qui soufflent sur l’incendie pour l’entretenir ou allumer d’autres points. Et lorsqu’on voit le ministre de l’intérieur à la TV, on est très inquiet car il ne donne aucune garanti sur l’avenir…..En 68, le préfet de police a  tout fait pour calmer le jeu mais aujourd’hui, on commence à avoir des doutes. On a l’impression d’un rendez-vous hebdomadaire ! A qui profite le mouvement…et les bagarres ?  Une analyse s’impose.

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 10:39
  • PAR 

Lola souffre beaucoup, elle est sous morphine. Elle se réveille plusieurs fois la nuit »

je serais curieux de savoir    comment vit le crSS  qui a causé ces graves blessures

est il abattu ?(sans faire de jeux de mots)

est il sujet aux insomnies ?est il suivi psychologiquement ?

culpabilise t il ? surement pas prêt a recommencer

 

 

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 11:39
  • PAR 

️ZINEB REDOUANE, 80 ans, a été tuée par une grenade lacrymogène reçue en plein visage à Marseille le 1er décembre 2018.

⚫️JEROME H. a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

⚫️PATRICK, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 24 novembre 2018.

⚫️ANTONIO, 40 ans, vivant à Pimprez, a été gravement blessé au pied par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

⚫️GABRIEL, 21 ans, apprenti chaudronnier vivant dans la Sarthe, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

⚫️SIEGFRIED, 33 ans, vivant près d’Epernay, a été gravement blessé à la main par une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

⚫️MAXIME W., a été brûlé à la main et a perdu définitivement l’audition à cause d’une grenade GLI F4 à Paris le 24 novembre 2018.

⚫️CEDRIC P., apprenti carreleur vivant à la Possession (Réunion), a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à la Possession le 27 novembre 2018.

⚫️GUY B., ~60 ans, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 1er décembre 2018.

⚫️AYHAN, ~50 ans, technicien Sanofi vivant à Joué-les-Tours, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Tours le 1er décembre 2018.

⚫️BENOIT, 29 ans, a été gravement blessé à la tempe par un tir de LBD 40 à Toulouse le 1er décembre 2018. Il a été placé dans le coma pour 15 jours, sa vie est en danger.

⚫️MEHDI, 21 ans, a été gravement blessé lors d’un passage à tabac à Paris le 1er décembre 2018.

⚫️MAXIME I., 40 ans, a eu une double fracture de la mâchoire à cause d’un tir de LBD 40 à Avignon le 1er décembre 2018.

⚫️FREDERIC R., 35 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 le 1er décembre 2018 à Bordeaux.

⚫️DORIANA, 16 ans, lycéenne vivant à Grenoble, a eu le menton fracturé et deux dents cassées par un tir de LBD 40 à Grenoble le 3 décembre 2018.

⚫️ISSAM, 17 ans, lycéen vivant à Garges les Gonesse, a eu la mâchoire fracturée par un tir de LBD 40 à Garges-les-Gonesse le 5 décembre 2018.

⚫️OUMAR, 16 ans, lycéen vivant à Saint Jean de Braye, a eu le front fracturé par un tir de LBD 40 à Saint Jean de Braye le 5 décembre 2018.

⚫️JEAN-PHILIPPE L., 16 ans, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 le 6 décembre 2018 à Bézier.

⚫️RAMY, 15 ans vivant à Vénissieux, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 ou une grenade de désencerclement à Lyon le 6 décembre 2018.

⚫️ANTONIN, 15 ans, a eu la mâchoire et la mandibule fracturées par un tir de LBD 40 à Dijon le 8 décembre 2018.

⚫️THOMAS, 20 ans, étudiant vivant à Nîmes, a eu le sinus fracturé par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

⚫️DAVID, tailleur de pierre vivant en région parisienne, a eu la maxillaire fracturée et la lèvre arrachée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

⚫️FIORINA L., 20 ans, étudiante vivant à Amiens, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD à Paris le 8 décembre 2018.

⚫️ANTOINE B., 26 ans, a eu la main arrachée par une grenade GLI F4 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

⚫️JEAN-MARC M., 41 ans, horticulteur vivant à Saint-Georges d’Oléron, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

⚫️ANTOINE C., 25 ans, graphiste freelance vivant à Paris, a perdu son œil gauche à cause d’un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

⚫️CONSTANT, 43 ans, technico-commercial au chômage vivant à Bayeux, a eu le nez fracturé par un tir de LBD 40 à Mondeville le 8 décembre 2018.

⚫️CLEMENT F., 17 ans, a été blessé à la joue par un tir de LBD 40 à Bordeaux le 8 décembre 2018.

⚫️NICOLAS C., 38 ans, a eu la main gauche fracturée par un tir de LBD 40 à Paris le 8 décembre 2018.

⚫️YANN, a eu le tibia fracturé par un tir de LBD 40 à Toulouse le 8 décembre 2018.

⚫️PHILIPPE, a été gravement blessé aux côtes, avec hémorragie interne et fracture de la rate par un tir de LBD à Nantes le 8 décembre 2018

⚫️ALEXANDRE F., 37 ans, a perdu son œil droit à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris.

⚫️MARIEN, 27 ans, a eu une double fracture de la main droite à cause d’un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Bordeaux.

⚫️FABIEN, a eu la pommette fendue et le nez fracturé par un tir de LBD 40 le 8 décembre 2018 à Paris..

⚫️LOLA, 18 ans étudiante blessée par un flashball 18 décembre à Biarritz. Tir à la tête double fracture de la mâchoire, dents déchaussées.

Un grand merci pour de triste récapitulatif….Pour tous ceux là , continuons !

Justice. Pour les victimes, pour tous les français/e, pour les citoyen/nes, pour tout le monde.

Merci PURAMOLE pour ce terrible recensement.

Tous ces gens marqués à vie. Pensées, soutien à tous.tes, ainsi qu’à toutes les autres victimes de ces sauvages.

Ces pervers flics et Macron/Casta/Griv/Phil/..lREM, se moqueraient-ils, jouiraient s’il s’agissait de leurs proches percutés avec les rafales lâches et meurtrières de leurs propres armes ?

Que toutes celles et ceux qui en ont assez des cas dramatiques comme celui de LOLA ( et il y en a une dizaine au moins d’éborgnés à vie !) rejoignent les manifestations des Gilets Jaunes Samedi 12 janvier…C’est aussi une forme de solidarité active pour toutes ses victimes . Ni oubli, ni pardon !

Il y a beaucoup d’amalgame. D’abord, associer pompiers et policiers, c’est assez curieux. Les pompiers ne tabassent pas les gens mais ils leur viennent en aide, on ne voit pas très bien pourquoi il faudrait les agresser.  Il y a les casseurs qui profitent de toutes les manifestations  pour détruire et tabasser les gens ou les policiers. Ce sont les mêmes qui organisent les bagarres dans les matchs de foot où autres occasions. Tout est bon pour faire le coup de poing avec n’importe qui, passants ou policiers. Ceux là sont bien connus et déjà fichés. Pourquoi une autre liste ?  Les autres sont souvent pris dans la pagaille et font n’importe quoi.  Le boxeur est surement dans cette situation. On imagine l’échange de paroles sur le pont….Les scènes de bagarres sont détestables, il vaudrait mieux les éviter en amont.  Reste les cas marginaux des crapules qui profitent de la situation. Ceux qui pillent les magasins mais aussi les policiers voyous qui en profitent pour mutiler des gens. Il y a eu même des morts. On peut certes blâmer le boxeur, surement un gars pas très malin qui s’est fait emporter par l’ambiance,  mais il n’y a eu aucun commentaire du ministère de la justice sur les multiples personnes mutilées par les flashball ni les dérives policières.  Les ministres ne disent  rien…circulez, il n’y a rien à voir.  Si, on veut voir et savoir. Pour condamner le boxeur, il faudra impérativement mettre sur la table toutes les dérives de toutes parts….et les ministres de la justice et de l’intérieur doivent rendre des comptes.  Plusieurs semaines de violences  qui exaspèrent la majorité des citoyens, c’est vraiment trop.  La castagne de rue, raz le bol.  Les ministres peuvent toujours hausser le ton, nous on voit des allumes feux un peu partout.  On voudrait des politiques responsables qui donnent des signes d’apaisement….mais là rien…Voudraient-ils entretenir la machine infernale ?

On voudrait des politiques responsables qui donnent des signes d’apaisement….mais là rien…

Non, par rien, au contraire: projet de loi « anti-casseur », traque des chômeurs, prime aumône aux aides soignantes d’ehpads: des provocations.

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 12:29
  • PAR 

Je m’interroge depuis le début sur la pertinence d’occuper les ronds points où les rues adjacentes. Ne serait-il pas plus judicieux d’investir les grandes surfaces et les centres commerciaux avec de grandes enseignes ?

D’abord il y fait chaud et c’est couvert. De plus cela touche directement le business des plus grandes fortunes.

La famille Mulliez, Moulin, Bernard Arnault ont sûrement leurs entrées au château et pourraient tirer les oreilles à son occupant.

En réalité, les rond-points, ils s’en fichent carrément. Les grandes surfaces, là c’est autre chose. Il y aura des réactions, c’est évident….et des flashball dans les grandes surfaces, ça mérite le détour….

La police serait donc peut-être plus frileuse à faire usage des armes dans les grandes surfaces.

Ben oui, les yeux on ne les lui fait pas payer, mais avec les oeufs, la famille Mulliez ne manquera pas de lui faire payer l’omelette !

En effet, les gérants eux, peuvent leur faire payer la casse.

Soutien, courage, force et persévérance à cette jeune fille et à toute sa famille. Cette si jeune et si jolie fille qui malheureusement, va devoir goûter à l’amertume de la douleur pour le restant de ses jours, elle à qui personne ne trouvera rien à reprocher.

Sinon avoir eu le malchance de croiser un de ces psychopathes qui officient en tant que chien de garde de l’état…

Quelle insoutenable injustice !

Aucun mot ne peux décrire l’absurdité de la folie de ces hommes et de ces femmes, qui travaillent à cette police politique et qui massacrent notre jeunesse.

En même temps nul besoin de mots puisque le silence des complices Hurle déjà dans tout notre beau pays.

On se demande bien ce qu’on va pouvoir faire de ces flics là, aussi fous qu’il soient, lorsque la police redeviendra un outil de protection des citoyens.

En même temps qui tombe des nues ? Je lis « violence policières jamais vues » je dis violences policière jamais regardées !

Ça fait 30 ans que la police harcèle, racket, viole et assassine tout ce qui ressemble de près ou de loin à une « racaille » dans les banlieues et au fin fond des commissariat, dans l’indifférence totale des banalités affligeantes. Des prisons surpeuplées où se cultive les conditions de vies déshumanisantes, l’esclavage et l’exclusion de la société. Un secret de polichinelle, en une violence moraliste et paternaliste qui ne s’est certainement pas installée en un jour ! On y aura tout vu ! Des flashballs dans la gueule, des coups de taser sur des vieux, des coups de matraque dans le cul, des chasses à l’homme assassines, des fuyards exécutés en pleine rue d’une balle dans la tête… Le vol et le viol sont procéduralisés, et la violence de l’appareil répressif, de quelque nature qu’elle soit, et aussi disproportionnée qu’elle soit, est couverte par la soit dis-ante « justice » et les institutions de la soit dis-ante « république ».

La différence, c’est que ces gens là, aujourd’hui, sont dans la rue, avec toujours plus d’armes, et avec l’instruction claire de leur hiérarchie, de faire passer aux manifestants pacifistes auxquels ils font face, l’envie de manifester.

Les membres sont déchiquetés par les grenades, les visages sont réduits en miettes par les flashballs, les corps sont fracturés et meurtris par les matraques télescopiques et autres substituts phalliques…

Pourquoi croyez vous que Marlène, et tous les membres de cette « oligarchie de mangeurs de bambous de milliardaires » (de la mairesse socialiste au présentateur islamophobe en passant par xavier niel (qui ne mérite même pas une majuscule) et leur dealeuse de shit, Mimi Marchand) tremblent devant cette image ?

Lorsque Dettinger ne se laisse pas faire, lorsque Dettinger enjambe la barrière. Et prends le dessus, à mains nues sur un escadron de leurs chevaliers noirs.

Pourquoi croyez vous qu’ils tremblent tous ? Et exultent la foule à démolir physiquement et socialement ce héros du jour ?

C’est leur face qu’ils voient se faire rabougrir sous le poing de Dettinger, en un coup d’un fair-play indubitable, et d’une classe infinie.Et surtout, ils voient, à la beauté du geste, la remise en question publique de leurs petits projets de carrière, de leurs fructueux partnerships, de leurs PPP juteux, de leur inavouable héritage colonialiste, de leurs salaires mirobolants, de leurs obscurs systèmes de spéculation, et de toutes ces manières de démanteler les états et de faire contribuer le contribuable, corps et âme, à leur richesse.

Ils voient la démocratie.

Les citoyens dans les manifs font l’effort de sortir de chez eux pour protester contre des reformes, avec des revendications aussi claires que variées, car ils sont exténués. Et systématiquement, ils regardent leurs amis, leur femme, leurs famille se faire latter et gazer, jusqu’à ce que certains perdent patience, et tenter tant bien que mal de se défendre contre des flics conditionnés et sur-armés. Qui sont eux mêmes victimes de cette violence qu’ils prodiguent.

L’autorité applique une stratégie politique. La hiérarchie attends pragmatiquement qu’une de leurs armes se retourne contre un pauvre flic, qui n’aura certainement pas mérité ça.

Il est urgent de trouver des moyens d’aller directement tirer les oreilles du gouvernement, et de faire, avec toute l’humanité, le romantisme et la solidarité dont peut faire preuve ce pays, enfin, le pas courageux et responsable de la démocratie.

« lorsque la police redeviendra un outil de protection des citoyens »

Mais la police a toujours été un outil de protection des citoyens (penser aux crs sauveteurs sur les plages) et toujours aussi le bras armé du pouvoir en place. À cause de cette ambiguïté, on doit dénoncer les violences policières mais c’est une erreur de condamner la police (genre toutlemondedétestelapolice). Et si les plus engagés de nos révoltés avaient un jour le pouvoir, ils n’hésiteraient certainement pas à utiliser ce bras armé et les mêmes hommes leur obéiraient, avec la même violence. Il est vrai que leur police à eux taperait les mauvais citoyens…

Quant à ceux qui cherchent la confrontation avec la police (soyons honnêtes, il y en a…) ils cherchent à mordre le bâton au lieu d’attaquer celui qui le tient.

C’est vous qui faites un amalgame monsieur. Et c’est faux, la police n’a pas toujours été un instrument de répression politique, heureusement, ni dans ce pays, ni ailleurs.

Et c’est même la principale nouveauté de cette forme de violence étatique, c’est qu’elle indubitablement et officiellement devenue politique.

Et votre digression spéculative ne tiens pas une seconde debout, puisque ce mouvement a déjà rejeté toute forme de représentation, faisant preuve d’une réelle aspiration démocratique, garantie si il en fallait, que nous ne sommes pas en face d’un populiste démagogue qui harangue les foules pour assoir quelque régime autoritaire.

Ce que vous décrivez, c’est le fantasme machiavélique bien connu que l’oligarchie en place ne cesse d’invoquer. Répété à l’envie par des journalistes qui ont probablement du sucer des kilomètres de queues pour en arriver là où ils en sont. (Et qu’on me taxe pas d’homophobie dans mes métaphores. Je trouverai ça très bien, qu’ils pompent des artichauts à longueur de journée si ce n’était pas pour récupérer un poste, un marché, ou une petite entrée dans quelque cercle d’influence économique…)

Mais non, ne vous en déplaise. Les gilets jaunes ne sont pas venus avec des tanks et un commando pour faire un coup d’état militaire, ils sont venus frapper par hasard, avec humour, délicatesse, et écologisme à la porte de Benjamin, avec un transpalette électrique.

Objet du reste, qui peut leur faire peur. Car même si il n’en ont jamais vu et ne savent pas ce que c’est, cet objet à trimballé à un moment ou à un autre chacun des objets que leurs fortunes colossales ont pu acheter…

D’aucun s’éblouiraient du romantisme absolu et de la patience infini dont fait preuve ce peuple… Vous me taxerez de Cynique, vous aurez bien raison aujourd’hui, mais on vous donnera tort demain.

Car c’est nous tous qui avons fait preuve d’un cynisme absolu pendant 30 ans en laissant s’installer une pseudo démocratie délétère aux manquements évidents, et aux rouages assassins.

Je ne peux pas répondre à tout ce que vous me contestez. Je voudrais seulement soulever ce que vous dites concernant ce que vous appelez ma digression spéculative.

D’abord, vous traitez ce mouvement comme s’il était unitaire, tout le monde ayant les mêmes aspirations. Je vous parlais moi de minorités très politisées (ce n’est pas péjoratif en soi) et capables de forte influence. Et la crainte que j’exprime, à savoir la réappropriation de la violence par ceux qui l’ont théorisée pour défendre les opprimés, lorsqu’ils ont obtenu le pouvoir, n’est pas si spéculative que ça parce que la situation s’est nombre de fois rencontrée dans l’histoire.

Vous donnez comme preuve d’aspiration démocratique le refus de toute représentation. Primo, ceci n’exclue pas l’émergence de ce que vous appelez un populiste démagogue capable de manipuler les esprits. Secundo, l’absence de représentation n’est pas caractéristique d’une démocratie. Sauf si on connaît les moyens d’organiser une démocratie directe avec 65 millions de personnes, il s’agit d’anarchie (ce n’est pas non plus péjoratif mais il faut savoir ce qu’on veut).

Bonne soirée

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 14:07
  • PAR 
Le silence de MArlene est assourdissant sur les violences policières faites aux femmes…….
  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 14:21
  • PAR 

 Pour prendre un peu de recul, Sur le développement de la violence qui hante notre société, il peut être utile de faire un détour par  Henri Laborit, immense penseur de la biologie des comportements, rappelle une double évidence : la violence est, d’abord, une expression du fonctionnement du système nerveux, lequel n’est compréhensible qu’en décortiquant ses niveaux d’organisation. Mais, après avoir étudié la violence chez l’animal puis chez l’homme, il montre, encore, que celle-ci ne se limite pas aux relations interindividuelles. Elle régit, aussi, les comportements collectifs, dans le groupe, entre les groupes, entre les Etats. En se fondant sur des données anatomiques, biologiques, physiologiques autant que culturelles, Henri Laborit étudie les concepts tels que liberté, égalité, propriété, besoin, travail, territoire, patrie, etc. Et pose la question : dans l’ignorance de ce que nous sommes et avec un discours logique toujours prêt à fournir un alibi aux meurtres, aux guerres et aux génocides, quelque chose peut-il changer ?

La version courte est ici :

 

Je pense que nos élus ne condamnent pas ces agissements parce qu’ils ont une peur bleue de se faire lacher par les forces de l’ordre (ou du désordre, selon le point de vue).

Pensez que ces forces sont l’ultime rempart entre eux et le peuple…

Je ne suis pas sur du tout qu’ils fassent la le bon choix, parce que la violence, et particulièrement la violence étatique, entraine la violence.

A défaut d’avoir compris ce principe, il pourraient au moins regarder : C’est ce qui se passe en ce moment même donc c’est pourtant pas bien difficile à comprendre.

A propos de « l’hétérogénéité de ce mouvement social d’un nouveau genre. » pointée par Mediapart, il semble au contraire que la grande majorité des gilets jaunes est salariée, c’est à dire ouvriers, employés, cadres, retraités, chômeurs… La grande majorité des gilets jaunes appartient donc de fait au salariat, cette classe majoritaire (90% des actifs) qui n’a que sa force de travail à vendre pour vivre. C’est belle et bien une lutte de classes. Mon commentaire sort du sujet bien sûr, et je ne peux être que révolté par l’injustice qu’a subit Lola, mais il serait temps que l’hétérogénéité soulignée (et vrai) au départ du mouvement, tend à s’initier aujourd’hui autour de thèmes majeurs, comme le salaire par exemple.
Tend à s’homogénéisé…

On ne peut pas faire appel au coeur de ceux qui couvrent ces crimes, ils n’en n’ont pas. Ils ont un portefeuille à la place.

Alors c’est là qu’il faut les atteindre, sans violence. Il suffit de :

– Faire la grève de la consommation et surtout des soldes.

– Vider son compte bancaire.

Si le mouvement est suivi, ça casse en moins d’un mois.

  • NOUVEAU
  • 09/01/2019 18:51
  • PAR 

Cagnotte officielle pour les blessés gilets jaunes de France !!

Organisée par eric drouet

https://paypal.me/pools/c/8bbQIfZxKg

 

Face à Macron et à sa milice police, ses médias, tous aux ordres … avec leurs armes, peur et violence … 

  « On est armé d’une bouche »

 

Le Média 20 H le me 09/01/2019  –  https://www.youtube.com/channel/UCT67YOMntJxfRnO_9bXDpvw

▶ TEMOIGNAGE – 600 KM À VÉLO POUR PORTER LA PAROLE DES GILETS JAUNES Pascal Dibartolo

https://www.huffingtonpost.fr/2019/01/08/christophe-dettinger-une-gilet-jaune-affirme-quil-lui-a-sauve-la-vie_a_23637612/?ncid=other_trending_qeesnbnu0l8&utm_campaign=trending

Christophe Dettinger frappant un policier à Paris samedi 5 janvier.

Que dire ?… Soutien et amitié Lola, à sa famille, à tous les mutilés et blessés, à leurs familles, aux familles de toutes les victimes de la répression de nos aspirations collectives.