#MacronGate Un an et demi à l’Elysée, et déjà une ambiance de fin de règne

Un an et demi à l’Elysée, et déjà une ambiance de fin de règne

 PAR 

Affaires Benalla et Kohler, démissions « surprises » ou annoncées de poids lourds du gouvernement, critiques publiques et dysfonctionnements à tous les étages… Emmanuel Macron est plus affaibli que jamais. L’inquiétude gagne son entourage, où rares sont ceux à nier les évidences : il y a un problème et il concerne le président de la République lui-même.

Il y a dans un quinquennat, comme en photographie, des moments de révélation. Un mélange de marqueurs politiques qui laissent apparaître doucement une image, laquelle finit invariablement par se fixer. C’est dans ces moments-là que surgissent les doutes, les hypothèses et les questionnements. Pendant un an, Emmanuel Macron a été préservé de ce phénomène. Plus jeune président de la République jamais élu, objet de curiosité sur la scène diplomatique, chamboule-tout de la politique française, il déroulait jusqu’alors ses réformes avec une facilité déconcertante.

Mais en l’espace de quelques mois, tout a basculé. Au printemps dernier, les sourcils de ses proches ont commencé à se froncer et les enthousiasmes juvéniles de ses soutiens ont laissé place à des critiques souvent féroces. Dans les cabinets ministériels, au sein de la majorité parlementaire, mais aussi dans l’entourage immédiat du chef de l’État, rares sont encore ceux à nier les évidences : il y a un problème et ce problème est de taille puisqu’il concerne directement la personne du président de la République, premier rouage des institutions de la Ve République.

« Emmanuel Macron a une image dynamique qui peut encore faire illusion, mais quand on regarde la situation dans le détail, on s’aperçoit qu’il est beaucoup plus affaibli que François Hollande à la même époque, résume un conseiller du gouvernement. Il n’a personne autour de lui. Il est seul, il est très seul. » Preuve en est, même ses plus fidèles lieutenants prennent aujourd’hui leurs distances, à l’instar de Gérard Collomb, qui non content de critiquer publiquement le chef de l’État, s’offre aussi le luxe de l’affaiblir politiquement, en annonçant lui-même son départ du gouvernement, huit mois avant l’échéance.

Emmanuel Macron à l’Élysée, le 20 juillet. © Reuters/Philippe WojazerEmmanuel Macron à l’Élysée, le 20 juillet. © Reuters/Philippe Wojazer

Le ministre de l’intérieur, qui souhaite se présenter aux municipales de 2020 dans sa ville de Lyon (Rhône), n’a aucune intention de sombrer avec le reste de l’équipage. « Ça n’est pas parce que je reçois aujourd’hui le futur empereur du Japon que j’ai une vocation de kamikaze, le sabre dans le ventre, très peu pour moi », a-t-il confié mi-septembre à une poignée de journalistes, selon des propos rapportés par La Dépêche du Midi. En rogne depuis plusieurs mois contre un certain nombre de décisions de l’exécutif – les 80 km à l’heure en tête –, le numéro trois du gouvernement a définitivement acté la rupture au moment de l’affaire Benalla.

Cet épisode a laissé des traces bien au-delà de la rue du Faubourg-Saint-Honoré, qui sépare l’Élysée de la place Beauvau. La gestion calamiteuse de cette affaire a révélé en filigrane la faiblesse d’un pouvoir, qui n’a semble-t-il pas compris que les plus hautes fonctions de l’État ne s’exercent pas comme l’on mène une campagne présidentielle. Le sujet est limpide dans la tête de chacun, y compris parmi les partisans d’Emmanuel Macron : Alexandre Benalla aurait dû être écarté sitôt les faits de la place de la Contrescarpe connus.

Mais au fil des semaines, le président de la République a continué à s’embourber, allant même jusqu’à appeler directement le président LR du Sénat, Gérard Larcher, pour se plaindre des travaux de la commission d’enquête de la Haute Assemblée sur son ancien chargé de mission. « C’est de la pure folie… souffle un député La République en marche (LREM). Ils font n’importe quoi. » « Ils », ce sont les « gens de l’Élysée » : le chef de l’État, bien sûr, les membres de son cabinet – en cours de réorganisation –, et a fortiori le plus proche d’entre eux, le secrétaire général Alexis Kohler, lui aussi empêtré dans une affaire de conflit d’intérêts.

Dans le tout premier cercle d’Emmanuel Macron, personne ne cache la gravité de la situation : les ennuis du numéro deux de l’Élysée l’affectent au plus haut point et contaminent directement le président de la République. « Les deux têtes de l’Élysée vont mal », tranche un proche du chef de l’État. Difficile, dans une telle situation, d’avoir les idées claires. Elles sont pourtant nécessaires au moment où l’incompréhension est telle, qu’elle gagne l’esprit des Français. Et rend inaudible toute forme d’action politique.

Le mois de septembre a révélé au grand jour les faiblesses du pouvoir. Outre les affaires Benalla et Kohler, la confusion a gagné tous les étages de la Macronie. La démission « surprise » de Nicolas Hulot a donné le ton de la rentrée politique de l’exécutif. S’ensuivirent les déclarations de Gérard Collomb et toute une série de dysfonctionnements qui, chacun à leur façon, ont démontré qu’Emmanuel Macron n’avait plus prise sur les événements. Résultat : ses deux grands plans, pauvreté et santé, censés mettre la lumière sur les politiques sociales de l’exécutif, sont passés complètement inaperçus. « Tout le monde s’en fout… », regrette un ministre.

En l’espace de quelques jours, pas moins de trois membres du gouvernement ont été désavoués par l’Élysée ou Matignon. Le ministre de l’action et des comptes publics Gérald Darmanin, d’abord, qui pendant une semaine a défendu mordicus la mise en place du prélèvement à la source en janvier 2019, alors même qu’Emmanuel Macron faisait publiquement part de ses atermoiements sur le sujet. La ministre de la culture François Nyssen, ensuite, elle-même affaiblie par une affaire, qui a annoncé vouloir réformer la contribution à l’audiovisuel public, avant d’être démentie par Matignon.

Sans parler du secrétaire d’État chargé des relations avec le Parlement, Christophe Castaner, qui a indiqué, sous sa casquette de patron du parti LREM, vouloir engager une « réflexion » sur la fiscalité des successions, obligeant le président de la République à faire savoir qu’il était farouchement opposé à cette idée. À ces cafouillages gouvernementaux, s’est ajouté le bruit de fond de la future bataille des municipales de Paris, pour laquelle plusieurs ministres jouent déjà des coudes dans l’espoir d’imposer leur candidature. Comme si la priorité de cette rentrée était de trouver rapidement une porte de sortie.

« On est déjà dans une atmosphère de fin de quinquennat »

Si l’Élysée et Matignon continuent d’assurer que la relation entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe est « fluide », les visiteurs et conseillers de l’ombre ont déjà lancé la planche à scénarios. Certains font monter l’idée d’une candidature du premier ministre à la mairie de Paris ; d’autres s’en inquiètent, craignant un « agenda caché » et un « manque de loyauté » vis-à-vis du président de la République ; les mêmes s’agacent des rendez-vous réguliers du chef du gouvernement avec ses anciens collègues, élus LR. Bref, tout le monde médit ouvertement sur tout le monde, comme on l’observe souvent en fin de règne.

Édouard Philippe et Alexis Kohler à l’Élysée, le 31 août. © Reuters/Philippe WojazerÉdouard Philippe et Alexis Kohler à l’Élysée, le 31 août. © Reuters/Philippe Wojazer

Dans la majorité comme au gouvernement, derrière les éléments de langage débités sans grand enthousiasme, chacun semble mener sa barque de son côté. « Le problème, c’est que le président ne fait plus peur, on ne le redoute plus », glisse un conseiller. La concentration des pouvoirs à l’Élysée a logiquement conduit à l’isolement du chef de l’État, qui se retrouve aujourd’hui seul face aux difficultés. L’image de verticalité, théorisée par Emmanuel Macron en personne, s’est retournée contre lui. La figure du monarque républicain coupé des réalités et sourd aux critiques, y compris les plus « bienveillantes », est désormais installée.

L’entourage du chef de l’État reconnaît sans ambages ces difficultés, mais cherche toutefois à minimiser leur nature. Le système médiatique, les réseaux sociaux, les ambitions de chacun, l’incompréhension de la méthode, la complexité de la place symbolique de tout président français (Nicolas Sarkozy, « hyper-président » ; François Hollande, « président normal » ; Emmanuel Macron, « monarque présidentiel »), la grille de lecture plus exigeante appliquée à un monde qui se présentait comme « nouveau »… sont autant d’arguments opposés aux critiques.

Plusieurs de ses proches jurent toutefois que le président de la République a pris la mesure de ses failles et qu’il va désormais s’efforcer d’y remédier pour éviter l’effet « bunkérisation » de l’Élysée et répondre à l’attente d’une société qui veut contribuer à l’action politique. Ils parlent de la nécessité de poursuivre la « pédagogie » et plaident pour un retour aux fondements du macronisme. Mais cette volonté, promise depuis quelques mois déjà, est régulièrement mise à terre par les « petites phrases » du président et son incapacité à ne pas se mêler de tous les sujets. « Il ne peut pas s’en empêcher… se désespère l’un de ses soutiens de la première heure. Il veut s’occuper de tout. »

L’affaire Benalla ? C’est lui. « S’ils cherchent un responsable, le seul responsable c’est moi, et moi seul. Qu’ils viennent me chercher », avait d’ailleurs lancé Emmanuel Macron en juillet face à ses troupes, faisant mine d’oublier que la Constitution est ainsi faite que personne ne peut « venir chercher » un chef de l’État. Le choix des directeurs d’administration et des procureurs de la République ? C’est aussi lui. Et qu’importe si cela affaiblit considérablement ses ministres. Le dialogue avec les parlementaires ? C’est encore lui. Tant pis pour le rôle du premier ministre et les déséquilibres institutionnels. Le détail de telle ou telle réforme ? C’est toujours lui.

L’exercice du pouvoir ne peut être solitaire. Il se construit notamment par l’écoute et la capacité d’apaisement. Or c’est précisément ce qui pèche aujourd’hui, si l’on en croit plusieurs des interlocuteurs réguliers du président de la République, qui s’inquiètent de la perception qu’ont, depuis quelques mois, ceux qui lui avaient fait confiance dès le premier tour de l’élection présidentielle. Pour eux, la déception est lourde. D’autant plus que les espoirs de résultats auxquels ils se raccrochaient jusqu’à présent ne sont pas au rendez-vous.

En matière d’économie, le ciment du projet présidentiel, ils sont même franchement mauvais. Les chiffres peuvent être tordus dans tous les sens, rien n’y fait : cette année, la croissance est beaucoup plus faible qu’en 2017 ; le pouvoir d’achat est en berne, hormis pour les plus riches ; et le taux de chômage reste stable, en raison du ralentissement des créations d’emploi. « Emmanuel Macron a réussi à faire empirer la situation en moins d’un an, c’est fort quand même… », persifle l’un de ses anciens soutiens, désormais en retrait.

Quelque chose coince depuis le mois de mai. Après une année passée à répéter joyeusement qu’il y avait un cap et qu’il suffisait de le suivre, même les partisans du président de la République ne comprennent plus où il veut en venir. Quand il a enterré le rapport sur les banlieues de Jean-Louis Borloo, en humiliant publiquement ce dernier, ils ont regardé leurs chaussures. Quand il a refusé d’accueillir L’Aquarius dans un port français, bon nombre sont tombés de leur chaise. Quand il a conseillé à un jeune homme de traverser la rue pour trouver du travail, d’autres se sont tapé le front.

En cette rentrée, chacun exprime le malaise à sa manière. Il y a ceux qui critiquent le « manque d’humilité » général de l’exécutif, comme Gérard Collomb. Ceux qui prient Emmanuel Macron de donner « une ligne directrice » à ses réformes et de « renouer le lien avec les Français »comme François Bayrou. Ceux qui, au sein des cabinets ministériels et avec l’anonymat que requiert leur fonction, répètent en boucle que « ça ne va pas, ça ne va pas du tout ». Et ceux qui estiment que l’« on est déjà dans une atmosphère de fin de quinquennat, où chacun cherche à se recaser ».

Dans un tel contexte, les élections européennes de mai 2019, d’abord présentées comme un scrutin taillé sur mesure pour La République en marche, donnent aujourd’hui des sueurs froides à l’exécutif. Pour contrer l’agenda des extrêmes droites de l’UE, ce dernier a choisi une stratégie binaire (Macron vs Orban et Salvini) dans laquelle beaucoup ne peuvent se reconnaître. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles, une partie de la droite LR, dite « modérée », qui s’était laissé séduire par ce président qui leur ressemble, prend à son tour ses distances.

Après une année durant laquelle il a perdu beaucoup côté centre gauche, considéré par plusieurs de ses proches comme « la pierre angulaire » de la Macronie, le chef de l’État est désormais délaissé par le centre droit. En France, où les élus locaux sont vent debout, comme sur la scène internationale, où il compte ses alliés sur les doigts d’une main, son espace politique se réduit comme peau de chagrin. Au bout de seize petits mois de mandature.

TOUS LES COMMENTAIRES

« une ambiance de fin de règne »

Rien que ça! Sacré MDP!! Se sentir cocufier par plus intelligents, c’est dur a passer!

Excellent ! +++

**** Bien résumé !

De quoi il parle (plusla)?

de valls ? du patronat ? (d’après le figaro il paraît que la côte d’amour de macron est en baisse chez les patrons) pour ce qui est de cocufier ça va

pour l’intelligence ? valls, colomb et Cie le sont peut être mais en tout cas ils ont du flair ,comme les rats qui  se pressent toujours pour quitter un navire en perdition. Même sous sarko le bateau tanguait moins.

Mais Nemo a disparu des images. Retour à la SPA?

laughinglaughinglaughing

surprised laughing

@Plusla

Vous en êtes réduit à expliquer que votre Héraut est un petit godelureau de bas étage. On a vu mieux comme défense. Vous prêtez à rire et en ces temps dur c’est déjà ça de pris.

« sale bonne femme »…essayez de dire ça de Madame Brédoux ou de Madame Lapierre, la censure serait intervenue dans l’heure.

C’est bien de vouloir donner des leçons aux journalistes de Médiapart.

Mais dans ce cas, ils sont « cocufiés » et « c’est dur à passer », pas « a ». Castaner n’a pas prévu des cours d’orthographe pour les intelligents de LREM ?

Oui excellente réflexion ! très bonne analyse; je partage.

 

smile j’aime bien « on a failli l’appeler BFM  » c’est tellement çà !

 

Oui, Dommage! surtout que l’on nous a fait le coup, (comme tous les 5 ans) et les médias sont là aussi coupables, en expliquant que  pour lutter contre le FN , il suffisait de voter contre ( une fois tous les cinq ans) , en mettant un bulletin pour Macron, en l’occurence 2éme tour des présidentielles 2017. Alors que lutter contre le FN (ou RN) c’est tous les jours que cela doit se faire, et surtout le pouvoir en place (quelqu’il soit) doit être très vigilant, et ne  pas mener une politique qui va tout droit conduire  les fascistes au pouvoir.

 

justement dans l’article Ellen Salvi, il manque le « e » de Françoise Nuyssen…..

Plusla ! Que ne vous appliquez-vous ce slogan !

D’un escroc de banquier, il n’y avait rien de bon à attendre sauf pour les riches.

.

Pour l’initiateur de l’Appel des appels en 2009, le pouvoir ne détient sa force que de notre cécité

Ok mais… comme je le disais hier soir à Roland Gori (voir ici pourquoi je l’ai rencontré: Rencontrer Roland Gori autour de «La nudité du pouvoir» ), qu’attendons-nous pour corriger cette « cécité » qui n’est qu’une énième traduction métaphorique de notre « servitude volontaire » ?

Donc qu’attendons-nous pour nous libérer par nous-mêmes et pour nous-mêmes, revigorant ainsi durablement la démocratie ?

.

« La bulle éclatera un jour, et elle ne sera pas que financière. » depuis le temps qu’on le dit (que ça va exploser)!…. n’empêche que pendant ce temps et chaque jour des gens souffrent de plus en plus, ont froid (ou trop chaud), faim, ne sont plus soignés etc…..etc…

Pour AF et SNCF, bien vu ! +++++

Vous êtes bien pessimiste : vous vouliez dire dans la seconde!

Il faut craindre qu’il nous amène le FN comme cadeau de sa politique malfaisante. Le jeu qu’il joue est indigne d’un président de la république. Vouloir mettre les ouvriers, salariés, cadres, etc.. plus bas que terre se paiera un jour ou l’autre. Il faut juste penser que cela ne soit pas le peuple qui trinque comme toujours, je crois qu’il est temps que les français se réveillent.

Certes non.

nouveau             apu r, 

«  » »(Macron)  reste … le commis des puissances d’argent«  » »   Évident. Et il le sera longtemps : pas de remplaçant plausible.

«  » » il peut compter sur leur soutien, aussi longtemps qu’il servira leurs intérêts«  » »     Et il le fera intégralement  (ligne : les GOPÉs).  Aucun doute.  Ça fonce.

«  » »Et, partant, de leurs carpettes médiatiques«  » »        Évidemment. Avec juste la petite ruade dans les brancards pour se cautionner   (genre affaire Bellala).   Les gazetiers ont leur petite susceptibilité, s’pas ?

Ela nave va …

 

Évidemment. Avec juste la petite ruade dans les brancards pour se cautionner (genre affaire Bellala). Les gazetiers ont leur petite susceptibilité, s’pas ?

Faut bien laisser le taureau se payer un toréador de temps à autres… Ça fait du bon spectacle, et ça ne bouleverse aucunement le rapport de force. Un peu comme le gagnant du Loto qui fait oublier les millions de couillons qui se sont fait (dé)posséder…

Effectivement.  Ceci dit on dirait que Le Monde est en train de le lacher petit à petit (Benalla et d’autres petites choses). La fin de la lune de miel avec l’oligarchie?  Qu’en pensent les lecteurs de MDP?

Apu, 

La métaphore tauromachique est intéressante … Sauf qu’il n’y aura  jamais  de mise à mort !

Dommage, n’est-ce pas ?

cry

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Si.

NANARD !

+ 1000 !!!

« mais ce qui compte, la seule chose qui compte, c’est le programme » comme au bon vieux temps de Solférino…

Heuuu… si je puis me permettre Cono prend un tilde coño !!

(ctrl+2 ou é )  🙂

Le programme, le programme… encore faut-il qu’il soit applicable. Vous savez tout comme moi qu’il vous faudra d’abord passer par la case Frexit.

Mélenchon sera-t-il le Mitterrand du 21ème siècle ?

Méluche admire beaucoup Mitterrand, le traitre qui a égaré la gauche (et ne m ‘accusez pas de le haïr, j’ai voté pour lui en 81, mais je reconnais m’être fait berner).

Méluche qui était tout sucre avec Macron à Nice… Les communicants leur auraient-ils donné une nouvelle ligne : vous êtes tous les deux contre le FN, il faut que ceux qui votent pour l’un puissen voter pour l’autre…

En tout cas, Mélenchon avait perdu sa grande gueule face au président des riches… Est-il tenu ? Ou bien une nouvelle stratégie est-elle en train de leur être imposée ?

En écoutant ce sketch on comprend mieux que l’assassinat de Coluche est plausible (son entourage présent ce jour là ne le dit pas directement mais s’étonne du déroulement des événements et des mensonges officiels). C’est certain que s’il était remonté sur scène, il aurait pulvérisé Mitterrand.

Comme auraient pu le faire Pelat, Beregovoy ou Grossouvre s’ils étaient passé devant le juge comme c’était prévu. Pelat mort d’une crise cardiaque. Béré et Grossouvre suicidés – sans doute étaient-ils traumatisés à l’idée de rencontrer un juge…

JLM robespierre ? il serait plutôt sieyes (qu’est ce que le Tiers Etat? Rien. Que demande t il ? à ètre quelque chose)

Citation exacte : 1. Qu’est ce que le tiers Etat ? – TOUT 2; Qu’a-t-il été jusqu’à présent dans l’ordre politique? – RIEN 3. Que demande-t-il ? – A ETRE QUELQUE CHOSE .

wink

Evitez de troller sur Mediapart et de nous mettre sous le nez, à longueur de journée, votre propagande !

Penchez-vous plutôt (pour votre bien) sur les raisons de la fin des illusions à l’égard de la FI. A titre d’exemple :

La Réunion – pour les élections législatives partielles de 2017, la FI obtenait 11% ; nlles législatives partielles (1er tour) de 2018 (c’est tout frais, il y a juste quelques jours de celà, la FI est tombée à 4,80 %.

<> Petit rappel : lors de la Présidentielle de 2017, le score de Jean Luc Mélenchon était de 24, 53%.

cata

@juliette bouchery

 » … la campagne permanente des médias pour le rendre aussi antipathique que possible) mais ce qui compte, la seule chose qui compte, c’est le programme ! »

Désolé de vous contredire, mais ce point de vue me semble un peu idéaliste, pour ne pas dire naïf, voire simpliste.

Bien sûr que le programme est essentiel, qui pourrait dire le contraire ?

De là à dire que c’est la seule chose qui compte 

Vous ne pensez pas que la personnalité, le charisme, le savoir-faire, l’autorité, le courage de celui ou ceux qui vont le mettre en œuvre ont une influence déterminante dans la réussite ou l’échec de ce programme ?

Mettez le meilleur des programmes entre les mains d’un crétin, incapable, menteur, lâche, et vous verrez le résultat.

Il me semble que l’Histoire, regorge d’exemples.

Sans aller chercher très loin dans le passé, suivez mon regard.

J’aime bienlaughing! « une une femme aurait gagné…plutôt jolie » cette quantité négligeable de l’ humanité qui ne vaut que par son physique « altruiste » cela va sans dire, « sachant s’entourer » oh! ben ça vaut mieux avec une cervelle d’oiseau, « sobre train de vie » un peu misérable  c’est mieux que sentant le chanel! Bref ,VIVE MADAME MICHU ! (jolie quand même, pas vieille, moche et grosse) NON SEULEMENT Y A DES GAUCHISTES À MDP, PARAÎT IL, MAIS EN PLUS Y A DES FÉMINISTES! yellyellyell

AH! NON Je regrette il avait une vision, et qui était une réalité vérifiable par tous, il a dit en gros « pensez printemps … « On était en Mai ,faut pas dec.quand même! Rendons à Zeus…laughing

Vu  la pauvreté du  propos  …52 …… cool    ce  ne sont pas des avis  , mais  du flagrant d ‘élit   de  frénésie     de   »   Mani Korlo  » népalais ……..cool

A propos   de   »  Mani Korlo  »  on en est où le  SHSCT  de Mital    ….  c ‘est fou  cet  acharnement séquentiel  de  la C G T   ….. « il y a  les  bon Pauvres  &  les  pas  bon pauvre   »  le dossier   Arcelor  Mital  fait parti des  « pas bon pauvres  »  et pourtant  qu’ elle régla possible  avec  ce    »  groupe  Criminel   »  

A suivre  

  «  » » »     Héééééééé  MAaaaarrtiiiiiineeeeezzzzzz  t es ou  ?  «  » » » 

….. alllez  un  petit coup  de   »  tous  ensemble  tous  ensemble      Ouuuu  Ouuuu Ouuuu ! 

 » Les  familles sont   bien seules   et  les  accidents  continues   »  quel  mépris  !!!!!!

!

 

……. féliçitation  il  fallait oser  …… vous l avez fait  …… Bravo  …..  un  coup  de Pouet  pouet   Coluche  ….. dela manquait   dans le décor  …… OUI   …. nous pouvons le dire  Coluche  aurait   Pulvérisé   Mitterrand  ……  c ‘es tévident  !!!!!

OUI  …….    ..oui ..    »  Réééééévolution  !!  »

!

Le programme… de Solférino ? Donc le néo-libéralisme mou en surface, croquant à coeur ?

C’est fou ce que d’autres pays font passer comme dérogations aux règles européennes (genre l’Allemagne avec ses excédents très, très largement supérieurs aux aux autorisés), mais toujours dans le même sens. Je sais tout comme vous ? C’est effectivement possible. C’est effectivement prévu.

Les forcenés de l’anti-mélenchonisme ne semblent pas réaliser que même si on ne l’aime pas (ce qui, encore une fois, n’est pas le propos), ce n’est pas un choix entre la peste et le choléra mais un choix entre la leucémie actuelle, mortelle à tous les coups, et un prurit peut-être dérangeant mais avec lequel on peut très bien vivre avec un peu de vigilance.

Bien vu ! estime R(obespierre)Vite !

 

On peut effectivement se poser beaucoup de questions sur les réelles intentons de ces deux bons orateurs imbus d’eux mêmes une fois au pouvoir. Pour l’un, on a la réponse. Pour l’autre, pourquoi l’enivrement de sa personne et du pouvoir ne passeraient-ils pas avant les attentes des Français qui veulent voir leur société plus homogène et plus juste ?

Dans les faits, les présidents de la 5ème République ont tous déçu les Français.

134 économistes issus de 17 pays qui signent une tribune pour afficher leur soutien au candidat de la France insoumise.

ça c’est la meilleure de l’année 2017 apparemment, reconduite en 2018 !

Je me suis permis de réécrire votre post:

D’ailleurs ces braves économistes de 17 pays, dans leur texte pourraient nous renvoyer  aux excellents résultats de la politique économique:   » Elle n’ a conduit qu’à plonger le Vénézuela dans le cercle vicieux de l’inflation, du chômage, et le la précarité (c’est même la famine) et le terreau de la montée d’une dictature Madurienne »  ajoutent-ils

Merci les chavistes d’avoir inspiré l’AEC (l’Apocalypse En Commun).

 

 

Et alors, que voulez vous prouver?

Et vous savez donc tout comme moi que justement, les dérogations sont par principe exceptionnelles et que par ailleurs elles vont toujours dans le même sens (sachant que votre exemple n’est pas à proprement parler une infraction aux TUE et au TFUE). Cela étant si vous avez des exemples concret je vous écoute….

Mais avouez qu’il est quand même tellement plus simple de quitter un club qui n’est pas fait pour nous et retrouver notre liberté plutôt que de vouloir enfreindre des règles ou de vouloir les changer en imposant aux autres les nôtres. A un moment ou à un autre, ça va coincer…

> Évitez de troller sur Mediapart et de nous mettre sous le nez, à longueur de journée, votre propagande !

Du moins démontre-t-il en creux tongue-out qu’un agrégé de technologie dispose de beaucoup, beaucoup de temps libre. cool

Le soufflé Macron est retombé:la théatralité et la « communication »n’ont pas tenu devant la réalité des chiffres,très mauvaise même d’un point de vue ultra-libéral.

Monarc n’a même pas l’excuse d’une innovation qui aurait mal tourné:il se contente de copier le thatchérisme qui donna des résultats catastrophiques,non seulement à un niveau social massif,mais pour les infrastructures,les services publics,l’économie hors financière…Ne manque plus qu’une petite guerre contre un état faible pour faire diversion….

Rappel:JL Mélenchon a quitté le Ps cad la social-démocratie,s’est privé d’une carrière de ministre,a vécu en paria…pour ses convictions vraiment socialistes.Un homme politique d’envergure,qui,avec la France Insoumise,a construit un programme cohérent ,chiffré,médiatisé sur le net,des analyses des différents secteurs avec des propositions réalistes.Heureusement qu’il se bat,non pour la gloire,à son âge,mais pour un avenir plus prospère,plus juste,plus écologique,le seul envisageable à ce jour ,surtout pour les jeunes générations…

M Le Pen ,que vous soutenez masqué,est minus en comparaison.

Renseignez-vous grace aux 53 livrets thématiques en ligne ,les auditions programmatiques, les universités populaires sur les sujets de votre choix:

livrets-melenchon

 

Je trouve que c’est vous qui êtes simpliste. Croyez vous vraiment que les gens qui suivent la FI sont tous Melanchondolatres ??? Moi personnellement pas ; bon, je ne le déteste pas non plus. Il est là, il fait pas trop mal le job ça pourrait être mieux et ça pourrait franchement être pire. Je ne vois à l’heure actuelle personne à gauche mis à part lui pour rêver un regroupement des gauches. (C’est vrai si on avait eu quelqu’un comme Ségo, une femme belle et bien, pas voleuse, pas pro-patrons là je dis pas que hein, faut pas me pousser où je penche déjà mais voilà elle y était pas, ç’aurait été trop bien) Le gros danger, c’est que nous parlons de « l’après macron ». Mais nous sommes dans « le pendant Macron » encore pour 4 ans. Sauf si ……

Donc si on ne trouve pas un terrain d’entente d’ici là on va se taper la blonde ou approchant.

CONSEQUENCE : Les gars faut arrêter les histoires avec le pc les rouges vifs qui se saucissonnent en 2 le POI et le POI D, le NPA, LO gauche radicale et tout le toutim. Il faut se regrouper, pas s’atomiser. Mais bon je dis ça …..Vous nous parlez de Mélenchon mais quand on disait pendant une période aux camarades communistes oui mais Staline, bon Staline avait gagné la guerre.

Il faut arrêter les attaques ad hominen à courte vue et être bien conscient de se qui se passe vraiment en ce moment en France et en Europe : les extrêmes droites gagnent du terrain et on dit aux réfugiés va mourir ailleurs. Ben moi ça me rappelle quelque chose et ça me fait peur. Ne serait-ce que pour ça, il faut faire l’union. Voilà

Aujourd’hui selon le baromètre IPSOS, aucune nouvelle d’aucune personnalité PC à gauche ils ne connaissent que Hollande, Aubry, Olivier Faure et Mélenchon. Mélenchon est à 30 %, Olivier Faure est à 11 %. Et pour les européennes qui sont l’année prochaine c’est pas glorieux : Rappel le vote aura lieu le 26 mai on prévoit le RN à 17 % et en plus aux européennes ils cartonnent faut se méfier, modem LREM 20 % , LR 15 %. Le premier parti de gauche arrive derrière avec 14 % C’est la FI après c’est EELV qui marche toujours bien aux européennes 7,5 %, après le PS 6 %, génération 3 % (ça décolle pas Benoit) PC et NPA font chacun 2 %. Même en rêvant d’un sursaut extraordinaire où soudain les gens de gauche votent tous pour le mieux placé, ça fait maxi 34.5 %.  Donc faut peut être réfléchir et trouver des solutions.

La bonne nouvelle LREM est en berne, mais c’est la bonne nouvelle d’une mauvaise nouvelle car qui fera barrage à RN ????

Voilà alors arrêtons de nous tourner vers 1981 etc… Car c’est plus loin qu’il faut regarder genre 1933 et aussi penser à l’avenir. Car aujourd’hui, même si les effets sont les mêmes, le contexte est 20.000.000 % différent. Donc il faut inventer quelque chose de nouveau, trouver le moyen de vivre tous ensemble, y compris arrêter de tuer la planète, (et ne me faire pas l’injure de dire Ouais ouais) il y a des trop riches, des trop pauvres, il faut inventer des mécanismes qui permettent d’équilibrer tout : la faim dans le monde l’accès à l’eau, la paix, le réchauffement climatique etc…

Nous dansons sur un volcan.

RN masqué.

Quel mensonge et je le prouve par le sommaire de de LAEC sur l’urgence démocratique:il serait temps que vous jugiez sur acte :

lurgence-democratique

Sa personnalité hystérique le pousse à lathéatralité,l’esbrouffe,l’affabulation.Raison pour laquelle il ne peut s’empêcher de prendre la parole ,à mauvais escient en dévoilant son mépris et son ignorance de la réalité sociale,en n’accordant pas la parole ni certaines décisions à ses propres ministres(des exemples dans l’article).Dans ces moments,le naturel revient au galop:il y aura d’autres lachers méprisants démontrant,mais un peu tard son arrogance de Monarc.Vivement la VIè République!

Oui.programme élaboré COLLECTIVEMENT(par des professionnels,experts,syndicalistes,militants associatifs…) pendant de nombreux mois..pas pondus par une poignée d’apparatchiks solfériniens en lousdé…..qui trahirent les promesses…d’où l’émergence de FI.Vous pouvez même apportez votre point de vue puisqu’il est en constante amélioration(même si une version fut publiée en livre pour fin Octobre 2017)Si vous avez des propositions encore plus démocratiques…..

C’était évident,et ce serait insulter l’intelligence des journalistes MDP de ne pas l’avoir prévu.Il s’est passé de drôles de magouilles au niveau de la direction éditoriale.Omerta continue de FI et JLM (par de nouveaux journalistes)ou alors,du bout des lèvres en dénigrant,minimisant l’influence grandissante de ce mouvement (avoir osé titré « Mélenchon joue à saute-cadavre »parce qu’il ne protestait pas contre l’incarcération,par Poutine,d’un politique-truand notoire….d’ailleurs aucun politique français ,sauf JLM,ne proteste dans les médias contre les arrestations iniques du pouvoir russe ) D’abord soutien aux 2 candidats de la primaire Ps(où Valls pronostiqué  gagnant par MDPlaughing ),puis soutien plus tiède à B Hamon et,entre les 2 tours à Macron de façon feutrée…L’ultralibéralisme plutôt que l’élection de JL Mélenchon.

Y a-t-il un rapport avec les 200 000 E d’actions acquises par Xavier Niel?MDP peut-il encore se vanter que « seuls nos lecteurs peuvent nous acheter »?

xxx

L’aurait mieux fait de dire connaud comme dans le sud ouest ou cabròn…… cool

Dans tous les cas, ça n’est guère urbain….

Hélas oui il était visible depuis mai 2017 que les français avaient élu un Trump au petit pied, qui allait mener  une politique de dingue pour les plus riches; c’est ce que signifiait son « en même temps ». Mais le jeune homme état bien astiqué avec ses dents blanches traînant jusqu’au plancher. On aime en France les aventuriers qui gagnent beaucoup d’argent. On à l’espoir de pouvoir faire de même : s’il a réussi pourquoi pas moi !

C’est bien ce qu’on a vu lors du fameux entretien Plenel, Bourin, Macron ! Disant trois fois dans une phrase, la même chose avec un ton ronflant n’admettant pas de mise en contradiction ! Mais j’ignorais cependant qu’il s’en était rendu compte ; le fait qu’il n’ait en rien lâché cette rhétorique montre en quelle estime il nous tient !

Plans A et B…vous connaissez?Le « vous » est inadapté :il ne s’agit pas d’un jeu de stratégie  et toute la France(métropole et DOM)serait concernée…Sans oublier les pays trop faibles économiquement par rapport à l’All ,qui espèrent une autre gouvernance,soit européenne(plan A)soit par création de nouvelles coalitions hors UE(plan B).

N’invoquez pas votre savoir trop vite!La France ,pays TRES riche même si la majorité des Français ne le sont pas(2 è puissance économique d’Europe,7è mondiale)participe pour 8 Milliards d’E/an au budget de l’UE,l’All pour 10 milliards.SANS LA CONTRIBUTION FRANçAISE….finie l’UE!Grands risques pour la droite allemande de voir se constituer des alliances hors de son hégémonie,de voir la parité mark/euro diminuée..alors qu’elle profite ,depuis l’institution de l’E,d’un avantage considérable de parité.Et encore,si l’Euro perdurait…Pourquoi pas une autre monnaie commune  ou partielle pour des pays associés?

Il faudrait-faudra un chef d’état français pugnace et expérimenté pour tenir tête à Merkel& Co.Et nous l’avons!JLM !Et derrière JLM,tous les pays moins riches qui ne peuvent affronter directement Merkel,les institutions européennes(commission européenne,+ex-Troîka)sous peine de connaitre un sort semblable à la Grèce..qui servit d’exemple.

Voir l’université populaire FI:la question européenne et l’audition programmatique sur les plans A et B...

Et savez-vous,comme moi,qu’un éclatement brutal de l’UE(institution européenne différente de l’Europe,territoire)sans aucune préparation livrerait chaque pays européen,devenu ridiculement faible à l’échelle du Monde aux pires spéculateurs internationaux,aux emprises des grandes puissances,relançant pauvreté et risque de guerre?C’est pourquoi,le Frexit envisagé par le RN serait une erreur historique et colossale.

Et alors?Les raisons des votes des législatives à la Réunion seraient à examiner..peut-être les candidats FI n’ont pas mené une bonne campagne.. De là à prédire un déclin…c’est dit avec trop d’empressement.

 

@ Gaspard.V

Et oui, lutter c’est âpre et difficile. Il y a des flux et des reflux, des victoires et des échecs mais peu à peu certaines vérités apparaissent comme incontournables et d’autres personnes reprennent la lutte où d’autres ont été impitoyablement écrasés et alors ils réinventent différemment le présent en imaginant l’avenir.

Il faut voir un mouvement de fond qui travaille la société productiviste-capitaliste en crise et non pas une petite ondulation à la surface de l’eau vis à vis de tel ou tel parti d’opposition qui a eu du mal à convaincre dans une commune ou un département.

L’important, c’est la conscience écologique partagée. Il est là le combat pour l’hégémonie culturelle à raison.

 

 

SOLFERINO FIN DE PARTI(E) :

solferino-slach-fin-de-partie

Blog de G.Filoche :

 » Le Ps quitte Solférino ruiné, regardez le quinquennat Hollande en synthèse,

il est a la poubelle « 

http://www.filoche.net/2018/09/26/le-ps-quitte-solferino-ruine-regardez-le-quinquennat-hollande-en-synthese-il-est-a-la-poubelle/

 

 

cool Merci pour votre lucidité !

 

Je vous remercie pour vos éclairages sensés et la conscience de l’urgence du temps présent. Demain, d’autres talents fertiliseront ce chemin ouvert par les inventeurs du Mouvement de la France Insoumise. Tout y est encore à faire alors oui, allons-y !

 

laughing

Toujours des photos qui marquent ! … le plongeon … dans le néant …

Merci H&H ainsi que pour le lien.  wink

Image associÃf©e

 

C’est qu’en déclin, les braves types d’eelv sont devenus des experts. Quant à vos espoirs concernant melenchon ils sont malheureusement tout aussi pathétiques. Ah le plan b, le fameux, à ce qui paraît cette fameuse sortie de l’euro(pe) s’est transformé pour la fi en : bah on fera un référendum quand on aura pris le pouvoir pour voir ce que les français en pensent. Heureusement quand même pour les politiciens que la terre est remplie d’idiots utiles à leur carrière, seraient tous au chômage technique sinon.

Oui le fameux plan A, plan B. Plan A : on fait ce qu’on veut, Plan B : euh… on fait ce qu’on veut. Il n’est plus dut tout question de frexit, Mélenchon là dit lors de son dernier discours à Marseille la dernière université d’été (je vous ai calé la vidéo sur la partie du discours). C’est incontestable il n’est pas du tout question d’un frexit c’est d’ailleurs pour ça que l’économiste Liem Haong Ngoc a claqué la porte et a publié une tribune où il le dit clairement :

« Le discours « plan A/plan B » n’était-il alors qu’une posture électoraliste ? Le plan B permettait de rassurer la base souverainiste du Parti de gauche (PG), principale composante politique de LFI, et de ratisser les électeurs « anti-européistes ». Depuis, le Rassemblement national lui-même a abandonné l’idée d’une sortie de l’euro et l’heure est, pour LFI, au lancement d’une campagne commune avec des mouvements « frères » du sud de l’Europe, favorables à l’euro. Le plan B est donc devenu caducDès lors, en l’absence de toute menace sérieuse de sortie, assimilable à la « politique de la chaise vide » menée en son temps par le général de Gaulle, changer l’Europe dans le cadre de l’euro – si telle est désormais la ligne – devient hypothétique. Il faudra, de fait, se résigner au statu quo intergouvernemental, dans le cadre duquel les Etats négocient tant bien que mal leurs demandes de dérogation au pacte de stabilité et de croissance ou de clauses d’exemption. »

Donc pas de menace de frexit, pas de chantage. Si c’était si simple, d’autres pays l’auraient fait avant à commencer par la Grèce. Et quand bien même il serait question du coup de « faire chanter » les autres pays, d’une part le procécé me paraît discutable (opposer démocratie contre démocratie, c’est dangereux) mais d’autres part je ne comprends. Qu’est ce qui vous fait penser que les autres pays en auraient quelque chose à faire ?

Et si on pousse le raisonnement, c’est que si ça les dérange qu’on parte, c’est que l’UE profiterait à d’autres mais du coup nous serait donc pénalisant (c’est le cas, la France est contributrice nette d’au moins 9 milliards par an).

De même si vous avez peur des spéculateurs (alors qu’on est quand même la 6ème puissance économique au monde), je vois pas bien pourquoi ni comment vous allez « renverser la table ». Mélenchon nous a donné un bel exemple devant Macron, dans le genre serpillière, on se dit mais quel acteur ! Il faut regarder la séquence en entier c’est encore plus parlant, on dirait 2 golfeurs qui se croisent sur le green. Je dis ça mais j’y ai longtemps cru (adhérent au PG dès 2008). J’ai du me rendre à l’évidence, les Lepens et les Mélenchons sont des leurres (d’ailleurs aucun des 2 n’a jamais clairement proposés de sortie même s’ils ont sciemment laisser les naïfs le croire). Pendant ce temps on reste accroché au radeau de la méduse. Le chemin le plus respectueux pour nos voisins, la seule issue qui respecte les traités, c’est le frexit clair comme les font les britanniques. Eux sortent dans 182 jours et pourront s’affranchir des traités (ils commencent à renationaliser leurs lignes de chemin de fer), nous on reste et on les privatise…

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

*** winkwink

+++++++++++++

> Fallait vraiment être aveugle sourd et ingénu pour croire qu’autre chose sortirait de son chapeau après la révélation de l’élection !

Oui : la démarche de Mediapart a été de ce fait particulièrement cinique, vicieuse.

Oui, Emmanuel Macron est un vulgaire populiste de droite, une sorte d’invité surprise  – « divine surprise »  – braillant dans le micro comme un ancien seigneur hurlait des ordres au milieu de sa soldatesque.

Macron, le populiste de droite, entouré de ses lieutenants radiophoniques : ces bons petits soldats du journalisme et des Grandes Gueules d’Extrême-droite, œuvrant laborieusement sur RMC et passant toute leur journée à insulter les pauvres et les bronzés.

 

Je garde précieusement votre texte nuancé et raisonnable appuyé par un bel argumentaire .

Merci.

 

laughing

Vraiment n’importe quoi comme commentaire mais vraiment n’importe quoi… Qu’est ce que le chaos, et où s’installe t’il (partout en plus) tiens citez juste trois exemples cela doit être facile pour vous… juste trois exemples précis de ce chaos rampant…

Et donc « le chaos s’installe partout dans tous le pays » vous adhérer à ça vous aussi , merci donc  donner moi 3 exemples de ce chaos qui s’installe partout, enfin si les mots ont un sens puisqu’il faut parler…

C’est bizarre on parle au boucher et c’est toujours une autre andouille qui répond

 

Ha bon c’est cela le chaos d’accord … En gros le chaos c’est tout ce qui ne vous plait pas …

Mais en toute logique vous devriez vous réjouir et vous réjouir encore parce sans ce chaos que vous percevez avec tant d’acuité, vous n’auriez aucune chance  d’arriver un jour à vos fins si vous en avez. Imaginons un Macron faisant tout bien que tout le monde serait hyper content et vous n’auriez plus aucune utilité, déjà que…

Merci H&H pour l’écoute et le partage de vos liens. laughing

 »Macron ne fait qu’appliquer les traités européens et les recommandations de la commission européenne. »

Oui ! mais il le fait avec zèle et fracas !!!

 

Oui ! ++++

 

Le chaos s’installe partout,dans tous les pays.

A quels pays pensez-vous?

Et c’est quoi le rapport avec l’article sur E Macron?

Ben oui, c’est bien (?) la guerre qu’ils nous font…

 

Et un très beau texte disponible ici, sur MDP, en décrit l’enjeu :

https://blogs.mediapart.fr/nicolas-romeas/blog/010517/bref-resume-de-la-situation-contagion-dune-maladie-psychosociale

 

 

Je vous remercie. Ne connaissant pas l’article, j’y vais de ce pas, le lire.

 

Vous pourriez nous parler des reformes en cours, à venir, plutot qu’une enième analyse politico-politicienne sans grande valeur ajoutée… parce que populaire ou pas, isolé ou non, ça va continuer.

Macron, le Thatcher français :

Blog de G.Filoche :

http://www.filoche.net/2018/09/21/macron-le-thatcher-francais/

 

laughing

Nous y voilà.. Au diable les institutions … Vive Nous….

Salut,

C’est surtout que la 5eme est une constitution de guerre ( d’Algérie ) qui n’a plus lieu d’être depuis belle lurette …

De même, en Espagne, ils ont la constitution qui a été faite à la chute de Franco, et qui aurait dû être amendée depuis pour rendre le pouvoir aux espagnols ( ça n’a pas aidé pour le statut de la Catalogne ) . Je connais des enfants de réfugiés espagnols qui pourraient prendre la nationalité espagnole ( en plus de français ) mais faut faire allégeance au roi !!!

Et qu’est ce qu’on mange et qu’est ce qu’on boit?

changer de banque, aller à la NEF par ex, aller au marché de producteurs locaux (ils font des prix à la fin du marché) , faire ses yaourts au lieu d’acheter des danone, éviter les bières, vins alcools , cigarettes (pas de taxes pour macron)  … ne pas avoir de tel portable, aller à pied , à vélo, en bus pas en voiture pour faire ses achats, … etc

on n’est pas obligé d’aller chez auchan (ou autre) ni au mac do, ni fumer, on peut abandonner la société générale et aller à la NEF, …

Bienvenue chez les Amishs…..

Ridicule effectivement, et tenace en plus. Mais faut bien qu’il agite ses hochets il va craquer sinon, tomber dans la dépression ou pire. Et puis ça mange pas de pain de faire circuler des pétitions à la con pas vrai ?

 »Vous ne l’avez donc jamais entendu dire « mon peuple » en parlant de nous ? »

Pour Jupiter dire  »mon peuple » c’est comme d’entendre Louis XVI dire  »mes gens »

Ce n’est pas qu’il ne s’est pas rendu compte qu’il y a un peuple ……. ? c’est qu’il s’en f… Ce n’est pas sa Missioooooon .

Marine LE PEN le dit aussi !

champion de la terre : c’est débile ce concept ! qu’est ce que ça veut dire ?

…ça veut dire que maintenant Jupiter est vraiment Jupiter, un délirant hors pair de dimension cosmique.

 

Brûlée …

Comme vous je m’interrogeais sur le titre de « Champion de la Terre ». Au début j’ai cru à une plaisanterie…et maintenant encore je ne comprends pas…ce doit être un truc d’initiés! ou quelque chose comme ça…

Je parie que TIME va lui réserver un portrait craché et souriant avec en « Une » :

 » E.Macron, le Champion de la Terre  »

 

Et où voyez vous les symptômes d’une amélioration de l’état général de la macronie qui vous permettrait d’espérer ? Perso, pas l’ombre d’un symptôme prometteur…

Ne rêvez pas, il aura encore les médias pour le gonfler et nous avec !

Achetez mon livre!

François

wink… il cherche une source, de l’or ? Imaginaire, sa baguette de sourcier, ou il sent qu’il va basculer … Ben lui sert de support …

+ + + suis entièrement de votre avis .

Le ruissellement, c’est surtout les prostituées et les agents immobiliers des Bahamas qui en profitent.

Ah si Hamon avait fait le score que lui et nous chantait Médiapart, ce serait lui le Premier Ministre de Macron… sealed

Y a vraiment que Hamon (et Plénel ?) pour le regretter ! cool

**** je ne risque pas d’oublier !yell

winkwink tout comme vous ….

laughinglaughinglaughing Nous n’oublierons jamais !

Personne ne vous a mis le couteau sous la gorge pour voter Macron.

L’opinion d’un journal n’est que « renseignements ».

A vous de vous faire votre propre opinion : Chercher, se renseigner et réfléchir.

Jamais je n’attends d’un journal de me dicter mes choix.

Arrêtons de rendre responsable autre que nous-même……

Personne ne vous a mis le couteau sous la gorge pour voter Macron.

L’opinion d’un journal n’est que « renseignements ».

A vous de vous faire votre propre opinion : Chercher, se renseigner et réfléchir.

Jamais je n’attends d’un journal de me dicter mes choix.

Arrêtons de rendre responsable autre que nous-même……

Très, très juste. Je me demande pourquoi on continue sur cette antienne, alors qu’il suffisait d’écouter ou de voir les gesticulations de ce petit Trump pour tout savoir de son programme futur. Plus encore ceux qui ont voté Macron en croyant suivre Plenel n’ont plus qu’à s’en prendre à eux-mêmes. Etaient-ils si « cons » pour laisser leur propre jugement au vestiaire ? Devraient-ils  lors de chaque  vote attendre la divine parole avant de choisir ? Ces regrets ou ces mises en causes stériles me laissent pantoise chaque fois.

Que voulez-vous !….

….ils ont tous cru à  » l’Homme Providentiel  »

On a eu beau jeu de les prévenir à la F.I que celui-ci était une chimère mais rien n’y a fait !

Pour eux, Macron était leur  » Sauveur suprême  » tandis qu’il n’était en vérité que le remplaçant et la doublure médiatique de François Fillon.

Tout cela est bien triste…et risible.

 

 

Macron a cocufié le mari de Brigitte, expérience utile avant de cocufier le peuple français.

richard-bonobo-77

***Exact !

 

adhesif-jose-bove

Des godillots choisis à dessein pour leur inculture politique si ce n’est leur culture tout court, et qui à présent  lui sont redevables. C’est le meilleur trait de Macron !!!

Merci de nous la resservir !  wink

A propos de Goldman Sachs …

« Que faire des banques ? » / Jeanne Chevalier – Eric Toussaint – 22/05/2018 – Part2

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=HjGuB7cqCa4

 

Merci H&H, très utile, je vais regarder. wink

> Merci à Mediapart d’exister.

Je vous informe, puisque vous semblez l’ignorer, que Mediapart a soutenu le banquier immature. Mais peut-être vous exprimiez vous au second degré.

Epiphanie.

Erreur majeure de casting.

Il fallait surtout éliminer NS et MLP.

Résultat ?

FF à la primaire de droite, puis EM.

Tiens, on ne parle plus de monsieur Solère, qui avait organisé la « primaire de droite et du centre » ?

innocent

« l’affectent au plus au point » , si vous pouviez corriger !

On voit mal   Médiapart avoir une autre analyse….
même le « plan pauvreté » est certainement débile…..

C’est une façon   de voir les choses avantageusement : prétendre que Colomb donne des leçons et quitte le navire et  affaiblît le Président…

Pourquoi pas ?   Personnellement , je pense le contraire…

Depuis les débuts de la Vème, chaque président a eu ses démissions…Beaucoup de  » fin de règne »ne  finissent pas à Varenne….

L’Histoire n’est pas écrite d’avance sauf pour ceux  qui   se    consolent en se   persuadant  que leur rêve  est   divin!   Il y a des religieux de toutes sortes!

La médiatisation est passée par là…..

On verra aux européennes….et on comparera  !  Pour l’instant on est dans le pipi de chat…..

C’est comme ça que vous appelez cela, vous ? Ce qui est sûr, c’est qu’on y est jusqu’au cou… Mais le vôtre en dépasse encore sûrement et l’odeur ne semble pas vous incommoder…

Excellent.
merci

Pétri de certitudes comme un Deschiens.

Finalement Macron, c’est un enfant du peuple monté en grade en léchant les riches.

plutôt un enfant des classes moyennes sup. Les enfant du peuple ne vont pas au collège des jésuites à Amiens, ceux d’henriville oui.

Excellent !  laughing

undecided

excellent !laughing

la première photo : avec maquillage pour les caméras

la deuxième : naturels !

PATRICKV

… à la descente de son lit, ça change son homme le maquillage à 26000 €… ! frown

Quel Talent ?

Un talent du style de M.Servié décoré en son temps de la légion d’honneur par Nicolas Sarkozy pour avoir édité le Mediator, un médicament responsable de la mort de milliers de personnes ?

 

Foutu talent !

 

H&H frown  wink

La veuve… exploitée par les gamins à 1.25.21 dans le film La Poison de Sacha Guitry 1951 …

https://ok.ru/video/275431295720 – 1951-La.Poison.1951.FRENCH.720p.BluRay.x264-ROUGH-

La Poison : Affiche Germaine Reuver, Michel Simon, Sacha Guitry

***

Même la légalité de l’élection est douteuse, car le premier tour a été émaillé de dysfonctionnements pouvant bien ressembler à des magouilles (électeurs rayés des listes aux bons endroits, disparition d’enveloppes…).

HIPPOLYTE  wink

Les propos, le mépris, les millionnaires… tout le cocon douillet de Mac40. Justes votre analyse et toutes vos interventions.

« Heureusement je n’ai pas d’élection à mi-mandat« . « Pour que les gens soient satisfaits, il faudrait leur donner de l’argent« . 

… il se rassure lui-même, c’est déjà ça.., il peut continuer sa sape et son délire de cour !

« Après l’avoir léché, le lâchent-ils déjà ? Vont-ils le lyncher ? »

« … et la bénédiction des grands médias qui ont fait ce président en épargnant et même en célébrant le candidat… »

.. d’accord avec vous ! Pas sûr qu’ils le lâchent… ils sont trop lâches ! Jetez un oeil sur $arkÖzy.. c’est la bienveillance, pas un mot de travers, il est accueilli sur les plateaux… moins souvent… il doit emmener la petite à l’école et applaudir sa moitié dans les concerts !

laughing

https://vimeo.com/274252400 – La Marseillaise (entier) – Jean Renoir (França, 1938) (la révolution française)

 

Il est beau.

Il a l’air plein de joie et d’entrain.

C’est l’homme qu’il faut pour la France, je vais regarder BFM pour l’écouter parler aussi.

 

laughing !

 

Je suis d’accord, H&H.

 

Et j’avais bien précisé :

« Après l’avoir léché, le lâchent-ils déjà ? Vont-ils le lyncher ?

– pas sûr, car après la saignée des premières années (les réformes sont et seront faites), quelques cadeaux distribués avec le sourire pour atteindre les 2 ou 3 % d’électeurs qui font la différence.

– probable aussi… à condition de lui trouver un remplaçant. On leur fait confiance. »

 

Désespérant. Avec l’envie d’aller se balader le jour des « élections »…

En écrivant « nous y veillerons », je fais allusion à cet effort de l’éthique. Qui peut-être nous conviera à la balade ce jour-là. Ou au vote blanc. Juste pour ne plus cautionner cette parodie de démocratie. Question de dignité.

Car Macron et sa moitié (ou 2/3) faisant la fête le soir du premier tour déjà, non.

Confidence : en 2017, j’ai vu le choix entre le FN et ce qui génère le FN…

wink

 

 

laughinglaughinglaughing

Pas de soucis. Au delà de mon observation personnelle, j’étais plutôt d’accord avec votre propre observation. Pour le reste…chacun fait et fera en sa conscience…./ Cordialement.

Je peux venir aussi? J’ai pas la télé… cool

H&H frown  smile

« En voici déjà un premier prototype en phase d’essai, un machin mal embouti qu’on cherche déjà à nous refourguer par la bande, histoire de nous habituer à un spectre quatre ans avant la prochaine campagne présidentielle : »

…. ça sent le rissolé … votre photo  !

analyse à méditer

(Romaric GODIN-médiapart)

Macron représente le bloc bourgeois comme l’expliquent Bruno Amable et Stefano Palombarini (L’illusion du bloc bourgeois, raisons d’agir, 2017).C’est-à-dire une catégorie sociale qui est celle des lecteurs de la presse, et de celles et ceux qui font la presse. Il y a donc naturellement un effet de sympathie. Je ne parlerais pas d’unanimisme, même s’il y a eu entre les deux tours, dû à l’opposition à Marine Le Pen au second tour, un élément de ce type. En réalité, il y a toujours des éléments d’opposition dans la presse. Avec le temps, les positions vont se clarifier car sa politique va nécessairement être de plus en plus de droite : baisse de la dépense publique, baisse des impôts, baisse des déficits, compromis avec l’Allemagne, etc. Cela risque de briser ce relatif consensus médiatique favorable. Là, je crois que les choses vont plutôt dans le bon sens, des éléments critiques apparaissent petit à petit depuis la fin du second tour des législatives. De toute façon, il y aura une réduction du marché médiatique s’ils disent tous la même chose, alors il va bien falloir que les acteurs médiatiques adoptent des lignes différentes.

Les articles de M.Romaric Godin sont une « mine d’or » et un réservoir énergétique pour citoyenne et citoyen averti-e  mais en mal d' » argument d’autorité  » ; Grace à lui et face au sérail néolibéral qui squatte l’appareil orthopédique de propagande politique 24h/24, il nous aide considérablement à y voir plus clair.

Qu’il en soit une fois de plus vivement remercié ici.

 

wink  « Grace à lui et face au sérail néolibéral qui squatte l’appareil orthopédique de propagande politique 24h/24, il nous aide considérablement à y voir plus clair. » 

Si les sources de l’article sur sont fiables et représentatives, s’en ai fait du macronquinat, je pense qu’il est urgent de réduire le mandat présidentiel a un an, ça était la même musique pour ces prédésseurs.

Pour une fois, je veux bien faire comme les Allemands. (Pas convaincue par la politique allemande en général.)

c’en est fait

Et bien pour être, pour une fois cohérent,  Macron le roi de la privatisation qui vend à tour de bras les bijoux de famille pour « alléger » le budget de l’Etat et ne plus investir dans ce qui n’est pas « régalien », devrait vendre l’Elysée qui nécessite de lourds travaux de rénovation….chiffrés à des centaines de milliers d’euros !

Pourquoi le PR (et ses Ministres) devrait habité un palais ? Le privé gérerait beaucoup mieux ce vieux palais complètement inapte à des services administratifs !

Les restrictions c’est juste pour les gueux ?

 

 

Oui, nous sommes d’accord. Une politique néolibérale détestable aussi. Mais Jupiter insulte et humilie en plus, et se sert. Il va finir par se foudroyer lui-même.

 

 

La Ve République qui n’a de république que le nom… se meurt. Et c’est tant mieux !

Vite, une république démocratique et sociale !

wink

 

 

… dur dur… on ne sait jamais !  smile

 » macronquinat  » ….je note….smile

 

laughing

L’un n’interdit pas l’autre. Pourquoi opposer les deux, alors que chacun des deux thèmes pourrait servir à éclairer l’autre ?

yell  laughing

« Or en vérité, nous avons un croisement bâtard de Néron et de Caligula foutant le feu à la République par le contrat social achevé et bradé, trépignant qu’il est le chef… et que tel est son « projet » comme devant De Villiers, ou devant une ONU dont les réactions furent atones… »

***smile

 

L’adresse de la vidéo

 

Et celle du témoignage d’Adrien de Tricornot  journaliste au Monde, qui raconte comment en 2010 il a trouvé  Macron  planqué tout en haut d’un escalier, pris la main dans le sac, faisant semblant de téléphoner, en plein déni de mensonge.

https://www.streetpress.com/sujet/1486723160-macron-le-monde

« Dans un tel contexte, les élections européennes de mai 2019, d’abord présentées comme un scrutin taillé sur mesure pour La République en marche, donnent aujourd’hui des sueurs froides à l’exécutif. Pour contrer l’agenda des extrêmes droites de l’UE, ce dernier a choisi une stratégie binaire (Macron vs Orban et Salvini) dans laquelle beaucoup ne peuvent se reconnaître. »
À droite, peut-être, mais sûr que la fin de règne n’est pas assurée, et d’autant moins quand on voit comment le « monarque présidentiel  » va pouvoir se refaire, avec l’aide de la gauche Eyes Wide Shut ( TS… innocent), une santé aux Européennes.

« Jadot qui vient de decouvrir le CETA » (sic) : en dehors de balancer des fake news, que savez-vous faire d’autre sur Mediapart ?

 

Pour votre info, sans Jadot, à l’époque, le TAFTA/CETA restait un secret pour les citoyens, car c’est lui qui a diffusé, en tant que membre de la commission en question, les documents des négociations gardés au secret dans une pièce spéciale du PE… et, c’est de nouveau lui qui a fait le foin nécessaire pour mobiliser les forces citoyennes et politiques contre ce traité. Rigolo !

Greens EFA

Action des écologistes menée par le Vice-président de la Commission du commerce international Yannick Jadot au PE,  contre la chambre forte secrète du TAFTA

Rigolo vous même !!! Il y a de nombreuses personnes qui ont décortiqué et informé sur les TAFTA/CETA en particulier RM Jennar dont les conférences étaient lumineuses. Et c’est pourquoi  Jadot passe son temps à taper sur Mélenchon pour faire alliance aves d’anciens socialistes favorables à ces accords et autres traités européens. Vous croyez qu’un président français n’aurait pas eu l’autorité pour faire sortir tout cela du secret vous??

Oui mon brave… qui est (était) membre de cette commission de négociation ? Votre Jennar !? Rigolo deux fois. Et pour votre Mélenchon, tout est là : http://www.lepoint.fr/politique/melenchon-et-le-pen-les-cancres-du-parlement-europeen-18-04-2012-1452677_20.php

Jennar, le Benalla du Parti de Gauche qui a accès aux documents confidentiels des négociations. cool

Ce que l’on pourrait dire à propos de Buzyn :si,si, si le « ruissellement « existe, je l’ai rencontré ! Mais il s’agit d’un ruissellement de « conneries » venu de Jupiter dont  elle s’inspire pour oser dire au député Ratenon de la Réunion que ce dernier se nourrit de la misère qu’il prétend vouloir combattre. Manque de pot et bravo à Mélenchon de lui avoir si vertement répondu que Ratenon lui, connaissait la misère avec son RSA, et que l’offense était grave faite à un représentant du peuple Réunionnais. Mme Buzyn aurait-elle eu cette suffisance indécente, face à un autre député réputé blanc cette fois ?

AH ! AH ! AH !

Vous m’avez bien fait rire…

M.Jadot en peau-de-lapin fut bien obligé d’aller dans le sens du FDG et de la F.I au vu de ses anciens dénis sur l’U.E : cet organisme anti-social et anti-populaire à l’échelle du continent européen… M.Jadot a été obligé de prendre le train que d’autres avaient déjà pris depuis bien longtemps et l’on ne peut mentir éternellement. Il est surtout de bon ton pour sauver sa petite écurie électoraliste de dire de temps en temps la vérité, surtout si on en est pas à l’origine.

Voyez où ses amis se trouvent maintenant ! M.De Rugy est ministre de l’Ecologie et fidèle lieutenant de E.Macron, M.Hulot a quitté le gouvernement avec fracas devant son impuissance à légiférer face aux lobbies capitalistes fondamentalistes et M. Con Bendit qui hier encore faisait dans la retape macroniste d’opérette et pro-business, impitoyablement se cache.

wink

 

Hello ! HIPPOLYTE ! laughing

… fichés… usés….

https://www.youtube.com/watch?v=XWZuE8Qu258 – Damien Saez – USé – Usé par les hommes Par le bruit qui rend fou Usé par la vie

laughing

D’ici quelques mois, il n’y aura plus de Français Macronards.
coup-de-pied-numero-2

Il ne vous a pas échappé que même avec 1% des suffrages aux européennes, on en a quand même encore pour 4 ans sauf très grosse surprise…

Franchement votons pour un parti républicain qui propose clairement de sortir de cette UE qui nous tue à petit feu…

frown  laughing  H&H

https://www.youtube.com/watch?v=O6f_n6zKj3I – Fréhel – La valse des coups de pied au boum (1923)

Jupiter (le vrai)  maitre de la terre et des hommes a fait des émules aux pieds enflés.

Quoi de plus normal que l’accumulation des incongruités verbales  ( « un pognon de dingue ») et autres fanfaronnades (ce que cet article résume très bine ) n’ aboutisse à un fiasco absolu .

On ne voulait pas de Bécassine Lepen

On était coincés par le  même scénario que Chirac /Lepen .

On attend ( avec un bémol sur la scène international, Marco en Nikita Kroutcheff fait jubilé les amateurs d’histoire contemporaine) le bon mot de trop …

quel gâchis, quel tristesse.

H&H  wink

« Que n’aurions-nous pas entendu si ces termes avaient été employés par la F.I ! Bien heureusement, nous ne vivrons jamais ce haut degré de ridicule politique. »  yell

https://www.youtube.com/watch?v=1AUJZO1pLiQ – Chanson pour Macron 1

https://www.youtube.com/watch?v=RaRuzvJdd7c – ÇA CHAUFFE (POUR MACRON) ! – Les Reportages de Vincent Lapierre –  https://lemediapourtous.fr/participez/

innocent

@ Varlien

Mon petit doigt me dit que vous êtes plus près de la réalité que bien des articles…(fussent-il pertinents et bien écrits par ailleurs…).

 

Tout à fait.

frown laughing

https://www.youtube.com/watch?v=cdJMK_pxJRA – DAMIEN SAEZ I Lettre apolitique + Marianne Live @ Amiens 14.03.2017

 

Alors………là ! ………….pour moi, c’est une révélation et une très grandes surprise. Je ne connaissais pas cet auteur interprète (!)….MERCI !

 

Merci H&H laughing !

Vous l’avez remarqué ! chouette !

Je vous ai déjà glissé, présenté, des liens sur d’autres fils de Damien SAEZ… il est génial… une belle personne ! C’est un conteur, poète, sensible, romantique, percutant avec la politique crasse dispensée en France.

Il a un répertoire très conséquent !  https://www.youtube.com/user/christdu6213/featured

https://www.youtube.com/watch?v=AyUTQeVdPHw – Damien Saez – Marguerite (Extrait De L’Album ‘ J’accuse’ Sortie Le 29 mars 2010)  Commander l’album ‘J’accuse’ : http://musique.fnac.com/a2822590/Saez…

https://www.youtube.com/watch?v=twr71yq71Vc – DAMIEN SAEZ – Les enfants paradis ( In Memoriam 13.11.2015 )  Nouvelle mise en musique de ma vidéo en hommage à toutes les victimes du Bataclan. Pour ne pas les oublier. Merci à Saez pour cette magnifique chanson. L’oiseau liberté – sortie le 9 Décembre 2016 Bataclan les 21. 22. 23. Décembre 2016 http://www.culturecontreculture.fr/

https://www.youtube.com/watch?v=X2kYmw4QyG8 – Saez – Mon Européenne

https://fr.wikipedia.org/wiki/Damien_Saez

« Dès les premiers albums, Damien Saez a fait part dans ses textes de ses engagements (comme dans les chansons Jeune et con, Sauver cette étoile ou Solution). Il exprime un très fort rejet de la société marchande et de la politique occidentale en général. Il écrira dans une lettre postée sur son site à la suite de la censure de l’affiche de son dernier album J’accuse (2010) : « J’ai honte pour ces gens, honte pour mon pays, honte pour ce qu’il est devenu, honte pour cette auto-censure que la société s’inflige à chaque fois qu’elle ouvre sa bouche »30. »

« Lors d’une interview sur la radio France Inter, le 15 octobre 201231, il exprime cependant ne pas se considérer comme un artiste engagé, il débute d’ailleurs ses propos par « Déjà un artiste engagé je ne sais même pas ce que c’est, finalement ne pas l’être voudrait surtout dire que je ne suis pas un artiste ». »

« Pour lui, « Il faudrait recréer un vocabulaire. Je ne peux pas dire extrême gauche parce que quand j’entends quelqu’un parler de « travailleur », je ne peux pas m’associer rien qu’à cause du mot. Pour moi, le meilleur système serait celui de partage, peut-être moins extrémiste qu’il a pu être dans le bloc de l’Est. Je me sens à gauche, extrêmement – j’aurais tendance à dire « communiste » dans les textes – en sachant qu’il faudrait changer le mot. Il faut la même idée mais avec le vocabulaire d’aujourd’hui32. » »

laughing cool

Macron impliqué personnellement en 2017 dans une affaire de sonorisation d’appartement – harcèlements sonores par une police privée … Le Procureur du TGI de Créteil ne fait rien.
On va voir ce qui va se passer du côté des Magistrats du siège …
https://harcelementssursami.wordpress.com/

  • NOUVEAU
  • 27/09/2018 22:14
  • PAR 

Sans oublier le plf 2019 , le plfss 2019 et les autres textes à venir (assurance chômage, formation professionnelle, retraites…

****  titre trop « optimiste »…. »Fin de règne » : j’aimerais tellement ..!

commençons par une bonne déculottée aux Européennes : ça ne résoudra rien sur le moment ,

mais ce sera une bonne claque pour ce mégalo ..wink

Absolument. Le freluquet a une capacité de nuisance qui n’est pas affectée le moins du monde pour l’instant, soutenu comme il est par cette godillotaille de la chambre d’enregistrement à laquelle on ne peut faire confiance. Alors il faudrait arrêter de se dire, comme tant le font, « ça va bientôt venir » mais bien plutôt pousser pour que ça vienne de suite.

Des fins de règne, il y en a eu régulièrement à l’élysée mais on a changé le roi et le règne a repris hardi-petit et la destruction sociale a continué de plus belle.

Soulèvement et guillotine ! Fin de la 5ème, nationalisations et épurations des parasites !

Excellent ! Cela fait du bien de vous lire. Lucide, drôle et percutant.

MDP n’a, il est vrai, aucune « politique sociale » dans sa politique de tarification. Il y a, au bout  d’un moment, un effet d’enfermement sociologique certain, de son lectorat. Il n’y a aucune « chronique d’usine », d' »atelier », de sujets techniques et technologiques présentés à un « niveau ouvrier qualifié » de compréhension. Aucune chronique « techno-vintage » ou d’archéologie reconstitutive. On est globalement dans une pragmatique de la « contemplation théorique », et moins dans un « atlas de faires », si l’on excepte la « partie investigation » – âme militante et identitaire de l’organe, d’une « Certaine Idée de la Justice » – où le témoignage et la coopération de citoyens témoins-dénonciateurs sont sollicités.

MONIQUE PROFIZI

Merci pour votre force dans ce message ! wink

https://www.youtube.com/watch?v=YQi9KaEAZ8U – Saez | Tous les gamins du monde – Damien Saez | Tous les gamins du monde | 2016 | peinture de Tanguy Roland

https://www.youtube.com/watch?v=X2kYmw4QyG8 – Saez – Mon Européenne

« Rien de tel qu’un attentat islamiste pour remettre les pendules à l’heure ? Sinon faire progresser Marion… Dans tous les cas, la finance est gagnante. Un attentat c’est la ligne dure garantie »

C’est exactement ce que je me disait, un bon attentat serait parfait pour resserrer les liens autour du président. Et pour que Monarc puisse lancer les services secrets, la police et ses procureurs triés sur le volet sur SES opposants politiques, enfin sur les dangereux terroristes zadistes et autres anti nucléaires. Même les vegans deviennent les ennemis publics numéro Un, alors vite un attentat !

*** ce que vous dites me terrifie .  Mais ces gens de pouvoir sont si » tordus « ……

Derrière vos délires, vous proférez des pronostics qu’on peut tout aussi bien interpréter comme des menaces… Vous progressez dans votre « raisonnement » par insinuations calomnieuses successives, pour brutalement laisser planer des menaces de mort sur la rédaction du journal ?! Vous proférez en outre de grossières contre-vérités : La Corse n’est au pas de quiconque si ce n’est d’elle-même. Et chaque ligne accumule son lot d’absurdités … à la petite ligne.

Vous pourrez remarquer que depuis on a changé l’équipe politique chez mdp et on y chante une autre chanson sur le blondin…. pour faire sans doute oublier la période sombre où l’on avait rejoint le chœur des journaux de riches et révélé son appartenance sans vergogne au mainstream.

D’ailleurs depuis, il y a eu une évolution significative du lectorat et on cite régulièrement mdp dans les journaux télé et radio officiels.

C’est à ce prix-là qu’on perd son image de vitrioleur politique pur et dur.

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 00:25
  • PAR 

Que pouvaient donc attendre les français d’un blanc bec sorti du chapeau clac de Hollande ?

De l’illusion !  Problème, on en a encore pour près de 4 ans.

Gageons qu’il va encore nous faire de tours de passe passe du genre j’augmente la csg, mais je redistribue 6 milliards d’impôts en 20??, je ponctionne tous les retraités et j’en trouve 300 000 qui ne sont pas concernés, je supprime la taxe d’habitation mais pas pour tous et pas tout de suite etc etc…

Ce n’est même pas de l’amateurisme, c ‘est de l’esbrouffe.

 

Ce crétin s’est porté « candidat« :

– parce que « pourquoi pas« ,

– pour voir.

Après tout ça paraît si facile quand on est dans la bullshit caste, où tous les crétins irresponsables répètent leurs « yakafocon » dans l’impunité d’un air entendu d’initiés aux grands mystères de l' »état« . C’est si facile pour des abrutis comme chirac-sarko-hollande-macron et les cafards de faire la « révolution » et de se casser au bout de cinq ans dans le « privé« .

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 02:57
  • PAR 

 

On va un peu trop vite en besogne, ici !   MACRON  EST  EN  MISSION.

Le reste, peu lui chaut.

À développer.

 

En parlant de privatisations…

http://www.senat.fr/basile/visio.do?id=qSEQ180203407

Et qu’on vienne pas dire que l’Europe protège… En tout cas, pas contre les prédateurs dont je vois déjà la meute à l’affut… !

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 06:44
  • PAR 
crs

Ce qu’a révélé l’affaire Benalla, je trouve, et dont cet article prolonge le constat, c’est le niveau de ressentiment extrêmement élevé contre Marcon et LREM qui semble exister dans la classe politique. Une atmosphère de vengeance attendant son heure paraît s’épaissir. Ce n’est pas bon signe pour la société, même si c’est parfaitement compréhensible, vu le niveau d’arrogance des béotiens.

 

 

 

 

 

 

Tout est verlore

La tintelore

Tout est frelore

Beit Gott !

(Victor Hugo)

Pour l’instant BFM-TV continue son rôle de Propagandastaffel. Pour l’instant…

Pas de quoi se réjouir . Une fois de plus , le mythe français , entretenu par notre Constitution , de l’Homme Providentiel nous mène à une catastrophe . Pourquoi ne pas tenter enfin , raisonnablement , une vraie République avec de vrais contre pouvoirs , une vraie séparation des pouvoirs et un Parlement digne de ce nom dans ses fonctions effectives. A ce sujet d’ailleurs , heureusement qu’il nous reste ce bon vieux Sénat avec tous ses travers ,l’Assemblee Nationale elle n’est plus qu’une chambre d’enregistrement . Et encore !

winkHallucinant. Comme ouvrir la mallette de l’hypnotiseur.

CHARLOTTE78  wink

… il est déguisé en président, il se déguise en poète, un sentimental … c’est fondant !

https://www.youtube.com/watch?v=hWKi97twsSA – Les Freres Taloche – J’ai encore révé d’elle

Excellent ! Merci !!!

Chlordéconewink

……..avec comme l’un des premiers acteurs de ce scandale français d’empoisonnement de masse, celui qui n’a cessé d’enterrer le dossier sous des chapes de plomb pendant des décennies afin que rien ne change et que tout puisse continuer comme avant et que le poison atteigne toutes les populations des Caraïbes….et en particulier les milliers de travailleurs agricoles pour le plus grand bien des grands propriétaires terriens.

J’ai nommé, j’ai nommé………………………………..Christian Jacob ! (UMP-LR)

Voir à ce propos l’excellent reportage d’Elise Lucet.

 

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 08:29
  • PAR 

Les médias sont en train de casser leur jouet. Tant mieux.

Ce n’est pas avec des mesurettes budgétaires et comptables que le gouvernement va redresser le pays, si tant est qu’il ait besoin d’être redressé.

On ne parle toujours pas de ré-industrialisation, de lutte

sérieuse contre la fraude et l’évasion fiscales, de meilleur répartition des richesses. Tout le reste, c’est du pipeau !!!! et ça fait monter le méchant populisme. (ce n’est pas moi que ça dérange le plus)

N’oublions pas que Macron a été élu  PAR DEFAUT.

Merci pour cet article  , Ellen Salvi  plein de pertinence ,  d ‘analyse  ,  de mesure  ,   subtilité rédactionelle  , un régal  sur un  sujet   hélas      »  Attérant   »  ….

Ben Alla ou  l incroyable  révélateur occasionel    et improbable   d ‘une    semble t il  nécessaire  réforme  du pays  …. se  diluant  dans l’accessoire  d’une   semble t il  ( bis repetita !)  

arrogance  contre productive  !  stérile  !!

!

 

Madame Salvi est pleine de mesure, elle au moins……cool

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 08:45
  • PAR 

Macron se débrouille comme un manche. Non seulement il n’a pas de résultats positifs depuis 16 mois   à l’instar de ses prédécesseurs, mais il s’est mis beaucoup de monde à dos.

Il n’a plus la barraca, l’alignement des planètes. Il se contente, lui aussi, d’attendre la croissance, ça ne suffit pas.

Restons vigilants, mais lucides sur ce qui nous attend inexorablement pour les 4 ans 1/2 à venir.

3 ans 1/2 seulement ( enfin seulement, tout dépend du point de vue sur lequel on se place), et en 3 ans 1/2, les dégâts seront immenses, surtout si il devient évident qu’on ne repassera pas le plat. Les commanditaires du prince exigeront de pleins résultats, et le prince voudra absolument les satisfaire pleinement avant d’obtenir sa récompense.

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 08:46
  • PAR 

Il croyait qu’il allait pouvoir « gouverner », « régner », « casser », juste avec son pote benalla..

Cela ne va peut-être pas durer car cela coûte un « argent fou » …

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10009

Les cocus de Macron me rappelle la fable de La Fontaine :  « le Corbeau honteux et confus jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus. »

 Yes YAMINE !  wink

Image associée

tongue-outwink

***** L’aveuglement de Médiapart  devant Macron fut en effet lamentable ….

MDP et ses journalistes  n’ont jamais vécu parmi les classes populaires , ils ne les connaissent

pas concrètement.

Plenel a soutenu Hollande , Hamon = sa vision politique est proche de ces gens là ; ils sont de la même classe sociale .

Tout est perdu. Sauve qui peut.

De quelle façon a été élu ce Mr Macron ?????????? Qui l’a poussé au devant de la scène ?

Il serait intéressant de revenir en détail sur les sponsors  de sa campagne

CAR

Il n’est pas si seul que cela car dans les coulisses de l’Elysée il doit y avoir du monde et du « beau » … alors effectivement les ministres etc … sont uniquement les faires valoirs de la politique de macron and Co

 

Très bien vu… excellente question… mais pas trop de réponses de Mediapart…

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 09:58
  • PAR 

voila une analyse bien peu pertinente de la situation, benalla etc….les journalistes se vautrent sur des épiphénoménes!!!!!!!!!!!!!!!!

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 10:00
  • PAR 
Merci. J’ai relu 3 fois chaque paragraphe. Un vrai régal.

Oui, mettre les camions sur les rails, déjà, ce serait de salubrité publique…comme en Suisse qui l’a fait, il y a déjà plus de trente ans…

 

CLAUDECAVALLERA

« Je suis consterné par le manque d’imagination au service de l’intérêt général dont font preuve nos gouvernants. » 

« Alors qu’il y aurait tant a faire. »

Comment peut-on se faire avoir et élire des crétins pareils avec une tête pleine de saletés, rancoeurs, gonflée comme une pastèque ? Je parle de l’espèce et troupeau Mac40 EnMarcheArrière lREM et tutti quanti !

Ces ridicules n’ont que faire des « rien » et même d’un certain paquet de lREM. Leur intérêt, ce sont les bouffis de fric, leurs potes, qui les manipulent !

H&H smile

« les camions sur les rails », déjà évoqué ! Ces flemmards n’ont aucune volonté, ni courage.

Leur objectif, c’est d’éliminer les « rien », les animaux, la nature, à petit feu, (dixit Edouard Louis « Qui a tué mon père »), et de se reproduire entre eux !

Ailleurs on « métaphorisait »  en  affirmant  que « le poisson commence à pourrir par ..la tête ». Remplaçons poisson=Ve;Tête=Président(s).

Donc, si les français classes moyennes veulent encore garder leur niveau de vie et les pauvres veulent sortir de leur situation il est impératif(entre autres) de changer de A à Z les instituions.

Condition sine qua non est, que ce qu’on appelle encore la gauche et l’extrême gauche, arrêtent de pinailler pour des broutilles et constituent une alliance . Tout cela sans préjugés ni préalables de leadership. Je rêve encore? ou Pas?

J’ai lu avec empressement cet article, en pensant que Mediapart allait nous dévoiler quelques indiscrétions sur une éventuelle démission d’Emmanuel Macron.

Mettre une telle investigation au sein du pouvoir A LA UNE devait nous apporter des révélations sur un prochain évènement majeur pour la suite de la présidence d’E Macron. Le titre est d’ailleurs sans ambiguïté « ..ambiance de fin de règne »

En fait Ellen Salvi, nous fait du journalisme à la BFMTV, LCI ou CNews, en nous rapportant les états d’âme de tel ou tel ministre, de tel ou tel conseiller élyséen. Je n’ai rien appris de neuf. Ces infos sont développées d’ailleurs dans tous les talk-shows des éditorialistes des chaines d’information en continu. On est plus proche de VOICI, CLOSER que d’un journal d’investigation qui se veut sérieux comme MDP.

 

c62bab00-4756-48f5-a8bd-89f66478c3d4
  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 10:47
  • PAR 

Rien ne trouve grâce à vos yeux

À le lecture de vos articles, je comprends que vous souhaitez l’échec d’Emmanuel Macron, comme vous avez souhaité l’échec de François Hollande, comme vous avez souhaité l’échec de Nicolas Sarkozy, etc., etc.

Je n’ose croire que vous nous souhaitiez l’“avènement” de Mélenchon, ni celui de Wauquiez, encore moins celui de Le Pen.

Alors, que nous souhaitez-vous?

 

Le seul fait de mettre dans la même phrase Mélenchon, Wauquiez et Le Pen prouve votre manque d’objectivité politique.

Pour ce qui est de l’échec de Macron, la réponse est OUI. Echec de sa politique de destruction de l’état social, des services publics, du climat et de l’environnement, de la cohésion citoyenne.

Vous attendiez autre chose ?

Vous reprochez à @BERLY son manque d’objectivité politique.

C’est cocasse, quand on lit votre commentaire sur la politique de Macron!

On dit je crois

« C’est l’Hôpital qui se fout de la Charité »

 

L’Hôpital qui se fout de la Charité ?

Avec Macron qui détruit l’Hôpital public et se moque comme d’une guigne de la solidarité, votre blague ne manque pas d’air.

 

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 11:35
  • PAR 

Le seul problème dans tout ça, c’est qu’il me semble que tant que ses députés ne le lâcheront pas, il pourra continuer à faire tout ce qu’il veut et poursuivre la destruction de ce qui dérange ses maîtres. Le temps qu’un certain nombre d’entre eux sortent de leur léthargie et il sera trop tard. Il n’y aura plus grand chose à sauver.

Je pense depuis le début qu’il ne vise pas un second mandat, donc il lui suffit de laisser couler!

 

D’autant plus que la plupart des députés Larépubliqueenmarchearrière ne sont rien sans Macron.. Alors ils ne peuvent être que des godillots dociles et obéissants cry..

> Je pense depuis le début qu’il ne vise pas un second mandat

Je pense le contraire.

«Plus jeune président de la République jamais élu, objet de curiosité sur la scène diplomatique, chamboule-tout de la politique française, il déroulait jusqu’alors ses réformes avec une facilité déconcertante»… Mais pour quoi faire ?

Pour refaire la politique de Chirac, puis de Sarkozizy ? Sinon celle de Giscard ?

 

Bof ! Biffe : «C’était bien la peine de changer le gouvernement ? » On a beau être jeune et dynamique et brillant et sortir de chez Rothschild ou de l’ENA… si on a rien dans le gadin, on ne fera RIEN, RIEN de RIEN !

Si, Macron fait quelque chose depuis qu’il est à la tête de l’état, il vide les poches des classes moyennes et pauvres pour remplir celles des riches. Pas ou peu de réindustrialisation du pays, privatisation de tout ce qui peut rapporter à ses copains, il continue à supprimer des fonctionnaires, bref, Macron agit malheureusement contre les populations (ceux et celles qui ont votés pour lui doivent être déçu).

Il se trouve que j’ai voté pour lui, et que je suis retraité, je cumule donc at figurez-vous que je ne suis pas déçu. Je souhaite même qu’il fasse un deuxième mandat. S’il se présente je ferai campagne pour lui.

Je ne pense pas être le seul dans ce cas, car ses sympathisants sont parait-il très fidèles. Voir l’article de l’Obs

capture-d-ecran-2018-09-28-a-21-13-24

ben, quant à moi, je n’ai pas voté pour lui, parce que je n’attendais rigoureusement rien de lui et, comme vous, je n’ai pas été déçu.

Pourquoi ? Parce qu’il y a toujours deux axes : Se définir par rapport à la finance internationale et proposer un dessein pour l’avenir du territoire. Il est clair que Macron n’a rien fait des deux, parce qu’il en ignore les enjeux.

Lorsque le pouvoir est pris grâce à une vaste escroquerie médiatique, il dépend forcément de ces mêmes médias pour tenir dans la durée. Difficile de tenir la distance d’un quinquennat avec un socle d’adhésion à votre programme de 20% des votants soit quelques 15%  des électeurs, le reste n’etant que des votes apeurés. [Cf, jurisprudence Chirac]

Les médias l’ont léché, ils le lâchent et bientôt vont le lyncher.

Certes les institutions de la Vème république protègent au-delà du raisonnable ce président mal élu mais un lynchage en règle de ces faiseurs de rois signifie une fin de mandat dans le conflit permanent et surtout une impossibilité de faire passer des réformes autrement que par la force.

Le précèdent quinquennat a démontré que le « passage en force » se paie toujours au final.

Reste qu’il manque une alternative dans l’immédiat, avec des oppositions qui mettent du temps à se retrouver et à se regrouper, ce qui profitera forcément à l’extrême-droite. Les élections européennes et surtout les municipales devraient voir revenir les clivages de « l’ancien monde » qui n’a pas disparu et l’antagonisme gauche contre droite, extrême-droite a de beaux jours devant lui.

Difficile de tenir la distance d’un quinquennat avec un socle d’adhésion à votre programme de 20% des votants soit quelques 15% des électeurs, le reste n’etant que des votes apeurés.

Votre remarque sur la faible adhésion au programme d’E Macron est un constat que vous pouvez étendre à tous les autres programmes puisqu’ils ont tous recueilli encore moins d’adhésion que le sien.

Notre système électoral fait que celui qui remporte la majorité relative est en mesure d’appliquer son programme. La France n’est d’ailleurs pas le seul pays dans ce cas, prenez le Royaume Uni qui applique la majorité relative à un tour.

Vous accordez aux médias un pouvoir plus important qu’il n’est en réalité. Tous les présidents ont été d’abord encensés tout de suite après leur élections, puis vient le temps du doute et enfin du bashing, Sarkozy  at Hollande ont eu droit au même traitement. Ensuite ils réagissent selon leur tempérament Sarkozy s’est battu mais a échoué à la ré-election de peu, Hollande ne s’est même pas battu, je pense que Macron aura encore de l’énergie pour se battre et même gagner car comme vous le dites les oppositions sont encore à la ramasse.

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 14:28
  • PAR 

Même si je me réjouis des constatations de cet article, je continue à penser que Macron occupe le centre et que cet avantage lui laisse beaucoup de combinaisons contrairement aux autres acteurs.

Toute personne qui a joué au go le sait et c’est un facteur important en stratégie militaire mais aussi politique.

Pour le moment, la stratégie de Macron c’est d’isoler la droite et d’étouffer toute velléité de renaissance d’une gauche fédérée. Ensuite le RN et LFI serviront de repoussoir pour imposer l’idée de « C’est moi ou le chaos ».

Comme une stratégie de jeu de go.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 14:30
  • PAR 

Même si je me réjouis des constatations de cet article, je continue à penser que Macron occupe le centre et que cet avantage lui laisse beaucoup de combinaisons contrairement aux autres acteurs.

Toute personne qui a joué au go le sait et c’est un facteur important en stratégie militaire mais aussi politique.

Pour le moment, la stratégie de Macron c’est d’isoler la droite et d’étouffer toute velléité de renaissance d’une gauche fédérée. Ensuite le RN et LFI serviront de repoussoir pour imposer l’idée de « C’est moi ou le chaos ».

Comme une stratégie de jeu de go.

Eh oui.

Sauf que présider la France n’est pas un jeu, il ne fallait pas confier le pouvoir à un immature.

Comme dans tout jeu, dans un jeu de go pour gagner il faut déployer une tactique.

Dans toute action politique il y a une part de jeu, si vous ne voulez pas la qualifier de jeu, alors qualifier la de tactique.

Ne sous-estimez pas le choix des français, ils n’ont pas confié le pouvoir à un immature. ils le jugeront le moment venu sur les résultats.

Faudrait savoir ,  il se disait plus haut hier que c’était déjà le chaos maintenant qui ‘installait dans le pays …

A parler d’ambiance de fin de règne, Ellen Salvi se fait un peu plaisir et fait plaisir à nombre de commentateurs qui en rajoutent et se mettent à espérer une fin de « règne » effective.

Reprenons nos esprits…

Macron est-il plus en difficulté que Donald Trump, Theresa May, Angela Merkel, Matteo Salvini, Pedro Sanchez ?   Non.    Il est même loin d’être le plus menacé de perdre le pouvoir avant la fin de son mandat.

Les affaires Ferrand, Benalla, Kohler, Nyssen  font-elles le poids par rapport à celles qui ont émaillé les carrières de ses prédécesseurs lesquels sont tous allés au bout de leur mandat quand ils n’en ont pas accompli un second ?   Non    Consultez les archives : Cahuzac, Tapie, Rainbow Warrior, Irlandais de Vincennes, Bousquet, Ecoutes massives,  (pour Chirac, désolé, je n’ai en tête que ses nombreuses affaires à la mairie de Paris)

La démission de Hulot, la déception  de Collomb sont-elles plus marquantes que les défections des Peillon, Montebourg, Hamon sous Hollande, la lutte au couteau entre Sarkozy et de Villepin sous Chirac, le départ suivi du suicide de Beregovoy sous Mitterrand, la démission de Chirac sous Giscard ?  Non

La ligne politique suivie est-elle davantage en difficulté que celle souhaitée par Chirac-Juppé en 1997  ou celle engagée par Mitterrand avant 1983 ?  Non

Existe-t-il une autre ligne politique qui suscite aujourd’hui davantage de confiance que celle suivie par Macron  ?  Non    cf sondage BVA cité dans l’Emission politique d’hier : « aucun des partis testés n’apparaît aux yeux d’une proportion significative de Français comme étant en mesure de ‘faire mieux’ que le gouvernement s’il était au pouvoir, qu’il s’agisse du Rassemblement national (21%), de La France insoumise (20%), des Républicains (18%) ou du PS (13%) »

Le gouvernement d’un pays comme la France est un exercice complexe et il est très difficile d’obtenir longtemps l’adhésion populaire. Tous les présidents de la Vème République depuis Giscard ont échoué aux premières élections déterminantes (Présidentielles ou Législatives).Les Premiers Ministres de cohabitation (Chirac, Balladur) ont échoué pareillement.

La situation du pouvoir macronien est donc bien dans la norme, voire plus solide que la moyenne des cas français récents ou des cas internationaux actuels.

 

A parler d’ambiance de fin de règne, Ellen Salvi se fait un peu plaisir et fait plaisir à nombre de commentateurs qui en rajoutent et se mettent à espérer une fin de « règne » effective.

Reprenons nos esprits…

Macron est-il plus en difficulté que Donald Trump, Theresa May, Angela Merkel, Matteo Salvini, Pedro Sanchez ?   Non.    Il est même loin d’être le plus menacé de perdre le pouvoir avant la fin de son mandat.

Les affaires Ferrand, Benalla, Kohler, Nyssen  font-elles le poids par rapport à celles qui ont émaillé les carrières de ses prédécesseurs lesquels sont tous allés au bout de leur mandat quand ils n’en ont pas accompli un second ?   Non    Consultez les archives : Cahuzac, Tapie, Rainbow Warrior, Irlandais de Vincennes, Bousquet, Ecoutes massives,  (pour Chirac, désolé, je n’ai en tête que ses nombreuses affaires à la mairie de Paris)

La démission de Hulot, la déception  de Collomb sont-elles plus marquantes que les défections des Peillon, Montebourg, Hamon sous Hollande, la lutte au couteau entre Sarkozy et de Villepin sous Chirac, le départ suivi du suicide de Beregovoy sous Mitterrand, la démission de Chirac sous Giscard ?  Non

La ligne politique suivie est-elle davantage en difficulté que celle souhaitée par Chirac-Juppé en 1997  ou celle engagée par Mitterrand avant 1983 ?  Non

Existe-t-il une autre ligne politique qui suscite aujourd’hui davantage de confiance que celle suivie par Macron  ?  Non    cf sondage BVA cité dans l’Emission politique d’hier : « aucun des partis testés n’apparaît aux yeux d’une proportion significative de Français comme étant en mesure de ‘faire mieux’ que le gouvernement s’il était au pouvoir, qu’il s’agisse du Rassemblement national (21%), de La France insoumise (20%), des Républicains (18%) ou du PS (13%) »

Le gouvernement d’un pays comme la France est un exercice complexe et il est très difficile d’obtenir longtemps l’adhésion populaire. Tous les présidents de la Vème République depuis Giscard ont échoué aux premières élections déterminantes (Présidentielles ou Législatives).Les Premiers Ministres de cohabitation (Chirac, Balladur) ont échoué pareillement.

La situation du pouvoir macronien est donc bien dans la norme, voire plus solide que la moyenne des cas français récents ou des cas internationaux actuels.

 

Dans la moyenne sans doute, plus solide certainement pas : seul il restera.

A quoi cela vous sert il de raconter autant de fadaises? Tout est faux ou à peu près… A quoi cela sert -il? …

J’aime bien Macron en ce sens, limité, qu’il me paraît à ce stade être un Président qui agit mieux pour la France qu’aucun de ses quatre prédécesseurs (Hollande, Sarkozy, Chirac, Mitterrand).

Je suis en désaccord avec certaines de ses positions et je regrette certains de ses propos ou comportements, mais je préfère sa ligne politique à celles des RN, LR, LFI et sa personnalité à celles des Le Pen, Wauquiez, Mélenchon.

J’exprime l’opinion que l’analyse d’Ellen Salvi, reprise et aggravée par beaucoup de commentateurs, est très exagérée et manque du recul que peuvent donner les comparaisons que j’ai faites avec des situations comparables en France ou à l’étranger.

A la plupart de vos douze questions, on peut répondre « oui » plutôt que non. Il serait trop long de procéder à une contradiction systématique. Juste quelques cas ne nécessitant pas de vérifications particulières ni d’argumentation :

– Chirac 2002 moins de 20 % des voix au 1 er tour

– Sarkozy traitant Fillon de collaborateur; Giscard court-circuitant Chirac

– Les partis gaullistes godillots et fiers de l’être

– Barbouzeries du SAC jusqu’en 82

– Rôle du Président dans nomination hauts magistrats du Parquet exercé par tous Présidents (hors Hollande)

JEAN BERTHON wink

Il est drôle !

Résultat de recherche d'images pour "gifs animés laurel et hardy"      Image associée

wink

Vos questions sont d’abord souvent  basées sur de fausses affirmations.

Et ensuite si elles devaient s’avérer exactes ont peut répondre OUI à toutes.

 

Mais je crois que vous devez être trop jeune pour avoir connu les détails des présidences de la Veme République.

je vous donne quelques indications pêle-mêle que vous pouvez « googuelisez » et vous serez surpris …

Affaire Markovic (Pompidou), Service d’Action civique (De Gaulle),  les écoutes de l’Elysée (Mitterrand) création de la CSG pour les retraités (Rocard), les UNR les godillots du Général (De Gaulle), Cases toi pauvre con (Sarkozy), les sans dents (Hollande), les français sont des veaux (De Gaulle), les diamants de Bokassa (Giscard)…. etc.. etc..

 

Tout à fait d’accord avec vous.

Je n’avais pas encore lu votre réponse et j’ai fait quasiment la même à LOURSAFIEL

 

Please, stop fuc**ing the fly, John « Flyfucker »!

There is only one occurence of « au sein de » in each of the Ellen’s articles you mentioned.

Ain’t no big deal !

tongue-out

 

emmanuel-macron-p

 

« …son espace politique se réduit comme peau de chagrin. Au bout de seize petits mois de mandature. »

16 petits mois, c’est bigrement L…O…N…G !!!!!

Vivement la suite et……FIN

VENT D’AUTAN  wink

Il reste 3ans1/2… de médiocrité et sa suite  ?… On n’ose pas imaginer ce qui nous attend !  Jusqu’à présent, c’est la soupe à la grimace et le néant !

Image associÃf©e

yell

Je ne peux m’empêcher de penser, de plus en plus, à Louis XVI. Fuira-t-il à Marennes (sic – faut changer tout de même au moins un élément) en Espace-Rino avec Brizit par une nuit de pleine lune, son petit Alexandre au volant ?

Aouuuuuuuuuuuuuuuh !!!

img-2627414136

laughing…….bien vu ! ….

Marennes dans le Sud-Ouest ou Varennes-en-Argonne dans la Meuse ?

Pour ma part, je le verrai plutôt partir à Londres précipitamment en passant par la fenêtre du palais de l’Elysée, pour ne pas être lynché par le peuple de Paris en colère, comme François Guizot en son temps et dont Macron est le lointain cousin zélé.

 

Hé @BACK TO THE USSR et @H&H

Faites gaffe car votre scénario demande à être complété, ok pour la fuite de Macron face au peuple en colère

Et l’épisode suivant?

Qui va prendre l’Elysée?  Les troupes de Robespierre Mélenchon ou celles de Pétain LePen, à moins que ce ne soit celle de Danton Wauquiez qui est en train de reconstruire ses bataillons?

Allez un peu d’imagination!

 

H&H  cool

« Enrichissez-vous… »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Guizot

 

Encore un qui compare melenchon à robespierre. Laissez-moi deviner, vous êtes vieux, blanc, bourgeois, conservateur et réactionnaire, de droite et fier de l’être. J’ai bon ?

frown cool

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 16:28
  • PAR 
ba part ça en realité tout baigne ses commanditaires sont contents, il a fait ce qu’ils voulaient et nous ne sommes pas prets de nous en remettre, dommage que les macrons leaks n’aient interessé personne, une petite etude des trucs utilisés devrait nous rappelé que c’est un bete remake de l’election americaine de 20000, macron est aussi bete et travailleur que Bush. on nous a deja presente sarkozy comme super intelligent, pour macron c’est pareil, dommage que parcour sup n’existait pas peut-etre que ça nous aurais privé. de lui et valls. manu s’en fous il n’etait qu’un kleenex, il va encaisser un max et vivre la grande vie en attendant, son impopularite restera cachée au cas ou il resterait quelque chose a detruir en 2022! Mais tout est une question de timing pour eviter le desastre qui s’annonce il aurait fallu une vitoire de melenchon, yy aura il une autre option en 2022? a suivre

Vous oubliez un point important dans votre analyse, le plus important. Si Macron fait ce qu’il veut, c’est parce qu’il sait que les Français ne bougeront pas. Qu’ils  attendront bien sagement 2022 pour lui régler son compte via leur bulletin de vote.

Pierre Moscovici tête de liste du PS aux élections européennes, une série de dérapages nationalistes chez les « intoqués », un coming out de Marie Le Pen (« mon jardin secret avec un Musulman »)… on ne voit pas ce qui pourrait sauver « la république en miettes » d’une Bérézina électorale, devenue « as usual » en France ? La peau de l’ours est tellement dépréciée, que les « challengers » font évidemment tout pour s’assurer la prééminence dans leur camp respectif, d’où cette atmosphère de guerre civile interne, à gauche, à droite, à l’extrême-droite. Le secret du maintien de ce gouvernement d’incapables (au sens juridique du terme) et d’incroyables (au sens sociologique de « nouveau riche » thermidorien) réside uniquement dans ces compétitions spéculatives sur des « futures ». Une sorte de « paralysie du présent », par trop forte anticipation de l’avenir.

Même si je dois reconnaître que votre commentaire est fort bien écrit avec style et formules percutantes, je ne suis pas convaincu sur le fond.

Si le secret du maintien de ce gouvernement c’est justement qu’il (Macron) sait se jouer de ses adversaires qui se neutralisent les uns les autres.

Je reconnais quand même qu’il y a eu une tentative de convergences des luttes des opposants contre le PR à l’AN lors de l’affaire Benalla, mais elle a vite tourné court faisant place aux appétits de chacun.

 

  • NOUVEAU
  • 28/09/2018 18:58
  • PAR 

Un comptable à la botte du ME(r)Def ne fait pas un président de la république. Brigitte aurait du lui le faire remarquer!

Titre racoleur, parti pris,´une fois de plus. Il’n’y a plus de réflexion, plus de pensée, juste des médias au ventre gonflé, omnipotents, omniscients.

T’as raison de cracher dans la soupe va, fais toi plaisir, t’as payé tes 11 euros comme tout le monde après tout.

 

  • NOUVEAU
  • 29/09/2018 02:23
  • PAR 

Est-ce vraiment surprenant ?

Et « on » continuera de voter pour le propre sur lui, sourire carnassier de séducteur à deux balles, 100% nourri à la jmeladonne plutôt que pour le bougon à l’air revêche dont le programme est pourtant une vraie alternative. C’est tellement mieux de rincer le MEDEF et le CAC40 depuis des années, sans la moindre création d’emploi, de proposition non destructrice d’emploi ou réductrice d’acquis sociaux, à gaver des actionnaires porcins gras comme des pâtés.

Ca joue petit, ça voit à court terme, sans autre ambition que de satisfaire son nombril, chemise aux boutons trop écartés par un ventre obèse. Taisez-vous, le MEDEF va nous expliquer la vie, la réussite qui donne envie d’échouer.

Tiens, du vent !! Ben non, c’est LREM qui parle à la France tout en faisant une fellation au MEDEF… Et la fashion victime de nous expliquer qu’une chemise c’est pas gratos, qu’y faut bosser hein… qu’y faut lui parler comme s’il méritait le respect… c’est lui l’président quand même ! Quelle plaie, quel fléau, quel nullité ce… truc de la République.

On a déjà perdu presque 70 ans avec les mêmes vieilles propositions tièdes au service des gras du bide et du bifton, des dodus à double menton, flasques et méprisants, aux doigts boudinés de n’avoir jamais travaillé à autre chose que compter leur oseille… leur façon bien à eux d’être des écolos !

Si j’osais, je dirais… pour une fois, osez, osons… essayons autre chose, on a quoi à perdre ?? 5 ans ?

Si ce que propose Mélenchon était vraiment si « utopique », bon nombre de spécialistes se seraient fait un plaisir de démonter son programme.

Quant à Macron, il a su se vendre, faire passer du ranci pour du neuf… et nous payons la note.

Tant d’arrivisme pour si peu d’arrivage…

Moi agacé ?? Meuh nan ! Du tout !! tongue-out

Bon allez, du son… Groove Armada – Love Box

Bisou MDP et bonne nuit ! cool

 

  • NOUVEAU
  • 29/09/2018 04:55
  • PAR 

Ce fil de commentaire est une honte. Vive le participatif.

Bonjour Jean,

« Vous êtes visiblement mal informé voire désinformé » péremptoire, avec, je le note, un point de suspension de trop (je m’en tire bien car je suppose que c’est une façon d’afficher votre scepticisme), j’aurais préféré que vous le supposiez. Cela aurait donné un peu de modestie à vos liens qui n’apportent rien d’autre que points de vue différents. Ce que j’accepte avec joie mais que ne remet pas en cause mon opinion.

Que voulez-vous, les faits parlent d’eux-mêmes après un an et demi de présidence « Truc », la réussite promise s’avère un échec et les conditions économiques prévues ne font qu’empirer les perspectives.

Alors, je persiste et signe, il eut mieux valu tenter l’aventure d’une réindustrialisation liée à l’écologie plutôt que rincer les fortunés…

Il ne suffit pas d’enfiler des liens par facilité, vos arguments auraient été, eux aussi, les bienvenus. Mais ça rejoint un peu mon propos, pour cela, il faudrait oser… oser avoir des idées et les proposer à la lecture de tous et ne pas se réfugier derrière les propos éditoriaux.

C’est toujours un peu la même vieille technique qui consiste à critiquer théoriquement le programme FI et de porter haut les couleurs de politiques appliquées dans la réalité depuis tant d’années et qui échouent l’une après l’autre. Passons donc de la théorie à la pratique, comme ça, pour voir, rien que cinq ans si ça vous chante mais au moins, nous pourrons concrètement juger des résultats.

 

« Tout ça n’empêche pas Nicolas » que Le « thatchérisme macronien » avance sans réelle opposition ni perspectives…

Il n’est que de lire un article de MDP  qui ( en quelque sorte et en même temps innocent ) contredit celui-ci.

Celui qui a dit vrai est bizarrement le président de la CFE-CGC :

La-france-est-gouvernee-par-le-cafe-du-commerce

Parce que tout le monde connaît quelqu’un qui lui a dit que… C’est aussi pour cela, qu’il est clairement tombé de son piédestal de tombeur, Emmanuel. À mettre en avant sa soi-disant culture, qui se résume désormais à celle de Lagarde et Mamie, ainsi qu’aux mêmes petites phrases que le pourtant inculte Sarkozy.

On croyait que c’était Trogneux et Macron ; en fait c’était Trognon et Macreux.

Publicités

Une réflexion sur “#MacronGate Un an et demi à l’Elysée, et déjà une ambiance de fin de règne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s