#France #Togo #Israel #Corse #Liban #USA #Gabon #Maroc Au service secret de Bernard Arnault: Squarcini de nouveau mis en examen. #LVMH #DCRI #Kyrnos Conseils #DGSI #Bongo #Congo

Au service secret de Bernard Arnault: Squarcini de nouveau mis en examen

 PAR  ET 

L’ex-directeur des services secrets intérieurs, Bernard Squarcini, vient d’être mis en examen pour « abus de confiance ». Il est accusé d’avoir mobilisé les moyens de l’État fin 2008, en dehors de tout cadre judiciaire, dans une affaire privée au profit du milliardaire Bernard Arnault, patron du groupe LVMH.

Date et lieu de naissance : 12 décembre 1955 (Âge: 62 ans), Rabat, Maroc

Une de plus. Déjà mis en cause à maintes reprises par la justice, Bernard Squarcini, l’ancien directeur des services du renseignement intérieur sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, a ajouté une nouvelle ligne à son curriculum vitae judiciaire.

Selon les informations de Mediapart, l’ex-maître espion a été mis en examen, le 18 novembre, pour « abus de confiance ». Il est accusé d’avoir mobilisé les moyens de l’État fin 2008, en dehors de tout cadre judiciaire, dans une affaire privée au profit personnel du milliardaire Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, le leader mondial du luxe.

Bernard Arnault, patron du groupe LVMH, le leader mondial du luxe. © ReutersBernard Arnault, patron du groupe LVMH, le leader mondial du luxe. © Reuters

Les faits ont eu lieu Ă  une pĂ©riode oĂą Bernard Squarcini, surnommĂ© “le Squale”, dirigeait la toute nouvelle Direction centrale du renseignement intĂ©rieur (DCRI, devenue DGSI), nĂ©e de la fusion des Renseignements gĂ©nĂ©raux (RG) et de la Direction de la surveillance du territoire (DST). Mais ce qui devait ĂŞtre un « FBI Ă  la française », selon l’expression consacrĂ©e par Nicolas Sarkozy, apparaĂ®t de plus en plus aujourd’hui, Ă  la lumière des enquĂŞtes judiciaires qui visent son ancien patron, comme une forteresse incontrĂ´lable agissant Ă  l’abri du “secret dĂ©fense”.

Comme avec les poupées gigognes, tout commence par une affaire dans l’affaire. En enquêtant sur le dossier des financements libyens du clan Sarkozy (qui vaut à l’ancien président et ses proches de multiples mises en examen), les juges anticorruption Serge Tournaire et Aude Buresi ont découvert en 2013 que Bernard Squarcini, reconverti dans le privé, avait non seulement conservé des documents classifiés qu’il n’était pas censé avoir, mais utilisait également ses entrées intactes dans l’appareil policier français au profit d’intérêts privés – notamment ceux du groupe LVMH (voir ici ou là).

L’affaire a pris ces derniers mois une nouvelle tournure, quand les juges et les enquêteurs ont mis au jour des pratiques présumées illégales du temps où Bernard Squarcini dirigeait les services secrets intérieurs.

Voici l’histoire. En décembre 2008, le Squale reçoit un coup de fil du numéro 2 de LVMH, Pierre Godé – ce dernier est décédé en janvier dernier des suites d’une longue maladie. « Il me dit avoir besoin de toute urgence et de façon confidentielle d’une aide que peut lui apporter le service », a raconté aux juges Bernard Squarcini, qui n’a souhaité faire aucun commentaire auprès de Mediapart. Une « action de déstabilisation non identifiée », qui passe par l’envoi de courriels anonymes visant LVMH, aurait alors été évoquée au téléphone entre les deux hommes.

Sans même s’enquérir du contenu des mails ou de la nature exacte de la menace qui viserait la multinationale – il sait juste qu’il ne s’agit pas de terrorisme –, Bernard Squarcini confie l’“affaire” à des subordonnés qui vont mobiliser pendant plusieurs jours, à Paris et Aix-en-Provence, deux équipes d’agents de la section L3 de la DCRI, celle dévolue aux surveillances. L’opération, partiellement éventée par Le Canard enchaîné en 2016, est menée en dehors de toute procédure judiciaire.

Le mystĂ©rieux auteur des mails est identifiĂ© et sa photo, prise Ă  la sortie d’un cybercafĂ© d’Aix-en-Provence, est transmise Ă  un « point de contact » à LVMH. Il s’agissait en vĂ©ritĂ© d’un collaborateur direct de Bernard Arnault, qui semblait exercer sur lui un chantage sur fond d’affaire purement privĂ©e – rien Ă  voir, donc, avec de l’espionnage Ă©conomique ou la dĂ©fense du patrimoine Ă©conomique national. Et puis ? Et puis rien. Pas de saisie de la justice, pas de poursuite de l’enquĂŞte. Rien.Les juges d’instruction estiment aujourd’hui que cette « mission ne relevait pas de la compĂ©tence » des services de renseignement français. D’oĂą l’incrimination d’« abus de confiance » qui vise dĂ©sormais Bernard Squarcini. Selon le code pĂ©nal, « l’abus de confiance est le fait par une personne de dĂ©tourner, au prĂ©judice d’autrui, des fonds, des valeurs ou un bien quelconque qui lui ont Ă©tĂ© remis et qu’elle a acceptĂ©s Ă  charge de les rendre, de les reprĂ©senter ou d’en faire un usage dĂ©terminé ». Ce dĂ©lit est puni de trois ans de prison et 375 000 euros d’amende.

Aucun des deux avocats de Bernard Squarcini, Mes Patrick Maisonneuve et Marie-Alix Canu-Bernard, contactés par Mediapart, n’a souhaité faire de commentaires. Me Canu-Bernard s’est contentée de rappeler qu’elle avait fait condamner l’État, le 15 octobre dernier, pour ne pas être parvenu à faire respecter le secret de l’instruction dans cette affaire après de précédentes révélations de Mediapart et du Monde.

Le groupe LVMH a quant à lui indiqué « ne pas avoir pour habitude de faire de commentaires sur une procédure en cours ».

Interrogé sur les faits le 20 septembre dernier, le Squale paraît avoir eu du mal à convaincre les magistrats que l’opération menée au profit personnel de Bernard Arnault, un intime de Nicolas Sarkozy, « rentrait parfaitement dans le cadre de [s]a mission », comme il l’a assuré sur procès-verbal. À savoir : « opération ponctuelle d’identification et levée de doute pour un grand groupe du CAC 40 ».

Les juges ont eu une autre lecture des faits, à en croire les questions qu’ils ont posées à l’ex-espion : « Vous fonctionnez comme une sorte de détective privé doté des moyens d’État de la DGSI, c’est-à-dire qu’à la demande d’une grande entreprise qui affirme être victime d’une menace, vous acceptez de mettre en place un dispositif pour permettre à l’entreprise d’identifier les auteurs des faits et de décider des suites à donner, sans vous en rendre compte ? »

Bernard Squarcini, en juillet 2010, quand il dirigeait les services secrets intérieurs. © Reuters/Philippe WojazerBernard Squarcini, en juillet 2010, quand il dirigeait les services secrets intérieurs. © Reuters/Philippe Wojazer

Bernard Squarcini n’en démord pas : « C’est comme ça que nous fonctionnons. La DGSE [les services secrets extérieurs – ndlr] fonctionne également comme ça avec les entreprises du CAC 40 pour l’extérieur. » L’ancien directeur de la DCRI a tout de même dû concéder un « flou artistique dès le départ » dans la demande formulée par LVMH. « Je n’ai jamais eu de tels éléments pour une affaire privée [mais] s’agissant d’action de déstabilisation, de quelque origine qu’elle soit, cela rentre dans ma mission », a-t-il aussi prétendu.Durant son audition, Bernard Squarcini est même allé jusqu’à présenter le numéro 2 de LVMH comme une « autorité » pouvant le saisir. L’expression a fait sursauter les magistrats : « Comment pouvez-vous dire que Pierre Godé, certes dirigeant de LVMH, est pour vous une “autorité” ? » « J’ai fait une erreur […]. Je voulais dire le demandeur », a corrigé Bernard Squarcini.

Le Squale a dû également reconnaître que cette mission, pourtant parfaitement normale à l’en croire, n’a fait l’objet d’aucun rapport écrit à sa connaissance. « Pouvez-vous sérieusement soutenir qu’un service de renseignement peut volontairement s’abstenir de conserver un compte-rendu même sommaire d’une opération ? », lui ont demandé, interloqués, les juges. « Oui, cela peut arriver dans la mesure où tout ceci est laissé à l’initiative du chef de service […]. Le compte-rendu verbal existe aussi », a répondu l’espion.

L’affaire aurait pu s’arrêter là. Mais l’enquête judiciaire a permis d’établir qu’un agent de la DCRI, qui avait participé à la mission cousue main du service pour LVMH, avait formulé en interne des récriminations sur la nature d’une telle opération.

Or le fonctionnaire récalcitrant a été officiellement placé sur écoute dans la foulée, entre le 19 décembre 2008 et le 23 février 2009, selon l’enquête. « Est-ce en lien avec ses protestations concernant l’opération LVMH ? », ont demandé les juges au Squale. D’après ce dernier, ces interceptions étaient en réalité motivées par la supposée trop grande proximité de l’agent avec une puissance étrangère, l’Algérie, ce que ce dernier dément vigoureusement.

Évincé de la tête des services secrets après l’arrivée de François Hollande au pouvoir en 2012, Bernard Squarcini s’est reconverti dans le privé. Il a monté en mars 2013 sa propre société de renseignement privée – on appelle aussi cela de l’« intelligence économique » –, baptisée Kyrnos Conseil. Le groupe LVMH, au siège duquel le Squale dispose d’un bureau personnel, figure parmi ses principaux clients.

Un lien avec le « service rendu par la DCRI à LVMH ? », se sont demandé les juges. « Non ! Il ne s’agit pas d’un service mais d’une mission », a martelé le Squale.

 

TOUS LES COMMENTAIRES

Le premier d’entre eux a aussi mobilisĂ© les moyens de l’Ă©tat pour arriver au sommet et il connaissait les plans du château, avait un double des clĂ©s

en prison, c’est tout, ainsi que benalla, kholer, la ministre du travail, l’ancienne ministre de la culture, sarkozy, guĂ©ant, etc………………… ça suffit

Oui je l’avais postĂ© dans les commentaires du billet :

GM&S :  »Â On est loin des espĂ©rances des salariĂ©s, qui ont calculĂ© qu’à 30 millions de chiffre d’affaires, ils pourraient sauver 205 d’entre eux. « Et Ă  40 millions, on garde tout le monde » »

En moins de 10h, Bernard Arnault pouvait sauver tous les emplois. Sans oublier selon des documents que Marianne s’est procurĂ©s, que la construction du bâtiment de la Fondation Louis-Vuitton a coĂ»tĂ© près de 800 millions d’euros. Grâce aux avantages fiscaux et divers tours de passe-passe, LVMH a rĂ©ussi Ă  faire peser sur l’Etat 80% de ce montant, soit plus de 610 millions d’euros.

Bernard Arnault a vu sa fortune personnelle flamber pour atteindre les 72 milliards de dollars !

Sans « viser » aussi haut, le sieur Besnier, propriĂ©taire de Lactalis, a vu sa fortune multipliĂ©e par 3 en 4 ans pour atteindre les 12 milliards alors que ses « fournisseurs », les petits Ă©leveurs français se paient 350€ par mois et vendent Ă  perte, ils ne survivent que grâce aux « aides » payĂ©es par nos impĂ´ts !

Scandaleux sauf que … ces fortunes se battissent avec notre « aide » !

Nous achetons les « dĂ©licieux » fromages et autres « spĂ©cialitĂ©s » Lactalis dans les rayons de BigDistri. Concernant LVMH, les fĂŞtes de fin d’annĂ©e arrivent et ceux d’entre-nous qui ont encore un peu d’argent Ă  dĂ©penser n’oublierons pas de mettre sous le sapin quelques flacon de « liquide qui sent bon » ou autres produits de « beautĂ© ». Cout de production d’une eau de toilette +/-2€, prix de vente entre 50 et 100€, mais l’illusion du luxe n’a pas de prix !

La fortune du sieur LVMH et de ses amis se fait aussi avec l’argent des « petits salariĂ©s », nous sommes de « gros contributeurs » de ses fortunes, quand la com de la « gauche » va-t-elle « oser » signaler cela dans sa com ?

Merci de l’info.  Pour ma part, je refuse de mettre les pieds dans ces fondations-bidons qui ne servent qu’Ă  Ă©luder l’impĂ´t sous couvert d’art notamment qui ne constitue qu’un piètre alibi ! J’ai regardĂ© succinctement et trouvĂ© les complĂ©ments svts :

https://blogs.mediapart.fr/thierry-paul-valette/blog/230618/fondation-louis-vuittonun-mecenat-aux-allures-de-detournement-d-argent-public

https://www.liberation.fr/direct/element/grace-au-mecenat-pour-sa-fondation-vuitton-lvmh-a-economise-518-millions-deuros-dimpots-sur-dix-ans_90598/

https://www.marianne.net/economie/fondation-vuitton-bernard-arnault-ou-l-art-de-plumer-le-contribuable-avec-un-mecenat-bidon

Bien Ă©videmment, les pvs publics qui permettent ces « dispositifs fiscaux » sont coupables tout autant que l’auteur qui en profite, au dĂ©triment des seuls contribuables.

 

Chez les montagnards le premier de cordĂ©e a le souci d’amener TOUS les membres de la cordĂ©e au refuge et/ou au sommet choisi. Il est attentif Ă  eux, Ă  leur Ă©tat, ralentit si nĂ©cessaire, encourage…

Le premier de cordée en aucun cas ne marche sur la tête des autres pour arriver le premier !

L’Etat, donc nous les CONtribuables

arnault

En prison, vous rigolez, il va lui accrocher des médailles des prix du meilleur performeur et enfumeur, et nous il nous restera nos yeux pour chialer!!

En suisse …cela va ĂŞtre dur de les dĂ©loger!

A voir et revoir et faire transférer :

DÉBAT AVEC FRANÇOIS RUFFIN, DENIS ROBERT ET MONIQUE PINÇON-CHARLOT AUTOUR DE LA CASTE

Débat vidéo entre François Ruffin, Monique Pinçon-Charlot, Denis Robert et Laurent Mauduit autour de la question : « La caste, comment on s’en débarrasse ? Comment on la remplace ? »

https://youtu.be/5svq2j34jVY

« Sarkozy ne doit pas ĂŞtre bien loin puisque c’est lui qui l’a fait patron de la DGSI. »

dĂ©trompez-vous, c’est l’inverse : ce sont eux qui ont fait Sarkosy. Les bruits courent qu’au dĂ©part ils voulaient toubon qui aurait dĂ©clinĂ© l’offre ; « Bon ben tant pis, ce sera Sarkosy alors » (dĂ©pitĂ©s)

RĂ©voltant quand on pense Ă  tous ces malheureux qui se sont retrouvĂ©s au tribunal alors qu’ils manifestaient pacifiquement. Cela aurait pu nous arriver, on Ă©prouve un tel sentiment de dĂ©goĂ»t et d’impuissance !

Lire l’article en Une de MĂ©diapart aujourd’hui :

Au tribunal de Paris: de la prison en veux-tu en voilà pour les «gilets jaunes»

Par Rachida El Azzouzi et François Bonnet

InquiĂ©tant de voir le dĂ©tournement des services de renseignement au profit du capital quand la police est incapable de prĂ©venir l’action de casseurs et se prĂ©vaut des consĂ©quences de sa faillite pour se justifier de mise en garde faisant Ă©chec Ă  la libertĂ© d’opinion et de manifester.

C’est d’autant plus inquiĂ©tant quand la justice avalise une telle dĂ©rive.

Dramatique.

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 19:08
  • PAR 

Et on s’Ă©tonne ensuite de la violence de la population?

Quand on lit ça je trouve que c’est plutĂ´t justifiĂ©.

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 19:14
  • PAR 

Mince, j’ai fait le test de compatibilité aux revendications jaunes sur Le Monde.

Mais qu’est-ce que je vais devenir ?

56a8777b-8221-4b65-9a19-9bdec0b1ca39

 

cher meta, il faut vous y faire ; vous ĂŞtes un gentil ;

pas toujours de bonne foi, ou peut-ĂŞtre croyant trop Ă  la com lrem,  mais un gentil ; vous devriez lire ce programme lfi et comprendre le vĂ©ritable programme lrem, je vous assure ; celui de lfi correspondrait peut-ĂŞtre plus Ă  vos valeurs ; et si c’est jlm qui vous bloque, vu son âge, il ne sera pas toujours la tĂŞte de proue  (moi j’ai passĂ© le pas et je ne le regrette pas) ;

 

ce test ne veut pas dire grand chose pour une certaines part dans le sens oĂą ceux qui croient encore à Macron n’ont pas encore compris qu’il suit le programme de Fillon (prĂ©parĂ© Ă  l’Institut Montaigne) en disant faire l’inverse. exemple : Montchalin, la dĂ©putĂ© LREM, « Madame j’ai toujours raison », a  dĂ©clarĂ© sur france 2 dimanche qu’ils rouvraient des hĂ´pitaux dans les lieux dĂ©sertiques oĂą ils furent fermĂ©s. N’importe quoi.

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 19:24
  • PAR 

Encore un dossier qui va rapidement se trouver gelé par les connivences.

Cela aura peut-ĂŞtre le mĂ©rite de rĂ©vĂ©ler aux maniaques du complotisme qui sont les vĂ©ritables « autoritĂ©s ».

Quand on pense que ce type Ă©tait en contact direct avec Merah.

Arnault, squarcini, beaux spĂ©cimens de sous-hommes… Les animaux font la loi dans ce pays. Aucun Citoyen normal, Intelligent, ne se comporte, n’a les goĂ»ts, les tropismes, les « raisonnements », la vision du monde de tels voyous.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Arnault

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Squarcini

De brillants umpsfnlrem…

On aura de la chance si on n’apprend pas un jour que les agents des services secrets utilisent les moyens de l’Etat pour espionner leurs conjoints et leurs familles…..

Une affaire de plus digne d’un pays du 1/3 monde. Pauvre France. Dire que leurs Ă©quipements, leurs salaires voire leurs formations sont payĂ©es avec l’argent du contribuable….

Ce qui me choque le plus dans cette histoire c’est de comprendre que certaines personnes du civil peuvent contacter les services secrets et que ces derniers peuvent travailler Ă  leur solde sans aucun intĂ©rĂŞts pour l’Ă©tat.

LVMH aurait très bien pu localiser sa cible avec les services d’une officine. Il ne s’agit pas ici d’une attaque d’un autre pays. Il faut comprendre de cette histoire que le management de LVMH court-circuit son entreprise pour une affaire d’Ă©vidence privĂ©e et que leur contrepartie Ă  la DGSI en font de mĂŞme. Il n’y a donc ni procĂ©dure, ni contre pouvoir. Il font  presque ce qu’ils veulent….enfin heureusement que la justice a Ă©tĂ© saisie et espĂ©rons qu’elle saura se montrer impitoyable avec ses dĂ©linquants en cols blancs.

Enfin pourquoi Squarcini après avoir travaillĂ© dans des services sensibles de l’Ă©tat peut reprendre tout naturellement Ă  la suite une activitĂ© connexe dans le civil. N’y a t-il pas une commission de dĂ©ontologie qui valide les choix de carrière de ces personnes sensibles et qui peut mettre un vĂ©to dans une durĂ©e et dans un territoire aux agissements de gens qui monnayent après avoir Ă©tĂ© payĂ©s par l’Ă©tat leur carnet d’adresses voire des donnĂ©es confidentielles ? sommes nous vraiment dans une rĂ©publique bananière ?

Vous avez raison, mais votre naĂŻvetĂ© m’Ă©tonne. Vous devez ĂŞtre très jeune!

Je ne suis pas naĂŻf mais rĂ©aliste, un pays en dĂ©clin, dĂ©cline Ă  tous les Ă©tages mais j’ignorais en effet que le mal Ă©tait si profond.D’une certaine manière il ne fallait pas ĂŞtre grand clerc pour prophĂ©tiser l’Ă©mergence des gilets jaunes.

Ce que ne dit par l’article c’est que la DGSI comme beaucoup des services de l’Ă©tat doit ĂŞtre sous dotĂ©e par rapport Ă  ses missions, que le temps perdu pour faire Ă©conomiser Ă  ces messieurs de LVMH quelques euros (pour eux) et avoir un travail en discrĂ©tion (enfin presque vu que ca a fuitĂ©) pendant ce temps lĂ  ils ne font pas autre chose (les temps de travail ne sont pas extensibles Ă  l’infini) et on a vu que la surveillance des terroristes Ă©tait bancale faute de moyens la preuve on a vĂ©cu des attentats….

bref beaucoup de choses ne vont pas, ce n’est plus seulement les fruits de l’arbre qui sont pourris c’est l’arbre lui mĂŞme. EspĂ©rons que la 6ème rĂ©publique arrive vite et qu’un grand coup de balai soit portĂ©e Ă  ces pratiques d’un autre temps.

Il font  presque ce qu’ils veulent….wink

La DGSI EST une officine, au service des oligarques qui se sont appropriés l’état français. La seule nouveauté la dedans, c’est le nom de cette officine..

« Il est accusĂ© d’avoir mobilisé les moyens de l’État fin 2008, en dehors de tout cadre judiciaire, dans une affaire privĂ©e au profit personnel du milliardaire Bernard Arnault, patron du groupe LVMH… »

VoilĂ  pourquoi entre autre la sociĂ©tĂ© française en est lĂ  aujourd’hui!!!

 

 

 

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 19:51
  • PAR 

Le pouvoir des services secrets sur les gouvernements ……..Qui gouverne la France  rĂ©ellement ?

 

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 19:53
  • PAR 

…et en plus il met sur Ă©coute un fonctionnaire qui Ă©met des rĂ©serves sur la pertinence de cette mission au profit d’un ami du prĂ©sident.

squarcini et consort devraient avoir la plus haute estime d’un service de l’état ,c’est à dire un service au profit du plus grand nombre et pas au seul profit de la caste  comme ces raclures le font .

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 20:06
  • PAR 

Encore une grande dĂ©couverte , l’Ă©tat sert ses grands amis ! ceux qui payent leurs Ă©lections , qui les invitent , leur payent des vacances , pretent des bateaux etc etc etc etc .

Il y avait un prĂ©sident qui disait qu’il fallait passer le karcher , OOOOOHHHHH comme il avait raison , le karcher pour cette classe politico-affairiste ;

Tout cela pour une affaire de fesses rapidement mise sous l’Ă©teignoir , et pourquoi ?

« une affaire de fesses » vite, racontez!

Oui, vu ce qu’il nous coûte , le cul d’arnault nous appartient. Balance l’histoire!

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 20:20
  • PAR 

Les technocrates Ă©lu ou pas ne sont pas au service du citoyen mais au service de l’argent et du pouvoir et de ceux qui possède l’un et ou l’autre , nous en avons lĂ  encore une fois l’exemple ?

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 20:21
  • PAR 

Et voilĂ  comment on en arrive Ă  des situations comme celles que nous connaissons aujourd’hui…. Trop, c’est trop….. Et cette justice qui se hâte lentement pour des types comme ci-dessus citĂ©….

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 20:25
  • PAR 

On appelle ça des barbouzes! Qui a exfiltrĂ© aussi Bachir SALEH le proche très proche de KHADAFI et qui l’a aidĂ© via les rĂ©seaux de la Corsafrique Ă  partir en Françafrique via les rĂ©seaux des barbouzes et des copains et ça donne des leçons aux petits français.

On abuse du pouvoir entre copains et le petit peuple lui doit fermer sa G..!

Aussi citĂ© dans le « kazakhgate » :

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_kazakhgate-des-notes-de-la-surete-sur-paris-et-de-decker-restees-sans-suite?id=9583925

(…)

Un rapport du comitĂ© R commandĂ© par la commission d’enquĂŞte parlementaire pointe du doigt le rĂ´le de l’ancien administrateur gĂ©nĂ©ral Alain Winants, Ă©tiquetĂ© Open Vld, qui sera auditionnĂ© ce mercredi. La SĂ»retĂ© elle-mĂŞme a relevĂ© que ce dernier a traitĂ© personnellement cette affaire avec son homologue français en 2011, Bernard Squarcini, obtenant ensuite avec l’ex-conseiller de l’ElysĂ©e Jean-François Etienne des Rosaies, et en prĂ©sence d’Armand De Decker, la LĂ©gion d’honneur.

(…)

 

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 20:38
  • PAR 

Bernard Arnault premier bĂ©nĂ©ficiaire du CICE… et aussi de l’ISF…deux mesures de 54 milliards…

« Est ce ainsi que les hommes vivent

Et leurs baisers au loin les suivent » …

« Bernard Arnault premier bĂ©nĂ©ficiaire du CICE… et aussi de l’ISF…deux mesures de 54 milliards…  »

N’oublions pas les oeuvres d’art dĂ©fiscalisĂ©es, si j’ai tout compris via un article du Canard d’il y a quelques annĂ©es, pour ceux qui achètent lesdites oeuvres et les prĂŞtent pour quelques annĂ©es Ă  un musĂ©e. Or le sieur Arnault a SON musĂ©e.

Tout Ă  fait et si je dois ĂŞtre exact dans les 54 milliards on ajoute aussi la flat tax (10 milliards)…

La France s’aperçoit qu’elle est une Republique Bananière comme les autres , pillĂ©e depuis le Grand Charles ! La Nation n’existe que pour le Peuple qui est gentiment reconnu pour son  » travail  » Il y a 40 ans on parlait de chef de personnel … transforme en ressources humaines !!! Les mots ont un sens ! Plus rĂ©cemment est apparu comme normal l’association des mots travailleurs / pauvres ….manquait le MĂ©pris ….il est lĂ  ! Il semble que l’Ă©cole nationale d’administration des copains ait une ResponsabilitĂ© , soit ces gens lĂ  sont idiots ! Soit ils sont malhonnĂŞtes …une chose est patente , l’Ă©tat de la SocietĂ© est DRAMATIQUE !

« Les ressources humaines », quelle belle expression ! Le mot « ressources » dit bien ce qu’il veut dire. Ă€ quel verbe est-il gĂ©nĂ©ralement associĂ© ? Exploiter. Tout est dit.

 

Utilisation des services de l’Etat (ou de l’entreprise) pour un bĂ©nĂ©fice personnel : appliquons « une justice Ă  la japonaise », c’est Ă  dire prison prĂ©ventive pendant que l’on enquĂŞte.

Cela pourrait aussi s’appliquer Ă  d’autres. Je pense Ă  quelqu’un qui est allĂ© faire une opĂ©ration publicitaire Ă  Las Vegas.

 

  • NOUVEAU
  • 04/12/2018 22:07
  • PAR 
GodĂ© mort des suites d’une longue maladie… on souhaite la mĂŞme Ă  Arnault et Squarcini, puisque la justice française ne les atteindra pas.

DĂ©jĂ  mis en cause Ă  maintes reprises par la justice, Bernard Squarcini, l’ancien directeur des services du renseignement intĂ©rieur sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, a ajoutĂ© une nouvelle ligne Ă  son curriculum vitae judiciaire…

Rassurez-moi, le monsieur est bien toujours en libertĂ© ? Il jouit toujours de tous ses biens et va tranquillement pouvoir passez des fĂŞtes de fin d’annĂ©e fastueuses avec amis et famille?

Nan, parce que d’un coup, je me suis fait un sang d’encre pour lui, faudrait pas qu’il passe en comparution immĂ©diate et se paye un an de cabane DIRECT, ce serait ballot !

Y’en a qui n’ont pas encore vu le film de Ruffin : Merci Patron ? C’est un bon cadeau pour Nono, non ? laughing

Merci Patron!

Encore Squarciny ? C dĂ©cidĂ©ment un citoyen qui n’Ă©tait pas  jusque-lĂ  apprĂ©ciĂ© Ă  sa juste valeur, en somme.

Suivez les maj de mon blog… Ça vous Ă©vitera de croire ce que raconteront les journaux mal informĂ©s…..

Publicités

Une réflexion sur “#France #Togo #Israel #Corse #Liban #USA #Gabon #Maroc Au service secret de Bernard Arnault: Squarcini de nouveau mis en examen. #LVMH #DCRI #Kyrnos Conseils #DGSI #Bongo #Congo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s