#TOGO #DIALOGUE: EN CAS D’ÉCHEC, VOICI CE QUE PRÉPARE LE PARTI POURRI DU RPT/#URINE ! #AshRévolution

TOGO/DIALOGUE: EN CAS D’ÉCHEC, VOICI CE QUE PRÉPARE LE PARTI POURRI DU RPT/UNIR

La coalition des 14 partis politiques de l’opposition avait demandé lundi 19 février avant de quitter la salle Évala du 2 février, la suspension du processus électoral enclenché par le gouvernement avant le début du dialogue jusqu’à ce qu’un compromis soit trouvé sur le cadre électoral et les réformes constitutionnelles.

Refus du pouvoir qui argumente que s’il y a des décisions concernant le cadre électoral au dialogue, le gouvernement et la commission électorale nationale indépendante en tiendront compte.

Selon des confidences, le Ministre Payadowa Boukpéssi aurait approché l’opposition parlementaire afin de la convaincre d’envoyer ses représentants à la ceni au prétexte de ne pas perdre du temps après le dialogue et aussi pour une organisation parfaite et transparente des prochaines élections (référendaire, locales et législatives). Surtout que le mandat législatif en cours arrive à échéance dans quelques semaines.

Toujours selon des sources crédibles, le pouvoir entend ne s’accorder que sur l’essentiel à ce dialogue avec son opposition. Trouver avec la coalition des 14, un compromis sur la limitation du mandat présidentiel à deux quinquennats (avec compteur à zéro) même limitation à la députation, le mode de scrutin à deux tours. Et que tout devrait se faire « dans le respect des institutions et des textes de la République ». N’oublions pas que la présidence est une institution de la République.

Il ne sera donc pas question d’un retour à la Constitution de 1992, ni d’un départ immédiat de Faure Gnassingbé du pouvoir avant la fin du mandat actuel. Ce dernier point semble acquis car défendu par le syndicat des Chefs d’États de la CEDEAO et le médiateur ghanéen.

À défaut d’un consensus, le schéma qui se dessine au RPT/UNIR est diabolique.

Les deux parties n’accordant pas leurs violons, elles saisiront le médiateur ghanéen Nana Akufo-Addo qui se retrouvera dans l’impossibilité de les départager.

Le gouvernement togolais et les délégués UNIR proposeront d’en appeler « au peuple souverain pour les départager » dans les urnes à travers un référendum constitutionnel. Et le tour est joué.

Beaucoup d’observateurs de la crise togolaise table sur ce schéma parce qu’au niveau de la Ceni les travaux progressent inexorablement et le démarrage du dialogue ne semble rien arrêter.

La coalition se retrouve dans un dilemme: envoyer ses représentants à la ceni suivre le processus tout en continuant le dialogue ou laisser faire le pouvoir et subir les conséquences de tout ce qui aurait été fait avant le compromis qui sera dégagé sur le cadre électoral à l’issue du dialogue.

Rappelons que certains leaders de la C14 avaient déjà appelé leurs militants à s’inscrire sur les listes électorales. Et beaucoup de sources nous révèlent que certains seront prêts à aller aux élections. Ce qui transparaît d’ailleurs dans des plate-formes et sur des forums sur lesquelles les débats font rage sur le refus de la « politique de la chaise vide ».

Quoi qu’il en soit, pour mettre fin aux subterfuges des cancres au pouvoir, les Togolais doivent se réveiller et reprendre d’assaut la rue. N’étant pas concernés par l’interdiction des manifestations lors du dialogue.

Rien de prometteur ne semble pointer à l’horizon à l’issue de ce dialogue au regard des « habitudes de la maison ».

Anani Sossou
Ps: je subirai encore la foudre de certains militants zélés des partis de la coalition par rapport à cette sortie. Ils m’identifieront une fois de plus à un « diviseur » ou à un porte-parole du pouvoir. Mais je me dois le devoir de vérité envers les Togolais qui souffrent et qui ont soif d’alternance. Je ne suis pas un militant. Mais plutôt un activiste politique, un éveilleur de conscience. Dans ce cas, je ne suis pas là pour servir la soupe à qui que ce soit, si ce n’est au peuple.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s