#Alerte #Togo #Canada Logistik Unicorp groupe canadien vend des armes à la junte togolaise ! #Gnassingbe, Larry Lashkevich, Dominique Zotoglo

 

Le groupe canadien Logistik Unicorp, spécialisé dans la fabrication et la distribution d’habillements militaires et d’équipements destinés au maintien de l’ordre, a opportunément ouvert une filiale début janvier, au Togo.

Cette société baptisée Logistik Unicorp-Afrique doit fournir les forces de sécurité de ce pays en proie à une crise politique depuis plusieurs semaines.

Elle prospectera également les pays environnants tout en ciblant les marchés de la sécurité privée. Logistik Unicorp prospectait le Togo depuis plus mois.

En août dernier, Larry Lashkevich et Dominique Zotoglo, deux anciens des forces spéciales canadiennes, respectivement directeur du développement et directeur des ventes en Afrique, ont été reçus par Ekpao Nolaki, ambassadeur de ce pays à Ottawa depuis 2016.

AFRICA INTELLIGENCE

uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

Le 10 août 2017, l’Ambassadeur du Togo au Canada, S.E.M. Ekpao NOLAKI, a accordé une audience à Messieurs Larry LASHKEVICH et Dominique ZOTOGLO, respectivement Directeur du développement des affaires au Canada et Directeur de développement des ventes en Afrique de la compagnie canadienne LOGISTIKUNICORP.

LOGISTIKUNICORP,  qui est basée dans la province du Québec, est un fabricant et fournisseur d’habillement et d’accessoires aux forces de défense et de sécurité du Canada et d’autres pays comme l’Allemagne,  la France, l’Australie, le Bahreïn et la Nouvelle-Zélande.

Résultat de recherche d'images pour "Logistik Unicorp"

 

Les deux représentants ont présenté à Son Excellence NOLAKI, le point de leurs activités au Togo. En effet, la société a déjà effectué plusieurs missions de prospection et d’affaires au Togo afin de proposer ses services  aux forces de défense et de sécurité togolaises ainsi qu’aux entreprises du secteur privé.

Ils ont tenu à exprimer leur gratitude à l’Ambassadeur pour son implication qui a concouru à la réussite des différentes démarches menées et saisi cette occasion pour solliciter davantage son accompagnement dans l’installation et le démarrage imminent  des activités de  LOGISTIKUNICORP au Togo.

 

Résultat de recherche d'images pour "Logistik Unicorp"

Résultat de recherche d'images pour "larry lashkevich"

Résultat de recherche d'images pour "larry lashkevich"

 

Merci à #Nabourema et #Folikpo ! Les agents anglosaxons de la Fraternité sataniste globale !

 

#Togo #Canada #AshRevolution Action Diaspora Consulat mafieux Stéphane Harvey #Quebec

 

Stephane Harvey apparait dans les radars de différents services de police au Canada et ailleurs comme l’avocat de mafias canadienne et étrangère dont celle du Togo dont le parrain n’est autre que Adolf Gnassingbe

 

  • ADRESSE
  • Consulat honoraire du Togo à Québec, Canada150 René Lévèsque Boulevard East, Suite 1850
    Québec, QC G1R 5B1
    Canada
  • TÉLÉPHONE
  • (+1) (418) 529-1001
  • FAX
  • (+1) (418) 626-0083
  • CHEF DE MISSION
  • Mr Stéphane Harvey, Consul honoraire

 

Le Concorde et la mafia: «Ça me dépasse un peu», réplique l’avocat des investisseurs

OLIVIER PARENT
Le Soleil
Les investisseurs qui veulent faire du Concorde un condos-hôtel entendent «rétablir les ponts» avec l’administration Labeaume et la convaincre qu’aucun proche de la mafia n’est impliqué dans le projet.
Mais pas question pour eux de se dévoiler tant que la transaction avec l’actuel propriétaire du Concorde, Eddy Savoie, n’est pas conclue, tranche le représentant et avocat des investisseurs, Me Stéphane Harvey.
Le maire Régis Labeaume peut bien soupçonner Tony Magi, un ex-membre du clan Rizzuto, de graviter autour des mystérieux investisseurs, ceux-ci ne le connaissent pas, martèle Me Harvey. «[M. Labeaume] n’a aucune garantie. C’est bizarre, il y a quelque chose de suspicieux là-dedans», estime-t-il.
«Je ne savais pas que dans notre pays démocratique, on pouvait, sur des soupçons, sortir publiquement des informations de cette nature-là. Ça me dépasse un peu», a lâché l’avocat au cours d’un entretien avec Le Soleil.
Il confirme que ses clients ont finalement demandé un avis juridique à un «réputé» cabinet d’avocats sur la légalité du règlement de contrôle intérimaire de la Ville. «On est en processus», glisse Me Harvey.
L’avocat ne croit pas que de révéler l’identité des acheteurs potentiels permettrait de lever le doute sur la participation d’un proche de la mafia. «Les gens voient que c’est pas vrai. De toute façon, le mal est fait. C’est fait, c’est dit. C’est pas quelques jours qui vont changer quelque chose. La spéculation va juste continuer pendant quelques jours, c’est tout», affirme-t-il.
«On s’en tient au plan de match»
«Prenons comme hypothèse que le maire Labeaume se rende compte qu’il est dans l’erreur, et que c’est pas vrai. Tout le monde peut se tromper. C’est aussi simple que ça», ajoute Stéphane Harvey.
«On s’en tient au plan de match qu’on s’est donné, vous allez avoir les noms du groupe d’investisseurs lorsqu’on va dévoiler la transaction.»
«Pour le moment, on veut bâtir notre projet, on y croit toujours. On va tout faire pour rétablir les ponts avec la Ville au cours de la semaine prochaine [pour continuer les discussions]», dit le représentant des investisseurs.
Les négociations se poursuivent d’ailleurs avec Eddy Savoie. «En finalisant la transaction – on a une date butoir [le 21 avril] -, ça va être le plus grand plaisir que j’ai pas eu depuis longtemps de convoquer tous les journalistes», laisse tomber Me Harvey.
«Si on achète, vous allez le savoir c’est qui. […] Je pense que vous allez être agréablement surpris.» Et si les investisseurs décident de ne pas acquérir le Concorde? «Ils prendront la décision s’ils [se dévoilent] ou pas. Ce sera leur décision.»

Les investisseurs anonymes, qui ont tenté de se porter acquéreurs du Concorde, ont mis leur menace à exécution, mercredi, en envoyant un «avis conservatoire» au greffier de la ville de Québec. Une éventuelle poursuite contre le maire Labeaume est évaluée à quelques millions de dollars.

L’avis est une première étape qui pourrait mener à une poursuite judiciaire en bonne et due forme.

Stéphane Harvey, l’avocat des mystérieux investisseurs, a néanmoins précisé que la décision de poursuivre le maire Labeaume pour «perte d’occasion d’affaires» n’était pas encore prise.

«Si on poursuit, ce sera pour quelques millions de dollars et on pense pouvoir prouver les dommages assez importants subis par mes clients. C’est assez facile à évaluer», a fait savoir Me Harvey.

La mafia

Ce dernier reproche au maire des déclarations dans lesquelles il suggérait que les ex-investisseurs pouvaient avoir des liens d’affaires avec des proches de la mafia.

«Le premier magistrat de la ville a personnellement associé Me Stéphane Harvey à la mafia, étant le porte-étendard du groupe, peut-on lire dans l’avis. Nous considérons donc que Me Stéphane Harvey a fait l’objet d’une atteinte à sa réputation qui fera également l’objet d’une évaluation pour les dommages.»

Six mois pour se décider

L’avocat a ajouté que ses clients ont désormais un délai de six mois pour décider de continuer ou non les procédures judiciaires. Ces derniers ne dévoileront leur identité que s’ils devaient poursuivre le maire de Québec, a fait remarquer Me Harvey.

Interrogé au sujet de cette éventuelle poursuite, le maire Labeaume en a minimisé la portée. «Je vais très bien dormir. Ne vous en faites pas», a-t-il lancé.

Régis Labeaume s’est d’autre part félicité d’apprendre que le Concorde pourrait rouvrir ses portes aussi vite qu’au début mai.

________________________________________________________________________________

Le présumé fraudeur international Yujin Wu, arrêté au Casino de Charlevoix à la fin du mois de juin, pourra reprendre sa liberté en attendant la suite des procédures.

C’est ce que le juge Jean-François Émond, de la Cour supérieure a décidé après avoir obtenu, vendredi dernier, de plus amples précisions quant aux garanties offertes par le jeune Australien d’origine chinoise âgé de 22 ans ainsi que par les membres de sa famille.

Conditions

Wu et son père Hua Wu devront tous deux déposer une somme de 5000 $ et le jeune homme devra se rapporter deux fois par semaine à la Centrale du parc Victoria à Québec.

Il devra résider en permanence dans une famille chinoise qui habite rue du Lyonnais et il s’est également engagé à ne pas mettre les pieds, pour la suite des procédures, dans un casino ou un salon de jeux.

Rappelons que, selon ce qui a été mentionné la semaine dernière par le procureur aux poursuites criminelles et pénales, Wu utilisait un logiciel «s’apparentant à un métronome» pour rafler la mise dans les casinos qu’il visitait.

Pas de détails

En point de presse, son avocat, Me Stéphane Harvey, n’a pas voulu entrer dans les détails des infractions qui sont reprochés à son client. Il a toutefois précisé que le Tribunal, au cours du procès, allait devoir se demander si la technique utilisée était illégale, mais surtout criminelle.

Le père de Wu, quant à lui, s’est dit bien heureux de savoir que son fils allait recouvrer sa liberté et il entend être présent avec lui au cours des prochaines semaines.

À la question de savoir s’il savait que son fils jouait au casino, le père de Wu a répondu par l’affirmative.

«Qu’il gagne de l’argent comme cela, ce n’est pas une surprise pour moi, mais qu’il ait été arrêté, ça ce fut une surprise», a dit l’homme venu d’Australie pour cautionner son fils.

Résultat de recherche d'images pour "stéphane harvey togo"

 

Résultat de recherche d'images pour "stéphane harvey togo"

Résultat de recherche d'images pour "stéphane harvey togo"

Me Stéphane HARVEY a été nommé Consul du Togo au Québec le 2 juin 2009. Il a été présenté officiellement le 22 octobre 2009 à Québec devant un parterre de plus de 80 dignitaires, Consuls, députés provinciaux, gens d’affaires et de l’ancien Ambassadeur du Togo au Canada, Bawoumondom AMELETE.

Pratiquant le droit depuis 1990, Me HARVEY est associé au sein de la Société québécoise HARVEY Avocats, S.E.N.C.R.L. Il octroie des services juridiques dans différents domaines dont le droit en litige commercial, droit des affaires, responsabilité civile et assurances, faillite et insolvabilité, droit pénal, droit international et de l’Immigration.Il détient également le prestigieux titre de gouverneur de la Fondation du Barreau du Québec; signe de reconnaissance de ses pairs.

Membre de l’Association des Consuls honoraires de la région de Québec, il est aussi président du Forum des entrepreneurs du Québec et lauréat du prix de la Chambre des notaires du Québec pour avoir obtenu les meilleurs résultats académiques en droit civil à l’Université Laval en 1990.

Il est membre d’honneur de l’ONG, l’ACECI (Agence consultative en éthique de la coopération internationale) qui gère plusieurs dossiers en Afrique.

 

Larry Lashkevich

 Larry Lashkevich, Brigadier-General (Retired) OMM, CD, P.LogLarry Lashkevich has served in the Canadian Forces and the Department of National Defence for 41 years and has over 36 years of experience in Military Logistics and in Defence Acquisition, Supply Chain and Materiel Management.  He has been actively engaged in the entire spectrum of Logistics planning, execution and operational support for Canada’s Armed Forces at home and abroad.  Larry Lashkevich has served at numerous Units, Bases and Headquarters in Canada, Europe and the Middle East.  He has held a variety of command and staff appointments, with extensive experience in Joint Staff, NATO, United Nations and bilateral/multinational activities.

Larry Lashkevich was the senior operational Logistics adviser in the Canadian Forces as well as the senior Supply Chain adviser in the Department of National Defence.  He led the transformation of Logistics in Canada’s National Defence and was instrumental in the development of National Military Support and Contractor Support Capabilities for the Canadian Forces that have been successfully applied in numerous deployments around the world, including Bosnia, Afghanistan and Sudan.   He also played a significant leadership role in a number of major Supply Chain initiatives, delivering key capabilities and achieving recurring annual savings in excess of 80 million dollars.

In 2005, Larry Lashkevich retired from the Canadian Forces at the rank of Brigadier-General and was appointed the Director General Materiel Systems and Supply Chain in National Defence Headquarters.  He was responsible for the Business and Information System Requirements, Policies and Procedures, Standards and Performance Measurement, Training Requirements, and national-level Compliance Monitoring and Oversight for the procurement of equipment and for its support, across the entire Canadian Forces and the Department of National Defence

Leaving DND in September 2009, Larry Lashkevich became the Director of International Business Development at Logistik Unicorp Ltd that provides comprehensive, end-to-end integrated clothing and uniform solutions for a number of Government and corporate clients, including: the Department of National Defence, Canada Post, the Canadian Air Transport Security Authority, Correctional Services Canada, Parks Canada, and Telus.

Larry Lashkevich has also been active in Logistics and Materiel Support matters outside of National Defence, with other government departments, national and international organizations and with other nations. He was President of the Canadian Institute for Procurement and Materiel Management (formerly Materiel Management Institute of Canada), is on the Advisory Board for the Bachelor of Applied Business (e-Business, Supply Chain Management) Degree at Algonquin College, and continues to have extensive contact with Defence leadership in the fields of Supply and Logistics in a number of countries around the world.

A certified Professional Logistician (P.Log), Larry Lashkevich has been awarded the Order of Military Merit (OMM) Canada and the Republic of Hungary Order of Merit Knight’s Cross.

Autres pages consultées

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s