#France #Scandale La Fonctionnaire de #Police Brigitte Bonello de nouveau en grève de la faim contre l’Etat voyou ! EN RÉPONSE AU COURRIER DE MONSIEUR GABRIEL BROCA

#France #Scandale La Fonctionnaire de #Police Brigitte Bonello de nouveau en grève de la faim contre l’Etat voyou ! EN RÉPONSE AU COURRIER DE MONSIEUR GABRIEL BROCA

 

 

EN RÉPONSE AU COURRIER DE MONSIEUR GABRIEL BROCA

Monsieur,

Nous suivons de très près le dossier de Brigitte BONELLO qui va de façon imminente faire une grève de la faim, pour ses droits de citoyenne.
Brigitte BONELLO a reçu un courrier de votre part concernant une « mise en demeure de payer » à hauteur de 127€ datée du 03/04/2018 reçue le 14/04/2018 à propos d’une Taxe d’Habitation sur un logement pour lequel elle a dû batailler toute l’année afin d’y demeurer et encore à ce jour puisque nous n’avons toujours pas de réponse de nos courriers et missives à ALLIADE HABITAT son bailleur qui persiste à vouloir imputer sur ses loyers déjà exorbitants pour du logement social et vieux de 20 ans, des frais d’huissier de Me MILOSSI à hauteur de plus de 347€ sans jugement aucun. PJ N°1
1er point :.
Vous mettez en demeure une personne qui a saisi le conciliateur fiscal le 27/02/2018 afin d’être dégrévée totalement au vu de son indigence. PJ N°2
Dans ce mail circonstancié – point de doute quant à l’indigence de notre amie et ou voisine.
10 années de lutte contre un état voyou voyeur et voleur, https://www.youtube.com/watch? v=jx8q1xTxEN8
assorties de visites récurrentes d’huissiers – de non augmentation conséquente de son allocation solidarité spécifique – d’augmentation des factures énergétiques, des charges de loyers, de diminution des Aides Pour le Logement ne laissent pas place à la possession de quoi que ce soit (dans son logement le strict minimum d’affaires que nous citoyens solidaires lui avons fait cadeau) et cette fameuse ASS de 16.32€/jour  est nous vous le rappelons insaisissable et incessible.
Vous pourriez tout aussi bien chanter votre demande qu’elle ne verra pas pour autant l’obtention des sommes réclamées.
Dans ce dossier, pas de place à l’optimisation fiscale dont bénéficient certains!
Dans l’immédiat nous attendons la réponse du conciliateur fiscal saisi le 27/02/2018, afin de savoir s’il nous faudra faire un panneau sur le comportement de la TG VILLEURBANNE lors de la grève de la faim – CAR à ce jour Brigitte BONELLO n’a pas eu de réponse à sa demande du 27/02/2018.
2ème point :.
L’Indigence de Mme BONELLO
il vous a été démontré que Mme BONELLO pour subvenir à sa survie en avait été réduite à la mendicité par cet état voyou

En effet, personne ne peut vivre avec 500€/mois (les bons mois ceux en 31!!!).
Vous devriez essayer juste un mois pour voir – vous n’iriez pas bien loin.
Brigitte BONELLO n’a pas trouvé la montre de Mr PERBEN, c’est bien dommage nous direz-vous!
http://www.lepoint.fr/montres/ dominique-perben-15000-euros-e n-liquide-pour-acheter-une-mon tre-en-france-19-04-2018-22119 15_2648.php

Par ailleurs, Brigitte BONELLO a obtenu après avoir bien bataillé (nous vous épargnerons les détails monstrueux) une aide Fonds Solidarité Logement à hauteur de 1600€. PJ N°3
Cette aide ne peut pas d’évidence, la mettre autrement que dans la catégorie des indigents donc celle des dispensés de Taxe d’Habitation
et ce d’autant que Messieurs LE FAOU et Mr THILLET d’ALLIADE HABITAT essaient de filer sur ces 1600€, 347€ pour Me MILOSSI dans la plus parfaite illégalité qui soit.
Les ressources minimalistes de Madame BONELLO
Il ne nous a pas échappé que « Les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA) bénéficient d’une exonération de taxe d’habitation lorsqu’ils ne perçoivent pas d’autres revenus imposables »
Ce qui donne du 6545 euros annuels
Pour Madame BONELLO, ces 16.32€/jour donnent du 5947€
Au nom de l’équité fiscale il apparaît donc comme une hérésie que Madame BONELLO qui touche moins que le montant du Rsa ne soit pas exonérée sans avoir à batailler, de la Taxe d’Habitation avec des ressources moindres (la CAF ne fait pas de rallonge à Mme BONELLO et cette année nous avons même pu voir ses droits gelés 2 mois durant – ce qui est une honte, quand on pense que la CAF devrait aligner le montant de ses ressources avec un supplément qui assure à Mme BONELLO le même montant que celui auquel peuvent prétendre les autres
Là encore nous avons une égalité des citoyens selon la gueule du client !
3ème point :.
Il ne nous a point échappé que la DGFIP avait envoyé un représentant sur chacune des commissions de réforme qui se sont traduites par des faux en écritures publiques signées par Mme CONDETTE en 2013 et Mme SULKOWSKI en 2015 PJ N°4 et PJ N°5(là encore nous voyons la FINANCE prendre le pas sur l’HUMAIN!) et cautionner chacun des faux produits par le Ministère de l’Intérieur.
En effet Madame BONELLO est apte à son poste d’adjoint administratif de la Police Nationale et ce de façon constante et continue de 2008 à ce jour.
Handicapée certes, mais apte au travail et maintenue dans une situation de précarité extrême malgré ses compétences et ses capacités par la simple volonté politique de dégraisser la Fonction Publique pour obtenir des travailleurs sans statut corvéables et jetables à l’envi.
Et tous les faux qu’ils soient cautionnés par Ministère de l’Intérieur, Préfet ou La DGFIP ne changeront rien à son APTITUDE!
Nous vous rappellerons l’article 40 du Code de Procédure Pénale :
Le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l’article 40-1.

Toute autorité constituéetout officier public ou fonctionnaire qui, dans l‘exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

Les Fonctionnaires de la DGFIP ne sont pas exclus du champ d’application de cet article – Au vu du nombre de certificats et expertises d’aptitude produits pour les deux commissions de réforme de Brigitte BONELLO (36 en 2015) – cela pose la grande question de la délinquance de tous les participants de ces mascarades.

Alors oser réclamer à une personne que l’on a dépouillée de son poste de travail la somme fut elle de 127€, alors que ses représentants ont avalisé des  faux en écritures publiques est du plus infâme et abject qui soit.
Si vous souhaitez réellement faire les bons comptes, c’est la DGFIP qui doit à Madame BONELLO Brigitte, 10 années de salaires soit en comptant juste
1500 euros X 12 mois X 10 ans = 180 000€ sans compter le pretium doloris qui s’y rapporte.

Voilà donc les précisions que nous tenions à vous apporter avant la grève de la faim légitime de Brigitte BONELLO citoyenne française spoliée de ses droits au Travail et à la Justice (puisque cette justice des réseaux a joué de mille et une façons que nous porterons sur place publique afin de la maintenir en état de non-droits).
Nous vous demandons donc de bien vouloir revoir vos positions quant à la réclamation de quelconque Taxes concernant cette citoyenne bafouée dans ses droits.
Dans l’attente de votre réponse.
Bien à vous
Le comité de soutien à Brigitte BONELLO
Résultat de recherche d'images pour "Brigitte Bonello"
Publicités

Une réflexion sur “#France #Scandale La Fonctionnaire de #Police Brigitte Bonello de nouveau en grève de la faim contre l’Etat voyou ! EN RÉPONSE AU COURRIER DE MONSIEUR GABRIEL BROCA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s