#France #Urgent Hémorragie tous azimuts à la coordination anti-terroriste #UCLAT #Terrorisme #EMOPT

 
Amin Boutaghane  remplaçant Loïc Garnier, c’est au tour du commissaire Jean Michel Avon de recevoir une nouvelle affectation. Il quitte ses fonctions de chef d’état-major de l’unité pour rejoindre le Service central du renseignement territorial (SCRT, ex-RG), dirigé par Hugues Bricq. Avon y coordonnera les liaisons avec les autres services.

Les dissensions constantes entre son précédent chef de l’UCLAT, Loïc Garnier, et son adjoint Yves Joannesse, pourtant arrivé récemment , ont précipité le remaniement en profondeur de l’unité, présentée comme pièce maîtresse du dispositif antiterroriste. Garnier a été exfiltré il y a peu comme chargé de mission à la Direction générale de la Police nationale (DGPN), tandis que Joannesse doit aussi retrouver une nouvelle affectation rapidement. Ces chambardements interviennent alors que l’UCLAT doit être bientôt fusionnée avec l’Etat-major opérationnel de prévention du terrorisme (EMOPT), une autre unité de coordination éphémère créée par le ministre de l’intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve. IOL

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Publicités

Une réflexion sur “#France #Urgent Hémorragie tous azimuts à la coordination anti-terroriste #UCLAT #Terrorisme #EMOPT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s