#Togo #Chine ZHANG FABRIC Usine fabrication de valises: Une société chinoise hors la loi au Togo, Esclavage moderne ! #CapitalismeDuDésastre

#Togo #Chine ZHANG FABRIC Usine fabrication de valises: Une société chinoise hors la loi au Togo, Esclavage moderne ! #CapitalismeDuDésastre

 

C’est le MMLK (Mouvement Martin Luther KING), qui allume à nouveau ses projecteurs sur les pratiques qui ont cours dans certaines sociétés chinoises installées au Togo. Après son engagement aux cotés des ouvriers de la CRBC, une société chinoise qui opèrè dans les Travaux publics, ce mouvement du Pasteur Edoh Komi s’est intéressé aussi à la vie à Zhang Fabric, spécialisée dans la fabrication des valises et des sacs de voyage et existe au Togo depuis déjà dix ans et dont il est difficile de se prononcer avec exactitude sur son statut.
«  »Le monde du travail dans le secteur privé au Togo ne cesse de subir de graves atteintes aux lois sociales et du travail notamment le code du travail et la convention collective interprofessionnelle. Ni l’un ni l’autre ne sont nullement respectés par la majorité des employeurs exposant ainsi facilement les employés à la misère, à la pauvreté, à la mendicité et à la précarité. Leur emploi ne les nourrit pas d’où leur indécence. Au rang de ces sociétés, figure ZHANG FABRIC (située à côté du terrain FOREVER) dont on ne connaît pas le statut (pas de zone franche) » ».
Chose écoeurante, «  »travaillant dans cette société pendant une décennie au Togo, les employés sont sans contrat de travail, donc ne sont pas déclarés à la CNSS, pas de primes, ils font 10 heures de travail par jour, pas de congé, pas de bulletin de paye, ils sont payés à la tâche, pas de délégué de personnel. Toutes les tentatives pour réclamer les meilleurs conditions de travail et de vie sont étouffées par un Togolais qui serait un fonctionnaire des impôts (OTR) » ». Conclusion du MMLK, «  »ce dernier (le Togolais dont le nomn’a pas été révélé, ndlr) est le véritable protecteur et défenseur de l’employeur et se contente de la misère de ses compatriotes. Sans nul doute, il est la source de tous les maux et les malheurs des employés » ».
Ce mouvement en veut pour preuve, le fait que sa visite du «  »07 mai 2018 dans cette société pour s’enquérir de la situation des travailleurs a tourné en vinaigre et en calvaire pour ces derniers jusqu’à une demande d’explication de notre présence. Il y voit là une exploitation des Togolais et qui sont réduits à l’esclavage des temps modernes » ».
Fort de tout ce qui précède, le MMLK «  »condamne cette pratique à laquelle la majorité des Togolais est soumise par des expatriés Chinois et appelle à rompre définitivement avec cet idéal néocolonialiste » », «  »demande aux autorités compétentes de s’assurer de la base légale d’existence de cette société (comme tant d’autres qui font le malheur des Togolais ) afin de redonner aux employés leurs légitimes droits » ». Enfin, exige-t-il «  »des sanctions sévères au responsable de la société ZHANG Fabric afin de dissuader tous ceux qui continuent par abuser des droits des employés » ».

Passant à « Phoenix » pour enseigner la broderie chinoise, ses créations sont achetées à des prix élevés en Afrique

Les nouvelles internationales de Xinhua

2018-04-24 07:30:29

Trompette
Normes
Grand
King size
Fermé

00:00/00:00Double vitesse

« Je sème les graines et j’espère que le grand arbre appelé ‘broderie’ prospèrera sur la terre rouge du Togo. »

Au Togo, un jeune pays africain, le jeune designer Di Meilong était impliqué dans la broderie, il est allé une fois en Chine pour étudier les arts, est retourné en Chine pour enseigner et a enseigné la broderie chinoise aux jeunes au Togo.

1

Di Meilong a été rencontré pour la première fois lors du défilé de la Journée de la Femme organisé par l’Ambassade de Chine au Togo.

Ce jour-là, il a dirigé une équipe de mannequins portant une tenue de mode avec de nombreux éléments chinois conçus par lui.

Les costumes de Dimeron sont partout marqués de «empreintes chinoises», et les expressions les plus utilisées et les plus vives sont celles qu’il loue.

La broderie me fascine, c’est un très bel art. Ce processus a été conçu et traité pour convenir parfaitement aux costumes nationaux togolais, donnant une nouvelle vitalité aux anciens costumes togolais.

Selon Di Meilong, le costume national togolais est célèbre pour ses motifs et couleurs colorés, il a conçu et remplacé une partie du motif original teint en couleurs avec des broderies, donnant au costume un sens tridimensionnel unique et un charme oriental.

En outre, il a également l’ingéniosité dans les poignets, colliers, etc. cousus avec des tissus décoratifs brodés, les modèles sont principalement des modèles de bon augure tels que les dragons et les phénix.

« L’ajout d’éléments de broderie des vêtements modifiés est très populaire dans notre pays, nous n’avons pas vu avant que ce processus, nous sommes prêts à payer des prix élevés, » DIIGI Long a dit: « Je suis le premier peuple togolais peuvent concevoir de tels vêtements C’est comme dire dans un ancien dicton chinois: «Les choses font peur».

«Je suis très reconnaissant à l’ambassade de Chine au Togo, c’est l’ambassade qui m’a donné l’opportunité d’étudier en Chine, j’ai pris contact avec la broderie, et les 10 machines à coudre données par l’ambassade ont permis de faire tourner mon studio.

2

À l’été 2017, Dimeron a étudié le design de vêtements pendant trois mois au Hunan Foreign Trade Vocational and Technical College à travers le programme de formation de l’Ambassade de Chine au Togo. Entre-temps, il a étudié avec des camarades de classe d’autres pays africains comme la Guinée et le Mali, et pour la première fois il est entré en contact avec le concept de design des costumes traditionnels chinois.

Il a décrit la période de trois mois comme «sans surprise et révélatrice».

Le manuel a été ouvert, montrant DIIGI notes longues faites en classe aux journalistes, en montrant plusieurs motifs de broderie et de démonstration dans le manuel dit, après son retour au Togo pour ces modèles sont appliqués à ses vêtements.

« Quand j’ai vu la broderie pour la première fois, j’en suis tombé amoureux et, à ce moment-là, je pensais que ma mission était de ramener cet art en Chine et j’ai donc choisi des vêtements brodés pour mon diplôme. »

Dimeron a également montré une conception indépendante de conception de graduation adaptée – une robe chinoise de broderie rouge. « C’est mon travail acharné et l’un de mes designs les plus populaires. »

3

Di Meilong a dit que la première chose après le retour des études est d’ajouter un cours de broderie au Fashion Design Training Center de 10 ans.

Maintenant, au centre de formation Demeron, plus de 40 jeunes Togolais ont marché sur la machine à coudre «Phoenix» pour apprendre la conception des costumes, qui comprenait également des broderies chinoises.

«Ces étudiants viennent à moi pour étudier, certains veulent apprendre un métier, d’autres sont désintéressés», dit Di Meyron. «Ils peuvent devenir concepteurs ou tailleurs, ou s’engager dans des carrières complètement différentes, mais je Je crois que ce que je leur enseigne ne sera jamais effacé. « 

Dimeron rêvait de créer au Togo un collège professionnel spécialisé dans le design de mode, tout comme le lycée professionnel où il est resté pendant ses études en Chine.

« La broderie est comme une fenêtre, donc j’apprécie l’élégance de la Chine ancienne, mais aussi je l’ai vu le développement de la Chine moderne. Je veux répandre la beauté de la broderie à mes étudiants, et j’espère qu’ils comprendront, comme la broderie par Chine. « 

-END-

Producteur: Li Dawei

Reporter: Xiao Yuyang

Vidéo: Yang encore

Éditeur: Wang Shen

 

Index of /Aukcje/Walizki 2013/Walizka Zhangfabric Black

Publicités

Une réflexion sur “#Togo #Chine ZHANG FABRIC Usine fabrication de valises: Une société chinoise hors la loi au Togo, Esclavage moderne ! #CapitalismeDuDésastre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :