Affaire Khashoggi: le mensonge de Le Drian

Affaire Khashoggi: le mensonge de Le Drian

Le 12 novembre 2018, le ministre des affaires étrangères français a affirmé ne pas avoir eu connaissance des preuves fournies par la Turquie concernant l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi par des tueurs saoudiens. Sept diplomates et agents du renseignement français contredisent le ministre.

Donald Trump est régulièrement brocardé pour son attitude inconséquente dans l’affaire Khashoggi, où il s’échine à nier l’évidence pour préserver l’Arabie saoudite des répercussions de l’assassinat particulièrement sanglant d’un journaliste. Mais que dire de la position de la France, et en particulier de celle de son premier diplomate, Jean-Yves Le Drian ? Le 12 novembre 2018, face aux caméra de France 2, il a affirmé : « Pour l’instant, je n’ai pas connaissance [des éléments transmis par la Turquie]. Si le président turc a des informations à nous donner, il faut qu’il nous les donne. »

Le ministre des affaires étrangères français faisait notamment référence aux enregistrements audio du démembrement du journaliste exilé par un commando saoudien au cœur de leur consulat, à Istanbul. Or, sept diplomates et fonctionnaires du renseignement français ont confirmé à Mediapart que le Quai d’Orsay, à son plus haut niveau, avait bien eu accès à ces enregistrements à la date où le ministre s’exprimait.

https://embedftv-a.akamaihd.net/f3c2c0959c7573e297767a24e45345ffJean-Yves Le Drian le 12 novembre 2018 sur France 2

Dès le 6 octobre 2018, soit quatre jours après la disparition de Jamal Khashoggi, un notable saoudien exilé aux États-Unis et devenu chroniqueur au Washington Post, qui n’est jamais ressorti de son consulat à Istanbul, où il venait chercher des papiers administratifs, les autorités turques commencent à laisser filtrer des informations auprès de la presse locale et étrangère indiquant que le journaliste a été tué dans l’enceinte diplomatique. Au fur et à mesure des jours suivants, la police et le gouvernement turcs distillent de plus en plus de preuves des agissements d’une équipe de tueurs saoudiens composée de proches du prince hériter Mohammed ben Salamane, qui aurait interrogé, puis torturé, puis découpé en morceaux et fait disparaître sa victime, avant de s’en retourner à Riyad.

Le 11 octobre, Ankara laisse entendre qu’elle possède un enregistrement audio de ce qui s’est déroulé à l’intérieur du consulat, qui ne laisserait aucune doute sur la culpabilité des Saoudiens. Dans le même temps, les autorités saoudiennes continuent de démentir farouchement toute implication. Il faut attendre le 20 octobre pour que Riyad reconnaisse le décès « accidentel » du journaliste, et le 25 octobre pour que le procureur général du royaume parle de « mort préméditée ».

« Dès le début, les Turcs savaient ce qui s’était passé dans l’enceinte diplomatique, mais ils ne pensaient pas que les Saoudiens allaient nier avec autant d’aplomb, raconte un diplomate français familier de la région. Ils ne voulaient pas faire état de l’enregistrement audio, car cela établit le fait qu’Ankara espionne les délégations étrangères jusque dans leurs murs, ce qui est certes un secret de polichinelle, mais quand même embarrassant à reconnaître. »

Le 22 octobre, la patronne de la CIA, Gina Haspel, se rend en Turquie et on lui fait écouter le fameux enregistrement. À peu près à la même période, Ankara décide de partager ce document avec des services de renseignements amis. Le 10 novembre, le président turc Recep Tayip Erdogan confirme que l’enregistrement a été fourni aux États-Unis, au Royaume-Unis, à la France, à l’Allemagne et au Canada. Le chef d’État turc est évidemment à la manœuvre : il cherche à déstabiliser et affaiblir l’Arabie saoudite, avec laquelle il est en compétition dans le « grand jeu » moyen-oriental. Cette stratégie, toutes les chancelleries occidentales la comprennent, mais elle n’infirme ni les informations fournies par Ankara ni la responsabilité de Mohammed ben Salmane, le seul dirigeant saoudien à avoir pu ordonner un tel assassinat.

Pourtant, Jean-Yves Le Drian, représentant diplomatique d’une France qui s’est montrée fort timide sur ce dossier depuis le début, nie le 12 novembre sur France 2 avoir eu connaissance de l’enregistrement. Et il ajoute : « Si le président turc a des informations à nous donner, il faut qu’il nous les donne », observant qu’Erdogan joue « un jeu politique particulier dans cette circonstance ». Le jour même, les Turcs jugent ces propos « inacceptables » et répètent avoir bien fourni à Paris « les preuves » concernant le meurtre de Khashoggi.

« Quand Le Drian a fait cette déclaration, on a tout de suite senti que c’était une énorme erreur, confie un diplomate du Quai d’Orsay. Évidemment qu’on avait eu les enregistrements, c’était absurde de le nier mais très révélateur de notre rapport à Mohammed ben Salmane. Le ministre est prêt à prendre le risque de raconter un truc énorme juste pour le couvrir. » Une seconde source très bien informée assure que « Paris disposait des informations turques, dont un fichier audio, dès la dernière semaine d’octobre ».

Le Drian et le prince héritier ben Salmane en avril 2018 pour une signature de contrats, une activité que le ministre français entend préserver à tout prix. © ReutersLe Drian et le prince héritier ben Salmane en avril 2018 pour une signature de contrats, une activité que le ministre français entend préserver à tout prix. © Reuters

En Turquie, deux diplomates français excusent leur ministre, tout en admettant que l’information a bien circulé. Selon le premier, « les autorités compétentes françaises et turques sont en contact depuis le début pour établir la vérité complète sur cette affaire. Elle ne saurait se résumer à la question des enregistrements sonores et nous attendons toujours des éléments de la part des autorités saoudiennes. » Pour le second, « la gestion de ce dossier par les services de renseignement français est totalement imperméable et ignifugée (vis-à-vis des affaires étrangères). Les Turcs ont dit que tout était passé par les services secrets. Erdogan lui-même a dit que les services secrets français et turcs étaient en contact. »

Du côté desdits espions français, la déclaration de Le Drian n’est pas passée inaperçue. Au sein d’un service de renseignement intérieur, on souligne que « les Turcs ont proposé les enregistrements audio à tout le monde, [qu’]il suffisait de lever la main pour les avoir ». Une seconde source au ministère de la défense assure par ailleurs que la DGSE n’a pas fait « de cachotteries » au patron du Quai d’Orsay. Manière de dire que l’information a bien été partagée.

Du côté de l’Élysée, personne ne veut commenter cette question, mais on livre cette explication : « C’est le ministères des affaires étrangères et européennes qui est en première ligne sur ce sujet. » De facto, trois autres diplomates en activité ou en retraite, mais qui gardent des antennes au Quai, disent également avoir été informés du fait que les enregistrements audio avaient bien circulé. Pour l’un d’entre eux, « l’attitude de Le Drian est très choquante et maladroite, c’est une vraie bourde. Mais ce n’est pas surprenant : depuis qu’il est ministre, les principales directions du Quai constatent – et s’en plaignent ouvertement – qu’il se comporte et raisonne comme s’il était encore à la Défense, même si cela implique des prises de positons aventureuses ou difficiles à défendre par rapport à des régimes comme l’Égypte ou l’Arabie saoudite ».Selon cet ancien directeur d’administration au ministère des affaires étrangères, qui répercute une analyse que l’on entend souvent aux alentours du Quai d’Orsay, « Le Drian se comporte comme si sa mission était en priorité de protéger et développer les contrats commerciaux conclus ou en cours de négociation. Pas seulement les contrats d’armes, auxquels il est spécialement attentif, mais aussi les autres gros contrats, comme par exemple celui du TGV La Mecque-Médine en Arabie saoudite ». Nos questions adressées au cabinet de Jean-Yves Le Drian sont restées sans réponse.

La plupart du temps, les barbouzeries comme celles de l’assassinat de Khashoggi sont étouffées discrètement par les différentes parties impliquées. Mais Erdogan a pris tous les gouvernements occidentaux de court en décidant de révéler ce que sa police avait découvert. Ce faisant, il a piégé tous ceux qui ne cessent, depuis des années, de faire des courbettes et d’entretenir une relation mortifère avec Riyad en fermant les yeux sur les dérives du royaume saoudien. En mentant sur les informations dont il disposait, Jean-Yves Le Drian a exposé la compromission de la France avec un des régimes les plus criminels de la planète.

TOUS LES COMMENTAIRES

Et puis Le Drian fait parti du gouvernement « En Marche »(arrière) donc c’est forcément un menteur …

Le Drian, démission!!! Pour commencer!!

laughing

Vu de la Belgique:

Un ministre de Macron qui ment, je ne vois pas ce qui est anormal.

Par Contre je tiens à mentionné mon étonnement positif pour cet article car Antton Rouget n’a pas participé à cet article, on a la preuve du mensonge, ce n’est pas une supposition.

Et nous ?

On n’a pas le droit de les écouter ces enregistrements ?

Le gouvernement aurait-il peur de la réaction des moins que rien ?

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 18:27
  • PAR 

Tout pour le  » business as usual » !

Ahah ? On est dans du vécu, là…

Vu de la Belgique:

Un ministre de Macron, ne peut pas être intelligent mais obéissant et surtout capable de mentir et de s’en foutre si c’est mal fait. De toute façon, ils n’écouteront pas ceux qui le disent.

Il n’y a pas plus menteur qu’un socialiste car le socialiste croit en ses mensonges !

Le mensonge de Le Drian n’a pu être commis qu’avec l’accord (voire l’ordre) de Macron, mais c’est lui qui portera le chapeau (breton ?).

Un vrai Breton démissionne quand il n’est pas d’accord.

Vu de la Belgique:

Ne soyez pas si dur avec Macron et son Le Drian sur le divan. Ils font rire l’Europe. Les Veaux de ville donnent raison au grand Charles. Et puis pour une fois que ce sont les belges qui se marrent, laissez au moins quelques scènes avant d’envoyer les tomates.

Difficile de vendre des armes à l’Arabie Saoudite et de prendre position sur le meurtre de Kashoggi.

JP N

Vu de la Belgique:

« Il est bien plus facile de se déclarer perpétuellement « pays des droits de l’homme » et de continuer à copiner avec certains régimes dictatoriaux… »

Ben non, c’est justement en se déclarant le pays des droits de l’homme qu’ils pouvent faire cela sans vergogne. Vous avez déjà vu  une banque qui annonce qu’elle cherche à vous voler vos économies? Elle dit qu’elle veut vous faire faire du profit et elle met votre argent ailleurs.

wink

Vu de la Belgique: Mais alors, un belge aussi con que moi pourrait être premier ministre chez vous. Vous ne pourriez pas en toucher un mot à Manu?

Être assassiné dans un consulat ou une ambassade, voilà qui est « hors du commun ».

Découpé vivant à la scie c’est artistique quand même. Enfin j’ai cru comprendre çà

Oui, assassiné dans une ambassade « et en même temps », le président du pays où est installée ladite ambassade a décidé de tout déballer publiquement, c’est ça qui a gêné nos politiques de pacotilles habitués à leur petits secrets quand des barbouzes opèrent.

Comme « opération » …. c’est du brutal !!!

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 18:57
  • PAR 

Quelle bande de faux-jetons! J’ai honte pour la France!

 

Et pour MBS?

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 19:00
  • PAR 

A noter, sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres, les divergences de plus en plus criante avec les positions de l’Allemagne qui est davantage liée à la Turquie qu’à l’Arabie Saoudite!

Il est beau le pseudo « couple franco-allemand »!!

Comme il est dit dans la Bible « Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon »

« Pas seulement les contrats d’armes, auxquels il est spécialement attentif, mais aussi les autres gros contrats, comme par exemple celui du TGV La Mecque-Médine en Arabie saoudite ».

 

Macron , son Premier Ministre , ses serviles députés,  envisagent de punir » les fak new  »

c’est peut être déjà voté ?

j’ai horreur de ces termes anglais , exprimons nous en français ( ou en breton  !!!)

Voilà   son vendeur d’armes pris en flagrant délit de fausses informations ou fausses nouvelles !

Quelle « ordure » , il pue autant que les algues s’accumulant sur les cotes armoricaines !!!

Oui une insulte à son encontre , il ne vaut pas mieux que ce qualificatif !!!

Vu de la Belgique:

Je dépose une alerte à la rédaction pour injure insuffisante.innocent

Une honte de plus. Le Drian, l’air bonhomme, comme les autres, vend son âme, couvre un crime sadique, sans nom, pour les contrats avec l’A.S. À bientôt les pots devin? Merci de réhabiliter la politique et de faire barrage à Le Pen. Macron le petit et vous: Dégagez! allez dormir du sommeil du juste. Comme a dit un gilet jaune: « « n’oubliez pas que vous êtes dans un pays où on a raccourci un roi.. »
  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 19:49
  • PAR 

Un homme politique Français qui ment ? franchement c’est une découverte , incroyable , impensable .

 

N’est-ce pas?laughing

Le Drian, ministre de tous les gouvernements, ministre de tout et de rien . Tout est bon pour les sous, la « carrière ». Je ne peux pas comprendre une telle mentalité .  » Tout pour moi, et allez vous faire mettre !  » Il n’est pas le seul ! ( cf la tentative pitoyable de retour de Hollande et de Royal , etc .. ) Jusqu’à quand ? Pour faire quoi ?

« …depuis qu’il est ministre, les principales directions du Quai constatent – et s’en plaignent ouvertement – qu’il se comporte et raisonne comme s’il était encore à la Défense, même si cela implique des prises de positons aventureuses ou difficiles à défendre par rapport à des régimes comme l’Égypte ou l’Arabie saoudite . »

Effectivement, et lorsqu’il était ministre de la Défense, Le Drian se comportait et raisonnait comme un représentant de commerce de l’industrie d’armement. Et tous ses prédécesseurs de même. Dans une indifférence générale, les questions militaires étant un tabou par excellence et l’indignation sélective la marque de l’opinion publique. Pas un gilet jaune en vue sur le sujet…

 

Tout à fait d’accord. Du commerce à court terme mais quid de la défense à moyen/long terme?

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 20:24
  • PAR 

Happy Thanksgiving…

Trump a gracié sa dinde

mbsturkey-s

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Moon of Alabama – Le 22 novembre 2018

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 20:29
  • PAR 

LE DRIAN super menteur en Françafrique , il faut protéger les centes d’armes et ça parle des droits de l’homme ! Découpé en morceau KASHOGGI pas gênant tant que pétrole affaires et ventes d’armes

Pas un monde cynique un monde de truands!

L’Iran n’est pas pire que les féodaux d’Arabie Saoudite, IRAN ex empire perse qui fut 500 ans après et 500 après JC le premier empire monde pendant 1000 ans quand l’Europe était dans les limbes et moins que féodale!

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 20:38
  • PAR 

Entre Le Drian et Ferrand, la Bretagne est bien représentée dans les hautes sphères !

À gerber…

Pas au courant le ministre des affaires étrangère, trop fort !

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 20:56
  • PAR 

Encore un vieux routier du socialisme dévoyé, aujourd’hui en marche pour signer de juteux contrats avec le sang des crimes sur lesquels il ferme courageusement les yeux… Quelle racaille, pouah !

Ce type est abject. Et ce sont les le drian qui font « voter » par les abrutis lrem ou par décret les « lois » contre les fake-news et le « secret » des « affaires« . Il s’agit bien d’étouffer toute résistance Citoyenne. CQFD.

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 21:07
  • PAR 

Eclairant, en effet. Dans la cour des « grands » (démocrates), en tout cas, il y aurait aussi, semble-t-il,  quelques nouveaux reclassements… L’air de la Pampa, peut-être pour ces deux larrons en foire…  https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/30/lextase-de-poutine-et-mbs-au-g20-pour-leurs-retrouvailles-passe-mal_a_23605557/

Une question mérite sérieusement d’être posée. Les Al Saoud sont-ils vraiment tarés pour aller jusqu’à assassiner un  »protégé » des Ricains ? Les Saoudiens les ont servilement assister pour détruire les Etats Arabes, croyant sauver leur peau. C’est leur tour.

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 21:28
  • PAR 

Est ce que Mr Le Drian a menti?

Tout ce que raconte Erdogan, n’est pas parole d’évangile.

Cette bande sonore,il fallait l’analyser,la décortiquer par des services spécialisés et ça prend du temps.

Comment cette bande est arrivée entre les mains des autorités turques?

Était-il,le gouvernement turc , au courant de ce qui se passait dans le consulat avant la mort dramatique de Mr Khashoggi?

La compagne de Mr Khashogi a alerté les autorités turques bien avant le drame,qu’ont-elles fait ou entrepris pour éviter cette mort?

Des questions auxquelles Mr Erdogan devrait  répondre.

Vous êtes Le Drian?

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 21:39
  • PAR 

Il démissionne quand?

C’était effectivement stupide de la part de Le Drian de nier avoir eu connaissance des enregistrements alors qu’il n’en était rien et qu’un grand nombre de personnes avaient eu accès à ces derniers.

D’ailleurs quand il a dit cela, il s’est fait ramasser par les Turcs qui ont publiquement déclaré qu’ils en avaient remis une copie à un agent des services français- ce qu’il ne pouvait effectivement ignorer lorsqu’il a menti..

Bon, et après ?

Et après, on naviguera à vue de plus belle, notamment dans le climat toujours très amène qui prévaut (depuis des lustres) entre le Quai et Balard, à coups d’intox, de rancunes perso mal digérées, etc. Quitte à jouer les équilibristes, comme en Libye, en alléguant sur le ton des fausses bonnes confidences, que nous avons toujours deux fers au feu (soutenir le gouvernement provisoire de Tripoli, tout en apportant un concours non négligeable (services services) au rival Haftar…

  • NOUVEAU
  • 30/11/2018 21:49
  • PAR 

Mentir , c’est le métier des diplomates. Mais en l’espèce , on ne voit guère l’intérêt du mensonge , si mensonge il y a eu.

Publicités

Une réflexion sur “Affaire Khashoggi: le mensonge de Le Drian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s