#Togo Leaks #URGENT Faure Gnassingbé tente de stopper l’hémorragie dans l’armée à coup de pendaisons, d’assassinats, de chantages! Le colonel mafieux Takougnadi Nayo en charge du nettoyage! La #AshRévolution est imminente ! #AMESIAME #Indépendance

#Togo Leaks #URGENT Faure Gnassingbé tente de stopper l’hémorragie dans l’armée à coup de pendaisons, d’assassinats, de chantages! Le colonel mafieux Takougnadi Nayo en charge du nettoyage! La #AshRévolution est imminente ! #AMESIAME #Indépendance

Faure Gnassingbé tente de stopper l’hémorragie dans l’armée

Les Forces armées togolaises sont gagnées par une vague de désertion sans précédent depuis le début de l’année.

Faure Gnassingbé vient de demander au chef d’état-major des Forces armées togolaises (FAT) Félix Abalo Katanga de rassembler autour de lui plusieurs hauts officiers, dont le chef d’état-major particulier de la présidence Neyo TAKOUGNADI. Objectif : évoquer les cas de désertion affectant l’armée nationale depuis le début de 2018.

Près d’une quarantaine d’officiers et militaires de divers corps ont décidé de sortir des rangs depuis cette date. Un chiffre anormalement élevé – seulement six désertions ont été dénombrées en 2017 – auquel s’ajoutent les demandes de départ volontaire émanant de quatre officiers. Une disposition rendue possible par les statuts des FAT adoptés en 2008. Ces demandes ont d’ailleurs été refusées à ces derniers par la hiérarchie militaire.

L’inquiétude au sommet du régime de Lomé, en butte à des contestations depuis août 2017, est d’autant plus grande que trois autres militaires se sont suicidés, fin juin – deux par pendaison, l’autre par arme à feu. Un phénomène jusqu’à présent rarissime au sein de la grande muette au Togo. En avril, un autre militaire du régiment para-commando de Camp Landja, à Kara (Nord), a été retrouvé mort à son domicile du fait d’une « surdose médicamenteuse délibérée », selon le rapport de sa hiérarchie. Sur les 39 déserteurs, six appartiennent à la gendarmerie nationale dirigée par le colonel Yotrofei Massina, sécurocrate emblématique du régime Gnassingbé. Une cellule psychologique a été créée et placée sous l’autorité du chef d’état-major particulier du président togolais Neyo TAKOUGNADI pour suivre cette situation.

La LETTRE DU CONTINENT N°782

#Togo #Armée Togolaise Bordel ! Les TAKOUGNADI Neyo et Alognim Trafiquants de Coke à terrorisme d’Etat !

L’un des pivots de ce réseau de trafiquants, à l’époque un certain Neyo TAKOUGNADI, officier des FAT fût même récemment promu par Faure GNASSINGBE comme d’état-major particulier du Président de la République Togolaise.

Colonel Neyo TAKOUGNADI directeur de la police nationale et son adjoint le commissaire Assih ABALO le capitaine du bateau et son équipage sont écroués à la prison de LOME. Les hauts dignitaires du régime, officiers supérieurs et généraux impliqués dans ce trafic, commencent sérieusement à être inquiet Le rapport de la Commission d’enquête présidée par le Général Zoumaro GNOFAME ne servira qu’à brouiller les pistes et diluer les responsabilités .Le rapport parallèle des services de renseignements français resté confidentiel, était beaucoup plus explicite et situait l’implication et les responsabilités de ce trafic de stupéfiant au plus haut niveau de l’Etat togolais citant les noms de :LAOKPESSI-WALLA-TAKOUGNADI-OUKPAOUL Il suffit finalement de se référer à la liste exhaustive des personnes impliquées dans ce trafic établie par le seul accusé et écroué le sieur Mourane TAFFA roi incontesté du trafic de coke entre le cartel de Madeline et Lomé .Il n’y avait donc qu’une seule personne qui trempait dans la cocaïne au Togo TAFFA quelle bonne blague . Mey Gnassingbé le petit frère est marié à la fille de Mourane, ceci explique cela…

Le petit jeu très lucratif des ripoux de la police et de la gendarmerie au Togo est le suivant les importantes sommes d’argent et de cocaïne saisie au domicile des trafiquants arrêtés vont tout simplement dans leur poches Ainsi nous voyons pousser comme des champignons dans les quartiers résidentiels de LOME et sur la belle commune de BAGUIDA de somptueuses villas tout en marbre venu d’Italie Ces résidences qui valent des centaines de millions de francs CFA appartiennent aux officiers généraux et supérieurs de l’armée dont les salaires mensuels ne dépassent pas mille euros !

Le nouveau chef du 3ème régiment d’infanterie de Témédja, le Lieutenant-Colonel Takougnadi Alognim, a un diplôme d’État major reçu en Chine. Il a également servi pendant 11 années dans ce camp. Il était tout dernièrement Chef de cabinet au ministère de la Défense et des Anciens combattants.

qqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq

 

Publicités

Une réflexion sur “#Togo Leaks #URGENT Faure Gnassingbé tente de stopper l’hémorragie dans l’armée à coup de pendaisons, d’assassinats, de chantages! Le colonel mafieux Takougnadi Nayo en charge du nettoyage! La #AshRévolution est imminente ! #AMESIAME #Indépendance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s