#Burkina : Nouvelle attaque à Pama, tirs nourris d’armes à feu dans la zone de chasse présidentielle qui est en feu ! Arrestation de Safiatou Lopez arrêtée pour « tentative de déstabilisation avec l’aide de puissance étrangère, le #Togo?

 

Burkina : Nouvelle attaque à Pama, le campement présidentiel en feu

Des tirs nourris d’armes à feu ont été entendus en fin de soirée ce 29 août 2018 dans la zone de chasse présidentielle située à une quinzaine de kilomètres de Pama dans la Kompienga et non loin du village de Kompienbiga, dans la région de l’Est. La nature des tirs et leurs auteurs ne sont pas encore connus.

Selon plusieurs informations de sources locales, ces individus ont, actuellement, mis le feu au campement et miné les voies d’accès au lieu, ce qui compliquerait toute intervention des Forces de défense et de sécurité. 

A noter que le pied-à-terre du Chef de l’Etat, gardé par des forestiers, est situé dans ce périmètre.

Pour rappel, dans la nuit du 27 au 28 août 2018, une double attaque a visé le poste de Gendarmerie de Pama et une unité des forces armées nationales, faisant 7 morts et des blessés dans les rangs des forces de défense et de sécurité.

Avec Burkina24

Plus de 12h après l’attaque qui a visé la zone de chasse présidentielle de Pama, Kompienga, région de l’Est, aucun détail ne filtre ni sur les circonstances de l’attaque, ni sur le bilan.
 
Selon une source au ministère de l’environnement jointe par radio Oméga, une équipe est déployée afin de déterminer les circonstances de l’attaque et dresser un bilan.
 
« Nous n’avons aucun bilan pour l’instant. Des éléments sont sur place pour faire le point de la situation. A l’heure actuelle, aucune perte en vie humaine n’a été signalée. Avec les informations qui font état de pose d’engins explosifs, il faut travailler avec minutie. Au regard de la situation dans la zone, un dispositif avait été mis en place afin de parer à toute éventualité. » a indiqué la source de radio Oméga.

Burkina: Safiatou Lopez arrêtée pour « tentative de déstabilisation »

Safiatou Lopez, présidente d’honneur du cadre de concertation des OSC a été interpellée mercredi soir à son domicile à Ouaga2000 pour « opération de déstabilisation » du Burkina, selon une source proche du dossier à Radio Oméga.

Résultat de recherche d'images pour "burkina pama"

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s