#Togo #AshRévolution #URGENT Vie Trop Chère, Pas de Liberté Publique, Rentrée Scolaire reportée… Les femmes togolaises en ont assez ! LES FEMMES VEULENT CHASSER GNASSINGBE ET LA CEDEAO !

#Togo #AshRévolution #URGENT Vie Trop Chère, Pas de Liberté Publique, Rentrée Scolaire reportée… Les femmes togolaises en ont assez ! LES FEMMES VEULENT CHASSER GNASSINGBE ET LA CEDEAO !

 

Les femmes togolaises en ont assez. Comme les femmes soudanaises il y a deux mois, les femmes togolaises en ont plus qu’assez. Plus qu’assez de la même famille au Togo depuis des décennies. Plus qu’assez d’un climat politique qui ne change pas. Plus qu’assez d’hommes trouvant des alibis pour expliquer pourquoi les choses ne changent pas. Pas seulement les hommes. Leurs hommes. Leurs partenaires Ainsi, les femmes togolaises ont appelé à une semaine de grève sexuelle.

Ce faisant, Isabelle Améganvi, chef de l’aile des femmes du Collectif Sauvons le Togo, ou Sauvons Togo collective, invoquaient les expériences des femmes libériens pour arrêter la guerre et la violence, d’abord, et, plus profondément peut-être, d’appeler tout le monde à agir sur leur responsabilité collective et individuelle. La violence de l’État ne se produit pas en vase clos. Des décennies durant, la violence de l’État ne se produit pas sans la coopération et la collaboration des citoyens. les femmes togolaises connaissent et sont l’enseignement, cette leçon, comme leurs sœurs au Libéria … et au Kenya il y a trois ans … et l’Italie il y a quatre ans … et en Colombie il y a sept ans … et avant que, en Pologne et en Islande et la liste continue et sur.

L’appel pour une semaine de grève des femmes a été lancé lors d’une manifestation de masse au cours du week-end. Les femmes étaient soutenues par des chefs traditionnels. Ils ont défilé devant des prisonniers politiques libres, détenus dans des conditions déplorables. Ils ont défilé avec des milliers d’autres pour mettre fin au régime; ils ont défilé pour sauver le Togo. Et donc ils ont appelé une grève. Ce faisant, au lieu de déclarer la guerre, les femmes ont menacé de faire la paix. En tant que femmes à travers les siècles et le monde ont fait à plusieurs reprises, transformant leur corps en … leur corps.

Le climat politique au Togo repose sur l’oppression des femmes et la violence sexuelle. La discrimination à l’égard des femmes est courante, la violence domestique aussi. Les femmes représentent 11% du Parlement et 14% des postes ministériels. Les femmes ont peu ou pas accès aux droits de propriété foncière. Les femmes ont «souffert» de la violence politique, en particulier lors des élections de 2005 au cours desquelles les violences sexuelles ciblées contre les femmes étaient endémiques. Cette violence n’a pas encore fait l’objet d’une enquête appropriée.

Ainsi, les femmes du Togo, désobéissantes, insurrectionnelles, en ont assez. Ils appellent au changement climatique. Ils appellent le printemps.

Publicités

2 réflexions sur “#Togo #AshRévolution #URGENT Vie Trop Chère, Pas de Liberté Publique, Rentrée Scolaire reportée… Les femmes togolaises en ont assez ! LES FEMMES VEULENT CHASSER GNASSINGBE ET LA CEDEAO !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s