#France #POLICE Brigitte BONELLO entame une NOUVELLE Grève de la Faim face au déni de justice qui lui est imposé depuis trop longtemps par le réseau Lyonnais. Tant par le TGI de LYON que par le TA de LYON, les liens fraternels entre les deux étant étalés de toutes façons au grand jour, à présent.

From: COMITE SOUTIEN BRIGITTE BONELLO <comitesoutienbrigittebonello@gmail.com>
Date: sam. 8 déc. 2018 à 17:33
Subject: DOSSIER BRIGITTE BONELLO REFUS AIDE JURIDICTIONNELLE
To: marc.cimamonti <marc.cimamonti@justice.fr>, <nicolas.jacquet@justice.fr>
Cc: <nicole.belloubet@conseil-constitutionnel.fr>, <bruno.lasserre@conseil-etat.fr>
Monsieur Le Procureur,
Nous vous informons que Brigitte BONELLO (qui est non-violente contrairement à ce que certains aimeraient) entame une grève de la faim face au déni de justice qui lui est imposé depuis trop longtemps par le réseau Lyonnais.
Tant par le TGI de LYON que par le TA de LYON, les liens fraternels entre les deux étant étalés de toutes façons au grand jour, à présent.
Nous avons fort apprécié ce 07/12/18, l’audience au TA de LYON où un jugement expéditif a été rendu le jour même à seule fin d’écarter le dossier « poisseux » au plus vite (Frère ARBARETAZ, Frère REYMOND-KELLAL, Soeur DELACOSTE LAREYMONDIE et Soeur DEBRIL BOUR couvrant Frère CHENEVEY et Frère RIVIERE) et le comportement ce 15/10/18 de Frère Jean-François MOUTTE https://www.youtube.com/watch?v=G-jG7Z_1vJw
De l’humanisme tel qu’il se rencontre peu !
Nous vous prions de trouver ci-joint la LRAR qui est parti ce jour en vos services.
Nous constatons une fois de plus que tout est mis en travers de son chemin pour l’empêcher d’obtenir JUSTICE.
Une JUSTICE qui aurait dû la réhabiliter (en effet absolument pas inapte disposant de 36 certificats et expertises d’aptitude elle est maintenue en état de pauvreté au chômage – coup de canif dans le contrat passé avec l’état qui moyennant salaire moindre l’assurait de la sécurité de l’emploi, le tout à l’aide de faux et usage et recel de faux de violations de secret médical et autres exactions du réseau lyonnais à seule fin de la maintenir dans la précarité pour ne pas pouvoir se défendre et visant aujourd’hui à la mettre à la rue) mais une JUSTICE qui préfère couvrir les actes illicites.
Aujourd’hui afin de l’empêcher de monter une constitution de partie civile lui est refusée une aide juridictionnelle
Ce n’est pas une première puisque pareille manœuvres avaient eu lieu en 2015.
Nous trouvons cela particulièrement lamentable.
Veuillez trouver ci-joint la LRAR qui vous est destinée.
Nous vous prions d’agréer nos salutations citoyennes humanistes.
Le comité de soutien à Brigitte BONELLO

LRAR DU 08.12.18 AU PROCUREUR  (1).jpg

LRAR DU 08.12.18 AU PROCUREUR  (2).jpg

LRAR DU 08.12.18 AU PROCUREUR  (3).jpg
Publicités

2 réflexions sur “#France #POLICE Brigitte BONELLO entame une NOUVELLE Grève de la Faim face au déni de justice qui lui est imposé depuis trop longtemps par le réseau Lyonnais. Tant par le TGI de LYON que par le TA de LYON, les liens fraternels entre les deux étant étalés de toutes façons au grand jour, à présent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s