#Mafia #France #Cambodge #Djibouti #Togo #Assassinats #SnuffMovie #Pedophilie Les Militaires sabordent les preuves ! #15ansDeMafia

#Mafia #France #Cambodge #Djibouti #Togo #Assassinats #SnuffMovie #Pedophilie Les Militaires sabordent les preuves ! #15ansDeMafia

 

https://15ansdemafia.wordpress.com/2018/01/27/les-militaires-sabordent-les-preuves/

 

Extraits du livre « 15 ANS DE MAFIA »

« … Un lieutenant-colonel rentre à son tour sur la demande de son chef. Les deux militaires français nous font face dans une tenue impeccable, portant toutes leurs décorations et brevets militaires. Intrigué par la livraison en pleine nuit d’un ordinateur dans un sac plastique, le colonel est impatient d’en connaître la raison. Il écoute l’histoire du vol de l’ordinateur et ne semble pas saisir les trafics rapidement exposés, ni les quelques noms de corses de Triangle ».

Devant l’attitude d’un mafieux qui a visiblement conclu un accord avec le concepteur des films avec meurtres d’enfants, Frank et Géraldine ont décidé de voler l’ordinateur de la société Triangle. Après bien des péripéties malgré la surveillance d’anciens khmers rouges venus spécialement dans la capitale pour eux, ils arrivent à le sortir du siège de la société mafieuse.

998839

Cet ordinateur contient tous les rapports de chantages, des meurtres d’enfants avec le nom de l’ancien militaire français membre d’une ONG qui en serait l’auteur, les dossiers de nombreux pédophiles avec toutes les preuves d’abus sexuels sur enfants, parfois avec des bébés, les trafics de drogue ou d’armes, les détails d’assassinats de français au Cambodge et dans d’autres pays, toutes les surveillances sur des politiques cambodgiens et français, leurs échanges avec d’autres mafieux à Djibouti, etc …

Le vol s’est fait en pleine nuit et l’ordinateur est laissé au gardien de la Mission d’Assistance Militaire. C’était risqué de le perde, mais la seule solution pour qu’il ne retombe pas aux mains des mafieux. Pour arriver à la MAM, il a fallu pour Frank, semer les (anciens) khmers rouges qui le suivaient dans les rues sombres de Phnom Penh. Un moment de stress intense qui aurait pu mal se terminer.

La Mission d’Assistance regroupe les conseillers militaires français qui accompagnent l’armée cambodgienne dans leur entrainement. La rue qui servait à l’Etat-Major des bataillons français sous mandat ONU en 1992-1993, est devenu celle de la Mission d’Assistance Militaire française … De part et d’autre se trouvent des maisons où logent les familles des militaires français. Une maison héberge les bureaux des officiers supérieurs. La rue est gardée par des agents de sécurité privée qui sont la plupart du temps les anciens interprètes des bataillons français de l’Autorité Provisoire des Nations Unies au Cambodge.

4a92c1a87f2eef7c-c97ba

… quelques jours après, Frank et l’épouse du gendarme reviennent à Phnom Penh pour rencontrer les officiers supérieurs français qui sont conseillers militaires auprès de l’armée cambodgienne. Les informations contenues dans le disque dur de l’ordinateur valent de l’or. Bien exploités par les renseignements de l’armée, il est certain qu’en France un immense coup de filet de la police aura lieu.

Le colonel commandant de la MAM fait venir son adjoint…

Après quelques minutes de discussion, il est évident qu’ils ne connaissent rien aux trafics des français mafieux. Ils n’ont même pas entendu parler du journal édité par l’organisation. Ce journal qui sert à blanchir de l’argent et aux chantages de groupes français… Ils confirment néanmoins détenir l’ordinateur dans un lieu protégé. Ils n’ont pas voulu en savoir plus avant de voir Frank CECROPS et la petite blonde qui l’accompagne. La soirée se termine avec l’étudiant Kéo Chéa qui, comme à son habitude, veut tout savoir sur tout. Sa jeunesse pourrait expliquer sa fougue et sa curiosité, mais ce n’est que treize ans après que Frank le comprendra à ses dépens.

ob_b793272b6dbfb9d7f89a833ab831d9da_acidenitrix

Pour l’instant, les mafieux ont du souci à se faire. C’est toute leur organisation qui peut être mise à jour. Les preuves des meurtres d’enfants, des assassinats, des chantages et tout le reste sont destinées à faire justice. Il n’est pas improbable que les noms de leurs complices sont des français connus du grand public. Ce pourrait être un grand scandale qui se prépare en France. La tension est à son comble, compensée par la satisfaction d’avoir réussi la mission d’infiltration reçue plusieurs mois avant à Paris par le service de renseignement de l’armée.

Ce résumé du passage « les militaires français sabordent les preuves » aurait pu être s’intituler « l’acte 1 de la bêtise humaine ». L’acte 2 est inimaginable, et pourtant ! … A suivre sur « 15 ANS DE MAFIA »…

cropped-200px-cecrops_i-e15020579877411.jpg

nous ne  devons jamais oublier pour comprendre « 15 ANS DE MAFIA« …

CIueAKyUwAAtt9_

Ce livre retranscrit les notes prises par un militaire français employé par un des services de renseignement de l’armée. Les évènements se lisent à la recherche d’éléments permettant de dessiner les bras de la pieuvre mafieuse. De nombreux assassinats ont des prolongements sur d’autres affaires, le passionné peut ainsi les découvrir en menant une lecture attentive. Derrière une banale information sans intérêt peut se cacher des éléments expliquant des tragédies humaines.

Pour aider à décrypter ce livre, l’auteur a parsemé en filigrane des indices afin d’amener à comprendre des crimes que la justice n’arrive pas à élucider ou qui n’ont jamais été portés à sa connaissance. Plusieurs meurtriers pourraient y ainsi être cités mais ils ne sont pas désignés comme tels.

Ce livre ne s’appuie que sur des faits réels. Il reprend en partie ceux révélés par le livre « la mafia française, ses méthodes, ses réseaux ». Aucun fait ou désignation de personne n’avait été contesté.

Pour préserver la vie privée, les noms de certains protagonistes sont camouflés. D’autres sont clairement reconnaissables pour susciter une réflexion salutaire et interpeller la justice. Quelques faits et dates sont tronqués afin de protéger l’identité de témoins ou de victimes.

Les premiers lecteurs à réagir seront les mafieux

hqdefault

 Informations complémentaires

Version papier : 32,00 € ISBN : 9782342152272 – Version eBook : 16,99 € ISBN : 9782342152289 – 444 pages – Récit – Edition brochée

Comment commander cet ouvrage

Ce livre est disponible à la vente au format papier et au format numérique (eBook). Pour vous le procurer, connectez-vous sur le site Internet de la Société des Écrivains (www.societedesecrivains.com) ou commandez-le en librairies.

Relations presse

Clémence Bourdon – Responsable communication – e-mail : clemence@societedesecrivains.com – Tél. : 01 84 74 10 03

Ouvrage numérique disponible en service de presse sur simple demande par e-mail avec vos coordonnées complètes.

cropped-97823421522721.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s