#Francafrique #BREAKING Le CSA sanctionne Canal+ et Bolloré pour son clip promotionnel sur le #Togo ! Farida Nabouréma est triste pour son patron #HAVAS One Young World

Le CSA sanctionne Canal+ pour son clip promotionnel sur le Togo

La chaîne avait diffusé, en décembre 2017, un reportage élogieux à l’égard de ce pays d’Afrique de l’Ouest, où le groupe Bolloré est implanté.

LE MONDE | 24.10.2018 à 18h12 • Mis à jour le 25.10.2018 à 11h13 |Par Alexandre Berteauhttps://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2018/10/24/le-csa-sanctionne-canal-pour-son-clip-promotionnel-du-togo_5374074_3236.html

image.png
Image extraite du clip promotionnel de Canal+ diffusé en décembre 2017. CAPTURE D’ÉCRAN / CANAL+

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a sanctionné, mercredi 24 octobre, Canal+ pour avoir diffusé, en décembre 2017, un programme vantant la politique économique du Togo – un pays d’Afrique de l’Ouest dans lequel Vincent Bolloré, à l’époque président du conseil de surveillance de la chaîne, détient des intérêts stratégiques par le truchement du groupe Bolloré.

Il est 7 h 03, ce vendredi 22 décembre 2017, quand, sans qu’un générique l’annonce, un publi-reportage apparaît à l’antenne de la chaîne cryptée. Il s’agit d’une séquence durant moins de sept minutes, dans laquelle le Togo est présenté comme un « pays disposant d’infrastructures modernes », et dont « la stabilité politique sécurise tout le pays et encourage des investissements venus du monde entier ».

Révélée par le site d’information Les Jours, la vidéo incite le CSA à déclencherune enquête. Dans la décision qu’il a rendue le 24 octobre, le Conseil a estimé que Canal+, en faisant « un éloge appuyé de la politique économique menée par le gouvernement d’un Etat africain », avait failli à ses exigences déontologiques.

Les sages du CSA soulignent que « ce programme comportait plusieurs images issues de la communication institutionnelle » du Togo, sans que les téléspectateurs en aient été informés d’une quelconque manière. En guise de sanction, un présentateur de Canal+ devra lire un communiqué du CSA au cours des huit prochains jours, hors week-end, et pendant un programme diffusé en clair.

Conflit d’intérêts

Interrogée par les représentants du personnel au cours d’un comité d’entreprise dont Les Jours avait obtenu un compte rendu, la direction de Canal+ avait assuré que ce clip était le pilote d’une future émission consacrée aux « initiatives positives » qui se développent dans les pays émergents. Du reste, la vidéo n’avait été vue par presque aucun téléspectateur, selon Médiamétrie.

Bien que le CSA n’y fasse pas directement allusion, c’est bien le risque d’un conflit d’intérêts impliquant Vincent Bolloré qui avait, à l’époque, déclenché la polémique. Le groupe Bolloré, détenu par le propriétaire de Canal+, investit massivement au Togo, où il est notamment chargé de la gestion du port de Lomé.

Deux mois plus tôt, un épisode similaire avait fait grand bruit. Après sa diffusion dans l’émission « L’Effet papillon », un reportage sur la répression de l’opposition togolaise par le président, Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005, avait été supprimé du site Internet de Canal+.

Publicités

Une réflexion sur “#Francafrique #BREAKING Le CSA sanctionne Canal+ et Bolloré pour son clip promotionnel sur le #Togo ! Farida Nabouréma est triste pour son patron #HAVAS One Young World

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s