#Israel Museveni dispose de plus de 300 sociétés israéliennes de cybersécurité tel que Cyberbit, filiale de cyberdéfense du groupe israélien Elbit Systems, et Nice Systems comme au Togo, Rwanda.

Avec le soutien de la Banque mondiale, Israël déploie à Kampala son arsenal de sécurisation du Net.
Le 28 mai, le directeur de la coopération internationale de l’Israel National Cyber Directorate, Michael Levinrad, a annoncé qu’il mettait à disposition de l’Ouganda 300 entreprises de lutte contre la cybercriminalité. Un fléau qui, en 2017, a coûté 39,5 millions $ à l’Etat selon l’étude du cabinet kenyan Serianu. Le ministre des télécommunications, Frank Tumwebaze, a opté pour la création d’un centre de cybersécurité (CERT) sur le modèle israélien pour se prémunir, selon les recommandations de la Chieftaincy of Military Intelligence (CMI), de toute attaque rwandaise contre les infrastructures financières ougandaises.

Parmi les principales sociétés israéliennes à vendre leurs solutions à l’Ouganda figurent Cyberbit, la filiale de cyberdéfense du groupe israélien Elbit Systems, et Nice Systems, spécialiste de l’interception téléphonique et web, qui ont remporté en 2015 un contrat de 200 millions $. Le président Yoweri Museveni avait alors annoncé que, grâce à la technologie d’Elbit Systems, il neutraliserait le dissident politique connu sur Facebook sous le pseudonyme de Tom Voltaire Okwalinga. En vain pour l’instant…

Le gouvernement souhaite également centraliser le contrôle du Net en réorganisant et en renationalisant Uganda Telecom (UTL). Depuis février, la ministre en charge des investissements, Evelyn Anite, suit l’application des directives présidentielles pour qu’UTL se charge des données du gouvernement. C’est ainsi que toutes les institutions et agences gouvernementales sauvegardent dorénavant leurs données sur les serveurs d’UTL. Un choix audacieux alors qu’UTL pourrait être sous le coup de sanctions financières puisque le gouvernement libyen détient 69% d’UTL à travers LAP Green Network (LAP GreenN), une filiale du très riche Libya Africa Investment Portfolio (LAP/LAIP).

 

adddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddd

Publicités

2 réflexions sur “#Israel Museveni dispose de plus de 300 sociétés israéliennes de cybersécurité tel que Cyberbit, filiale de cyberdéfense du groupe israélien Elbit Systems, et Nice Systems comme au Togo, Rwanda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s