#Togo #GuinéeBissau/ Farida Nabourema ESCROC! Amílcar Cabral, Tina Sala, Thomas Sankara financés aussi par les groupes Bolloré, Siemens, Coca-Cola, BNP-Paribas, Total ?! #PanafricanismeDeLaFinance

#Togo #GuinéeBissau Farida Nabourema ! Amílcar Cabral, Tina Sala, Thomas Sankara financés aussi par les groupes Bolloré, Siemens, Coca-Cola, BNP-Paribas, Total ?! #Escroquerie

 

Farida Nabourema fait du Panafricanisme de la Finance ! ASHAWO de Bolloré !

 

Résultat de recherche d'images pour "Amilcar Cabral"

Amílcar Cabral est né en 1924 à Bafatá, en Guinée portugaise actuelle Guinée-Bissau, de père et mère capverdiens1. Alors que des famines successives provoquent 50 000 morts entre 1941 et 1948 au Cap-Vert2, il choisit de s’orienter vers l’agronomie et part étudier à Lisbonne où il demeure jusqu’en 1952.

Il y côtoie des militants de la libération des colonies africaines de l’empire colonial portugais. Certains de ces militants deviendront des meneurs de la lutte indépendantiste en Afrique lusophone, occidentale et australe, tels Mário Pinto de AndradeAgostinho Neto, Viriato da Cruz (qui deviendra le Premier secrétaire du MPLA) tous les trois en AngolaEduardo Mondlane(fondateur du FrelimoMozambique), Marcelino dos Santos et Vasco Cabral. Ils créent ensemble clandestinement le Centro de Estudos Africanos pour promouvoir la culture des peuples noirs colonisés et obtiennent par l’intermédiaire du Parti communiste portugais (également clandestin) des ouvrages jugés « subversifs », anticolonialistes ou révolutionnaires, censurés par le régime de Salazar3.

De retour en Guinée-Bissau comme agronome, il est chargé du recensement agricole et parcourt pour ce faire la Guinée pendant deux ans. En 1954, il tente d’organiser sous couvert d’activités culturelles et sportives une organisation politique nationaliste à Bissau. Découverte par les autorités coloniales, l’association est interdite et Cabral expulsé de Guinée. Pendant les quatre années qui suivent, de 1954 à 1958, il travaille pour plusieurs compagnies agricoles, ce qui lui permet d’effectuer de longues missions en Angola3. Il s’intéresse particulièrement à la négritude tout en cherchant à dépasser les clivages ethniques entre les peuples d’Afrique, et développe également sa propre analyse du marxisme afin de l’adapter aux conditions africaines2

 

 

vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv

Titina Sila

Elle, c’est Titina Sila, mon héros, mon inspiration, mon modèle.
Aux côté d’Amilcar Cabral, elle a combattu farouchement contre les portugais pour mettre fin aux 500 ans de colonisation en Guinéee Bissau et Cap Vert. Elle fut assassinée 10 jours après le meurtre d’Amilcar Cabral le 30 Janvier 1973 dans une embuscade portugaise en traversant le fleuve Farim pour assister aux funérailles du père de l’Indépendance de la Guinée Bissau.
Titina a rejoint la guerilla a un très jeune âge et a 18 ans déjà, elle était chef de troupe. C’est par les armes et la guerre que la Guinée Bissau a obtenu son indépendance en 1974 grâce aux sacrifices de nombreuses femmes dont Titina.
Il faille rappeler aux misogynes que l’Afrique a toujours regorgé de braves combattantes qui se sont battus pour sa liberté.

 

Ecrit par Farida Nabourema agent de la mafia globale sataniste #OneYoungWorld

 

 

 

 

 

#CapitalismOfDisaster #Africa #Togo With FaridaNabourema Ambassador of #OneYoungWorld #HAVAS #Bollore #Nestle #Vanguard #IRI #Bush: Everything changes so that Nothing changes !

 

Since 2009 One Young World has partnered with more than 500 of the world’s leading organisations, many of which are listed by Fortune 500 or FTSE 100. Partners include AB InBev, Barclays, Coca-Cola, Deloitte, Ernst and Young, Facebook, Google, Janssen, Telefonica, Unilever, Volkswagen, OFID and Westpac.

For many of these organisations, sending delegates to the annual Summit has become an integral part of their leadership development, human resources and sustainability programmes.
One Young World partnerships begin with sending a delegation to attend a Summit (delegate fee of £2,975). Delegates can be employees or other impactful young leaders from outside the organisation.

 

Ambassadors are automatically eligible to attend each One Young World Summit for the fee of £1,925. If you are an Ambassador and would like more information on how to attend the 2017 Summit in Bogotá please get in touch with us at info@oneyoungworld.com.

The delegate fee includes accommodation for four nights, ground transport and airport transfers, meals and catering for the duration of the Summit. This also includes Summit materials, access to all sessions, Summit speaking opportunities and membership of the One Young World Ambassador community beyond the Summit. Flights and any costs incurred travelling to the host city are not included in the delegate fee.

 

The delegate fee for the 2017 Summit in Bogotá is £2,975 plus VAT at the applicable rate.

https://www.oneyoungworld.com/partnerships

 

uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

 

uuuuuuuuuuuuuuuu

uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

 

tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Facebook Public Pictures 

vvvvvvvvvvvvvvvvvvvv

Publicités

Une réflexion sur “#Togo #GuinéeBissau/ Farida Nabourema ESCROC! Amílcar Cabral, Tina Sala, Thomas Sankara financés aussi par les groupes Bolloré, Siemens, Coca-Cola, BNP-Paribas, Total ?! #PanafricanismeDeLaFinance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s