#MacronLeaks Scandale Portes ouvertes à l’Elysée pour Léon Bertrand, maire LR de Saint-Laurent-du-Maroni ! Macron ouvre la porte à la mafia corse Eric et Pauline Duval aussi ! #NouveauMonde Pire que sous Sarkozy !

 

 

Portes ouvertes à l’Elysée pour un élu condamné

Jean-Michel Décugis, Nicolas Jacquard et Vincent Mongaillard, avec T.B. et D.C.
picto info
Palais de l’Elysée, jeudi 31 mai. Léon Bertrand (quatrième en partant de la gauche) salue Emmanuel Macron.

Léon Bertrand, maire LR de Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane), était convié ce jeudi à l’Elysée pour l’opération Mission patrimoine. Condamné pour corruption, consigne avait été donnée à la police aux frontières de ne pas l’interpeller.

Ils étaient des dizaines d’élus locaux, ce jeudi soir à l’Elysée. Des maires, essentiellement, venus représenter le patrimoine historique français, tous reçus dans la salle des fêtes du Palais par le président Macron. 269 sites, dont 18 prioritaires, bénéficieront des subsides tirés des tout nouveaux lotos et tickets à gratter « mission patrimoine ». Et parmi ces derniers : la maison du receveur des douanes de Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane), dont le maire (LR) Léon Bertrand avait spécialement fait le déplacement en métropole.

Problème : il est actuellement sous le coup d’une condamnation à trois ans de prison ferme, prononcée en 2017 par la cour d’appel de Basse-Terre (Guadeloupe) pour « corruption passive » et « favoritisme » dans la passation de marchés publics. A l’issue de l’audience, où cet ex-ministre délégué au tourisme du gouvernement Raffarin ne s’était pas présenté, un mandat de dépôt avait été délivré.

Libre de ses faits et gestes en Guyane, pas en métropole

Pour permettre que Léon Bertrand soit appréhendé, et purge sa peine, ce mandat de dépôt aurait dû être transformé en mandat d’arrêt, ce qui n’a jamais été le cas. Léon Bertrand était donc libre de ses faits et gestes. En Guyane. Mais pas en métropole.

Car un mandat de dépôt entraîne l’inscription au fichier des personnes recherchées (FPR). « En pareil cas, cela clignote tout de suite en contrôlant le passeport, confie un officier de la police aux frontières (PAF). En l’absence de mandat d’arrêt, on interpelle l’individu, et l’on avise le tribunal qui a prononcé la condamnation pour connaître les suites à donner. » Pas ce jeudi matin.

« On en a régulièrement des consignes »

Car, selon nos informations, consigne avait été donnée directement par le parquet de Créteil (Val-de-Marne) à la police aux frontières (PAF) d’Orly de ne pas faire de zèle, et de ne pas appréhender Léon Bertrand à son arrivée à l’aéroport. « Des consignes directes, et politiques, complète ce policier. On en a régulièrement, par exemple pour des people en délicatesse avec le fisc. »

Nul doute que dans le cas présent, avec le décalage horaire, et le temps de contacter Basse-Terre, Léon Bertrand aurait été retardé pour son rendez-vous élyséen. Une rencontre à laquelle il ne cachait pas sa joie d’assister. Peu avant la cérémonie, il nous confiait ainsi son « honneur d’avoir été retenu parmi les 18 sites prioritaires. » Et ce quand bien même la maison du receveur ne fait pas partie des 13 sites figurant en photo sur les tickets à gratter. « Pour les DOM, il y a déjà la maison d’Aimé Césaire. On ne peut pas lutter », reconnaissait-il, beau joueur.

Chaleureusement salué

Visiblement serein, l’élu, dont le pourvoi en cassation sera examiné le 13 juin prochain, n’a pas boudé son plaisir de rencontrer le président. A l’issue de la cérémonie, il a patienté une vingtaine de minutes – le temps qu’Emmanuel Macron satisfasse à de multiples demandes de selfies – pour parvenir à lui serrer la main. Le président l’a visiblement reconnu, et chaleureusement salué, mais sans que les deux hommes n’échangent un seul mot.

Comme à l’aller, Léon Bertrand devrait pouvoir sans encombre rallier sa terre d’élection. Et cette maison des douanes flanquée de ses jardins à la française de 1870, qui pourra retrouver son lustre après avoir raflé une partie de la mise de cette loterie patrimoniale.

Lecture en Cours
Zinédine Zidane, une voie toute tracée vers l’équipe de France
Espagne : qui est Pedro Sánchez, le socialiste en passe de remplacer Mariano Rajoy ?
1:00
Superman a 80 ans !
0:45
Les Etats-Unis commencent à taxer l’acier et l’aluminium de l’Union européenne
0:53
La France condamnée à verser 6,5 millions d’euros après une interpellation violente
1:03
Avec la journée sans tabac, c’est le moment d’arrêter !
0:48
Des chercheurs ont trouvé la cause de la schizophrénie
0:49
Une nouvelle app pour éviter les amendes de stationnement à Paris
1:03
Meurtre de Tom : le suspect évoque des «flashs» et se revoit «en train de frapper» l’enfant
0:51
5 mythes sur le tabac
0:57
Powered by
22 RÉACTIONS
marlinouch41oyjgh0ikg004ok0owkwgg4wwko8ow
le 01 juin 2018 à 12h59
Le « style » Macron!! Je fais tous devant et vous pourrez rien y faire!! circulez!!!
Signaler un abus
parfait.alainq8y2ela3acggk84gkkwogwo44wccggw
le 01 juin 2018 à 11h01
Entre gens du même on ne peut couper les ponts – On se reçoit ! On vient chercher une bonne place et un salaire copieux ! Par contre le peuple on ne connaît pas (sauf pour le spolier) ET on refuse la visite de la Maison du PEUPLE (dont le Président n’est que locataire de passage et à titre gratuit -compris tous les services) a de Enfants du Peuple ! Pas joli tout cela ! HONTE !! Ho
Signaler un abus
legrosminous
le 01 juin 2018 à 10h00
Il a demandé le renvoi en Cassation, donc il EST encore et toujours innocent. Et puis cette élu a bénéficié du vote favorable de ses électeurs.
Signaler un abus
amohaconte
le 01 juin 2018 à 7h53
bof, habituel, on a bien des dealers que vont voir les présidents …
Signaler un abus
nivuach
le 01 juin 2018 à 7h49
Quelle attitude ripou…ssante ! La loi est souple quand on veut….en haut lieu.
Publicités

2 réflexions sur “#MacronLeaks Scandale Portes ouvertes à l’Elysée pour Léon Bertrand, maire LR de Saint-Laurent-du-Maroni ! Macron ouvre la porte à la mafia corse Eric et Pauline Duval aussi ! #NouveauMonde Pire que sous Sarkozy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s