#Italie #Togo #Libye #Confidentiel La maîtresse de #Gnassingbé, Letizia Brichetto enterre son mari Gian Marco Moratti éliminé à cause trafic pétrole avec #Libye

#Italie #Togo #Libye #Confidentiel La maîtresse de #Gnassingbé, Letizia Brichetto enterre son mari Gian Marco Moratti éliminé à cause trafic pétrole avec #Libye

 

Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"

 

 

Les funérailles à Milan du pétrolier Gian Marco Moratti

Les funérailles de l’ancien président de Saras dans l’église de San Carlo al Corso, à Milan. Le cadavre de l’entrepreneur atteindra San Patrignano, la communauté dont il était l’un des principaux financiers, pour y être enterré.

Le maître du pétrole était l’homme le plus silencieux du monde. Je vais vous parler de Gian Marco Moratti
Pour lui, le monde était une grande famille. Il était aussi un homme d’affaires sulfureux. Il était en charge du pétrole et du pétrole, il savait tout. Il connaissait tous les protagonistes de ce monde, il était au courant de toutes les nouvelles. Pendant une saison, il avait également été nommé président de l’industrie chimique et aurait, s’il l’avait voulu, fait carrière dans le monde confindustriel. Mais il ne s’en souciait pas vraiment. Il a préféré retourner chez lui. Dans un sens, on peut dire que c’était l’un des deux visages du succès milanais: Berlusconi avide de scène et de triomphe, Gian Marco discretissimo, presque anonyme.

Gian Marco Moratti con il fratello Massimo

par Giuseppe Turani,
Gian Marco Moratti était peut-être l’homme le plus silencieux du monde, mais il était sympathique et, surtout, il était toujours là. Il était essentiellement un vrai Milanais, dont il se souciait beaucoup. Dans la ville on discutait souvent si Moratti ou Berlusconi avaient plus d’argent. Et la chose n’a évidemment jamais été clarifiée. Mais Gian Marco a volontiers laissé la vedette à Berlusconi. Il ne voulait rien pour lui-même. Son travail, sa famille, lui suffisait. Mais il y avait toujours. Dans son premier mariage, elle a épousé Lina Sotis, dix-huit ans, à l’époque la plus belle fille de la bourgeoisie romaine. Et ils ont deux fils (le premier, Angelo, comme son grand-père) est immédiatement éduqué en tant que prince héréditaire.

 

Puis, après ce mariage, Letizia Brichetto se marie. Elle aime s’exposer plus que lui. Devenez maire de Milan (et lancera les opérations qui mèneront à l’Expo), alors président de Rai. Gian Marco est presque jamais vu. Il n’aime pas être à l’honneur, mais il est toujours proche de sa femme. Et il est aussi proche de son frère Massimo (opposé aux idées politiques), quand il décide de retourner à l’Inter, qui était presque un symbole de la famille. Lina Sotis se souvient encore quand, mariée fraîche est arrivé de Rome, dimanche, elle a été traînée à San Siro pour encourager l’Inter.

 

La fortune des Moratti remonte à son père Angelo, un homme d’origine modeste qui s’est fait et qui est venu à posséder la raffinerie de Saras en Sardaigne, l’un des plus grands de la Méditerranée. Les enfants, il faut le dire, bien qu’ils soient parmi les plus riches de la ville, n’ont jamais montré leur statut. Massimo était facilement trouvé dans la pizzeria près de chez lui, sa femme (activiste verte) était toujours rencontrée autour du centre en vélo.

La famille de Gian Marco était plus discrète. En pratique, il était très difficile de la rencontrer, elle préférait vivre dans sa propre maison (deux étages dans le centre donnant sur le Duomo, avec piscine et jardin). Dans les années 70 et 80, il y avait une petite armée de gardes privés pour protéger tous les descendants de Moratti. Gian Marco, même s’il était difficile de l’entendre admettre, devait cultiver un sentiment de culpabilité pour tant de richesse. En effet, pendant de nombreuses années, il a consacré beaucoup d’argent et de temps libre à la fondation et à la croissance de la communauté de San Patrignano. Je me souviens, et à l’époque cela m’étonnait beaucoup, que presque chaque week-end, pendant des années, Gian Marco et sa famille allaient dans la communauté pour faire du travail social au lieu de courir à Saint Tropez pour danser. Quand quelque chose arrivait (garçons fuyant ou malades) toutes les ressources de la famille étaient mobilisées pour trouver un remède.

Mais ce n’était pas la seule intervention. À une autre occasion, un chirurgien célèbre a été envoyé en Italie à partir d’Amérique sur un vol spécial pour prendre soin d’un être cher. Quand ils ont dû embaucher des collaborateurs, les Moratti lui ont expliqué qu’en échange d’une loyauté et d’un dévouement absolus, ils auraient pensé à tous les problèmes: les écoles pour enfants, le logement, les maladies.

L’idée de Gian Marco, en bref, était que le monde est une grande famille. Il ne pouvait certainement aller nulle part, mais il a fait tout son possible. Mais il était aussi un homme d’affaires de qualité. Il était en charge du pétrole et du pétrole, il savait tout. Il connaissait tous les protagonistes de ce monde, il était au courant de toutes les nouvelles. Pendant une saison, il avait également été nommé président de l’industrie chimique et aurait, s’il l’avait voulu, fait carrière dans le monde confindustriel. Mais il ne s’en souciait pas vraiment. Il a préféré retourner chez lui.

Dans un sens on peut dire que c’était l’un des deux visages du succès milanais: Berlusconi avide de scène et de triomphe, Gian Marco très discret, presque anonyme. Il n’a jamais été vu autour, à peine les gens l’auraient reconnu dans la rue, mais derrière de nombreux événements il y avait sa main.

Résultat de recherche d'images pour "Gian Marco Moratti RAFFINERIE SARAS"

Le matin du 20 Octobre, les policiers financiers de la direction provinciale de Catane Guardia di Finanzia, épaulés par des soldats de la Brigade de Lampedusa et de la Section navale de Catane, ont arrêté les Maltais Darren Debono, 43 ans, impliqué dans l’enquête « Dirty Oil » et le destinataire d’une ordonnance de garde en prison.

Ces derniers jours ont été exécuté un ordre du juge d’instruction de la Cour Etna contre 9 personnes constituant une organisation criminelle dédié au blanchiment international diesel libyen illicitement par la raffinerie libyenne Zawyia et destiné, après mélange, à placer sur le marché italien et européen.

 

Lapo Elkann (né le 7 octobre 1977) est un homme d’affaires italien. Petit-fils de Giovanni Agnelli (1921-2003) et arrière-arrière-petit-fils du fondateur de Fiat Giovanni Agnelli (1866-1945), il est l’un des héritiers de Fiat.

Petit-fils de Gianni Agnelli, Lapo Elkann, dont la fortune est estimée à 800 millions de dollars, aurait simulé un enlèvement à New York pour obtenir 10.000 dollars de sa famille afin de rembourser une dette auprès d’une prostituée.

 

Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"

Roberto Maroni, né le 15 mars 1955 à Varèse, ex ministre de l’intérieur, est un avocat et homme politique italien, membre de la Ligue du Nord. Il est président de la région de Lombardie depuis 2013.

 

Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"

Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"

Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"

#Togo #Italie #Malte Dirty Diesel #Gnassingbé et Général #Kadangha trafics avec le terroriste libyen Fahmi Salim Musa Bin Khalifa et la mafia italienne #ENI

Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"
Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"
Résultat de recherche d'images pour "italia letizia moratti e presidente del togo gnassingbe"

Le matin du 20 Octobre, les policiers financiers de la direction provinciale de Catane Guardia di Finanzia, épaulés par des soldats de la Brigade de Lampedusa et de la Section navale de Catane, ont arrêté les Maltais Darren Debono, 43 ans, impliqué dans l’enquête « Dirty Oil » et le destinataire d’une ordonnance de garde en prison.

Ces derniers jours ont été exécuté un ordre du juge d’instruction de la Cour Etna contre 9 personnes constituant une organisation criminelle dédié au blanchiment international diesel libyen illicitement par la raffinerie libyenne Zawyia et destiné, après mélange, à placer sur le marché italien et européen.

Sur les neuf personnes ciblées la mesure, trois avaient pas été situé sur le territoire italien et parmi eux aussi Darren Debono maltais maintenant pris dans un hôtel à Lampedusa (Agrigente). Le GIC du siège de la police du Tribunal de Catane a atteint son but après un suivi minutieux de certains usagers du téléphone se dirigeant vers son cercle familial. Merci également à une indication fournie par des collègues dans le siège de la police à Agrigente sur les sujets logés sur l’île, les soldats de la Brigade du Corps et des unités navales des opérations aéronavales Département de Palerme a la localisation immédiate Debono.

Darren Debono était un personnage clé dans l’enquête parce que, avec Catania Nicola Romeo Orazio, avait le rôle de l’organisateur de la circulation, par voie maritime, le produit pétrolier libyen clôturé à en Italie. Les Maltais était le point de contact avec la Jamahiriya Fahmi Mousa Saleem Ben Khalifa, alias « le Malem » (la tête), chef d’une milice armée stationnée dans la zone côtière, à la frontière avec la Tunisie, également bénéficiaire d’une mesure de précaution en prison dans le cadre de l’opération « Dirty Oil ».

Debono et Romeo, connu comme « copains », ce qui représente la jonction entre l’anneau organisation criminelle libyenne dédiée à la composante récupération des énormes quantités de diesel illicite volés dans Zawjia et italien à la commercialisation ultérieure députa illégale sur le marché carburants. Les prédécesseurs avaient établi avec le directeur général de la
Maxcom spa Bunker, Marco Porta, un lien crucial pour constituer le réseau de deux sociétés commerciales (qui ont leur siège à Malte fictifs et Tunisie) fonctionnels afin de dissimuler les traces d’origine illicite diesel libyen.

En ce qui concerne à chaque charge, Darren Debono a fait remarquer aux commandants des navires-citernes « Basbosa étoiles » et « Constellation X » les ports italiens de destination finale tout en donnant aux investisseurs les informations nécessaires pour transférer le produit, au large de Malte, à bord des navires Gordon Debono.

Les enquêtes ont également montré que Darren Debono et Romeo étaient allés à Zawyia (Libye) en provenance de la frontière tunisienne escorté par des miliciens libyens dirigés par Fahmi Ben Mousa Khalifa. Lors de ces réunions, les personnes arrêtées ont contacté le peuple libyen près de N.O.C. (National Oil Corporation) pour vérifier la disponibilité de produits pétroliers supplémentaires (essence et lubrifiants) destinés à être exportés illégalement vers le marché italien.

Fahmi Salim Musa Bin Khalifa

À l’heure actuelle, ne sont pas situés sur le territoire italien les deux Libyens Fahmi Mousa Saleem Ben Khalifa, alias « le Malem » la tête de la milice et Tareq Dardar, le collecteur des paiements et des flux financiers convoyés sur des comptes étrangers en Tunisie, la Libye et les Emirats Arabes Unis.

 

 

A Libyan kingpin fuel and human trafficker with well-known links to Malta has been arrested by a militia force, after years of unceasing criminal activity.

Tripoli’s Rada Special Deterrence Force on Friday announced it had taken under arrest one of the biggest Libyan fuel smugglers and human traffickers: Fahmi Salim Musa Bin Khalifa from Zuwara, whom Rada dubbed the “king of smuggling”, and is reportedly a businessmen with his own transport network, property in Malta and investment in tourism.

The United Nations’ panel of experts on Libya had told the Security Council in a report that fuel smuggled from Libya was being transferred between ships on the high seas and brought to Malta.

They identified the mastermind as Fahmi Ben Khalifa, who co-owns ADJ Trading with former Malta international footballer Darren Debono and an Egyptian man, Ibrahim Arafa Ahmed.

The company is now in dissolution and since 2015, Darren Debono personally and his companies terminated all trading, business and commercial relationships with Ben Khalifa (see right of reply, below).

The UN report’s detailed annex on fuel smuggling had linked ADJ Trading to the fuel smuggling business and pointed out that the Maltese authorities were aware of the company’s activities.

In a statement released late on Friday, the Rada militia said that it had arrested Khalifa, “one of the biggest smugglers of hydrocarbons and manipulators of Libyan assets, the famous ‘smuggling king’ of Zuwara.”

“He is considered to be one of the biggest smugglers across the (Mediterranean) Sea, and owns transporters. He is also very active in sending death boats across the (Libyan) shores of Zuwara and Sabratha. The suspect’s activity increased until he became known as the ‘king of smuggling’.”

Rada also said Khalifa owns property in Malta and Turkey, and was building a tourist village in the Libyan coastal city of Zuwara.

“During preliminary investigations, he reported that there are many other figures implicated with him in fuel smuggling in the city (of Zuwara and neighbouring cities of Zawia and Sabratha),” Rada said, which is issuing arrest warrants for collaborators.

The arrest of the smuggling kingpin comes in the wake of renewed European efforts to bolster Libyan coastguard capacity to patrol territorial waters and stop boatloads of refugees and asylum seekers from reaching Europe.

The UN’s panel of experts had said in their report on Khalifa that ships smuggling fuel sail south from Malta to between 40 and 60 nautical miles off the Libyan coast, where they turn off the automated identification system, a tracking system. After they are loaded, they return to Malta. The vessels remain adrift at least 12 nautical miles off the coast, outside Maltese territorial waters, while they discharge the fuel to other vessels that carry it to the coast.

The UN report linked Khalifa to two vessels involved in the smuggling, Basbosa Star and Amazigh F, which changed her name in December last year to Sea Master X. In 10 instances both vessels were detected alongside each other on the limits of Maltese territorial waters during 2015.

Company records show that Khalifa held €330,000 worth of shares in ADJ Trading, with the same amount held by Debono and Arafa. Debono also owns the company Andrea Martina Ltd, which operates the Bonu 5. The UN report said marine traffic data showed Bonu 5 approached the Amazigh F and Basbosa Star on September 24, 2015. The three vessels were side-by-side.

While ADJ Trading is in dissolution, with the last filed company records being those for 2015, Debono formed a new company in 2016, World Water Holdings Ltd.

Khalifa was said to have controlled a militia and chaired the board of directors of a Libyan company, Tiuboda Oil and Gas Services Limited, which requested a licence to import fuel into Malta. The report said that according to the Maltese authorities, the request was rejected owing to the situation in Libya.

RIGHT OF REPLY by Mr Debono’s lawyers

It is correct to state that Mr Darren Debono was a shareholder in a company named ADJ Trading Limited (Reg. No. C 41310); both Mr Fahmi Bin Khalif and Mr Ibrahim Arafa Ahmed also held shares in the same company. However when Mr Fahmi Bin Khalif was first mentioned in the press some two years ago, my client stopped all activities and all trading in the company and placed the company into liquidation. This is the reason that the last trading accounts refer to the year 2015. Since 2015, Darren Debono personally and/or his companies terminated all trading, business and/or commercial relationships with Mr Bin Khalif.

Some two months ago, the company liquidator completed and filed the liquidation accounts with the Malta Financial Services Authority (MFSA), and saving for any third party making a claim against the company before the Maltese Civil Court, the company will be struck off the Register of Companies of the Malta Financial Services Authority in the first days of September 2017. These facts can be confirmed with the MFSA.

It is interesting to note that in a report dated 1″ June 2017 (Ref: 5/2017/466) by a ‘Panel of Experts on Libya’ appointed by the Security Council of the United Nations, no mention is made to any vessel or person directly or indirectly connected to ADJ Trading Limited and/or Mr Darren Debono.

Résultat de recherche d'images pour "nave grain M"

GRAIN M map position

Embed map

GRAIN M AIS Data

Dernier signal reçu:

Type de navire:

Trawler

Drapeau:

Flag of Togolese Rep Togolese Rep

Destination:

VALLETA_MALTA OPL.

ETA:

Oct 11, 15:30

Lat/Lon:
37.23758 N/15.20051 E
Direction/Vitesse:

34.1 ° / 0 kn.

Tirant d’eau actuel:Inconnu
Callsign:

5VDR7

IMO / MMSI:

7337543 / 671658000
Date / HeurePort / Pays
Nov 02, 2017, 16:04 UTC

Oct 27, 2017, 05:11 UTC

Jun 01, 2017, 15:00 UTC

May 28, 2016, 07:02 UTC

Apr 19, 2016, 10:04 UTC

Publicités

Une réflexion sur “#Italie #Togo #Libye #Confidentiel La maîtresse de #Gnassingbé, Letizia Brichetto enterre son mari Gian Marco Moratti éliminé à cause trafic pétrole avec #Libye

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s