#France ALERTE #MacronLeaks 15ème jour de grève de la faim de Brigitte BONELLO fonctionnaire de #Police à #Lyon #SGAMI !

#France ALERTE #MacronLeaks 15ème jour de grève de la faim de Brigitte BONELLO fonctionnaire de #Police à #Lyon #SGAMI !

 

un véritable scandale

BRIGITTE BONELLO

villeurbanne, France

16 JUIL. 2018 — bonjour à tous,
15ème jour de grève de la faim de Brigitte BONELLO.
Merci à tous.
Nous vous informons que jeudi 12/07/2018 au SGAMI de LYON sur le poste des fiches de payes – poste occupé par Brigitte BONELLO avant son éviction en 2008 – Mr Bernard LESNE SGA du SGAMI de LYON en compagnie de commissaires et autres procédait à un recrutement de personnes handicapées.
C’est un véritable scandale que de sortir des personnes handicapées tout en en faisant entrer 10 années après alors même que devant leurs yeux se déroule une grève de la faim pour droit au travail d’une personne handicapée.
Continuez les amis à relancer vos réseaux – nous avons dépassé les 2200 signataires – Montrons au Ministre de l’Intérieur ce que solidarité veut dire.
Merci à tous de votre attention et de votre soutien
Sans vous nous ne pouvons pas faire grand chose face à leur cynisme.
Le comité de soutien à Brigitte BONELLO qui vous informe également que le blog de Brigitte BONELLO fait l’objet d’une censure !

  • Tribunal Administratif de LYON
    POUR :
    Madame Brigitte BONELLO, demeurant au : 5 rue Émile Decorps, 69100
    Villeurbanne.
    REQUÉRANTE
    CONTRE :
    Le Préfet de la zone de défense Sud-Est SGAMI de Lyon :
    Requête en annulation de la décision du 18/01/2016, notifiée le 22/01/2016, du
    Préfet ayant pris une décision de refus de retirer des pièces médicales et
    « sensibles » de mon dossier administratif et de son refus de me réhabiliter et
    réintégrer au sein de l’administration du Ministère de l’Intérieur à Lyon, ou toute
    autre administration passerelle , bref de me restaurer dans mes droits légitimes.
    DÉFENDEUR
    A :
    Monsieur le Président, ainsi que Mesdames et Messieurs les Conseillers
    composant le Tribunal Administratif de LYON.
    Faisant suite aux exactions perpétuelles subies par moi-même bien qu’handicapée,
    durant 10 années, les membres de ma famille et les membres de mon comité de
    soutien, j’ai entamé le 02/07/2018, une grève de la faim.
    Cette grève de la faim ne cessera pas avant :
    la restauration pleine et entière de mes droits au travail – poste de fonctionnaire
    avec statut
    le rétablissement de mes droits et prérogatives
    la restitution de ces 10 années de salaires qui mont é volés .
    Ou par mon décès.
    Peu m’importe ce que décideront les magistrats administratifs de la 7
    ème
    chambredu
    Tribunal Administratif de LYON.
    Les magistrats administratifs se sont d’ores et déjà disqualifiés et discrédités de par
    leurs agissements sur ce dossier, comme pour tous les autres dossiers me concernant.
    Longueur à traiter un dossier de juin 2016, activation dès manifestation gênante pour
    Préfet du Rhône et Ministre de l’Intérieur, non inscription en temps et heures des
    mémoires, non transmission à la partie adverse de tous les mémoires et surtout,
    volonté d’en terminer au plus vite avec ce dossier « sensible » ou « réservé ».
    Vous activer désormais à couvrir les uns et les autres ne changera plus la donne.
    Madame Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice et Monsieur Bruno LASSERRE,
    Vice-Président du Conseil d’Etat ont tous deux été saisis. Le tout a fait l’objet de la
    publicité adéquate.
    Victime de FAUX EN ECRITURES PUBLIQUES, FAUSSES ATTESTATIONS d’inaptitude,
    de FAUX TEMOIGNAGES, de VIOLATION DU SECRET MEDICAL, de DISCRIMINATION A
    L’ETAT DE SANTE, de HARCELEMENT, d’ENTRAVE A LA LIBERTE DE MANIFESTER
    (ITT supérieure à 11 jours – traumatisme crânien et entorse du poignet – arrachage
    d’affiches), VIOLATION DU SECRET DES CORRESPONDANCES, HARCELEMENT
    INSTITUTIONNEL, j’ai porté légitimement mes doléances vers les juridictions
    administratives et pénales afin de rectifier le tir et être rétablie dans mes droits et
    obtenir légitime indemnisation des torts causés.
    Mémoire N°2 BIS du 29/06/2018 DA DR – 1/4
    MÉMOIRE N°2 BIS – DOSSIER N°1604232-7
  • La JUSTICE de LYON a couvert (par biais des réseaux) les agissements, causant des
    torts plus grands encore, tout en générant des frais exorbitants menant à ma FAILLITE.
    Et sans un JUSTE en Métropole de LYON m’aurait mené à être SDF.
    Je me suis engagée dans la Police Nationale de France en 2001.
    J’y suis tombée malade et l’ai pu découvrir l’origine de mes symptômes qu’à paralysie
    de mon membre gauche (octobre 2007). Ce n’était pas un CRIME.
    Cette Institution à mon sens revêtait de hautes valeurs d’HONNEUR et de PROBITE.
    Quelle ne fut pas ma désillusion, de constater que c’était ma propre Administration qui
    par ABUS DE DROITS et DETOURNEMENTS DE PROCEDURES MEDICALES se rendait
    coupable d’agissements illicites et me positionnait en MORT SOCIALE. C’est UN CRIME
    S’attaquant à la personne handicapée que j’étais déjà en 2007. C’est UN CRIME AVEC
    CIRCONSTANCES AGGRAVANTES.
    Légitimement je me suis tournée vers les instances judiciaires pour faire restaurer mes
    droits.
    Quelle ne fut pas ma désillusion que de constater
    En juridictions administratives :
    Une réelle complicité entre Magistrats et Préfets et Ministre de l’Intérieur (nommés dans
    Mémoires) pour couvrir les agissements illicites.
    En juridictions pénales :
    Une réelle complicité entre Procureurs (Mr RICHAUD, Mr DESERT, Mr CIMAMONTI)
    Doyen des juges d’instruction (Mr NADAU), Magistrats (Mme Christine PEYRACHE,
    Mme Catherine CHANEZ DE BALMANN) s’activant pour couvrir les agissements illicites
    de Préfet et Ministre de l’Intérieur.
    A tel point que je ferai une lettre ouverte à Monsieur Marc CIMAMONTI en 2015
    http://www.alterinfo.net/Lettreouverte-a-Mr-CIMAMONTIProcureur
    deLYON_a114920.html
    Vous rendez la justice AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS
    Votre JUSTICE étant basée sur l’ARGENT que vous pouvez engranger à son détriment,
    sur vos promotions diverses pour fermer les yeux sur les agissements de vos frères
    malhonnêtes,
    Aujourd’hui discrédités le PEUPLE FRANÇAIS ne vous reconnaît plus comme légitimes
    Article 441-1 du Code pénal : Constitue un faux, toute altération frauduleuse de la vérité, de
    nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou
    tout autre support d’expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet
    d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques. Le faux et l’usage
    de faux sont punis de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.
    Article 40 du Code pénal : Le procureur de la République reçoit les plaintes et les
    dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l’article 40-
    1.Toute autori constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de
    ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans
    délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements,
    procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.
    PAR TOUS CES MOTIFS
    Reprenant ma doléance : Il est enfin temps que chaque personne en charge du respect des
    Lois retrouve le chemin trop longtemps détourné du DROIT et de la MORALITE et de ses
    obligations déontologiques.
    Votre Juridiction ne pourra donc que faire droit, à mes demandes.
    Reprenant tous les motifs invoqués REHABILITATION, RESTAURATION DE MES DROITS
    DE FONCTIONNAIRE ET INDEMNISATION CONSEQUENTE DES 10 ANNEES DE MISERE.
    Mémoire N°2 BIS du 29/06/2018 DA DR – 2/4
  • SOUS TOUTES RESERVES
    Madame BONELLO Brigitte
    LYON, le 29/06/2018
    BORDEREAU DES PIECES JOINTES
    1. Inscription en faux de l’expertise du Dr NEDELEC rectifiée – 1P
    2. Inscription en faux du jugement N°140044-7 du 02/12/2015 du Tribunal Administratif
    de LYON Certificat du 25/08/2003 du Dr Marie-Pierre SOUTERENE – 1P
    3. Inscription en faux de l’Arrêt du 09/06/2015 de la Cour d’Appel de LYON – 1P
    NB
    Mémoire et pièces jointes sont mis en ligne à
    https://comitede-soutiena-brigittebonello08.webself.net/
    Garantissant ainsi une meilleure publicité et lisibilité de tous les documents lesquels
    sous format pdf peuvent être agrandis en tant que de besoin.
    Mémoire N°2 BIS du 29/06/2018 DA DR – 3/4
Publicités

Une réflexion sur “#France ALERTE #MacronLeaks 15ème jour de grève de la faim de Brigitte BONELLO fonctionnaire de #Police à #Lyon #SGAMI !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s