#MacronGate #SCANDALE En pleine présidentielle, Benalla dégaine son arme pour un selfie ! #AshRévolution Faire Sauter la Ripoublik ! #DESTITUTION #AllonsChercherMacron #AllonsChercherGnassingbé #Togo

X

En pleine présidentielle, Benalla dégaine son arme pour un selfie

La scène a lieu dans la nuit du 28 avril 2017, au sortir d’un meeting du candidat. Le désormais célèbre ex-collaborateur d’Emmanuel Macron est sollicité pour un selfie dans un restaurant. La photo est prise, et surprise : Alexandre Benalla y brandit son arme. Problème : il n’avait pas d’autorisation de port d’armes à cette date.

Cette fois, Alexandre Benalla est pris en flagrant délit de mensonge. Le 25 juillet 2018, l’ancien collaborateur du président de la République, chargé de sa sécurité et de l’organisation de ses déplacements, sort pour la première fois de son silence pour tenter d’éteindre l’incendie déclenché par les révélations, une semaine plus tôt, de son intervention violente, hors de tout cadre, lors de la manifestation parisienne du 1er Mai.

Ce jour-là, accompagné du sulfureux intermédiaire Marc Francelet et de la communicante « Mimi » Marchand, patronne de l’agence de photo people Bestimage, l’agence préférée du couple Macron, Alexandre Benalla tente de se présenter sous un nouveau jour aux journalistes du Monde. Ces derniers lui demandent s’il était armé avant l’élection présidentielle, l’enquête ayant fait apparaître qu’il n’avait obtenu un port d’armes que le 13 octobre 2017, comme l’a confirmé Yann Drouet, ancien chef de cabinet du préfet de police de Paris, le 19 septembre devant la Commission d’enquête du Sénat. Alexandre Benalla répond par la négative au Monde. Il a fait une demande d’autorisation de port d’armes fin 2016, sans succès.

Le jeune collaborateur du président reconnaît également avoir fait la demande « d’acquérir et de détenir des armes dans le QG » d’En Marche! pendant la campagne. Demande exaucée par la préfecture de police qui lui donne « l’autorisation de détenir des armes, des Glock 17 de mémoire, mais dans le QG uniquement ».

« N’êtes-vous jamais sorti avec ? », relancent alors les journalistes. La réponse de Benalla fuse : « Non, jamais. On n’est pas mabouls, il y a un risque pour la réputation du candidat… »

Sauf qu’à le prendre au mot, Benalla s’est bien montré au moins à une reprise « maboul »pendant la campagne. La scène se passe le 28 avril 2017. Emmanuel Macron vient de lancer sa campagne de l’entre-deux-tours avec un meeting à Châtellerault. Il gagne ensuite Poitiers, à une quarantaine de minutes en voiture, pour y dormir à l’hôtel Mercure et dîner dans le restaurant attenant, Les Archives, sis dans une ancienne chapelle qui a servi un temps aux archives départementales.

« On savait qu’il viendrait, on avait été prévenus. Et vers 22 heures, un policier était passé repérer les lieux », explique à Mediapart un serveur de l’époque. Le candidat est accompagné d’une quarantaine de personnes pour ce dîner, comme le montre un document tiré de son compte de campagne. Il arrive en fin de service aux alentours de 23 heures.

Le candidat et son entourage politique sont conduits à l’étage, où ils occupent une table située dans une alcôve fermée. Les policiers qui assurent sa sécurité se trouvent à l’entrée de cette salle, où ils dînent. Enfin, des membres du service d’ordre (SO) du candidat occupent une autre table, dans une autre alcôve du restaurant.

À la fin du repas, vers minuit et demi, une jeune serveuse qui s’occupait du service de la table du SO fait un selfie avec trois de ses membres. Parmi eux, Alexandre Benalla, le « directeur de la sûreté et de la sécurité » d’En Marche!

Une fois la photo faite, Benalla glisse un mot à la jeune femme : une « surprise » l’attend sur le cliché, comme elle le racontera quelques minutes plus tard à son responsable. Et non des moindres : sur la photo, Alexandre Benalla a en effet dégainé son arme. Il s’agit visiblement d’un Glock, soit la marque d’arme qu’Alexandre Benalla était autorisée de détenir au sein du QG de campagne, mais absolument pas en dehors.

Lors de son audition devant la commission d’enquête du Sénat, l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron a aussi expliqué détenir personnellement un Glock 43, pour lequel il bénéficiait d’une autorisation de port d’armes depuis octobre 2017 dans le cadre de ses missions à l’Élysée. Cette autorisation lui a été retirée par la préfecture de police (PP) de Paris, « dès que Monsieur Benalla n’a plus exercé ses fonctions » auprès d’Emmanuel Macron, précise la PP.

Alexandre Benalla et deux autres membres du SO posent pour une serveuse à Poitiers. © MediapartAlexandre Benalla et deux autres membres du SO posent pour une serveuse à Poitiers. © Mediapart

Troublée mais le prenant plutôt à la rigolade, la serveuse parle de la « surprise »d’Alexandre Benalla à son supérieur direct lors du service. Elle en fait également part au directeur du restaurant. Celui-ci lui demande de voir le cliché et de ne pas le diffuser. La serveuse, qui a également fait un selfie avec Emmanuel Macron juste avant qu’il ne gagne l’hôtel, s’exécute.

Emmanuel Macron pose avec la serveuse du restaurant Les Archives à Poitiers le 29 avril 2017. © Document MediapartEmmanuel Macron pose avec la serveuse du restaurant Les Archives à Poitiers le 29 avril 2017. © Document Mediapart

Pourquoi Alexandre Benalla était-il armé pour ce déplacement du candidat et de quelle autorisation bénéficiait-il ce jour-là pour porter cette arme ? Impossible de le savoir. L’Élysée est resté mutique à nos demandes sur le sujet et Alexandre Benalla a annulé au dernier moment le rendez-vous prévu avec Mediapart, dans un hôtel du VIIIearrondissement de Paris. Nous étions pourtant convenus de nous y retrouver, ce lundi à 16 heures, afin de lui présenter la photographie et recueillir sa version des faits.

Quelques heures plus tôt, par SMS, l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron nous avait juré n’avoir « jamais porté à la ceinture une arme à feu à l’extérieur du QG de campagne, les seules personnes armées étaient les policiers du SDLP qui accompagnaient le candidat »« Je ne me suis jamais fait prendre en photo avec une quelconque arme pendant la campagne », ajoutait-il, « encore une fake news », en laissant entendre que notre photographie, qu’il n’a pas vue, n’était qu’un montage : « Je ne pense pas que vous ayez une spécialité technique en photomontage ».

Sauf qu’outre un témoignage direct de la scène, les métadonnées de la photo indiquent qu’elle a bien été prise le 29 avril 2017 à 0 h 30 depuis la caméra frontale d’un iPhone SE, aux coordonnées GPS suivantes : 46.582936,0.339956, qui correspondent bien à l’adresse du restaurant « Les Archives », 14, rue Édouard-Grimaux à Poitiers. Par ailleurs, la représentation ELA (Error Level Analysis) de l’image est uniforme et ne fait pas apparaître de zone avec un niveau de compression différent, ce qui aurait pu signifier que l’image a été retouchée.

L'analyse ELA du selfie avec Benalla. © Document Mediapart via FotoforensicsL’analyse ELA du selfie avec Benalla. © Document Mediapart via Fotoforensics

L’avocat d’Alexandre Benalla, Me Laurent-Franck Lienard, ne s’est pas fait plus prolixe que son client sur le sujet : « J’ai autre chose à faire [que commenter nos informations] », nous a-t-il écrit, ajoutant : « Ce que vous allez publier est erroné… J’en ai eu la confirmation. » Laquelle ? Ce dernier message est resté sans réponse.

Lors de son audition au Sénat, Alexandre Benalla n’était pas revenu sur la campagne elle-même, mais avait cependant tenu, à plusieurs reprises, des propos équivoques. Interrogé sur son autorisation de port d’armes postérieure à son arrivée à l’Élysée, le proche du président a expliqué avoir « fait une demande à titre personnel d’autorisation de port d’armes pour des motifs de défense et de sécurité personnelle ». Il a également déclaré : « Quand vous êtes en campagne, vous êtes exposé vous-même. »

Pendant la présidentielle, plusieurs épisodes avaient déjà mis l’accent sur la détention des armes par le service d’ordre d’Emmanuel Macron. Selon des informations du Parisien, Alexandre Benalla avait été surpris, le 26 novembre 2016, avec un pistolet dans son scooter, mais sans que le lien avec la campagne ne soit cette fois formellement établi.

D’après les Macron Leaks, en mars 2017, l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron a même un temps pensé qu’Alexandre Benalla détenait une autorisation de port d’armes. Le 9 mars 2017, Raphaël Coulhon, adjoint du trésorier de campagne, écrit : « Alexandre Benalla a un port d’armes, c’est sûrement aussi le cas de Christian Guedon, et peut-être Vincent Crase. Je ne sais pas s’ils sont armés au QG. »

Benalla fait à ce moment-là une demande pour le moins inhabituelle : obtenir des armes pour la campagne. Le 8 mars 2017, il fait établir un devis pour deux pistolets lanceurs de balles en caoutchouc, dix pistolets à gaz lacrymogène, un Flash-Ball, des boucliers anti-émeute… Cette demande suscite gêne et étonnement dans le staff de campagne (voir notre article ici), et aussi l’ire du directeur de campagne Jean-Marie Girier, devenu chef de cabinet de Gérard Collomb à Beauvau : « Je viens de prendre connaissance d’une commande d’armes pour le mouvement. Il est bien évidement [sic] que nous n’allons pas acheter d’armes, ou de Flash-Ball pour les 40 jours restants. Je suis surpris que nous n’ayons pas été saisis d’une telle démarche. »

Ce n’était visiblement pas la première fois qu’Alexandre Benalla et son acolyte Vincent Crase essayaient d’obtenir des armes. À tel point que le premier secrétaire général d’En Marche! et coordinateur des opérations durant la campagne, Ludovic Chaker s’en est étonné ouvertement dans un autre mail : « Nous avons déjà acquis plusieurs équipements depuis de nombreux mois, sans que cela n’émeuve personne. »

La commande d’armes n’a pas été passée. Mais Alexandre Benalla et Vincent Crase sont sans cesse revenus à la charge, en dépit du refus qui leur avait été opposé. Un nouveau devis, le 21 mars, pour du matériel Flash-Ball, a suscité de nouvelles interrogations dans le staff de campagne, notamment de la part de Grégoire Potton, alors directeur des affaires générales à En Marche! : « Reviennent à la charge pour leurs pistolets. » Potton poursuit et liste toutes les demandes inutiles des deux amateurs d’armes : « … Ça devient épuisant. » À défaut d’obtenir gain de cause, Alexandre Benalla a visiblement décidé de passer outre.

TOUS LES COMMENTAIRES

Vous regrettez de ne pas en avoir eu une ? Gros jaloux, va!

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
On s en branle
Absolument Lâchez nous avec ça

vous devriez demander une autorisation de port d’armes

surtout quand on voit sa capacité a mentir meme devant une comission senatoriale

la je l autoriserai a porté son arme et obligation de tirer, et on sourit pour la photo laughing

la je l autoriserai a porté son arme et obligation de tirer, et on sourit pour la photo laughing

non c’est très interssant de prouver que c est encore une fois un menteur .

il serait vraiment interessant aussi que medipart ou autre decouvre e mysterieux contenu de coffre de benalla qui doit certainement servir a proteger ses arrières

Personne vous oblige à le lire nous cela nous intéresse ça donne une idée de ce qu est ce milieu…
Personne vous oblige à le lire nous cela nous intéresse ça donne une idée de ce qu est ce milieu…
Personne vous oblige à le lire nous cela nous intéresse ça donne une idée de ce qu est ce milieu…

Et si le coup était parti!

Thinkerview, excellent site 🙂

A recommander chaudement.

« On » c’est qui ? Le gang des frères Zemour ?

Dixit le premier à avoir sauté sur l’article pour le commenter.

 

Mais bien sûr qu’on en a rien à foutre.

Tout d’abord, comment ne pas penser que les gardes du corps du candidat Macron devaient être armés dans les conditions actuelles?

Le problème n’est pas qu’il ait eu une arme, légale ou non, mais qu’il l’ai sortie, démontrant ainsi que toute cette affaire n’est que celle d’un jeune con à qui on a laissé la bride et qui a abusé son monde et s’est pris le melon. Bien sûr que ça démontre une erreur de casting et de contrôle, mais franchement on en fait tous, ne serait-ce qu’en se mariant à voir le chiffre des divorces :o). Franchement il y a suffisamment grave à reprocher à Macron pour ne pas occulter les véritables sujets avec des affaires de pieds nickelés.

190 commentaires sur l’affaire Benalla quand les articles sur le budget ou l’économie en font 50, c’est triste…

Bonsoir et Bravo pour la leçon de tolérance et démocratie !

Au fait, vous avez eu besoin de l’affaire Benalla pour découvrir ce que vous dites et avec lequel on est certainement tous d’accord ?.Pour ma part, quoique très con, je lis le canard enchaîne depuis tout jeune, ce qui ne date malheureusement pas d’hier et je le sais depuis longtemps, depuis les diamants de Giscard et tous les scandales qui rythment invariablement la vie politique depuis toutes ces années, et que j’en suis aussi à vomir et me demander jusqu’à quand.

Alors une affaire de jeune con comme Benalla qui se gonfle le chou et dérape, c’est franchement que dalle par rapport aux morts des rétrocommissions de Karachi, aux victimes du sang contaminé, de ceux des essais nucléaires et de l’amiante. Benalla c’est que dalle quand l’état file plus de 200 milliards au CAC 40 en laissant 6 millions de gens en mal d’emploi, détricote la protection sociale et le droit du travail, fourgue des armes qui massacrent au Yemen, et j’en passe des pires.

Alors oui JPEGE a raison de dire qu’on s’en fout, parce qu’il y a vraiment plus important. Néanmoins comme je suis démocrate et que je m’efforce à la tolérance, je comprends très bien que vous vous passionniez pour cette affaire, comme je conçois très bien qu’il y ait des lecteurs de Voici, Gala et Point de vue, sans même parler des feuilles de choux faisant leur sous du trash et sensationnel. Il faut de tout pour faire un monde, n’est-ce pas? Donc pour ne pas vous déplaire davantage, je vais aussi me casser pour retourner sur les débats de société.

Avec toutes mes excuses pour le dérangement…

Toute petite culture politique. Vous semblez ignorer totalement la différence entre les lois de la République et celles des clans mafieux , lisez, instruisez vous et la lumière vous viendra peut être . Effrayant que des individus comme vous aient le droit de vote…

Je suis de votre avis. A la place de la serveuse, je l’aurais très mal pris.

Oui, rien de nouveau sous le soleil !! Mais ce «  Maboul «  a-t-il eu une évaluation psychologique avant que la préfecture de Paris ne lui accorde cette autorisation de port d’armes ? Est-il raisonnable de pointer une arme sur la tête d’un tiers même pour un selfie, comme je pré-suppose que cette arme était chargée, (sinon à quoi bon) et qu’il est vraiment « maboul « , je considère qu’il est inquiétant !!

Enfin, il a répondu , lors de son audition au Sénat, qu’il était inscrit à pôle emploi, quid de cette société de sécurité à Lyon dont il a reçu l’agrément ?

Il est inquiétant pour un président de la République de s’entourer de tels « mabouls » !!

« Dixit le premier à avoir sauté sur l’article pour le commenter. »

Il voulait se rendre intéressant et il a réussi, au vu de tous les commentaires qu’il a provoqués en réaction.

Il fallait tout simplement ignorer ce genre d’individu.

« Toute petite culture politique. Vous semblez ignorer totalement la différence entre les lois de la République […] Effrayant que des individus comme vous aient le droit de vote… « 

Hummm… Jolie contradiction.

C’est ça le problème avec la république : on donne le droit de vote à n’importe qui. 😉

Ouais, Macron et Benalla c’est la grande classe, putaing con! Le vernis qui a tenu le temps d’une élection, à coups de meetings hurlés, de pom pom girls et de oubli-reportages, est bien craquelé maintenant, mais il ne va plus emmerder les retraités, parait-il

Sauf votre respect…je me permets de corriger :  » VOUS » en avez rien à foutre… NUANCE…

Le « ON » ne vous permet pas de parler à sa place !!!

Dans la mesure où notre altesse et ses vassaux ont fait de « l’anti démocratie », du « secret » leur  « cheval de bataille » il faut surveillé le lait qui est sur le feu avant qu’il ne déborde…en matière de confiscation de la parole pour toute personne étant en désaccord avec sa majesté Macron est

fort avec les faibles, faible avec les forts…et il faut le marquer à la culotte…

Vous êtes  si fragile que ça ? Pas assez pour ne pas « donner  » l’injonction  » « lâcher nous »…parlez pour VOUS mais n’impliquez pas les autres !!!

Si cela vous perturbe tant vous pouvez toujours lire le journal de Mickey !!!

Important de mentionner les raisons qui font que : »ça doit nous intéresser !!! ça fait partie de notre devoir !!! Pouvoir « voir » à quel point Macron est dangereux ceci évitera de dire : « on ne savait pas » !!!

Sur d’autressssssss domaines avouons que Zemmour est très dangereux…il a des armes différentes mais à craindre tout autant…

Vous ne vous rendez vraiment pas compte de la signification de  » l’ « AFFAIRE » ? Ce discours de monsieur l' »abbé du petit peton de Jésus » est bien triste… on se fait enfumer tous les jours Macron a bien tenté de confisquer la parole pour cette  » tempête dans un verre d’eau » mais démontre de quoi Macron est capable, de qui il s’entoure ça en dit long sur le personnage et il est impossible de dissocier une « affaire » des « autres affaires » !!! Macron ne fait pas d’erreur, Macron « fait ce qu’il veut » !!! Car il est le Dieu du monde !!! Réveillez vous ! Que diable !!!

Cette tolérance peut s’appeler « aussi » : manque de clairvoyance !!! Déni !!! Besoin de confort !!

ignorance de comment les dictateurs arrivent-ils au pouvoir ? Même si nous n’en sommes pas là ,Montebourg a viré son employé au bout d’une semaine pour des faits « précis » et Macron lui emploie ce même garçon …sans se renseigner sur lui ? Benalla a eu juste à traverser la rue  » et HOP!!! Il était embauché par sa majesté monsieur l’abbé du p’tit peton de Jésus est vraiment très, très tolérant…La tolérance ouvre parfois la porte au pire…révisez votre Histoire du monde !!!

Mais non! C’est un pistolet en plastique!!! Il faut bien qu’ils s’amusent ces petits garçons!innocent

La photographie est intéressante car les instructeurs de monsieur Benalla et les professionnels qu’il disait fréquenter, ne lui ont surement jamais recommandé de pointer une arme sur une personne « pour plaisanter », un accident étant toujours possible . Cette photographie démontre que le ministère de l’intérieur avait parfaitement raison de lui refuser par deux fois l’autorisation de porter une arme .En fait on semble avoir à faire à un menteur mythomane chevronné qui s’est fait embaucher comme porte flingue et porte coton, au tarif de six milles euros par mois par une bande de marquis cherchant un laquais complaisant et dévoué .

Marre du feuilleton Benalla entretenu avec complaisance par des désoeuvrés .

C’est juste,et, d’ailleurs, je ne me suis pas sentie très à l’aise en l’écrivant . Mais la colère….

Tu seras gentil mon lapin de ne pas parler pour d’autres que toi

Moi j’en ai « à foutre » qu’un gamin immature montre son flingue juste pour faire le keke devant une serveuse alors que

1. Il n’est pas garde du corps

2. Il l’a juré sous serment

3. Il prétend ne pas avoir eu d’arme au moment de la photo

Si ce genre de dérive ne signifie rien toi, pas de problème, tu as gagné le badge super mouton, tu sais celui qu’on peut tondre tout le temps

+

Mais ce « Maboul « a-t-il eu une évaluation psychologique avant que la préfecture de Paris ne lui accorde cette autorisation de port d’armes ?

Mais ce « maboul » est juste un gosse de banlieue globalement inoffensif !

Effectivement, il était armé et s’est montré violent lors des manifestation. Jusqu’à preuve du contraire, il n’a tué, ni même blessé personne !

Parlons de ses « maîtres », qui « armés » d’un simple stylo plume dont le prix représente plusieurs mois de smic, combien de personnes tuent-ils tout les mois d’une signature ?

Mais arrêtons de focaliser sur Benalla, un jeune sans importance, à qui l’on a donné « un peu » de pouvoir et qui s’est soudainement senti tout puissant alors qu’il fait pourtant partie de « ceux qui comptent pour rien ». Un rouage un peu défectueux qui grippe la machine et qui effectivement la machine, pour un temps. Et pendant ce temps, la « vente » continue et nous regardons ailleurs …

« Plan santé », « plan pauvreté », « plan chômage », « plan … », etc … les ministres qui les ont signé ne sont pas armés d’un glock mais d’un Mont Blanc ! Les conséquences : Des milliers (dizaines, centaines ?) de morts en France dans les prochaines années. En France et également à « l’étranger » … Avons nous besoin d’une expertise psychiatrique pour le port d’un stylo plume ? Pourtant, il serait vraiment légitime de suspecter une psychopathie/sociopathie sévère avec risques majeurs pour l’entourage, l’entourage d’un homme politique au pouvoir étant l’entièreté de la nation, voir du monde !

Écoutez/regardez les entretiens médiatiques de ces élites de la nation, la jouissance qu’ils ressentent visiblement en nous « expliquant », en faisant de la pédagogie (nouveau mot à la mode), que nous seront tous de futurs « bénéficiaires » de leurs actions, que eux, les élites, savent mieux que nous ce qui est « bien pour nous », en clair, qu’ils nous sont tellement supérieurs … Tout cela avec l’aide, volontaire ou involontaire (?) de « journalistes » … Une analyse même rapide de ces « débats » montrent clairement des critères pouvant être rattacher aux comportements des pervers narcissiques … Combien d’hommes politiques, de « grands parons », etc renoncent volontairement à cette jouissance ? Comment renoncer à ce « pouvoir » narcissique total ? 🙂

Un ministre de l’agriculture, de la santé, etc et bien sur, un président de la République sont nettement plus dangereux qu’un Benalla et il n’est nullement nécessaire de passer un entretien psychiatrique avant d’occuper ce poste !!!

P.S. : Voici les « gens » que nos élites poliues servent sans le moindre « état d’âme », remords ou questionnement « moraux » …

http://www.up-magazine.info/index.php?option=com_content&view=article&id=8025%3Ales-petroliers-ont-massacre-le-climat-en-toute-connaissance-de-cause&catid=174%3Aclimat-ressources&Itemid=827

http://www.up-magazine.info/index.php/planete/climat/8028-comment-le-medef-europeen-veut-secretement-saboter-les-objectifs-climatiques

https://www.bastamag.net/Un-document-revele-comment-les-multinationales-entravent-toute-action

Complicité de génocide n’est visiblement pas un « crime » dans notre joyeuse société/civilisation de consommation et de jouissance immédiate … C’est même visiblement « récompensé » par une réussite rapide et hautement valorisable …

Mais bon, le plus important est de pouvoir s’abonner à votre chaine de cirque sportif sans entraves et surtout sans problèmes techniques hautement frustrant :-)).

Excellent Etienne Chouard !

Si tous les commentateurs de MdP s’abonnaient aux « Ateliers Constituants » de ce monsieur, on en serait pas là.

Il est grand temps que les électeurs cessent d’être des enfants confiant toutes les décisions législatives à un seul homme chargé d’exécuter les délires des lobbyistes financiers !!

Il est grand temps que les électeurs deviennent adultes, c’est à nous tous de faire de la politique, pour notre quartier notre village, nous même !

C’est possible, alors qu’attendons nous ??

Ca va plus loin qu’un « jeune con »…ce type est violent et dangereux. Sa propension à mentir, l’apparente insouciance de ses actes, sa double personnalité BCBG soumis/ loubard agressif, évoquent un sociopathe.

Qui aurait l’idée de mettre une arme sur la tempe d’une inconnue ? Qui va castagner pour le plaisir des manifestants-passants ? Qui possède une collection d’armes mystérieuse et disparue malgré des scellés ?

Soit Benalla est incontrôlable, soit Macron est complice. Les 2 cas sont graves !

Qu’un type pareil soit dans le premier cercle de Macron, protégé honteusement par tout l’Elysée, coaché, looké, est parfaitement anormal, irresponsable et…illégal !

Mais…on peut se soucier des 2 problèmes en même temps ! Et Benalla et la casse sociale de son boss !

Le dénominateur commun est la présence de voyous qui se la pètent grave,  incompétents, dangereux et menteurs au pouvoir…

Vu de la Belgique:

Je comprends que vous n’en n’ayez rien à foutre, je vois que Yann Moix se positionne pour remplacer Benalla.

Il n’a tué personne , c’est juste une question de chance tant les occasions ont été nombreuses .

Le micron pris en photo avec la même serveuse ne pouvait ignorer le gag du rigolo- qui- fait -peur .

C’est bien une réflexion de garçon qui ne peut prêter attention à plusieurs sujets à la fois .

Voilà enfin des paroles censées …

Benalla Tra là là est une racaille parmi les racailles au pouvoir actuellement, preuve que le MAC n’en a rien à faire de l’Etat de droit.

Remarquez qu’il pointe son arme sur une femme … La classe !

Bof, il n’aurait pas eu de flingue, il ne l’aurait pas sorti …

Kif-kif.

On a l’impression que certain-e-s ont peur de tout et de tout le monde. Cela s’appelle comment en pathologie psychiatrique ? Je crois que c’est de la paranoïa.

C’est très embêtant car on peut avoir des mauvaises réactions, en réponse à un danger imaginaire.

A moins que ce ne soit une paranoïa induite par des substances exogènes … mais bon, kif-kif.

Bof, la France va trouver le bon remède. Que dit monsieur le Président du Sénat ? Car c’est un homme raisonnable, semble-t-il …

ben on sort ce qu’on peut pour épater les gonzesses, certains un gros xxxxxxx , d’autres un gros katkat, d’autres une gros larfeuil, d’autres des gros muscles, d’autres un gros mensonge, d’autres un gros flingue…moi j’ai essayé un gros bide, mais j’ai fait un gros bide justement, … bref,  chacun sort ce qu’il peut et ce n’est pas pour ça qu’on fait la une à chaque fois :o)

Place de la Contrescarpe, Benalla s’en prend à un quidam en lui portant une clef d’étranglement, les badauds tout au tour en sont horrifiés !!! Ha,ha,ha !!!

Pour illustrer vos propos :

Même un vrai professionnel des armes à feu peut faire une erreur…alors cet amateur, border line, qu’est benblabla …

https://www.ladepeche.fr/article/2014/05/30/1891050-chine-policier-blesse-5-personnes-lors-atelier-danger-armes-feu.html

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

Ou est il écrit qu’il aurait menti à la Commission du Sénat ? Nulle part..Les sénateurs ne lui ont pas demandé à partir de quand il avait porté une arme, ni s’il en avait porté une durant la campagne présidentielle.

Il n’y a donc aucun parjure de sa part…

Il me semble bien que d’autres, hauts placés, ont été parjures devant cette commission.

Sanctions ?

Avouez qu’il semble hypnotiser tout le monde. On comprend mieux, que le candidat/président ait craqué. Ce n’est pas grave ! Il y a une certaine puérilité d’enfant chez lui. Des plus dangereux, ils sont pléthoriques et plus influents dans les parages du pouvoir.

Puerilité d’enfant : pléonasme,Mâme Zahia … la passion vous fait perdre votre latin !

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:03
  • PAR 
Mediapart devient une de caniveau, qui ramasse tout ce qui traine sur les réseaux sociaux.
Des commentaires abrutis recommandés par 25 personnes, ça éclaire la mentalité des radicaux insoumis.

Bien dit

notre epoque etant aux selfies ici c est un selfie qui grille se benalla qui aime tellement s exiber. i aurait du faire candidat de telerealité plutot que d etre proche de l etat. aussi fourbe que son maitre le benalla.

Sans pouvoir le jurer, je pense que le délit de parjure n’est pas qualifié devant ce genre de commission d’enquête. Heureusement pour tous les coquins qui ont défilé comme des gens honorables en mentant comme des arracheurs de dents.

Exact…

Il n’y a effectivement aucun parjure puisque les sénateurs ne lui ont pas posé la question de savoir à partir de quand il a porté une arme ou s’il en a porté une durant la campagne et qu’il s’est bien gardé d’aborder ces questions lui même..

« Sans pouvoir le jurer, je pense que le délit de parjure n’est pas qualifié »

Et pourquoi, précisément pour ne pas commettre une erreur de procédure,  les commissions officielles exigeraient-elles de le faire?

Le mensonge semble parfaitement établi. Après… qui va sévir? Certainement pas ce pouvoir, dont on comprend mieux pourquoi il a tant fait pour étouffer ça!

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:08
  • PAR 

Le sparadrap ça colle aux doigts comme l’a dit Haddock.

VU de la Belgique:

coolcoolcool

c cool monsieur mais je pense qu’il aurait mieux valu ne pas lui donner de pistolet du tout même en plastique, juste mon avis perso question d’éducation sinon un jour on va finir comme aux states on on offre un pistolet en guise de cadeaux à des gosses, triste monde!

Ah qu’il est beau celui-là ! Et sacrément atypique en plus !

Merci de l’info Annie.

Exact moi aussi

« Mais qui a-il dans ce fameux coffret qui les a tous mis aux abois ? C’est qui qu’il faut étouffer à tout pris pour éviter la destitution de Jupiter? »

Dans ce coffre fort (bien plus gros qu’un coffret) que la police à si gentiment laisser disparaître, il devait y avoir bien plus que les armes de Benalla. Il y avait peut-être tout l’organigramme du S.A.C (police politique secrète) du PRÉSIDENT POUR SES SPONSORS (les multinationales). On y aurait peut-être trouvé les noms et les émoluments des compagnons de « Service d’ordre » que l’on voit sur le selfi et qui auront pris du garde depuis le couronnement de leur protégé et qui continuent à faire les durs contre les opposants à leur patron.

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:11
  • PAR 

Une fois de plus cela prouve que le cas de Benalla est du ressort de la Psychiatrie.

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

C’est qui « la »?innocent

Certaines conclusions d’une expertise psychiatrique du petit nervis de l’Elysée pourraient bien arranger pas mal de monde….à commencer par les juges qui n’iraient pas chercher plus loin.

Du coup, de son irresponsabilité reconnue, A.Benalla entrainerait par son profil une relative irresponsabilité de son entourage. Bref, à force de piétiner dans cette affaire les marcheurs pourraient continuer à faire chauffer leurs godillots…et Jupiter de jupiter au palais en attendant l’amnésie générale (qui elle ne fera pas l’objet d’une expertise psychiatrique)

Oui, n’oublions pas qu’il est Lieutenant-Colonnel (de réserve) de la Gendarmerie.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, cela me rassure tongue-out !!!

« Qui sont les autres personnages de ce selfie ? Des barbouzes ? »

Excellente question, la justice ferait bien d’identifier ces « barbouzes » qui n’étaient nullement surpris que Benalla dégaine un flingue. Peut-être en portaient-ils eux même, car ils faisaient partie du même « SERVICE D’ORDRE » du candidat, tout comme Benalla, à ce diner?

En cherchant bien, peut-être les mêmes se sont-ils retrouvé sous les ordres de Benella pour casser du manifestant pour le S.A.C. (Service Actions Civiques des barbouzes de Pasqua) de Macron, mais moins connus, sont passés inaperçus.

Personne n’échappe à son destin.

« Dans le privé Macron serait poussé à la sortie »!!! AH, AH, AH, je n’iraiss pas au cinéma ce soir, j’ai au moins eu les dialogues d’un film comique.

Dans le privé, son sort aurait simplement dépendu de sa capacité à ramener du flouze, rien d’autre.

Chez Rothschild ça oui !

En plus il leur fait une réputation de mer.e

Heureux d’avoir égayé votre soirée… Il vous en faut peu. Mais vous avez sans doute raison, au vu du management à la française, pas de doute. Par contre croyez bien que ce modèle n’est pas universel. J’ai connu mieux…  Et pour compléter ma réponse, au vu de ses résultats financier, il montre là aussi toute son incompétence en ce qui concerne les finances publiques s’entend.

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:23
  • PAR 
prendre les journalistes et les sénateurs pour des demeurés en les insultant sans être blanc comme neige fraîche …. Faut s’attendre à des coups de schlagues en retour. N’est-ce pas Fillon ? Et consorts.
  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:24
  • PAR 

Et dire qu’il y en a (bon, d’accord des journalistes collabos) pour trouver que Benalla est intelligent. Il suffit de juger ses capacités à ses actes.

Et comme le disent la plupart des commentateurs, le fait que ce guignol soit l’ami de l’autre est assez révélateur.

Amis des banquiers pour le pognon, copains des cons pour ….

 

Pour?….

… « LES MARCHEURS AUX PIEDS NICKELES » ?tongue-out

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:26
  • PAR 
Faut quand même être crétin pour sortir un flingue pour faire le cake devant une serveuse. Sauf si il était un peu bourré. Du coup ça explique pourquoi il s’en souvient plus. Ça va être sympa le procès
Ami du premier degré, bonsoir !
  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:28
  • PAR 

ils ont vraiment des têtes d’anges les amis de macron. c’est classe !

Comme ils sont heureux, C’est beau à voir.

Ici photo truquée comme la plupart du gouvernement !

ben-1
La culture de l’insignifiant… C’est triste que MEDIAPART prenne la peine de faire un article sur ce sujet..il y a BFM et compagnie pour ça…attaquez Macron sur le fond..c’est suffisant…ça me donne envie de me désabonner.

Excellent commentaire.

*****

Vous pensez que le Ministère de l’Intérieur est si serein que cela ?

CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.
CE COMMENTAIRE A ÉTÉ DÉPUBLIÉ PAR SON AUTEUR.

l’enquête ne progresse pas, et ne progressera pas, pour la simple raison que la Justice a classé ce « problème » !

Pas sûr pas sûr !!!

Vous pensez que le Ministère de l’Intérieur est si serein que cela ?

Les rats quittent le navire en marche !

En privé, Gérard Collomb ne retient plus ses coups contre Emmanuel Macron(le 24/09/2018)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/09/24/25001-20180924ARTFIG00236-en-prive-gerard-collomb-ne-retient-plus-ses-coups-contre-emmanuel-macron.php

 

 

j’espère !laughing

 »Visiblement on se moque du monde dans les bureaux de l’Élysée, »

Quand on parle de l’ Élysée on ne dit pas  »bureaux » mais cabinets !!! ha, ha, ha !!

Les tshirt-s des meetings de Macron faisaient flipper. On aurait dit une armée de Dexters…

Les journaleux de MDP ont pas encore compris qe certains sont plus égaux que d’ autres??

 

Le pauvre Guy Orsoni s’ est fait canarder à la Kalach à Ajaccio et s’ en est sorti grace a son 4×4 blindé.

Mais il est inculpé pour infraction a la legislation sur les armes alors qu il a pas riposté et qu on lui a pas trouvé d’ armes.

C’ est ça l’ égalité??

Demandez donc aux journaleux de Corse .Ici il n’y a que des  journalistes.

 

Mouais, bonsoir ……. ce n’est quand même pas habituel de devoir rouler dans un 4X4 blindé de crainte de se faire arroser à la Kalach… On ne va peut-être pas en faire des tonnes pour parler d’égalité et de respect de la loi et de la démocratie non ? :o)

Il ne faut pas d’autorisation pour avoir une zigounette !

N’est-ce pas l’arme préférée de son entourage élyséen?

L’info circule, en tout cas !!!

Certainement une fuck (pas fake) news !

« jamais porté à la ceinture une arme à feu à l’extérieur du QG de campagne »

Voilà qui est rassurant…  🙂

Attention il ne faut pas confondre QG de campagne et QG à la campagne, c’est à dire tous les hôtels où le VRP de la Caste est passé…

Il y a effectivement d’autres choses bien plus importantes sur lesquelles Mediapart devrait se pencher au lieu de faire le BUZZ avec une photo. Benalla est dans la mouise et y restera. Parlez d’autre chose…ça calmera la majorité.

si c est pas l amant de macron, quid de brigitte.

a eux deux n ont ils pas son âge à mémé ?

Mais foutez-nous la paix avec cette affaire Benalla. Il y en a marre marre. Vous avez perdu votre inspiration pour d’autres sujets ou quoi?

Je vais me désabonner si vous continuez ainsi.

Cela me rappelle un type qui se battait avec les moulins à vents. Vous faites la même chose à Mediapart.

 

Benalla en Sancho Penza ? Y’a de ça ! laughing

Image associée

Vu de la Belgique:

Si j’essaie de vous rejoindre en disant qu’il ne faut plus parler de Benalla, j’en arrive à ceci; Benalla n’est pas une affaire d’Etat, c’est alors L’Etat qui est une affaire. Vous y avez pensé?

Bon vent !!!

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:47
  • PAR 

L’ère Macron. Grace au manque d’intelligence et d’humilité devant l’expérience, les naifs et les incompétents peuvent y faire vivre leurs fantasmes de gloire dans le Wild West.

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:47
  • PAR 

Relire l’enfance d’un chef de Sartre.

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 19:48
  • PAR 

Il faut pas prendre les enfants de Mediapart pour des canards enchainés

Meuh!!!Vous n’avez plus rien à vous coller sous la dent Médiapart ? On a vraiment l’impression de vivre une grosse farce! yell

mitraillettemitraillette
grand-mere-et-gun-mal-grand-maman-gangster-a-weapon-fache-crime-vieille-dame-a-illustration-csp56967621

pfffff, un pure montage !!!! même si je dois reconnaitre que l auteur est certainement un professionnel de l infographie et a bac +15 en photoshop j’ai moi aussi l oeil !!! et là je distingue clairement que brigitte macron est bien trop grande par rapport a taille reelle de l ‘arme ! t es grillé !

pourquoi n a t elle qu un seul sein qui tombe brigitte ?

Ou n a t elle qu un seul …sein !!! tout court ???

Vu de la Belgique:

Vous trouvez donc que l’affaire Benalla colle aux dents. Vous avez raison, dur à avaler.

cool

Ha ha ! Le popcorn est toujours aussi bon. Je ne sais pas ce qu’a fait exactement ce Benalla pour se faire poutrer à ce point par la presse. Mais les journalistes lui en veulent (et cela m’amuse beaucoup).

« Je ne sais pas ce qu’a fait exactement ce Benalla »

bah faut lire les journaux cher commentateur

Quoi, il a tapé 2 personnes, c’est pas grand chose, il y a en ce moment à l’Elysée quelqu’un qui entube 65 millions de français!

c est vrai que voir mentir benalla pendant deux m a aussi plus captivé qu une série netflix.

il aurait du etre candidat de tele realité, comme çà je n aurai jamais eu le déplaisir de le connaître

On peut imaginer que ce « policier qui n’est pas de la police » était armé le 1° mai…

ça fait froid dans le dos !

Mediapart semble prêt à tout pour se payer Macron quitte à continuer à s’acharner sur Benalla.

Haro sur Benalla?

Haro sur les messagers,  mais surtout pas pas sur le scandale dénoncé ! laughing

La tentation de se débarrasser des porteurs d’une mauvaise nouvelle ?

Dans l’Antiquité, lorsqu’un monarque où un membre proéminent de sa cour recevait de mauvaises nouvelles, que ce soit de la guerre, des habituelles intrigues au Palais ou de toute autre nature, la première réaction était tuer le malheureux qui était porteur du message. Cela démontre combien, déjà à cette époque-là, perturber le pouvoir avec certaines informations était une tâche très dangereuse.

Espérons que les fanatiques bornés de le start-up et de Jupiter ne soit pas eux aussi, armés !

Vu de la Belgique:

« Mediapart semble prêt à tout pour se payer Macron quitte à continuer à s’acharner sur Benalla. »

Avez-vous déjà pensé qu’en avouant que cette affaire vous embête, vous signifiez lui donner son importance? Ce qui n’est pas vrai, n’ aucune importance. Ce qui n’a aucune conséquence, n’est pas important et pourtant vous donnez de l’importance.

Alors cette affaire ne peut être qu’importante, vu l’importance de Macron.

Ou alors vous me diriez que Macron est insignifiant? Et bien là je vous rejoindrais volontiers.

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 20:24
  • PAR 

Le fait de mentir devant une commission d’enquête parlementaire (même si la question n’a pas été posée de façon précise) n’est pas un délit. On pourrait envisager qu’il soit poursuivi par le Parquet pour détention d’arme illégale, mais malgré la photo la preuve serait difficile. (Benalla pourrait expliquer par exemple qu’il avait une arme factice). Cela dit l’info ne manque pas d’intérêt.

art 434-13 du Code pénal:

Le témoignage mensonger fait sous serment devant toute juridiction ou devant un officier de police judiciaire agissant en exécution d’une commission rogatoire est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende.

Toutefois, le faux témoin est exempt de peine s’il a rétracté spontanément son témoignage avant la décision mettant fin à la procédure rendue par la juridiction d’instruction ou par la juridiction de jugement.

Un certain pneumologue Aubier a été condamné pour faux témoignage devant le parlement (source Wikipedia) mais je ne dispose pas du contenu de la décision, et il existe un principe d’interprétation stricte de la loi pénale.

Que ce personnage ait joué les shérifs n’est pas étonnant.

 

ORTHOGRAPHE

Les Archives, sis dans une ancienne chapelle ===> sises

Il s’agit visiblement d’un Glock, soit la marque d’arme qu’Alexandre Benalla était autorisée de détenir ===> autorisé

Troublée mais ===> troublée, mais

 

Alexandre Benalla est un menteur, un gamin à qui un président lui_même menteurqui adore  humilier et parader, a donné des attributions excédant sa maturité.

Charles-Antoine Canale

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 20:37
  • PAR 

De telles gueules de faux culs, c’est vraiment de la franchise. Ils sont éligibles pour la médaille du rayonnement français. https://m.youtube.com/watch?v=zsIdklSGLp0

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 20:44
  • PAR 

Métadonnées de merde ! Doit il se dire en ce moment même …hé hé laughing

Rien entendu à la télé. Peut être pas pris les bonnes chaînes. Par contre « RT » reprend l’info.

Bah quoi, il fait comme au quartier, quoi de plus normal?

c.f. Abdelos par exemple, et il y en a plein d’autres!

Bon après c’est sûr que ça casse un peu le mythe du type « propre sur lui » et « droit dans ses bottes » en costume devant la comission parlementaire…

Juste la vieille garde de la ferme à trolls de la macronie, envoyée en escadrille sur Mediapart !

Habituel, ils n’ont jamais aucun argument intelligent, juste du bourrage de crâne imbécile. Du pilonnage, à l’arme lourdingue.

Sans compter le plus inquiétant, qui n’est pourtant pas dit.

Il est actuellement possible qu’un individu dispose d’une arme détenue illégalement au plus près de la Présidence de la République.

Mais ce n’est pas grave.

Bonsoir Mesdames

Veuillez m’excuser de faire partie des stupides et des pires pour vous exprimer que je ne banalise pas plus le comportement irresponsable de ce jeune coq que celui du petit con qui sort de boite bourré, fait le malin avec sa bagnole pour au final bousiller quatre gosses. A partir du moment ou Benallia est dans le tourniquet judiciaire, j’estime qu’il y a plus important à s’occuper et plus important à reprocher à Macron

On peut comprendre votre émotion à la vue de ce selfie, mais alors et nos armes au Yemen qui tuent des civils, femmes et gosses au passage, et les gens dans la rue, les gamins qui sont à l’école du crime et non à celle de la république, et les victimes de l’amiante, ces vieux qui galèrent, ces femmes qui ne peuvent plus avorter, les brancards qui attendent dans les services d’urgence et sans parler de tout ce qui se passe dans le monde d’horrible, injuste, inacceptable comment pouvez-vous le vivre si nous ne classifiez pas vos émotions et vos préoccupations? De Benallia ou des gosses qu’on flingue au Yemen avec les flingues qui nous font un peu vivre, quel est le plus dramatique ?

 

De Benallia ou des gosses qu’on flingue au Yemen avec les flingues qui nous font un peu vivre, quel est le plus dramatique ?

Que c’est le même petit Jupiter qui dirige les deux opérations ! Raté pour la « diversion »… Il faut mieux choisir vos arguments.

La prochaine fois, essayez avec les petits chats… laughing

Benalla, pas Benallia… cool Vous essayez aussi, de tromper les nuages de mots ?

« D’où sortent ces gens? Ne sont-ils que stupides ou est-ce bien pire? »

Derrière les plus assidus des détracteurs des articles sur Benalla, derrière les « rien à foutre » qui réagissent au quart de tour pour être les premiers à commenter,  se cachent certainement les services de la « communication » non, de la manipulation de l’Élysée. Ils veulent donner le la aux commentaires, ils savent les orienter pour que les béni-oui-oui surenchérissent.

Il nous faut toujours garder notre sens critique, examiner les faits et en tirer nos conclusions, et non aller dans le sens du vent que veulent imposer les rois de la com.

 

 

Le mantra de la campagne du candidat Macron était de libérer les énergies

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 21:37
  • PAR 

Tellement hâte d’être le 16 avril prochain. La sortie de Game of Thrones S08 ? Non, le Président devant Mediapart pour le bilan des deux ans (« Chiche ! »). Que va-t-il prétexter pour se défiler ?

en meme temps  çà finira comme Games of thrones , dans la macronie aussi les marcheurs vont se faire déchirer à la fin

et en plus macron ressemble fort aux chef des marcheurs blancs

en fait c est lui quand il aura l age de mami brigitte

charmant garçon, ses copains aussi ont pas l’air mal.

au passage il démontre un immense  amour des femmes, s’il pouvait toutes les flinguer…

tous ces petit cranes razé marcheur benallien qui viennent défendre leur pouline on se croirait sur Égalité et Réconciliation. lire leur commentaire c’est que du bonheur.

 

 

 

 

 » on peut s’interroger sur ce qu’Alexandre Benalla révèle d’Emmanuel Macron.  » 

et aussi (surtout?) sur ce qu’il ne révèle pas ?

 » … le proche du président a expliqué avoir « fait une demande à titre personnel d’autorisation de port d’armes pour des motifs de défense et de sécurité personnelle ». Il a également déclaré : « Quand vous êtes en campagne, vous êtes exposé vous-même. » »

Avec cette photo prise au restaurant « Les Archives », moi ce que je vois, c’est que ce gugus est un fou dangereux. Il met en danger des personnes en les visant de son arme contrevenant ainsi à toutes les règles de sécurité qu’on apprend quand on est tireur sportif, policier ou militaire. Il devrait être interdit de toute détention d’armes.

 

Il est non seulement dangereux et violent aussi c est u habile manipulateur qui sait tres bien mentir ce qui rajoute à sa dangerosité

C’st effectivement la réflexion qui m’est venue immédiatement en tête d’autant plus que cette arme devait être chargée sinon à quoi bon se balader avec si ce n’est pas avec l’intention d’éventuellement s’en servir?

« FÉDÉRATION FRANÇAISE DE TIR SPORTIF

LA RÈGLE DE SÉCURITÉ PRINCIPALE :

Une arme doit TOUJOURS être considérée comme CHARGÉE et à ce titre ne doit JAMAIS être dirigée vers soi-même ou vers quelqu’un. »

Benalla, sort son flingue comme un joujou, pour impressionner une serveuse. Si son arme n’était pas chargé à quoi lui servait d’avoir une arme pour le « Service d’Ordre » de cette soirée au restaurant ?

C’est cet homme que Macron à choisi pour le protéger ! Qui se ressemblent s’assemblent, on reconnaît bien dans ce comportement puérile le nouveau président jouant à la guerre sur un command-car ou dans un rafale comme nouveau chef des armées !

pourquoi on fout pas ce psychopathe en detention preventive ???

si benalla etait d origine arabe (ce que beaucoup pense en se trompant) et non juive , ne serait il pas deja en preventive ?

Qu’en savez vous ?

ou est ce du au mystérieux contenu de son fameux coffre retrouvé vide après une rocambolesque perquisition (des pieds nickles qui appel le tout paris pour avoir un belier qu ils n obtiendront jamais , xd) qui lui permait d etre toujours en liberté

Ce Benalla c’est un drôle de pistolet ! Et il a été largué par Macron après que le Glock eût chanté trois fois… Désormais Jupiter rend fous même ceux qu’il ne veut pas perdre.

pourquoi y a autant de profilde psychopathe dans les hautes sphères du pouvoir ?

allez en taule le benalla

ce qui fait peur c est le nombre de psychopate a la benalla et le nombre de trolls qui s obstinent à essayer de justifier les actes de ces menteurs dangereux

pour benalla on dirait les trolls qui defendent le violeur multirecidiviste  : tariq pagaie à oreilles, ou non rame a dents je sais plus

en fait il s’agit peut etre du meme troll qui defend nordhal lelandais, tariq rame a dents, sarko gueant and co  et benalla et elle s apelle marine lepen,

tout çà pour qu on pense qu il y a plus d abrutits qu on ne le pense et foutre le bordel

c’est çà les trolls fn

Les marcheurs « indignés…oh!…oh!  » ici, se retrouvent également sur d’autres sites (ex:le monde.fr)

Incapables d’argumenter, ils tentent maladroitement de minimiser cette très grave affaire d’Etat d’exercice même du pouvoir, donc de démocratie, mais ne supportent pas qu’on en parle !!!!!!!

l ironiede l histoire c est que le mec censé protégé le président d un dangereux psychopathe des armes à feu en est un lui même. qu on le laisse près de macron avec son arme par pitié la bavure est si proche

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 22:47
  • PAR 

Ce personnage me suggère une antipathie ou au moins un rejet appuyés.

Ceci dit j’ai quand même une bête question qui me vient. Lorsqu’on fait un selfie, on inverse généralement le sens de la caméra pour visualiser l’image à venir sur le smartphone. Ce qui explique notamment le regard des sujets dirigés, non vers l’objectif, mais vers l’écran, légèrement au-dessous (de la même manière que les regards jamais directs lors d’un skype par exemple).

Comment expliquer alors la ‘surprise’ de l’arme sur l’image ? Merci de nous éclairer sur ce point.

Tous les apareils ne permettent pas cette manip, le portable de la serveuse a sans doute un seul objectif sur la face opposée à l’écran…

interessant comme commentaire, a moins d’avoir sa camera frontale en panne ou a moins d’utiliser un telephone qui n’a de camera que sur l arriere, et dans ce cas effectivement on ne voit pas ce que l’on prend comme photo.

mais au final, meme si la serveuse avait garde la photo en reserve (ou le patron)  ca n enleve rien au geste, depuis quand sort on une arme pour faire un selfie, et la pointe t’on sur quelqu un? surtout quand on a pas de port d’arme…Ce type est definitivement un abrutis, et c’est inquietant quand il a ete choisi par le candidat qui sera elu …de la a parler d’affaire d’etat il ne faut pas abuser non plus…mais effectivement, ca donne une image pas tres flatteuse des collaborateurs a l’elysee…combien de Benalla a decouvrir autour de notre President de la Republique?

 

Good job Mediapart !

Soirée tragique à Colombine the two churches: il jouait avec son arme dans un café en draguant la serveuse : un mort.

 

Une morte

wink

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 23:35
  • PAR 

« Vincent Crase refuse de répondre aux sénateurs sur les fonctions d’Alexandre Benalla »

Article / 20 minutes.fr

https://www.20minutes.fr/politique/2339007-20180919-affaire-benalla-direct-alexandre-benalla-devant-commission-enquete-senat-suivez-audition

Le mystère s’épaissit.

 

  • NOUVEAU
  • 24/09/2018 23:40
  • PAR 

Bof, Collomb dit que Benalla se prenait pour un seigneur (avec un « e » pas un « a »), à mon avis il doit en savoir sur cette affaire, laquelle notamment semble  une des origines de son « différent » avec le Président.par ailleurs on peut légitimement s’interroger sur cette obstination de Benalla à vouloir détenir une arme. Dans ce nouveau monde où l’on change d’avis, de partenaires, de clan, comme l’on change de chemise (enfin pour les gens propres embarassed), où trahir ses proches en politique est devenu coutumier (le carriérisme prenant le pas sur les convictions), et comme certaines lectures affolent mon imagination je me surprends à penser : et s’il était un infiltré, une taupe ? Là cette imagination déborde, bien trop de gens au plus haut niveau prennent fait et cause pour lui. Après tout De Villepin, Guéant, Sarko en pinçaient pour Djouri, pourquoi Emmanuel Macron n’aurait-il pas droit à son Benalla ? Pour l’instant parmi ses nombreuses missions il ne semble pas avoir été porteur de valises, mais tout au plus porteur de flingue.

 

Le Rocancourt de l’Élysée. Le Gérard Majax des coffres fort. Il a plus d’une corde à son (én)arque notre petit Maroine.
  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 00:35
  • PAR 

 

Ouais, nous on pécho au 9 mm gros !

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 01:07
  • PAR 

Un truc gêne, en plus de l’idiotie abyssale de ce selfie, c’est qu’il ait été transmis à Mediapart et pas à la police. Comme si c’etait Plus facile de passer par un journaliste pour balancer … faisant Ipso facto des journalistes des supplétifs policiers. 

Et ca pas trop j’aime . 

Mitterrand avait Prouteau et Barril, authentiques commandants du GIGN, pour ses opérations tordues, Macron, lui, a Benalla et Crase… cela situe le niveau abyssal de ce très vieux jeune président !

N’y-a-t-il pas confusion entre une arme et son arme ?

Un fou furieux. Et s’il avait sombré dans l’extrémisme religieux…

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 05:27
  • PAR 

Cette fois-ci il est Macron… oups…. je veux dire « marron ».

Allons les chercher, cela urge!

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 06:54
  • PAR 
gor
  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 07:13
  • PAR 

Non seulement ce type est dangereux, mais son maitre bien pire !

Une question: est-ce que Benalla aurait sorti son fling si le personnel de service avait été un homme?

Tuer la Femme avec un grand « F » de manière inconscience bien entendu. C’est l’idée que j’ai eu en voyant la photo.

Ce geste de Benalla qui sans aucun doute se voulait « convivial » révèle quand même pas mal de choses sur lui même mais aussi sur son « protégé » qui pour être protégé n’avait aucunement besoin de lui.

Où était Benalla la nuit du 5 au 6 août 2017 ? A Poitiers également ?
  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 07:49
  • PAR 
Quel imbécile ce nase…. Masterisé qu’il nous a expliqué…. Bien éduqué qu’il nous a seriné…. Que dire du directeur de cet hôtel ? Pas bien malin… Cette jeune femme serveuse avait eu un éclair d’intelligence vite étouffé par sa hiérarchie…. Benalla n’est peut-être pas une affaire d’état mais c’est une super glu aux fesses de notre juvénile président que chacun regarde de travers… Vitrifié qu’il est notre coq national, grand admirateur de billets et de tout ce qui brille comme en son temps le triste et malfaisant Paulo la magouille…. Il aura beau continuer à fouler les parquets et tapis de notre patrimoine, sourire à s’en faire péter les mâchoires, balancer ses saillies verbales aux manants, le petit président est dans la merde…. Il pourrait se mettre une couronne sur la tête qu’on serait pas étonné de sa suffisance…. Encore un qu’il faudra sortir à coups de pompes…. Mazette…. Quel foutoir ce gouvernement….

Allez allez .. ça nous prépare bien à la libéralisation du commerce des armes en France comme aux US. Sacré business qui boosterait bien la Croissance … & un pognon de dingues à se faire avec ça.. non ?

La vraie question est : « de quoi est le nom cette inclination de Macron pour une graine de voyou ? » et plus généralement pour les transgressifs (Ferrand, Pénicaud, Nyssen, Darmanin, etc, etc ) …

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 08:37
  • PAR 

Merci à la personne qui a permis de sortir cette info. D’autres vont sans doute venir car Benalla, petite frappe bien protégé et gros frimeur, n’a pas dû prendre beaucoup de précautions..

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 09:00
  • PAR 

Benalla archétype du branleur auquel il n’aurait jamais fallu confier la moindre autorité en matière de maintien de l’ordre et de sécurité, d’une manière générale.

Comment E.Macron a t il pu jeter son dévolu sur un pareil minable ? c’est tout de même assez hallucinant!

Il est franchement pourri ce clip de rap.

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 09:53
  • PAR 

On finit pas se demander qui est le vrai patron d’Alexandre Benalla ? Non ? Qui l’a mis dans les pieds du PS d’abord, -Benalla lui-même a dit au Sénat qu’il est resté plus qu’une semaine avec Montebourg et que son départ n’était pas dû à ce qu’on a dit et personne ne lui a demandé quelles étaient les vraies raisons de son licenciement d’alors- puis dans ceux de Macron ? Qui ? Ça n’enlève rien à la responsabilité de Macron, ça prouverait juste qu’il s’est fait avoir… Comme un bleu…

Profil de l’abruti parfait ce sbire

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 10:02
  • PAR 

Je rejoins l’opinion de quelques participants à ce fil : il y a bien plus grave que Benalla qui est un pauvre mytho obsédé par les armes et les forces de l’ordre, qu’il n’a pas réussi à intégrer. J’ai connu ce genre de mythomanes et vous trouverez des articles à faire sur ses mensonges toutes les semaines jusqu’à la fin du quinquennat.

En revanche, il devient urgent de faire des articles de fond sur les mensonges et et la communication développée sur les politiques publiques. Par exemple, que les rectorats en France, ont vu le nombre d’AVS (soutien aux enfants handicapés) fondre pour la rentrée, alors que le candidat Macron sortait sa petite larme au cours du débat avec MLP.

Vous pourriez aussi vous renseigner sur la réalité des postes créés dans certaines administrations : car quand le GVT annonce que certains ministères sont gagnants et créent des postes, il oublie de dire qu’il en ferme aussi un plus grand nombre et que la balance en définitive est négative. Dans ces conditions, j’ose à peine imaginer ce qu’il en est pour les administrations à qui on annonce des suppressions de postes brutes.

Nous convenons à peu près tous ici, que ce gvt c’est de la com et du pipeau, mais montrez le nous sur des sujets importants. Cet acharnement sur M. Benalla commence à ressembler à une enquête du procureur Keneth Star.

Ces  sujets sont certes préoccupants mais le fait de l’ascendant pris par certaines personnes (Djouri, Takkiédine, aujourd’hui Benalla) sur certains politiques, voire les Présidents,  autorise à s’interroger.

 

je ne les connais pas personnellement mais je doute que M. Benalla possède la moindre influence sur E Macron. C’est juste un mytho qui lui servait d’homme à tout faire.

L’influence, se situe plus surement du coté du MEDEF, d’Atali, de l’IGF ou des grandes banques.

D’ailleurs Takkiédine n’influençait pas Sarko, il était l’homme qui se salissait les mains à transporter les valises.

Je n’ai pas voté pour ce président.

Mais c’est ainsi, pour 4 ans, c’est notre président …

Et franchement, de comprendre que notre président est (ou a été ? ) protégé par un type aussi instable, autant incapable de se contrôler et tellement menteur … ÇA FAIT FROID DANS LE DOS !

=> des guignols …

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 10:50
  • PAR 

Nous avons la possibilité de prendre de « la distance », nous sommes pour la plupart salariés, avons nos sacro-saints congés payés, et vivons dans un pays qui résiste bien à l’identitarisme malgré sa crise de colique actuelle qui pourrait un peu effrayer des âmes candides. Nous ne sommes pas encore réduits à l’état de dépendance entière des banques, enfin pas tou/tes/s.

Quand on peut se remplir l’estomac, l’obsession de la subsistance ne prend plus le dessus, l’esprit reprend le contrôle.

Ce qui fait froid dans le dos ce n’est pas Benalla/Macron c’est effectivement ce que tout cela révèle: un glissement progressif de nos sociétés vers la promotion du bidonnage, du mensonge institutionnel et de l’impunité pour les « riches » et leurs valets au depens des moins, des moins que rien, des « riens ».

Revenons en donc aux choses essentielles:

La pensée de Karl Marx.  On y trouve TOUT l’outillage d’analyse de ce qui nous entoure, même des doses infimes d’écologie et d’appel au développement « soutenable » et « durable » pour ceux que çà titille…

Probablement le plus utilisé de par le monde par les forces armées et les administrations pour ses excellentes qualités et son système de sûreté « Safe Action » révolutionnaire.

prix 480 euro où est la facture ?

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 11:12
  • PAR 

Question à Médiapart: que direz-vous lorsque Benalla vous aura répondu qu’il ne s’agissait pas de son arme mais de celle de l’un de ses collègues du SO dûment autorisé à en porter une?

 

Je suppose que Mediapart a dû retrouver des témoins de la scène mais ce n’est pas explicitement écrit dans l’article.

On ne voit même pas qui tient l’arme sur ce cliché.

Les journalistes devraient confirmer qu’ils ont interrogé des témoins, sinon,  de mon point de vue, ce pourrait être un fake.

Psst Nous sommes sur Mediapart ici. Avec de vrais journalistes d’investigation qui ne font rien sans preuve, on l’a déjà testé pour d’autres affaires. Comme le commentateur précédant votre commentaire, je m’étais dit que c’est une possibilité que le pistolet appartienne à quelqu’un d’autre… Je suis sûre que même ça les journalistes l’ont vérifié. Et tout de même un proche du candidat au poste de PR qui fait ce genre de « surprise » à une serveuse dans un restaurant, en pleine campagne électorale (Macron n’est pas encore président) relève au mieux de l’idiotie et au pire d’autre chose que nous ne savons pas encore…

Merci Médiapart
Il reste quelques interrogations:Où est passé le coffre?
Qu’y avait-il dans le coffre?
Qui a déménagé le coffre?
Pourquoi Benalla est -il allé en Angleterre?
Qui a-t-il rencontré?
Pourquoi Benalla est-t-il autant protégé?
Comme je ne suis pas journaliste, je subodore que cela va déboucher sur une affaire financière?
Le coup que des entreprises anglaises ont financé la campagne Macron ne passe pas, ça ressemble plus à un hold-up?

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 11:31
  • PAR 

 

« Le peuple à l’oeil » de zoufris maracas

ça en dit long

« Tu ressembles à un petit roi, gonflé d’orgueil… »

 

le salaire de Benalla a t’il déclaré est de 6000€ NET mais c’est le brut qui est payé par nos impôts.

  • NOUVEAU
  • 25/09/2018 11:39
  • PAR 

Tout à fait révélateur de la nature de ce pouvoir: la cour de Guignol. Le vernis craque.

 

Monsieur Benalla nous a dit avoir été formé par la gendarmerie à la pratique des armes.  Il se prétend un expert en matière de sécurité ce qui lui a valu d’être nommé lieutenant colonel dans la réserve citoyenne de la gendarmerie .

La première règle intangible et absolu dans cette formation est de ne jamais au grand jamais pointer une arme en direction de quelqu’un.

Ce qu’il a fait, si c’est lui qui pointe l’arme, ou ce qu’il a laissé faire en sa présence est une faute grave.

Doublement grave car elle donne de la part d’une personne ayant une position affichée auprès d’une autorité le plus mauvais exemple possible. Maintenant on sait que l’on peut jouer avec une arme à feu ou « faire le malin pour épater la galerie » avec une arme.

Je ne sais pas où Monsieur Benalla a eu son diplôme de sécurité mais on a dû certainement lui apprendre qu’enfreindre cette règle a provoqué de nombreux accidents parfois mortels.

Gendarme, il doit être sanctionné. Comment admettre qu’un ex-gendarme de réserve, qui a été employé, sans doute armé, sur des affaires policières puisse se comporter ainsi ? Tireur sportif, il doit être sanctionné.

Si ce n’est pas une « fausse nouvelle » (parlons français) ceci démontre que la sécurité des autorités doit être confiée à de vrais professionnels

Claude Sornat

Publicités

Une réflexion sur “#MacronGate #SCANDALE En pleine présidentielle, Benalla dégaine son arme pour un selfie ! #AshRévolution Faire Sauter la Ripoublik ! #DESTITUTION #AllonsChercherMacron #AllonsChercherGnassingbé #Togo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s